Category

Coups de coeur

Category

Lieu de convivialité par excellence, la cuisine laisse désormais place à la tendance, à l’inspiration déco, et à la fonctionnalité. A l’instar des autres pièces de la maison, ce lieu de retrouvailles se veut désormais agréable à vivre, et regorge d’astuces gain de place. A chaque mode de vie sa cuisine … et cette saison promet des espaces malins et toujours plus canons. 

Tandis qu’elle détrône peu à peu le salon, la cuisine s’ouvre, s’embellit, et fait désormais rêver. Véritable lieu de retrouvailles en famille ou entre amis, la cuisine s’ouvre sur le reste de la maison. Doté d’un simple plan de travail qui donne sur la salle à manger, ou d’un îlot central pour cuisiner à quatre mains, cet espace offre à la fois confort et praticité. Désormais les cuisinistes aménagent chaque recoin, et débordent d’idées sur mesure pour gagner en place et en look. Les placards et armoires offrent maintes possibilités, et sortent de l’ordinaire, en osant des couleurs dans l’air du temps. On optera pour des teintes douces mais pas froides, comme le vieux rose ou le vert pâle, et pour des matières chics et naturelles, comme le bois et le marbre. Les plus audacieux oseront les ambiances « juicy », relevées par du bleu de Jaïpur, épicées par du jaune safran, ou illuminées avec de l’orange vif.

 

 

 

 

Spécialiste en aménagement intérieur, l’enseigne suit de près les nouvelles inspirations en matière de rangements. Du dressing au salon, en passant par la cuisine, praticité doit rimer avec goût.

 

 

« Côté living-room, les bibliothèques ouvertes font leur « comeback ». On observe un grand retour à l’authentique et au cosy, avec des ambiances lumineuses et épurées », observe Maxime Jordan, responsable de la boutique. En effet, l’esprit scandinave et ses chênes clairs revient fort cette saison, et le parquet finit les pièces en quête de « cocooning ». On laisse un peu tomber le carrelage gris en 60x60cm et on laisse place à un plancher de la marque allemande haut de gamme Parador, qui confère une toute autre atmosphère à la suite parentale ou aux dressings. Les cuisines quant à elles s’habillent de matériaux bruts comme la pierre ou le granit.

« Des matériaux plus techniques comme le dekton font aussi leur entrée.Ce dernier résiste à toutes les températures, aux rayures, et aux tâches », explique le responsable de « Maxime Placards Et Cuisines ». Si 80% des acheteurs penchent pour des cuisines en blanc brillant, certains outsiders osent la couleur avec la nouvelle collection 2019. Du rouge vif au curry en passant par l’orange mat… Des inspirations à la Mondrian, que l’expert en rangement orchestre avec finesse et savoir-faire.

 

 

UNE EXPÉRIENCE AU SERVICE DU BON GOÛT

Maxime Jordan, directeur de Maxime Placards & Cuisines

Avec pas moins de 700 clients qui lui ont fait confiance depuis l’ouverture, Maxime Jordan, compte désormais agrandir son équipe. Une enseigne qui, depuis le début, apporte une attention toute particulière aux exigences de sa clientèle. En effet, l’entreprise dispose de son propre poseur. « Nous avons fait ce choix afin de suivre de A à Z l’avancée de travaux, et d’être ultra réactif, notamment en matière de SAV, pour un service optimum », développe Maxime Jordan qui poursuit : « Plus que des vendeurs, nous formons des passionnés ». A l’écoute, le professionnel s’adapte aux budgets et aux envies de chacun, pour proposer des produits à des prix justes et réfléchis. Une étude très personnalisée menée par le cuisiniste, qui se déplace à domicile chez le client. Créatif, il habille au mieux les belles et grandes pièces. Ambitieux, il saura trouver des astuces pour optimiser les petits espaces. « Depuis leur ouverture en 2012, nous avons fait confiance à « Maxime Placards Et Cuisines », pour refaire consécutivement les meubles de notre salle de bain, habiller nos chambres de sublimes dressings, et même réaménager un placard en bureau ! », confie Monique Beurtheret, fidèle cliente de l’enseigne.

