Archive

novembre 2017

Browsing

 

Quoi de mieux pour accompagner un café que du bon chocolat artisanal de la région ! Ce mois-ci, nous avons partagé un café avec Sandrine DEGA, passionnée de ces délicatesses sucrées, qui en a fait son métier.

 

Diagonale : Sandrine, qu’est-ce qui vous a amené à vous lancer dans cette activité?

Sandrine DEGA : Mon mari et moi sommes des amoureux de gastronomie et de voyage, mais c’est surtout la passion du chocolat qui nous a guidée. Nous avons eu l’envie d’un métier qui permet de nous exprimer et de nous faire plaisir en même temps. Le métier de chocolatier arrive à lier nos passions. La recherche de fèves de cacao nous donne l’opportunité de voyager une à deux fois par an et de découvrir de nouvelles fleurs, fruits et épices pour nos créations. Quant à la création de chocolats d’excellence, elle satisfait notre volonté de se faire plaisir au quotidien.

Vous êtes particulièrement attachée à l’excellence, dites-moi en quoi vos chocolats sont exceptionnels ?

Nous sélectionons des plantations uniques de fèves de cacao et chacun de nos chocolats provient d’une même plantation. Dans cette idée, nous associons fleurs, fruits ou épices étant originaires du même pays que les fèves de cacao. Par exemple, pour une fève de Madagascar, nous pouvons l’agrémenter d’un poivre du pays. Ces associations permettent de retrouver le goût de chaque lieu dans nos chocolats. Pour moi, les meilleures fèves de cacao proviennent du Vénézuela, de Madagascar, de Sao Tomé (Golfe de Guinée) et de Bolivie. Grâce à une matière première noble et choisie pour sa qualité, nous pouvons proposer des produits d’une excellence rare sur Toulouse.

UNE MATIÈRE PREMIÈRE NOBLE ET CHOISIE POUR SA QUALITÉ

 

Quelle a été l’évolution de votre entreprise De la fève au Palais ?

Nous voulions une entreprise locale à notre image. En 2013, nous nous sommes installés à Fonsorbes, notre ville d’origine, où De la fève au Palais est le seul spécialiste chocolatier du coin. Nous avons depuis ouvert un point de vente à Tournefeuille en 2015 et au Perget à Colomiers en octobre dernier. Aujourd’hui nous sommes 11 collaborateurs répartis entre ces trois villes de l’Ouest Toulousain. Grâce à cette proximité, nous vendons nos produits aussi bien aux particuliers qu’aux Comités D’entreprises de la région, mais aussi au marché de Noël d’Airbus par exemple.

Quelle formation avez-vous suivie pour devenir chocolatier ?

Au début, je ne pensais pas qu’une formation était obligatoire pour exercer ce métier. Puis, je me suis rendue compte que le chocolat nécessitait une connaissance et une technique très poussée. Le chocolat est un produit très caractériel qu’il faut apprendre à maîtriser. J’ai donc été formée auprès de l’école internationale de Pâtisserie Olivier BAJARD à Perpignan, qui m’a enseigné un savoir indispensable pour réaliser le meilleur chocolat possible.

Comment faites-vous pour continuer à surprendre vos consommateurs ?

Aujourd’hui, nous collaborons pour la conception du praliné avec Jean-François CASTAGNE, meilleur ouvrier de France de chocolat. Ce grand spécialiste nous apporte la connaissance nécessaire à la bonne maîtrise de cette technique. Nous sommes très peu sur Toulouse à faire entièrement nos pralinés à partir de fruits secs que nous torréfions avec une base de caramel et qui sont ensuite broyés pour obtenir un praliné d’exception.

Quelles sont vos ambitions pour les années à venir ?

Donner beaucoup de plaisir à nos clients et les amener à apprécier des mariages, des goûts et des senteurs parfois inattendus.

 

 

Portrait chinois 

Rêve : À long-terme acheter notre propre plantation pour pouvoir de nous-même partir de la fève pour arriver au produit final.

Destination : Pour le chocolat ce serait le Costa Rica, et personnellement la Polynésie.

A table : Un foie gras mi-cuit, une poularde de chez Bocuse et un dessert au chocolat évidemment !

