Author

Julien F

Browsing

À la lumière de la délicieuse série « Terrain Favorable » (disponible sur Youtube), le secret de la réussite pour un buteur serait « le travail et encore le travail » d’après LE maître en la matière, Jonny Wilkinson. Sauf que pour enchaîner les drops et transformations, il faut passer énormément de temps sur le terrain, chose qui n’est pas toujours facile…C’était sans compter sur l’infinie créativité de Décathlon qui propose l’Easy Drop. Son slogan « Faites Entrer le Stade dans votre jardin » résume parfaitement ce que cette structure sportive pour particuliers propose. Montable sans outils, cette réplique de poteaux de 2,5m de haut pour un peu plus d’un mètre de large peut s’installer partout et permet de travailler ses coups de pied. Sa barre transversale culmine à 1,1m du sol et passer entre les perches réclame une bonne dose de précision, surtout si on commence à s’en éloigner.

Conçue pour s’entraîner seul, elle ouvre également la voie à des matchs pourvu que l’on trouve assez d’espace et de copains. À la base orienté pour les enfants, cet équipement peut clairement être employé par les adultes, notamment pour des beach rugby mais peut aussi servir de petite cage de football d’après les retours d’utilisateurs.

Avec une assise stable et sécurisé par des renforts en mousse, cette structure à l’encombrement minime une fois repliée (120cm) est disponible chez Décathlon au prix de 59€. Le cadeau parfait pour les petits joueurs ? Assurément oui. Essai transformé pour Décathlon !

Share

C’est lors de la journée dédiée à l’innovation organisée par la municipalité de Colomiers que nous avons découvert le Bizlab d’Airbus. Établi dans un bâtiment derrière le Delivery Center Airbus, ce Bizlab a pour vocation d’accélérer le développement des start-ups qu’il héberge. Venues du monde entier, elles se voient, après sélection, accorder une aide de 50 000€ pour 6 mois de travail.
L’originalité de cette structure est qu’elle est ouverte à tout porteur de projet, qu’il soit déjà employé chez Airbus ou non, bien qu’au final, 42 des start-up hébergées signent une collaboration avec Airbus au terme de cette phase. L’intérêt pour le constructeur aéronautique est évident. De par son dynamisme et son fonctionnement, cette formule attire les idées les plus innovantes. Du coup, les sujets des porteurs de projets sont extrêmement vastes : drones, applications, matériaux, tout y passe dans cet établissement aux pièces éclectiques. Les bureaux reflètent parfaitement les recherches en cours. Le décor change dès que l’on fait quelques pas, allant de la collection d’objets imprimés en 3D à l’alignement parfait de MacBook dernier cri pour finir sur un atelier digne de Géo Trouvetout. Le seul point commun de ces passionnés studieux est la recherche de résultat dans leurs travaux. La technologie de demain se trouve peut être dans l’une d’entre elles…

Bruno Gutierres, directeur du Bizlab est loin du chef rigide et froid. Souriant, connaissant chaque personne qui travaille dans les locaux, il se place plus comme un capitaine que comme un directeur enfermé dans un vaste bureau. Résultat, tout le monde se sent bien et travaille avec envie. Comme quoi le management basé sur le bien être du salarié se montre productif…

Share

A peine le géant Primark ouvert au tout début de la rue Alsace Lorraine, c’est au tour du Stade Toulousain de lancer son concept à deux pas de sa boutique du centre ville.
Situé dans les murs de l’ancien magasin Otago, Ernest Food Concept résulte d’un partenariat entre le Stade Toulousain et l’inépuisable Thomas Fantini à qui l’on doit entre autres l’incontournable Pergola à Lardenne. «Didier Lacroix m’a donné carte blanche pour cette aventure. Nous avons travaillé avec les équipes du Stade et de La Pergo avec une volonté collective d’aller de l’avant ».

Le chef a donc tablé sur un concept alimentaire qui se démarque. À la fois snacking, espace de co-working (l’établissement dispose d’une vaste salle à l’étage) et épicerie fine. Il ne cède pas pour autant aux sirènes des tendances venues d’outre atlantique et propose des produits bien de chez nous. Principalement d’Occitanie et en circuit court, les produits dans l’assiette ou sur les étals sont chartés Ernest, créant ainsi une véritable identité. C’est bien là le but de ce food concept : renforcer l’image du Stade Toulousain auprès de son public autour de valeurs simples et réelles. On trouve ici du bon, du bien fait et des prix contenus pour garantir à tous l’accès à ces jolies choses.

