Archive

juin 2015

Browsing

Tempo LatinoAlors DJ dans une bodega durant les férias de Pentecôte à Vic avec quelques uns de ses amis, Eric Duffau se rend compte de l’impact des musiques latines sur son auditoire. En 1989, l’équipe d’amis organise son premier concert de salsa à la salle polyvalente de Vic-Fezensac ; le public répond présent et le succès de la soirée encourage l’équipe à voir plus grand. Le temps de tout mettre en place convenablement, et en 1994 né le festival Tempo Latino, de la volonté de faire découvrir au plus grand nombre la musique latine, musique festive, vivante et populaire.

Depuis, avec plus de 55 000 festivaliers accueillis par une famille de 500 bénévoles, et plusieurs centaines d’artistes montés sur les scènes du festival,Tempo Latino est devenu le premier festival européen de musiques latines.

Cette année encore, le festival accueille de grands artistes : Ernesto Tito Puentes (parrain de cette édition) et son invité Ibrahim Maalouf, Angel Yos y La Mecanica Loca, Raul Paz, La Sonora Libre, Manu Dibango et son invitée Mariana Ramos, Olrando Poleo, Orchestra SCC, Cuban Beats all stars… pour ce qui est de la grande scène.

Mais Tempo Latino c’est également un festival off « Los Sonidos de la Conga », entièrement gratuit, qui fait raisonner la Conga dans les rues de Vic dès les premières chaleurs de la journée, et donne des allures de fiesta à la ville grâce aux DJ venus des quatre coins du monde.

Affiche Tempo Latino

 

Le programme complet du festival :

 

Jeudi 23 juillet :

18h30 : ouverture du festival

19h00 : Concert cocktail

19h30 : Mamita Bombon

21h00 : Angel Yos y La Mecanica Loca

23h00 : Ernesto Tito Puentes et son invité Ibrahim Maalouf

00h00 : Salsa noche

 

 

Vendredi 24 juillet :

11h00 : les matinales (« Los sonidos de la Conga »)

18h00 : Mamita Bombon

19h00 : Septeto Nabori

21h00 : La Sonora Libre

23h00 : Raul Paz

00h00 : Salsa noche

 

 

Samedi 25 juillet :
11h00 : les matinales (« Los sonidos de la Conga)

15h30 : concert-stage adultes

18h00:  Ocho y media

18h30 : Septeto Nabori

19h30 : Mamita Bombon (espace VIP)

21h00 : Orlando Poleo y Chaworo

23h00 : Manu Dibango et son invitée Mariana Ramos

00h00 : Djs« Descarga total »

 

 

Dimanche 26 juillet :

11h00 : les matinales (« Los sonidos de la Conga »)

12h30 : Septeto Nabori

15h30 : concert-stage enfants

16h30 : La Ceiba

17h30 : bal

18h30 : Fabian y su Salsa

19h00 : Kimbala

20h00 : Cuban Beats All Stars

23h00 : Orquestra SCC

00h00 : Kimbala

 

Informations :

tarifs : 30€ la soirée / pass 4 jours : 100 €

Avec le soutient de la communauté des Communes d’Artagnan en Fezensac et la collaboration de l’Office de Tourisme de Vic, Tempo Latino propose des navettes pour venir chercher les festivaliers à Agen e Toulouse.Il existe aussi des navetitas permettant d’aller chercher les festivaliers et de les ramener sur leur lieu d’hébergement !Plus de renseignements sur le site internet de Tempo Latino dans la rubrique « Navettes » (Infos pratiques / Navettes bus)

Site internet
Page Facebook

Share

Smoothie fruits rougesPour deux personnes :

Ingrédients :

160g de fruits rouges mélangés (congelés c’est très bien, pas la peine de partir à la cueillette.)

2 cuillères à soupe de sirop de grenadine

4 glacons

3 cuillères à soupe de crème liquide (mais tu peux aussi faire des smoothies sans produit laitier si tu veux.)

6cl de jus de pomme.