Share

Samedi 2

Colomiers

Paradis-Eprouvette : La Grande Histoire du vivre ensemble – 20h45 – Petit Théâtre du centre
Grand Bal Traditionnel – 21h – Salle Gascogne
Atelier jeux et imprimante 3D – Pavillon blanc Henri-Molina
Exposition le livre s’expose – Pavillon blanc Henri-Molina
Exposition la visite dessinée – Pavillon blanc Henri-Molina

Fonsorbes

FCPE : Bourse aux jouets et à la puériculture – 9h à 18h – Salle du Trépadé
Rendez-vous citoyen avec vos élus – 9h à 12h – Marché de plein vent
GAF : Samedi musical – 10h30 – Médiathèque
Cyclo-cross – 14h à 16h – Parc de Bidot
Compagnie l’Audacieuse : stage-découverte sophrologie – 14h à 17h – Entrée des artistes (41 bis rue noel serrani)
GAF : Concert de Noël, flûtes et violons – 16h – Centre culturel (Salle du cinéma)
AF Volley-Ball : matchs pré-nationale – 18h – Gymnase Lycée Clémence Royer
GAF : Concert de Noël, Piano – 20h – Centre Culturel (Salle de cinéma)

Plaisance du Touch

Animations sur le marché de plein vent – 9h30 à 12h – Place Bombail
Vos élus à votre écoute – 10h à 12h – Place Bombail
Animations – 14h à 18h – Gymnase Rivière
​Soirée dansante pour le Téléthon – 21h – Salle Marcel Pagnol

La Salvetat Saint Gilles

Braderie aux jouets – 13h30 à 17h30 – Salle Boris Vian

Tournefeuille

Projets participatifs 2017 : plantation du verger – 14h à 17h – terrain vague proche du 55 rue de la Petite République

Pibrac

Soirée au Théâtre : Fort Bien Très Loin ! – 18h – Théâtre Musical de Pibrac

Brax

7e marché Solidaire de Noël – 14h à 19h – Salle des fêtes (Rue du Stade)

Cornebarrieu

Atelier Bio : produits d’hygiène bébé – 9h15 / 11h – Salle du conseil municipal
Cérémonie de mise en lumière de la ville – 17h30 – Parc J. Donat
Escapade Espagnole : dîner spectacle et soirée dansante – 19h – Gymnase Pierre de Coubertin

Dimanche 3

Colomiers

Vide dressing – 9h à 17h – Salle Saphir, chemin de Borderouge

Haltérophile – 14h à 18h – Complexe sportif Capitany

Exposition le livre s’expose – Pavillon blanc Henri-Molina
Exposition la visite dessinée – Pavillon blanc Henri-Molina

Plaisance du Touch

Loto – 19h30 – Espace Monestié
Marché de Noël – 10h à 18h – Place Bombail

Fonsorbes

FCPE : Bourse aux jouets et à la puériculture – 10h à 13h – Salle du Trépadé

Léguevin

Loto du Foot – 15h – Salle Polyvalente

Tournefeuille

Braderie de jouets – 10h à 17h – Phare
Concert de l’Orchestre de Chambre de Toulouse : Mozart – 17h – L’Escale

Pibrac

Marché de Noël Allemand – 12h – Esplanade Sainte Germaine
Après-midi jeux – 14h – Salle Polyvalente (Boulevard des Ecoles)
Concert à l’Eglise – 17h – Eglise Sainte Marie-Madeleine

Brax

7e marché Solidaire de Noël – 10h à 18h – Salle des fêtes (Rue du Stade)
Bourse aux jouets – 10h à 18h – Salle des fêtes (Rue du Stade)
Share

 

Chez Super U Léguevin, on ne transige pas avec la qualité. En travaillant directement avec les mareyeurs de ports de pêche comme Saint Jean de Luz, Sète ou Guilvinec, c’est une soixantaine de produits frais qui vous sont proposés quotidiennement. Majoritairement Français donc, les produits de la mer sont présentés par le souriant Nicolas Toyos (chef de rayon ). En plus de sa bonne humeur, il sait parfaitement conseiller les clients en fonction de leurs envies culinaires. Fourni toute l’année, le stand va pourtant aller plus loin pour les fêtes avec l’ajout de coquillages, crustacés et autres produits phares de ces festivités. Pour assurer une qualité et une fraîcheur absolue un vivier sera ajouté à la poissonnerie. Lors de notre interview une cliente est venue d’elle même nous préciser qu’elle vient « toutes les semaines parce que l’étal est appétissant et varié »…

 

Super U
Avenue de Lengel, 31490 Léguevin

Share

Photo : Pierre BARTHIE

 

Avec 80% de l’équipe première issue de la formation des jeunes, l’US Colomiers Football fait de ses petits les grands joueurs de demain. Rencontre avec Patrice Maurel, directeur technique du club et entraîneur de l’équipe première.