Share

Si l’avènement du vélo à assistance électrique n’est pas nouveau – la toute première draisienne équipée d’un moteur installé sur la roue arrière remonte à 1895 – il est aujourd’hui le must have de tous les nomades. 

Alors destiné aux bobos et écolos il y a quelques années, le vélo à assistance électrique se démocratise indéniablement. De par le confort qu’il procure, les économies qu’il permet de réaliser, il séduit de plus en plus de Français. « Un marché porteur avec une très forte marge de progression ; 20% d’ici à 10 ans », d’après Jérôme Valentin, coprésident de L’Union Sport Et Cycle. « Le vélo électrique a l’avantage de réunir des personnes n’ayant pas forcément les mêmes capacités physiques autour d’une activité. Il permet aux familles de se retrouver selon le niveau de chacun, et de (re)découvrir les plaisirs du vélo », développe Julien Dupui, responsable magasin du TREK Store à Cornebarrieu.

Des vélos qui permettent aux amateurs de deux roues de ne plus arriver en nage au travail, de gagner du temps, et de bénéficier d’un gain de place et d’argent. Un moyen de transport allant de 900 euros, pour les entrées de gamme, à 9 000 euros, pour les plus high tech et trendy. Qu’il soit pour rouler en ville ou tout terrain, de compétition ou dédié à de simples déplacements quotidiens, le VAE séduit sous toute ses formes. Certes la France est un peu en retard en la matière, face à certains pays européens comme la Belgique, où 45% des vélos vendus sont électriques.

Mais le traffic de l’agglo toulousaine, la fermeture de certaines zones aux voitures, et la hausse du coût du gazole devraient réserver un bel avenir aux deux roues 2.0.

 

 

 

C’est en octobre 2016 que le géant américain du vélo ouvre son TREK store français à Cornebarrieu. Marque créée en 1976 par et pour ceux qui croient au vélo sous toutes ses formes. Qu’il soit de ville, de route ou de gravel, sa large gamme couvre toutes les pratiques du deux roues ; de la route, au tout terrain, en passant par le triathlon. La marque équipe d’ailleurs le Tour De France durant lequel on peut admirer certains de ses engins de compétition. Le vélo à assistance électrique quant à lui ne fait pas exception. « Nous faisons face à une demande croissante, et notre gamme de VAE nous permet de proposer le produit qui va correspondre au profil et à l’usage de chaque client », explique Julien Dupui, responsable magasin. C’est ainsi que novices, cyclistes avertis, familles, aventuriers ou professionnels trouvent ici expertise et conseils de spécialistes.

DES SENSATIONS HORS-PISTES

Désormais accessible à tous les passionnés, le VTT à assistance électrique offre de nouvelles perspectives. « Ce dernier n’est plus une sous-catégorie comme c’était le cas à ses débuts. Il permet d’explorer des  sensations, d’apprécier des parcours difficiles, et de dépasser ses limites », développe Nicolas, mécanicien et adepte d’enduro VTT. Pour parfaire cet accompagnement du cycliste, l’enseigne propose un atelier  multimarques, et un service d’étude posturale, pour un confort optimal. Et parce que Trek est avant tout un lieu d’échange entre passionnés, la boutique organise une fois par mois des sorties mixtes, et spéciales filles. Le magasin ouvrira ses portes les 6 et 7 Juillet, et les 24 et 25 août prochain, pour deux journées tests exceptionnelles autour du vélo. Des temps forts pour redécouvrir un moyen de transport qui rendra vos trajets quotidiens plus plaisants, et vos week-ends plus dépaysants.