 

 

Pas à pas :

Mettre les glaçons dans un mixer genre blender. Actionner pour obtenir de la glace pilée.

Ajouter les fruits rouges, le sirop de grenadine, la crème liquide (ou pas donc) et le jus de pomme. Mixer de nouveau.

Servir dans des verres, faire une jolie présentation (ou pas), prendre en photo, envoyer sur Instagram, savourer.

Share

Les Estivades, c’est le festival de théâtre de Colomiers, créé en 2008 sur une initiative des compagnies « La Compagnie du Boulet » et « LeThéâtre d’à Côté ».

Pour sa 8ème édition, le festi-théâtre vous propose 8 spectacles, de vendredi 3 à dimanche 5 juillet, interprétés par des compagnies de la région.

Mais les Estivades, c’est aussi des concerts et des animations, une parade dans les rues de la ville ou tout simplement l’occasion d’aller déambuler au parc Duroch…

Estivades de Colomiers

 

Programme complet :

Vendredi 3 juillet,

18h30, Parc Duroch
Ouverture du festival avec Marching Brass, élèves du conservatoire à rayonnement communal de Colomiers.

21h00, Auditorium
Building, de Léonore Confino parla compagnie Acte D’eux, de Lévignac.
Une comédie d’1h20, accessible dès 12 ans, qui, du tragique à l’absurde, raconte la journée d’une société de conseil pour conseillers. Une vision vertigineuse, décapante et hilarante du monde de l’entreprise.

22H15, Parc Duroch
Concert de Jazz par Combo Jazz,élèves du conservatoire à rayonnement communal de Colomiers,

 

 

Samedi 4 Juillet

11h00, centre ville de Colomiers
Parade dans les rues avec les troupes et les groupes du festival

13h30, Parc Duroch
Concert du groupe Boostman Family,aux accents pop électro et indie.

14H30, Auditorium
Derrière la porte, de Claude Broussouloux par la compagnie Le Strapontin de la Bulego, de Verfeil
Un triller dramatique d’1h déconseillé aux enfants, au cours duquel un couple s’inquiète de la présence d’un étranger dans son jardin.

15H15, Parc Duroch
Coté jardin, d’Annick Bruyas parla compagnie Le Préau, de La Salvetat Saint-Gilles
Une comédie de 45 minutes, accessible dès 8 ans, dans laquelle se croisent la faune, la flore, les statues et les visiteurs d’un jardin public…

16h00, Auditorium
Un ouvrage de dames, de Jean-Claude Danaud, par Le Théâtre duGrimoire, de Launaguet
Une comédie satirique d’1h20, accessible dès 12 ans dans laquelle trois femmes tricotent leur revanche sur les hommes.

17H20, Parc Duroch
Contes d’ici et d’ailleurs, avec la Compagnie Du Boulet, le Théâtre d’à Coté et Brin de Causette.

18H00,Auditorium
Funérailles d’hiver, de HanochLevin par la compagnie A fleur de mots, d’Aucamville
Une comédie burlesque d’1h15, accessible dès 10 ans, au cours delaquelle le fils d’une vieille dame décédée tente d’annoncer ladate des funérailles à ses cousins, dont la fille se marie ce mêmejour…

18h10, Parc Duroch
Côté jardin, d’Annick Bruyas,par la compagnie Le Préau, de La Salvetat Saint-Gilles
Toujours une comédie de 45 minutes, accessible dès 8 ans, avec d’autres fleurs, d’autres statues, d’autres personnes et le gardien.

19H00, Parc Duroch
Ti Tat Band, élèves du conservatoire à rayonnement communal de Colomiers
Concert d’un big band composé de 25 musiciens et d’une chanteuse pour un répertoire du swing au funk.

20H30, Auditorium
Funérarium, de Nathalie Albar, par Abisto Compagnie, de Toulouse
Une comédie d’1h20, accessible dès 10 ans où Sasha et Adrien se retrouvent au funérarium sans même connaître le défunt. Et dans une ambiance qui n’a rien de solennel, la vie reprend ses droits lorsque Maria-Carmen et Suzanne arrivent à leur tour.