L’US Colomiers a toujours travaillé sur la formation de ses jeunes. A force de recherches il a été constaté un fossé important lors du passage des moins de 19 ans à senior. Conscient de ce blocage, le club s’atèle depuis 5 ans environ à former les joueurs aux comportements adultes dans le jeu. Pour ça, il travaille sur ses joueurs (750 licenciés cette année) mais aussi énormément que sur ses éducateurs (35 personnes). « On cherche à donner du sens à nos formations, par le biais de plans d’entraînement à l’année, la création et l’amélioration de contenus pédagogiques » déclare Patrice Maurel. Loin d’une course effrénée basée uniquement sur le résultat, l’optique de formation donne dans la régularité et le travail de fond. L’objectif est de gagner en sang froid et en régularité, notamment dans les moments difficiles. Patrice nous confie qu’un club se forge dans ces moments là : « On gagne ensemble, on perd ensemble ». Une mentalité des plus honorable. « 85% du temps c’est difficile, 10% moyen et 5% très bon. On ne peux pas être la que pour les bons moments ». Un challenge constant donc, qui se relève en équipe. Pas de star ici mais un seul et même équipage sur le terrain et en coulisses.

 

Photo : Pierre BARTHIE

 

Ce modèle de formation fait écho en France notamment au travers d’un partenariat avec le Montpellier Hérault Sport Club qui a bien cerné qu’une équipe comme Colomiers est une base pour construire le futur de la première division. Encore plus loin, en partenariat avec Sylvain Blaise (entraîneur du FFSU Paul Sabatier), une délégation de formateurs Chinois vient chaque année assister aux entraînements et ce depuis 4 ans. Ainsi, cette saison c’est une délégation de 40 personnes (dont 6 femmes) qui sont venus s’inspirer des techniques de travail du club. Quand on sait que la Chine a pour objectif de gagner la Coupe du Monde en 2026 c’est clairement flatteur.

Cette organisation impressionnante de travail et de rigueur n’en est pas pour autant militaire et aseptisée. En effet bien des joueurs issus de cette formation reviennent jouer à Colomiers après une expérience dans un autre club. De plus une telle dynamique appelle d’autres projets comme les stages vacances (le dernier en date à accueilli 80 enfants!) ou encore le Mondial de Capitany (dont nous vous avions parlé dans nos colonnes il y a quelques semaines).

Bien consciente de l’implication du club auprès des jeunes, la municipalité suit et accompagne les initiatives générées, facilitant la bonne marche de ces projets solidaires et sportifs.

Loin de l’image bourgeoise attribuée à tort à ce club, l’US Colomiers construit son futur dans le travail, la solidarité et l’implication. Chapeau bas Messieurs.

Share

Événement unique dans le monde rugbystique Français, Colomiers Rugby lance sa foire de Noël ! 50 exposants (partenaires ou non du club) seront présents sur le site pour 3 jours de fête. Le stade Michel Bendichou verra ses allées équipées de stands et de 4 espaces gourmands où vous retrouverez notamment des enseignes venues du marché Victor Hugo (Copains comme Cochon, Bellocq…).

La foire débute le jeudi 21 décembre à partir de 11h et se prolongera en nocturne jusqu’à 1h du matin ! Lors de cette journée une démo de Break Dance et Hip Hop sera présentée par la Break’in School Production de Colomiers. La soirée quant à elle aura pour thème « De mon père à mon fils ». Il s’agira d’une succession de plusieurs DJ toulousains, anciens et récents, qui ont fait et font encore l’histoire de la nuit toulousaine.
Le jour suivant Colomiers reçoit Dax et organise un feu d’artifice en fin de match. L’accès à la foire reste bien entendu libre pendant la durée de la rencontre.
Enfin, samedi se déroulera une grande tombola gratuite tout au long de la journée avec une remise de cadeaux toutes les 15 minutes !
La générosité de cet événement ne s’arrête pas la. En effet, l’opération « Tous en bonnet bleu de Noël » vous propose d’acheter un bonnet couleur Colomiers. Pour chaque unité vendue, 1€ sera reversé au Secours Populaire qui œuvre à ce que tous les enfants de la région aient un cadeau à Noël.

