Category

Actu d’ici

Category

Cette année encore la fête des morts va en faire frissonner plus d’un jeudi 31 au soir ! Un film d’horreur ou une soirée déguisée avec des amis ? Une tournée des bonbons avec vos petits monstres ? Qu’importe votre programme, vous aurez besoin de l’ambiance la plus macabre ou du déguisement le plus épouvantable pour rentrer dans le thème. Voici donc les lieux incontournables pour être aux couleurs d’Halloween :

LE ROYAUME DES JACK’O LANTERN EST À TRUFFAUT

Franc succès en 2018, les ateliers de sculpture de citrouille pour enfants (+ 6 ans) reviendront on l’espère cette année ! Vous pouvez également trouver en magasin des Jack’O Lantern prêts à être décorés, des kits de découpe, des sets de maquillage, des piñatas et autres décos représentant des citrouilles. Effet automnal assuré !

LES PLUS TERRIFIANTES TENUES D’ENFANTS SONT CHEZ MAXI TOYS

Fille ou garçon, votre petite terreur trouvera forcément le déguisement cauchemardesque de ses rêves. Que ce soit une sorcière jusqu’au bout des ongles avec ses faux doigts et son nez crochu, comme un vampire sanguinaire avec son dentier et du faux sang, tout est possible !

LA MEILLEURE DES MAISONS HANTÉES GRÂCE À LA FOIR’FOUILLE

Un zombie rampant ? Un squelette de spectre, un clown ou une momie animée ? Voici quelques exemples de décorations effrayantes que l’on découvre facilement en magasin. Faites de votre maison la plus terrifiante du quartier !

Si la frayeur n’est pas votre tasse de thé, n’oubliez pas la Toussaint, suivie le samedi 2 novembre du jour des défunts. Symbole de longévité et d’immortalité, les chrysanthèmes en profiteront pour fleurir et ainsi couvrir les tombes de leurs  couleurs chaudes. Vous les trouverez assurément à la jardinerie Les Espaces Verts du Languedoc.

Share

Abréviée AA, les Alcooliques Anonymes est une association d’ampleur mondiale qui aide les personnes ayant un problème avec l’alcool et qui veulent s’en défaire. Leur pédagogie est unanimement reconnue comme étant d’une grande efficacité. Colomiers dispose désormais d’une telle structure où chaque membre n’est soumis à aucune obligation, tout étant suggéré et porté par l’entraide.

L’alcool, en parler pour s’en libérer.

Le but premier des Alcooliques anonymes est d’apprendre à vivre heureux sans alcool. Le rétablissement se base sur un programme en douze étapes qui invite à l’introspection tout autant qu’à agir. La «récompense» est de voir régulièrement d’autres alcooliques rejoindre les rangs pour tendre vers une nouvelle vie sans alcool.

Pour les Alcooliques Anonymes, vivre sans alcool c’est avant tout apprendre à vivre librement, à redevenir des citoyens à part entière de ce monde. Aucune hiérarchie entre ses membres et une garantie absolue d’anonymat permettent à tous ceux qui rejoignent l’association d’y être accueillis sans jugement. Ni inscription, ni cotisation : chacun est libre d’assister au nombre de réunions qu’il souhaite, de se présenter ou non, de parler ou non.

C’est une façon de se rétablir qui a permis et continue de permettre à des millions d’alcooliques à travers le monde de vivre debout et heureux sans alcool. Si vous vous sentez concerné par ce problème, sachez que le groupe de partage de Colomiers ouvre ses portes tous les jeudis, de 19h30 à 21h00 au 3 Square Lahille, 1er étage, salle N°5.

Diagonale tire son chapeau à cette association qui croit beaucoup aux valeurs de solidarité et d’entraide mais également à tous ceux qui se battent avec courage contre ce fléau.

Share

Ce mois-ci, nous nous invitons dans une famille de Braxéens d’origine, la famille Bégué, bien connue dans le monde de la vente immobilière, particulièrement à Brax et Pibrac et représentée ici par Marie-Hélène Bégué, la fondatrice des agences immobilières et Jean-Henri Romanet son gendre et aujourd’hui le Gérant ?