21H30, Parc Duroch
Concert du groupe Boostman Family,aux accents pop électro et indie.

22H10,Auditorium
Ill faut qu’une porte soit ouverte ou fermée, d’Alfred de Musset, par la compagnie Takykardy, de Toulouse
Une comédie de 45 minutes, accessible dès 12 ans, dans laquelle se joue une joute amoureuse, que la porte soit ouverte ou fermée.

 

Dimanche 5 juillet

13h45, Parc Duroch
Concert du groupe Feel Good qui reprend des standards pop-rock-blues des années 6 à nos jours.

14H30, Auditorium
La mastication des morts, de Patrick Kermann, par la Troupe de L’Épingle de Samatan
Une pièce d’humour noir d’une durée d’1h05, accessible dès 12 ans,qui vous emmène sur les tombes du cimetière de Marat sur Raguse…

15h35, Parc Duroch
Bulle D’art vous propose un concert tout public, de Goldman à Stromae, du cabaret au rock, le tout avec costumes et mises en scènes.

16H20, Auditorium
Le bourgeois gentilhomme, de Molière, par la compagnie Les Buveurs de Théâtre, de Mauvezin
Une comédie de 2h, tout publics, dans laquelle M. Jourdain voudrait passer pour ce qu’il n’est pas : un bourgeois gentilhomme.

18H30 : Clôture du festival

 

 

Informations :

Lieux :
Parc Duroch : Allée de Naurouze, Colomiers
Auditorium Jean Cayrou : rue Chrestias, Colomiers

Tarifs :
5€ les 2 spectacles à l’auditorium
Participation libre « au chapeau » dans le parc Duroch

Réservations :
Club loisirs Léo Lagrange : 05 61 78 60 52
(05 61 15 23 72 pendant les horaires du festival)

Site internet
Page Facebook

 

Share

Affiche Break'in School

 

Première école dédiée exclusivement au Breakdance, la Break’in School a été créée en 2008 sur l’initiative d’Abdel Chouary, un des danseurs du Vagabond Crew, triple champion du monde de Breakdance.

L’équipe éducative, constituée detrois danseurs, Salim Zenasni, Abdel Chouari et Serge Lopes, et d’unDJ, Dj Kris propose également des cours de Hip Hop, Toprock et HouseDance ainsi que des Open Training le weekend et quelques stagespluridisciplinaires au cours de l’année.

Pour la première fois, la Break’inSchool, que vous avez peut-être pu voir lors de la journéed’ouverture d’ « un été, un quartier » vous propose unejournée portes ouvertes ! C’est l’occasion de rencontrer lesprofesseurs, de se renseigner sur l’école mais également d’assister à des démonstrations et de vous initier à ces danses le temps d’uncours d’essai !

 

Portes ouvertes le 27 juin 2015
10h – 11h 30 : enfants de 6 à12 ans
11h30 – 13h : ados et adultes

 

Informations :

Site internet :
Page Facebook :
Espace Louis Macabiau (29 chemin dela Nasque, En jacca, Colomiers)

Share
© Cédric Lange
© Cédric Lange

Festival toulousain dédié aux cultures émergentes, Les Siestes Électroniques sont un événement festif, simple et ouvert tout en étant intransigeant sur la qualité du programme proposé.

Pour sa 14ème édition, le festival a décidé de s’appuyer sur la confiance que lui fait le public toulousain depuis des années et de jouer la carte de la surprise pour conserver ses valeurs premières : Les Sieste Électroniques sont avant tout une invitation à la découverte, à l’émotion et à vivre une expérience propre à ce festival qui rassemble des personnes d’âge et de style différents et qui les enveloppe ensemble entre l’herbe du jardin de Compans Caffarelli et les ondes sonores.

