Le Rallye Aïcha des Gazelles est, depuis 1990, le seul Rallye Raid international entièrement féminin. Du 15 au 30 mars 2019, 320 femmes vont entreprendre en équipe de deux cette compétition automobile, non pas basée sur la vitesse, mais sur des capacités de navigation à l’ancienne avec carte et boussole, dans le désert marocain.

Durant ces 8 jours de compétition, seuls deux se feront sous forme de marathon durant lesquels les participantes devront bivouaquer seules en plein désert. Lors du reste du rallye, les Gazelles devront relier les différents points de passage en un minimum de kilomètres  (et non de temps) tout en respectant les populations locales et l’environnement.

A quelques minutes d’ici, deux blagnacaises Nathalie Levert et Nathalie Racaud sont en pleine préparation pour le rallye, entre deux journées de travail en tant que consultante RH pour l’entreprise Umanove, qui les soutient depuis le début. Le duo, surnommée les Nath’zelles, est lié par le besoin pour ces femmes de se dépasser, de se prouver qu’elles peuvent, elles aussi, réussir cette expérience unique. Une idée latente chez elles, qui a pris forme grâce à une rencontre professionnelle.

C’est parti…

Nathalie Levert à gauche et Nathalie Racaud à droite

Avant toute chose, un entraînement préalable est indispensable pour entreprendre une telle aventure. Au mois de mars dernier, les Nath’zelles ont vécu leur première appréhension du désert marocain, accompagnées de leur coach Benoit Delmas. Ce toulousain vit depuis 25 ans au Maroc où il coache des pilotes à la navigation dans les mers de sables. C’est dans les dunes de Chegaga que ces deux femmes ont pu expérimenter en condition la conduite et l’orientation dans le désert, où il est très facile de perdre tout repère.

Du 12 au 17 novembre prochain, ces dernières repartent pour maîtriser les bases d’une conduite dans le désert : savoir se désensabler, bivouaquer, changer une roue dans le sable, appréhender une tempête de sable, tirer ou se faire tirer par un véhicule avec une sangle, se repérer avec le soleil, revenir sur son cap s’il y a un obstacle… Des conseils vitaux pour pouvoir faire face à cette compétition.

C’est accompagné de leur chameau du désert, un 4×4 Nissan Patrol GR 1991, qui a déjà 2 rallyes à son actif, que les Nath’zelles prendront le départ de cette compétition affublée du numéro 105 (l’addition de leur âge au moment du rallye). Du matériel qui n’aurait pu être acquis sans leur parrain Alain Di Crescenzo, président de IGE-XAO, qui attendra le duo sur la ligne d’arrivée à Essaouira le 29 mars prochain.

Retrouvez les Nathalie lors du meeting aérien de Replic’air, l’un de leur sponsor, le 13 octobre à Graulhet sur un stand de gâteaux les aidant à financer ce projet. Si vous voulez les aider à réaliser leur rêve, rendez-vous sur leur page facebook pour vous tenir informé de la suite.

Les Nath’zelles – www.nathzelles.fr – FB @lesnathzelles

Share
Amandine M
Author

Write A Comment