Diagonale : Quand et comment a débuté cette belle aventure ?
Marie-Hélène : Il faut remonter à 1979 … et oui déjà 40 ans ! Epoque à laquelle j’ai débuté dans le monde de l’immobilier. Puis
c’est en 1990 que je rachète le Cabinet du Midi à Toulouse Saint-Michel avant de créer les agences de Pibrac, Brax et Sainte-Foy
Peyrolières en 1994. Tout en étant à la tête de ces 4 agences, j’occupais également un poste de formatrice à l’Institut National Supérieur de l’Immobilier et participais aussi au club de veille immobilière de la CCI. Faisant partie des premières agences implantées sur ces communes de l’ouest toulousain, je pense que nous avons contribué à développer ce secteur de la Métropole, que ce soit en vente de biens ou en location de maisons particulièrement pour le personnel d’Airbus et ATR.

Jean-Henri, racontez-nous votre parcours ?
Jean-Henri : J’ai débuté mon parcours professionnel dans ce secteur d’activité en 2003 avant de travailler à Pibrac dans l’agence de Marie-Hélène en 2006. L’évolution des agences et les perspectives personnelles de chacun d’entre nous font que j’ai eu l’opportunité de racheter les agences de Pibrac et Brax en 2013. Mais Marie-Hélène reste, bien sûr, dans l’activité et nous apporte en permanence son soutien et son expérience et pour ne rien vous cacher, il se trouve je suis devenu, entre temps, son gendre !

Quelles qualités de vos agences mettriez-vous en avant ?
Tout d’abord, l’expérience, la connaissance parfaite du secteur ainsi que la qualité et le professionnalisme de nos collaborateurs. Nous insistons sur ce point car la plupart d’entre eux travaillent avec nous depuis plus de 15 ans, chose rare de nos jours !
Nous avons également la capacité à répondre à la nombreuse clientèle étrangère puisque l’anglais et l’espagnol sont pratiqués au sein de nos agences. Autre argument non négligeable, nos honoraires sont de 3,5 % pour un mandat exclusif, un taux très bas pour le service complet que nous proposons à nos clients. L’estimation des biens étant, bien sûr, offerte.
Je rajouterai également notre savoir-faire en tant qu’experts en valeur vénale immobilière qui rassure notre clientèle sur
cet aspect important de notre métier. Etant issus du terroir, notre implication ne s’arrête pas à notre métier et va bien au-delà ! En effet, nous sommes très impliqués dans la vie de nos communes.

Jean-Henri, comment qualifieriez-vous votre valeur ajoutée ?
C’est vrai que je suis arrivé avec une vision du métier issue de ma génération et je me suis concentré sur l’image de nos agences et la communication que nous devions appliquer. Ce qui donne une parfaite complémentarité avec l’expérience et le savoir-faire de Marie-Hélène sur notre territoire parfaitement maîtrisé par nos équipes. Je tenais à rajouter que, pour nous, la formation et la transmission sont des valeurs importantes dans nos agences et nous le prouvons chaque année avec les nombreux stagiaires et contrats de professionnalisation que nous employons. Nous envisageons peut-être l’ouverture d’une 3eme agence sur l’ouest toulousain mais rien n’est encore figé.

Dernière minute Bégué Immobilier recrute en ce moment un commercial/e. Poste à pourvoir immédiatement.

Share
Nicole Garnier (rhumatologue) – Carole Verlomme (médecin généraliste) –Maryse Laborie (praticienne en énergétique traditionnelle chinoise) – organisatrices des Rencontres Interprofessionnelles de la Santé Pibracaises

Vendredi 11 octobre dernier, se sont tenues les 3ème Rencontres Interprofessionnelles de la Santé Pibracaises. Un événement attendu, toujours aussi convivial, qui a rassemblé environ 70 professionnels de la santé et du soin à la personne autour d’un buffet/tapas au Grapillon Gourmand.

Cette rencontre permet aux différents spécialistes des activités médicales et paramédicales (médecins généralistes et homéopathes, rhumatologue, dermatologue, gynécologue, ophtalmologue, kinésithérapeutes, ostéopathes, réflexologue, diététicienne nutritionniste, psychologues, sage-femme, pharmaciens, infirmières, sophrologue, podologues, praticien de médecine traditionnelle chinoise, orthophonistes, orthoptistes, énergéticiens, naturopathes, coaching, ADMR…) de se retrouver, de faire connaissance et d’échanger sur leurs métiers et compétences respectifs.

L’engouement de cette manifestation témoigne de la nécessité de créer un maillage entre professionnels, de la volonté de créer du lien, d’intégrer les nouveaux professionnels et, bien évidemment, du plaisir de partager un moment de sympathie !