Cette année donc, Les Siestes Électroniques ont décidé de commencer par ne pas annoncer immédiatement leur programmation, n’offrant sur le site internet que des devinettes qui tentent de nous faire découvrir l’artiste programmé, ou pour nous donner envie de venir l’écouter tout en laissant monter le suspense…

Mais ça y est ! Maintenant que nous avons eu le temps de jouer un peu, de nous questionner, de tenter de découvrir, la programmation est tombée ! A vous de voir si vous aviez trouvé, et de vous laisser tenter par ce que vous ne connaissez pas !

Les Siestes Électroniques, c’est un bon moyen de laisser parler votre curiosité et de voir jusqu’où votre audace vous laisse aller.

 

Snoopy Sieste électroniques

 

Informations :

site internet
Concerts en plein air, gratuits
Jardin de Compans Caffarelli

– retrouvez la programmation complète sur le site internet – 

Jeudi et vendredi : 19h / 20h
Samedi et Dimanche : 14h30 / 15h30/ 16h30 / 17h30 / 18h30 / 19h30 / 20h30

Share

 

© Camille Cooken / C-Camille
© Camille Cooken / C-Camille

Groupe toulousain composé initialement de deux frère et sœur, rejoints depuis peu par un guitariste et un batteur, Alone With Everybody est un de ces groupes qui tourne sans faire trop de bruit et que pourtant on gagne à connaître. Ils ne cherchent pas le buzz, ils ne sont pas là pour déplacer les foules.Calmes et sincères, ils préfèrent la proximité qui permet une certaine dose d’intimité. Ils sont à l’image de leur musique, ou plutôt, ils font leur musique à leur image. Paisibles, entre la folk et la pop, les morceaux d’Alone With Everybody sont des mélodies courtes aux accents mélancoliques qui s’accrochent au cœur,chantées par la voix douce du chanteur, déposées avec délicatesse sur un fond de piano et de guitare épuré.

 

 

Le groupe a été fondé en 2010, il sont enregistré leur premier album « Isolation Row »en mars 2013 et depuis ils parcourent la France et ses petites scènes, sans pour autant oublier celles un peu plus grandes. En effet, Alone With Everybody compte à son actif plusieurs premières parties notables : Pete Doherty, Au Revoir Simone, Matt Eliott,Peter Von Poehl, House of Wolfes, Maissiat, Lily Wood and The Pricks,…

De leur musique émane l’envie des’étendre dans un hamac, bercé par la douce chaleur d’une après-midi d’été, en attendant que l’air devienne plus frais et que l’on puisse recommencer à s’activer.

Isolation Row est à écouter tout l’été, et Alone With Everybody est à (re)découvrir avec leur DJ set sur scène samedi 27 juin, à 22h, à The Wild Rose.

Informations :

site internet
Facebook
Deezer
Événement de la soirée

The Wild Rose,
17 rue Maury, Toulouse
– Concert Gratuit – 

 

Share

Le canard du Canard !

 

Jeudi 18 Juin, arrivés à 19 h un peu passé, parmi les premiers. On range les voitures, et on se dirige vers le portail de la Piscine. Ce soir le Canard Sur Le Toit a 25 ans, et l’équipe du restaurant est bien décidée à fêter ça.

 

La piscine du Canard

 

Dans un cadre un peu plus que parfait et sur un fond de musique jazz puis lounge, on s’installe au bord de la piscine.
Pour l’occasion, un buffet est dressé sous les coursives et les coussins sont posés sur l’eau. Des girafes de cocktail orange au goût sucré, des verres de couleurs et les petites serviettes assorties, du pain, du vin et de la charcuterie,tout est là pour rappeler le début de l’été, et fêter dignement cet anniversaire : le quart de siècle du restaurant.

Le personnel avec le sourire, les réponses enjouées aux questions absurdes, et des petits canards parsemés sur les tables, en rappel à celui qui nous surveille du haut du toit ; on est bien.