La conception et le nom des plats font référence à l’ovalie avec une création spécifique pour chaque rencontre.

Sur place ou à emporter, chaud ou froid, Ernest propose tout ce qu’on attend d’une restauration en centre ville. Déjà ouvert, il se verra inauguré en décembre. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter leur page Facebook @ernestfoodconcept .

Share

Dans la noble optique de favoriser l’accès au sport pour tous, l’Union Sportive de Colomiers (USCO) invite tous les acteurs du sport columérin (associations, particuliers, établissements scolaires…) pour échanger sur les sujets qui les préoccupent et imaginer le sport de demain le samedi 10 novembre de 9h15 à 16 sur le complexe de Capitany,

Avec le soutien de personnalités du monde sportif, conférences, témoignages et ateliers d’échange animeront les quatre thèmes de ces assises du sport :

  • la parité dans le sport

  • le sport santé

  • sport et handicap

  • Colomiers à l’heure des JO de 2024

Madame Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers, sera bien entendu présente ainsi qu’une délégation venue de Victoriaville au Québec. Cet échange avec des personnes venues d’un pays aux us et coutumes différents s’annonce fort intéressant dans la mesure où leur façon d’intégrer de le sport dans la vie quotidienne diffère énormément de la notre.

Pour participer, inscription préalable est obligatoire sur le facebook « Union Sportive Colomiers Omnisports » ou par mail usc@free.fr. Renseignements au 05 61 15 49 30

Share

Créé en 1947, le club de pétanque La Boule Joyeuse de Colomiers est une figure incontournable de la ville. Situé route de Pibrac, l’imposant boulodrome propose des terrains couverts et extérieurs. À l’intérieur, un torrent de cailloux roule dans les discussions, qu’elles soient sur le terrain ou dans la partie de belote qui se tient un coin du club house. Ici il n’y a que des copains, des vrais.

À la tête du club depuis 3 ans, Eric Hermann nous donne quelques chiffres : 280 licenciés, 16 terrains indoor, 80 extérieurs et une école pour former les jeunes à la pétanque et au provençal (même principe mais avec des variations notamment au niveau des distances de jeu). Elle donne des cours le samedi matin avec des élèves venus de Colomiers mais également de Pibrac, Saint-Lys et alentours. La bonne nouvelle est que la licence est offerte pour ces jeunes, seul l’équipement est à la charge du joueur.

Bien que derrière le foot et le rugby, ce sport attire les enfants par son côté simple et amusant, renforcé par le disposition municipal d’École Municipale d’Initiation Sportive (EMIS) de la ville de Colomiers qui initie les enfants de 6 à 10 ans aux activités sportives durant les vacances scolaires. C’est également la municipalité qui met à disposition les infrastructures de jeu et on les en remercie. Au passage, le week-end du 14 juin accueillera un festival national de pétanque sur le site.

Avec 71 ans d’existence, le club affiche un solide palmarès avec un titre de champion de France l’an dernier en vétéran triplette que les joueurs devront défendre cette année encore du 23 au 26 octobre à Saint-Chamon. Il a également vu évoluer les mentalités de ce jeu de précision bercé de camaraderie. L’objectif est de plus en plus à la confrontation (sportive bien entendu), la rencontre entre clubs et, avec un peu de chance, le passage de la pétanque en sport olympique en 2024…Dominante sur la scène mondiale, l’équipe de France aurait alors une chance de médailles des plus sérieuses. Chez nous, ce sont 7 équipes réparties dans différentes catégories qui représentent le club.

Avec l’appui d’une quarantaine de sponsors, La Boule Joyeuse de Colomiers n’est composée que de bénévoles, que ce soit dans son staff ou dans ses joueurs. L’impression que je retirerais de ce club est cette proximité, cette camaraderie teintée de défi et de compétition. Des amitiés se comptant en dizaines d’années se sont tissées en ce lieu. Tout le monde se connaît et apprécie s’y retrouver. Ici on ne joue pas qu’à la pétanque, on y construit bien plus.