Cette foire est à l’image du rugby : basée sur le partage, la solidarité et la fraternité. Nullement centrée sur elle même elle accueille des mondes différents et s’attelle à une juste cause en partenariat avec le Secours populaire. Le genre d’initiative que l’on veux voir plus souvent et que Colomiers Rugby désire reproduire tous les ans…Plus qu’a gagner contre Dax…Allez Colomiers !

Stade Michel Bendichou

Jeudi 21 décembre – 11h > 1h du matin
V
endredi 22 décembre – 10h > 23h
S
amedi 23 décembre – 10h > 17h

Entrée gratuite

Share

 

 

Samedi 25

L’isle Jourdain

Concert de la Sainte-Cécile – 18h – Musée Campanaire

Colomiers

Gymnastique Championnat de France Trampoline / Tumbling – 9h à 19h30 – Complexe sportif de Capitany

Exposition « La Visite » – 11h – Pavillon blanc Henri-Molina

Le Marathon d’automne – 11h – Pavillon blanc

Braderie – 11h à 17h – hall Comminges

Atelier jeux et imprimante 3D – Pavillon blanc Henri-Molina

Atelier comme les artistes – 14h à 16h – Pavillon blanc Henri-Molina

Festival de Théâtre – 15h et 21h – Auditorium Jean-Cayrou, Parc Duroch

Exposition « Médiateur volant » – 15h à 18h – Pavillon blanc Henri-Molina

Exposition « En Chemin, elle rencontre” – Hall de l’hôtel de ville

Exposition « Le livre s’expose » – Pavillon blanc Henri-Molina

Exposition « La visite dessinée » – Pavillon blanc Henri-Molina

Fonsorbes

Exposition « La biodiversité » – 16h à 19h – Médiathèque

Plantation d’arbres sur la commune – 9h30 à 16h – Bidot et Jardin des 13 vents

Association Dominique: Soirée musicale – 20h – Salle du Trépadé

 

Plaisance du Touch

Concert Bashung…renaissance – 21h – l’Onyx

Expo-vente produits artisanaux indiens – 10h à 18h – Pigeonnier de Campagne

Inscriptions au Centre de Loisirs – 8h à 17h – Service Education, rue Maubec

 

La Salvetat Saint Gilles

Marché de Noël – 14h à 21h – Espace Boris Vian

 

Tournefeuille

Rebel escape #2 – 19h30 à 5h30 – Le Phare

« Café des sciences : Les perturbateurs endocriniens » – 14h30 – Médiathèque

« Handi’cap vivre ensemble » – 10h à 13h30 – Maison de Quartier de Quéfets

Mois de l’accueil des nouveaux Tournefeuillais – 14h – visite du centre de Toulouse

 

Léguevin

Pierre Palmade – 21h – Salle de spectacle Tempo

 

Pibrac

9e Festival Pyrénicimes – Théâtre musical (TMP)

Brax

Loto déguisé – 20h – Salle des fêtes

Cornebarrieu

Conférence : Alain Chamfort, artiste (mé)connu ? – 11h – Auditorium de l’Aria

 

Dimanche 26

Colomiers

Braderie – 11h à 17h – hall Comminges

Festival de Théâtre – 15h45 et 21h – Auditorium Jean-Cayrou, Parc Duroch

Ciné Bolchoi : la mégère apprivoisée – 16h – Cinéma le Central

Exposition « En Chemin, elle rencontre » – Hall de l’hôtel de ville

Exposition le livre s’expose – Pavillon blanc Henri-Molina

Exposition la visite dessinée – Pavillon blanc Henri-Molina

 

Plaisance du Touch

Expo-vente produits artisanaux indiens – 10h à 18h – Pigeonnier de Campagne

Fonsorbes

Théâtre « Capello Furiosa » – 17h – Salle du Trépadé

Concert: Nos voix pour Amnesty – 18h – Eglise

 

Léguevin

Loto du Basket – 15h Salle Polyvalente

La Salvetat Saint Gilles

Rugby – Championnat honneur Midi-Pyrénées – 13h30 à 17h – Stade Municipal

Tournefeuille

Rugby Championnat de France Fédérale 2 : Tournefeuille vs Fleurance – 15h30 – Complexe de rugby

Opération « Vide ta chambre » – 9h à 17h – Gymnase du château

Pibrac

Loto Basket – 15h – Salle Polyvalente

 

 

 

Share

 

Si comme nous vous êtes des grands habitués du cadeau de dernière minute, vous serez ravis d’apprendre que certains magasins sur Colomiers et alentours ouvrent le dimanche.  Toujours à fond la forme, Décathlon sera ouvert les 10, 17 et 24 décembre.  Le magasin Conforama Colomiers le 26 novembre ainsi que les 3, 10 et 17 décembre. Enfin Boulanger  tous les dimanches du 26 novembre jusqu’au 24 inclus!
Cette année, pas de retard possible!