Le Canard sur le Toit a 25 ans. On ne présente plus ce restaurant et il nous rappelle pourquoi : il tient ses promesses et nous propose de passer d’agréables moments,entre le restaurant, l’hôtel, le parc et la piscine et nous laisse en partant, l’envie de revenir rapidement.

 

Share
Bigflo et Oli, et leur van Red Bull Boom Tour !

 

Bigflo et Oli, c’est deux (vrais!) frères toulousains devenus stars sur la scène de la Dynamo à l’occasion de la finale sud du Rap Contenders en 2011. Du haut de leurs jeunes âges et sans la casquette de Florian, Bigflo et Oli ont gagné le cœur de la salle dès les premières paroles.

« J’ai pas la moitié de leur âge, ils ont pas le quart de mon talent. »

Oli scande cette phrase quitte à paraître prétentieux. Et il a raison. Quelque temps après, en mars 2014, les deux frères présentent leur EP au Before de Canal+, après avoir tourné leur premier clip « Monsieur tout le monde » avec Kyan Khojandi.

Leurs rêves d’enfants se réalisent.

« les videurs ne nous laissaient pas rentrer pour aller chanter »

Âgés aujourd’hui 19 et 22 ans, Olivio et Florian ont commencé à écrire très tôt tout en suivant des cours de musique au conservatoire. C’était le genre d’enfants à faire des concerts à la fin des repas de famille, qui savaient déjà qu’ils voulaient vivre de la scène mais qui ne savaient pas encore comment. Le rap n’est pas une évidence : chez eux c’était salsa et chanson française, jusqu’à ce qu’ils allument la radio, un soir en rentrant de l’école. Ils découvrent alors ce style musical,le mélange du texte et de la musique, ces deux pratiques qui leur tenaient à cœur, les a séduit, ils ont tout de suite su.

« On a grandi dans une maison normale, dans un quartier normal, notre vie c’est la normalité absolue ».

Si on aime Bigflo et Oli, c’est parce qu’ils sont restés simples. Oli a passé son bac l’année dernière,et faisait le décompte des examens à passer sur leur compte Twitter, ce même compte qui leur permet aujourd’hui de voir leur album vivre au rythme des notifications que leur envoient leurs fans.Les blagues jusqu’au dernier moment avant de rentrer sur scène, etd u bonheur toute la journée, ils sont faciles d’accès, à l’image de leurs textes. Parce que c’est aussi pour leurs textes qu’on les aime tant. Bigflo et Oli racontent des histoires qui leur ressemblent, loin des clichés bling-bling du rap et proches de leur quotidien avec des rimes réfléchies, un flow entraînant et des paroles respectueuses (il y a bien un « merde » qui traîne par-ci par-là, mais on ne leur en veut pas.).

« Tout est vrai chez moi sauf ma montre et mon polo »

« La cour des grands », le premier album de Bigflo et Oli est sorti début juin et s’est déjà vendu à plus de 15 000 exemplaires. Mais les deux frères savent bien qu’il faut que ça dure, et que pour ça, ils doivent aller encore plus loin. Après concertation sur le canapé, ils décident de partir en tournée.

C’est là que le public intervient. Pleins d’envie, d’entrain et de jeunesse (d’insouciance?), ils ont décidé de laisser leurs fans décider pour eux.

Depuis quelques jours déjà, 10 villes sont en compétition pour le Red Bull Boom Bus Tourde Bigfloet Oli et les 5 villes arrivées en tête seront retenues pour accueillir les deux garçons. Vous avez jusqu’au 21 juin pour voter et pour les faire venir jouer à Toulouse, résultats le 23 juin !A vous de jouer !

 

Infos pratiques :

lien pour voter pour ta ville :http://bigfloetoli.redbull.com/

page Facebook de Bigflo et Oli :https://www.facebook.com/bigfloetoli

 

Opération à suivre avec le hashtag #danstaville

 

Share

Salle Tempo

 

 

 

 

Florent Peyre

Florent Peyre

Samedi 26 septembre, 21h. (humour)

Révélé par l’émission de Laurent Ruquier “On ne demande qu’à en rire”, Florent Peyre présente un spectacle en constante évolution dans lequel il dégage une puissance comique hors norme qui remporte un succès grandissant.