C’est aussi l’opportunité de mieux évaluer l’importance du tissu médical et paramédical sur la commune de Pibrac. Les professionnels de la santé reconnaissent l’importance d’animer une relation de partenariat au sein de la communauté médicale et paramédicale pour le plus grand bénéfice à l’égard du patient.

Cette année encore, l’énergie, la convivialité, le plaisir de partager planaient sur les Rencontres ! A tel point que les participants se sont, d’ores et déjà, donné rendez-vous en 2021.

Share
Photo : Google Maps

Reconnu comme étant LE point noir de la vie Toulousaine, les embouteillages sont légion sur nos routes, particulièrement sur l’ouest. Aux heures de pointe du matin, Tolosa est même la ville la plus embouteillée de France selon le fabricant de GPS TomTom. Victime de son attractivité mais constamment à la recherche de solutions, Toulouse Métropole fait bouger les lignes avec le projet d’une nouvelle sortie aux abords d’Airbus.

Adopté lors du Conseil de la Métropole du jeudi 10 octobre 2019, la création d’une bretelle de sortie de la RD901 vers la rue Vélasquez devrait voir le jour fin 2021. Actuellement, le dense trafic sature l’échangeur du Ritouret, créant une longue zone propice aux accidents. Assortie d’un giratoire qui fluidifiera les échanges avec la rue Vélasquez, cette infrastructure prévoit également de doubler la voie provenant du nord par l’A621. Parallèlement, le flux des piétons et cyclistes est également prise en compte en direction de la rue Vélasquez et le projet à venir de prolongement de la voie verte du Touch.

14 mois de travaux s’annoncent pour un coût total de 7 millions d’euros.

Share

Un an déjà que la boucherie charcuterie Atelier Weber a pris ses quartiers au centre de Colomiers. Installé au début du boulevard Général de Gaulle aux côtés de la boulangerie Secrets de Pain, le tout donnant sur un large parking, le magasin du pilier gauche de Colomiers Rugby a immédiatement su se faire une place. Au regard des produits, du savoir-faire et des tarifs, on comprend aisément pourquoi les columérins se sont laissés tenter. Le mot d’ordre est le fait maison, notamment sur les plats cuisinés qui peuplent l’immense vitrine du magasin. À disposition également, différents colis de viande sélectionnés en fonction de votre projet : barbecue, raclette, grillade et j’en passe.

De par l’origine de ses tenanciers, l’Atelier Weber est particulièrement qualifié en spécialités de l’est de la France. En ce mois d’octobre, c’est clairement une bonne nouvelle car c’est l’ouverture officielle de la saison de la choucroute. Si vous n’avez connu ce plat qu’en conserve, sachez que la version traiteur de l’Atelier Weber la supplante sans appel.

Ce premier anniversaire est une fierté pour l’équipe de l’Atelier Weber qui tient à remercier tous ses clients de leur confiance et de leur fidélité.

Atelier Weber
2 bld Général de Gaulle
31770 Colomiers
05 61 71 83 09 – FB : @L’atelier Weber
Ouvert du mardi au samedi : 8h30- 12h30 et 16h-19h30
Ouvert le dimanche : 8h30 à 12h30

Share

Coup d’envoi ce lundi de la semaine du goût à Colomiers! À destination des restaurants scolaires et centres de loisirs de la ville, elle est placée cette année sous le signe de l’international. Ainsi, les 4500 repas préparés par l’équipe de restauration municipale du 7 au 11 octobre feront voyager les heureux bénéficiaires avec des menus venus d’Europe, d’Asie ou encore des États-Unis. Tour du monde des saveurs certes, mais pas avec n’importe quels produits : de saison, bios ou locaux, chaque menu peut se targuer d’au moins une de ces distinctions.

Cette façon d’ouvrir le champ des saveurs tout en conservant la notion de bien-manger font de cette semaine du goût 2019 une édition parfaitement cohérente et délicieuse

Share

Pour sa 5ème édition, le forum « Le numérique prend ses quartiers » initié par Toulouse Métropole Emploi investira le Hall Comminges de Colomiers. Un moment de rencontre privilégié entre demandeurs d’emploi et acteurs du numérique. Mardi 8 octobre, de 13h30 à 18h, vous aurez l’opportunité de découvrir une dizaine de structures aidant à la découverte par l’objet : manipuler, toucher, jouer, construire pour choisir son futur métier.