 

 

 

 

 

 

 

Share

 


Dans le cadre de la 13ème journée Colomiers fait le déplacement à Grenoble pour un match au Stade des Alpes.
Le leader de la Pro D2 pourrait perdre sa position en cas de défaite suite à leur déconvenue face à Perpignan car Montauban, second du classement, n’est qu’à un point des Grenoblois et joue Nevers (8ème du championnat donc théoriquement plus faible). Ajoutez à ça un Colomiers bien détermine à prendre la pole position et vous obtenez la promesse d’un match électrique…
En confiance suite à la victoire à la maison contre Mont de Marsan mais adepte des résultats aléatoires, notre équipe doit se concentrer sur son jeu. La victoire est dans leurs cordes….Rendez vous à 20h30 !

Share

Le Black Friday c’est quoi ? Cet événement vient des Etats-Unis et a lieu le vendredi suivant Thanksgiving avec des promotions importantes sur une large variété de produits. Aujourd’hui, le Black Friday a été adopté dans le monde entier avec plus ou moins de liberté sur sa durée.

Diagonale a repéré pour vous les enseignes de la région qui nous proposent des réductions allant jusqu’à 50%, ce vendredi 24. Férus de sports, le Décathlon, le BSA Shop et le Fitness Park de Colomiers vous encouragent à vivre votre passion à petits prix !
Pour les gourmands, De la fève au Palais vous propose, dans ces 3 magasins, de repartir avec deux fois plus de chocolat pour l’achat d’un sachet de fritures noires. Besoin d’électroménager ? Direction le Conforama et le Boulanger de Colomiers ou l’Excedent Electromenager de Plaisance du Touch. Côté beauté, rendez-vous au Beauty Success de Colomiers pour des réductions de -20 et -25%.

À un mois de Noël foncez vers les économies !

Share

Nouvelles tendances en matière de recrutement

« L’une des clés de la réussite
est la confiance en soi,
L’une des clés de la confiance
en soi est la préparation. »
Arthur Ashe

Le dernier petit déjeuner du CEO s’est tenu le 21 septembre sur le thème des « Nouvelles tendances en matière de recrutement ». Organisée dans les locaux du CEO, cette matinée a permis à une cinquantaine de participants, chefs d’entreprises et acteurs institutionnels et privés de l’emploi d’échanger de manière vivante et concrète sur différents points avec trois professionnels de ce métier.

L’occasion d’abord pour Emmanuel LAQUERRIERE, Directeur associé du cabinet de recrutement IMPACTUP, de nous rappeler qu’indépendamment de leurs tailles et de leurs secteurs, toutes les entreprises sont aujourd’hui confrontées à la problématique d’acquisition et de fidélisation de leurs collaborateurs. Nouveaux métiers, concurrence accrue, nouvelles attentes des entreprises ET des candidats, il est donc fondamental pour chacun de construire une « stratégie » de recrutement et de recherche d’emploi.
Utiliser les offres d’emploi demeure utile, y répondre et soigner son CV également, mais aujourd’hui, c’est bien une action « multi-canaux » que nous devons tous avoir en tête. A l’heure du digital et des réseaux sociaux, entreprises et candidats ne peuvent donc plus se passer d’utiliser aussi ces outils afin de communiquer sur sa marque ou ses atouts et d’entrer en relation de manière complète et sincère.
Sylvain CAMBON, Directeur de cabinet – Associé chez 16 Experts de continuer en soulignant que le but d’un entretien de recrutement est de cerner les capacités techniques et humaines d’un candidat à s’intégrer de manière pérenne avec les équipes en place. Dans ce but, il est primordial que les deux parties échangent sur le contenu de leurs expériences au-delà d’une simple fiche de poste. Des précisions sur le contexte, l’organisation, l’environnement, les objectifs et les points de vigilance liés au poste favoriseront une meilleure communication et donneront une vision globale à chacun. Le candidat devra donc s’attacher à communiquer ces éléments sur ses expériences majeures et le recruteur sur le poste à pourvoir. Durant l’entretien, la curiosité et la spontanéité seront les clés qui permettront à chaque partie de prendre une décision, favorable ou non, avec le maximum d’informations.

 

Share