 

Page Facebook
événement Facebook
 

Hommage à Nougaro

Hommage à NougaroSamedi 17 octobre, 21h (concert)

Hommage à Claude Nougaro

Le Plaisant’ Swing Band, originaire de Plaisance du Touch, s’associe à Alex Lekouid, comédien-chanteur,pour vous proposer un spectacle original en hommage à Claude Nougaro qui reprend parmi ses plus grands titres.

 

Plaisant’ Swing Band
Alex Lekouid

 

 

 

Cabaret

Cabaret

Samedi 7 novembre, 19h30 / 21h selon formule.

Pour la première fois, Tempo accueille les plumes, les strass et le glamour du cabaret pour un voyage entre Paris et Broadway, sur des airs de swing et decharleston, sans oublier le fameux « French Cancan ». Ce spectacle est une collaboration artistique entre Rodolphe Viaud, Claude Basselerie et Philippe Léogé.

Pour cette soirée, deux formules vous sont proposées : le dîner-spectacle ou le champagne gourmand et le spectacle.

 

 

 

 

 

Des gens intelligents

Des gens intelligents

Samedi 21 novembre, 21h   (théâtre comédie)

La pièce de et avec Marc Fayet mise en scène par José Paul qui a reçu le Molière de la Comédie 2015 est de passage à Léguevin pour une soirée de rires et de détente autour d’une histoire à la fois ordinaire et originale, une histoire de gens prudents, réfléchis et intelligent.

Page Facebook 

 

 

 

 

Olivier De Benoist

Olivier De BenoistSamedi 23 janvier, 21h (Humour)

Avec son one-man show, Fournisseurd’excès, Oliver de Benoist apparaît en gentlemen maladroit,défenseur de la cause féminine. ODB utilise des images, des objetset même des sons pour surprendre et faire rire, il plonge le publicdans son univers et le public en ressort ravi.

Site internet

Page Facebook

 

 

 

 

Les contes d’Hoffmann

Les contes d'Hoffmann

Samedi 13 février, 21h (Opéra fantastique)

La troupe de l’Envolée Lyrique reprend et adapte le dernier opéra d’Offenbach, son œuvre la plus jouée dans le monde. L’important travail que les artistes de latroupe ont fait sur la dramaturgie permet de rendre cet opéraaccessible au plus grand nombre, permettant ainsi de découvrir ununivers unique, avec réalisme et profondeur. A tel point que l’œuvrea reçu en 2014 le prix du public au Festival Off d’Avignon. A votre tour de vous en faire une idée !

L’Envolée Lyrique

Site internet

 

 

20000 lieues sous les mers

20000 lieues sous les mersVendredi 11 Mars, 21h    (Théâtred’objets)

Venez faire un tour sur le bureaumagique, qui se transforme au gré des histoires du professeur PierreAronnax, qui raconte son épopée. Ce spectacle tout public (àpartir de 7/8ans) dénombre plus de 180 effets avec une mise en scènedrôle et spectaculaire qui a déjà séduit plus de 200 000spectateurs. Une soirée inoubliable, à couper le souffle.

Site internet

Page Facebook

 

 

 

 

La maîtresse en maillot de bain

La maîtresse en maillot de bain

Vendredi 8 avril, 21h (Théâtre comédie)

Une comédie aigre-douce pleine de charme qui entraîne dans l’envers du décors de l’école maternelle,celui où les anti-dépresseurs côtoient les gommettes et les les doudous. Une pièce écrite tout en finesse, avec des dialogues vifs,drôles et convaincants qui fait de cette heure vingt en momentparticulièrement plaisant. La maîtresse en maillot de bain sera présentée au Festival Off d’Avignon du 3 au 26 juillet.