La Boule Joyeuse de Colomiers
Route de Pibrac, 31770 Colomiers
www.bj-colomiers.fr

Share

Dans le monde des travaux, tous les sur-mesure ne se valent pas. En effet, cette appellation peut désigner du demi sur-mesure, à savoir des produits existants simplement adaptés aux cotes de l’espace. Entreprise familiale s’appuyant sur les 50 ans d’expériences de son fondateur Alain Duthu (son fils David en est désormais le PDG), Fermetures Columérines propose du vrai sur-mesure. Les travaux étant l’exacte retransmission des souhaits du client, la probabilité de trouver le même résultat chez les autres est infime…

Conceptualiser et projeter de tels travaux chez soi n’étant pas une mince affaire, un showroom conséquent est à découvrir au 12 Chemin de l’Echut. Des exemples de fenêtres, portes et autres aménagements de la sorte sont exposés et permettent de s’inspirer tout en appréciant la qualité des travaux. Finitions parfaites, ajustements exacts, on est clairement sur de la haute volée…

Pour répondre à un tel niveau de personnalisation, l’entreprise dispose d’un atelier à Colomiers afin d’adapter les matériaux qu’elle travaille, notamment le PVC, le bois et l’aluminium. Toujours dans une recherche de qualité, la pose de ces éléments est assurée par des employés et non pas des artisans extérieurs. Contrôler l’ensemble de la filière, du concept à la réalisation, c’est la garantie de ne pas avoir de mauvaise surprise. Même une fois le travail fini, le service après-vente est assuré par le personnel de Fermetures Columérines. Qualifiés et expérimentés, ces orfèvres de la menuiserie disposent de l’agrément EDF pour réaliser les branchements, tandis que l’entreprise répond à des normes de qualité comme Qualibat ou encore la certification RGE (Entreprise reconnue Grenelle de l’Environnement.).

Lorsque l’on sait que les déperditions de chaleur dues à une mauvaise qualité de fermetures peuvent aller jusqu’à 15% du total d’une maison, on comprend mieux l’intérêt de disposer de systèmes sérieux. Pour aller plus loin dans cette démarche de protection thermique et ainsi moins impacter sur votre facture de chauffage, la société assure les travaux d’isolations de combles. Pour vous donner une idée, les déperditions de chaleurs dues à une mauvaise isolation de cette zone peuvent aller jusqu’à 30%…Réaliser des travaux s’avère au final moins cher que prévu lorsque l’on y réfléchit sur le long terme.

L’hiver étant dans les starting-block, Fermetures Columérines anticipe vos travaux et vous propose une réduction de -10% sur l’ensemble de vos dépenses effectuées chez eux. L’offre est séduisante mais l’heure n’est pas à l’investissement ? La maison Duthu propose des solutions de financement en partenariat avec des organismes de crédit reconnus. Elle s’occupe même du volet administratif de cette démarche.

Simplicité toujours avec la possibilité de demander un devis en ligne par le biais de leur site www.fermeturescolumerines.fr

Choisir Fermetures Columérines c’est l’assurance d’avoir affaire à des pros. Basés sur une solide expérience, servis par une maîtrise complète du processus de production, ils offrent une qualité de service haut de gamme et une personnalisation totale. Du cousu main.

 

Share

Bretelle ô combien problématique, la sortie numéro 6 de la RN124 donnant sur le Perget va enfin connaitre les travaux visant à la rendre plus fluide et surtout sécuritaire.

Fin août 2018, la Direction Régionale des Affaires Culturelles avait prescrit à Toulouse Métropole la réalisation d’une fouille archéologique au niveau des travaux de voirie, suite à la découverte d’une quinzaine de silex datant de la période du paléolithique. Si de telles fouilles avaient été nécessaires, le démarrage du chantier de voirie aurait été décalé d’environ 1 an, soit un démarrage en octobre 2019.
Études complémentaires à l’appui, Toulouse Métropole a pu trouver une solution pour modifier le projet de voirie, évitant la réalisation de cette fouille.  Elle implique d’accentuer les pentes des voiries créées entre leurs 2 points de raccordements (RN124 et boulevard Victor Hugo). La conséquence est le rehaussement de la voie, n’obligeant pas à creuser trop profon
d et ainsi préserver  les vestiges archéologiques en sous-sol.

Les travaux vont donc officiellement commencer lundi 22 octobre par un balisage de soir (panneaux de chantier, marquage jaune au sol, glissières de sécurité) sur la RN124 et le boulevard Victor Hugo.

7 mois de travaux sont à compter, livraison prévue donc pour mai 2019

Share

Installé depuis 9 ans sur la longue route de Toulouse, Du Bio Sur Ta Route est l’un des premiers magasins bio à s’être monté de la région. Mené par l’inépuisable Marie, l’établissement a été rejoint par Christophe il y a quelques mois de cela.