Par des parcours pédagogiques, utilisant masques de réalité virtuelle, de réalité augmentée et maquettes 3D ; laissez-vous entrainer dans la découverte des métiers et formations 2.0 qui se cachent derrière ! Ces emplois considérés hier comme ceux du futur, font aujourd’hui parti prenante de nos vies. La connaissance des technologies numériques représente de fait un atout considérable dans la recherche d’un emploi. C’est pourquoi des ateliers de maintenance informatique, de coding et de création d’une page web ont été mis en place lors de cet événement. Vous pourrez également échanger avec des professionnels sur des thématiques comme la place des femmes dans le numérique et des témoignages dans la nacelle urbaine, véritable cocon pour oser poser les questions qui vous taraudent.

Pour clôturer l’après-midi en efficacité, préparez vos CV, lettre de motivation et votre plus beau sourire pour un after-work recrutement !

Hall Comminges,
6 place des fêtes, 31770 Colomiers
www.ville-colomiers.fr
Mardi 8 octobre de 13h30 à 18h

Share

Le Bistrot du pêcheur restaurant de poissons, crustacés et coquillages a posé ses filets le 3 octobre zone de la Ménude à Plaisance-du-Touch.

Vous pouvez sauver des vies les 11 et 12 octobre en donnant votre sang à Léguevin, salle du temps libre.

Des journées pédagogiques vous attendent les 22 et 24 octobre au Zoo African Safari avec une visite guidée des coulisses !

Le 13e Marathon de Toulouse Métropole foulera les rues de la ville rose dimanche 20 octobre.

Vous pourrez plonger dans une piscine de briques au parc des expos de Toulouse du 19 au 27 octobre pour la 1ère édition du Brick Live, le salon autour du Lego.

En octobre, le CEO (Club d’Entreprises de l’Ouest Toulousain) accueille les oeuvres de l’artiste peintre Isabelle Monti pour une expo sur le thème du paysage.

©Isabelle Monti

Le Bowling Stadium de Colomiers est devenu partenaire du jeune boxeur Kylian Minisclou, double champion régional et champion de France.

Fin 2020, le plus long téléphérique urbain de France reliera en moins de 10 minutes les 3 pôles de santé du sud toulousain : Paul Sabatier, le CHU de Rangueil et l’Oncopole.

La Base de Loisirs de Bouconne se met au vert le 13 octobre pour son 5e salon des livres sur le thème « écologie et nature ».

L’association de protection de Lévriers espagnols « Galgos sans famille », organise ses portes ouvertes au centre équestre « Le Tinturier » à Colomiers le 13 octobre.

Une halle gourmande géante de 3000m2 rejoindra le quartier de la Cartoucherie pour la fin 2020 avec 28 enseignes.

 

Share

Moment privilégié pour amateurs et initiés en la matière, la Fête de la Science est l’événement parfait pour découvrir sous un nouveau jour les merveilles de notre époque. Cette année, du 4 au 26 octobre, la ville de Plaisance-du-Touch vous propose des animations sur le thème de la lumière dans quatre lieux.

L’Espace Monestié attirera, dès 6 ans, petits et grands par son escape game gratuit « À la recherche de la lumière ». Vous aurez du 4 au 20 octobre pour en profiter et devrez réserver vos places sur le site de la mairie. Toujours rue de Fauvettes se tiendra l’expo « Lumière, faites l’expérience », le salon Artisan’art et le concours de light painting. Second lieu avec le CAP, Ciné Art Plaisance, qui proposera des programmations cinématographiques (Marie Curie, 12 levers de soleil…), ainsi qu’une conférence qui se déroulera le 08. Intitulée « Coup de foudre », elle sera tenue par C. Virenque, professeur émérite de Toulouse. Puis, rendez-vous à la Bibliothèque Municipale pour un théâtre d’ombres le 9 et pour un atelier de Cyanotype* le 12 octobre. Enfin, dernière adresse dédiée aux spectacles, L’Onyx qui en prévoit deux pour l’occasion. Le « Prélude pour un poisson rouge » qui, à base de jonglerie, de magie et de violoncelle, sera très apprécié du jeune public dès 4ans. Ainsi que « Basic Einstein », un seul-en-scène mêlant humour et science pour un public plus averti dès 12 ans. Préparez-vous à en prendre plein les neurones pour ce rendez-vous incontournable de l’automne !

*procédé photographique ancien

 

Espace Monestié – CAP – Onyx : 1 rue des Fauvettes
Bibliothèque Municipale : 7 rue des Écoles
31830 Plaisance-du-Touch
www.plaisancedutouch.fr
Tél. Service Culturel : 05 62 13 54 96

Share