Page Facebook

 

 

 

Les Désaxés

Les DésaxésSamedi 21 mai, 21h (Humour musical)

Avec leur spectacle « Sea, Saxand fun », les quatre saxophonistes vous proposent un voyagemusical entre jaz, classique et chanson françaises. De quoidécouvrir ou redécouvrir ces instruments à vent mis en scène avecune agréable touche d’humour ! Un peu de théâtre, beaucoup de musique et l’envie de fredonner avec eux pendant 1h15 de plaisir.

Page Facebook

 

 

 

 

Tarifs et renseignements supplémentaires sur le site de la salle Tempo

 

Share

feuchatterton et eric reinhardt

 

Feu !Chatterton

On lit souvent d’eux qu’ils sont« l’élégance pop à la française », qu’ils remettent la poésie au goût du jour avec leurs chansons infusées de romantisme. Avec leurs textes basés sur des symboles rencontrés dans leurs quotidiens, sur des anecdotes et des expériences romancées et poussées à leurs paroxysmes, les cinq garçons de Feu !Chatterton ont gagné le concours des découvertes musicales Les Inrocks Lab, ce qui leur donne d’ores et déjà une légitimité sur la scène française.

Feu!Chatterton, c’est une voix rauque, un univers qui attrape les tripes et plonge le corps dans un nuage de mélancolie, dans un univers parallèle le temps de l’écoute des quelques titres qui composent leur EP. C’est un ailleurs poétique soutenu par des claviers aériens et des guitares électriques.

Feu!Chatterton nous entraîne dans des sensations où l’on ne voudrait pas être, le doigt est mis sur les choses qui ne vont pas vraiment, l’attente, le besoin, le manque, la mélancolie et pourtant on y reste. On écoute jusqu’au bout, jusqu’à même trouver cela agréable. Les mots sont vrais et beaux, ils parlent de nous, ils nous parlent. Cette actualité romancée,chantée, clamée par cette voix écorchée qui accroche, ces petits bouts de vérité font le succès de ce groupe de jeunes dandys, à l’esthétique des temps d’avants et aux maux d’aujourd’hui.

En écoute sur Deezer : Feu! Chatterton

 

« L’amour et les forêts » Eric Reinhardt

« L’amour et les forêts »,à la fois roman social et autofiction, pris entre lyrisme et réalisme noir, raconte un drame vertigineux, l’histoire d’une femme dans la lignée d’Anna Karénine et d’Emma Bovary, héroïnes du renoncement. Ici, la tragédie est domestique : Bénédicte Ombredanne est harcelée par son mari, mise à mal par ses atteintes constantes à son amour propre. Femme, mère et professeur de lycée,elle prend un amant le temps d’une journée pour se sortir de ce quotidien. Mais étrangement, elle refuse de prolonger l’échappée et prend la fuite pour de bon.

Ce roman au spleen hérité du romantisme est écrit avec poésie et sentimentalité tout en restant hyperréaliste, au point de laisser l’impression d’un vrai témoignage, qui laisse une sensation de suffocation.

 

La rencontre

Aux vues de ces deux univers, il n’y arien de surprenant d’apprendre qu’ils se sont mélangés. C’était en 2014, à la maison de la Poésie dans le cadre de Paris en toutes lettres. Ce spectacle littéraire n’est pas un concert, mais bel et bien une lecture musicale, quelque chose d’hybride, entre le concert,la pièce de théâtre et la lecture, qui mélange le texte d’Eric Reinhardt et la musique de Feu!Chatterton ; c’est tantôt lui qui parle sur la musique, tantôt eux qui chantent à partir de son texte.

Ce spectacle mélancolique et poétique est à découvrir à l’occasion du Marathon des Mots, le 26 juin au théâtre Sorano, avant qu’il ne soit présenté au festival d’Avignon en juillet.

 

 

Infos pratiques :

26 juin 2015, 20h30
Tarif : 7 €
Billetterie :www.lemarathondesmots.com

Théâtre Sorano Jules-Julien,
35 allées Jules Guesde
31000 Toulouse

 

Share