Animés du même esprit, les deux compères veulent aller plus loin que le bio dans l’assiette. Un tour sur le Facebook du magasin nous donne rapidement le ton : rapports sur le glyphosate, changement climatique, grande distribution, tous les sujets y passent. En effet, consommer bio n’est qu’une étape du processus de mieux vivre et de sauvegarde de l’environnement. Aussi bio soit-elle, manger une mangue qui arrive de l’autre côté du monde est une idiotie. Vous ne trouverez donc pas dans les rayons des aberrations de la sorte mais uniquement le fruit d’une sélection permanente de producteurs locaux sélectionnés selon cette ligne de conduite. Résultat, 15 000 références sont proposés avec notamment le label « Les essentiels de la bio », proposant des produits du quotidien à prix réduits.
Ne dépendant pas d’un grand groupe national, l’indépendance de l’enseigne est absolue. « Quand tu achètes ici, tu rémunères des familles, pas des actions ou des parts sociales » déclare Marie.
Ce magasin pense le bio dans son ensemble, dépassant le cadre du repas. Il est également un lieu d ‘échange et de convivialité où tout le monde se connaît. Bio c’est bien, avec du sens c’est mieux!

Du Bio Sur Ta Route
22 Rue de Ribosi, 31490 Léguevin
05 34 52 41 26
www.dubiosurtaroute.com
Fb : @dubiosurtaroute

Share

Située sur le parking de Carrefour Market à Pibrac, la Clinique Vétérinaire Du Lycée vient d’ouvrir ses portes. Axée sur le bien être de ses patients, elle propose une qualité de service irréprochable.

Sarra et Céline, toutes deux vétérinaires, composent l’équipe médicale en compagnie d’une assistante. Pour obtenir le titre de clinique, l’établissement répond à un cahier des charges supérieur dont je vous épargnerais les détails.

D’orientation généraliste, la clinique est apte à soigner chiens et chats mais également les NAC (nouveaux animaux de compagnie). Gérant des urgences aux hospitalisations plus longues, elle est parfaitement équipée avec 3 salles de consultation, un laboratoire assorti d’une pharmacie, une zone de radio/echo et des espaces de garde distincts pour chiens et chats. Pour les cas contagieux, un chenil sécurisé a été créé.

Cette façon d’accueillir nos petits amis se retrouve dès la salle de réception avec des espaces réservés pour canins et félins. Idem pour les salles de consultation, évitant notamment aux greffiers de sentir le passage d’un toutou dans la même pièce qu’eux.

Interrogée sur l’emplacement de cette clinique, Céline Molitor invoque plusieurs critères. Le premier étant son expérience d’une dizaine d’années sur la région toulousaine, lui conférant une connaissance sans faille des problématiques liées à cette région. L’autre point intéressant est l’accessibilité du bâtiment, situé à coté d’une sortie de périphérique. Couplé au large parking, cette clinique est facile à rejoindre. Vous ne pouvez pas la rater !

Share

Culture Vélo Colomiers vient encore une fois de repousser les limites de la bicyclette en proposant différents modèles de vélo E-Cargo.

Il s’agit d’un deux roues porteur électrique pouvant accueillir tout aussi bien des enfants (avec un système de ceintures de sécurité) que des sacs de courses. L’enseigne a choisi la marque Riese & Müller pour sa gamme complète de modèles adaptés à tout usage. Ce type de véhicule peut supporter un chargement de 200 kilos, propulsé par un ensemble moteur+batterie Bosch. Résultat, une autonomie record et une facilité de déplacement grâce une assistance au pédalage allant jusqu’à 300%.

Au niveau des prix, les E-Cargo démarrent à 4 699€. Extrêmement cher me direz vous ? Pas forcément. « Nos clients sont des gens qui envisagent l’utilisation de ce véhicule en remplacement de leur voiture. Lorsque l’on travaille chez Airbus et habite à Pibrac par exemple, ce mode de déplacement est parfaitement adapté…et bien plus économique à terme » nous confie Christophe Couput, PDG de Culture Vélo. Chaque modèle est personnalisable dans son aspect mais également dans ses caractéristiques techniques. Passez les voir de notre part pour en savoir plus…

Culture Vélo
4 Rue Antoine Laurent de Lavoisier, 31770 Colomiers
05 34 50 49 37
www.culturevelo.com
FB : Culture Vélo Colomiers

Share