Lorsque vous faites construire votre maison, vous êtes protégé par cette assurance qui couvre les défauts pendant 2 ans.

C’est l’une des grandes avancées portées par la série de réglementations que les pouvoirs publics ont rédigés depuis plusieurs décennies : la garantie biennale protègent les consommateurs contre certains défauts qui pourraient survenir après la construction de leur maison. Elle doit être obligatoirement souscrite par le constructeur, au profit de l’acquéreur ou du maître d’ouvrage. Cette garantie vous permet donc d’être couvert pendant 2 ans maximum à compter de la réception de l’ouvrage en cas de défauts constatés sur la construction, à condition qu’il s’agisse de défauts dissociables de la construction. Sont donc concernés le dysfonctionnement ou les vices cachés qui ne concernent pas la structure même de la construction, par exemple les radiateurs, les équipements de la cuisine, les portes intérieures, les faux plafonds, les revêtements muraux, la robinetterie ou la chaudière. Ces éléments ne doivent pas faire corps avec les fondations ou les ossatures.

Notez que les éléments inertes tels que peintures, moquettes, parquets sont même garantis jusqu’à 5 ans. Pour mettre en oeuvre la garantie biennale, vous devez mettre en demeure par lettre recommandée le constructeur de réparer ou remplacer l’élément défectueux.

 

Share
Phillipe M.
Author

Write A Comment