Share

Un panorama du marché toulousain

En 2017, le marché toulousain était marqué par une activité record. Des prix maîtrisés et des volumes en hausse. Un contexte  dynamique qui place « La Ville Rose » au rang des grandes métropoles les plus accessibles. 

 

 

Avec un prix médian de 2 550 € du mètre carré, Toulouse a tout pour séduire. Grâce au maintien de taux d’intérêt attractifs et à une stabilité dans les prix, le marché local jouit d’une vitalité certaine. D’après une étude de La Chambre Des Notaires De Haute Garonne, l’ancien aurait subi une hausse du nombre de transactions de plus de 29% pour les appartements, et 19% pour les maisons. Du côté des terrains à bâtir, on recense 2900 ventes en 2017. Les prix quant à eux auraient subi une légère hausse de 1%. Mais les experts l’assurent, l’agglomération toulousaine n’échappera pas à l’augmentation des prix. « On va se rapprocher rapidement des 3000 € le mètre carré », s’accordent à dire les professionnels de la Chambre Des Notaires. Ces derniers constatent en parallèle une sensible disparité entre les différents quartiers de Toulouse. Une augmentation de 10 à 15% pour l’hyper-centre, qui propose peu de biens à saisir, et dont le prix de vente avoisine les 3500 € du mètre carré. D’autres quartiers se réveillent et voient leur popularité grimper, au même tempo que leur prix. C’est le cas de Bonnefoy et Matabiau, dont le projet de réaménagement booste leur cote tarifaire. Pas de hausse comparable dans les autres secteurs, qui demeurent attractifs. Et si la solution face aux aléas du marché était d’acheter un terrain, et de se tourner vers un professionnel de la construction ?

 

Une enseigne de proximité au service de vos projets

Fondée en 1997, la marque « Demeures D’Occitanie » appartient au groupe de construction HDI. Une marque qui s’engage à accompagner au mieux les ambitions des futurs acheteurs. « Nous disposons d’un bureau d’étude en interne, analysons la faisabilité du terrain, et prenons en main toute la gestion du futur projet. De la recherche foncière à la réception de la maison, nous accompagnons le client de A à Z », développe Anthony Delpech, directeur général. Un suivi étroit et personnalisé qui fait la valeur ajoutée de la marque. Avec près de 30 maisons vendues par an à ses débuts, « Demeures D’Occitanie » compte aujourd’hui 800 chantiers annuels. « Chaque client est unique.

Anthony Delpech

Nous travaillons donc sur-mesure, en fonction de ses motivations, de ses priorités, et de son budget », explique Anthony  Delpech. L’ouest toulousain accueille en effet de nombreux primo-accédants, au portefeuille moyen de 130 000 €. Un secteur prisé, de par sa position géographique, et qui attire de nombreux airbusiens et cadres. 21 ans d’expertises mises ainsi au service de tous les projets de vie, de la maison traditionnelle, au plain pied contemporain ultra design… La marque s’entoure des meilleurs professionnels du secteur, dans l’éternelle ambition de mieux servir.

 

BÂTIR SUR DES RAPPORTS HUMAINS

Cette structure familiale ambitionne  de conserver un savoir-faire authentique, incarné par son PDG Jean-Marc Delpech. Rejoint en 2008 par son fils Anthony, c’est ensemble qu’ils véhiculent les mêmes valeurs et amour du travail bien fait des débuts. Dans ce sens, « Demeures D’Occitanie » collabore avec les mêmes artisans sur le terrain depuis 20 ans. Pas moins de 300 collaborateurs, dont le professionnalisme et l’expertise sont essentiels à la bonne marche des projets. L’écoute, la proximité, et la satisfaction client… Voilà les maître-mots de l’enseigne, prête à relever chaque jour de nouveaux défis. Manoeuvre sur les chantiers à l’âge de 16 ans, Anthony Delpech est aujourd’hui directeur général, et coach ses partenaires tel un entraîneur. « Je joue au rugby depuis onze ans à Ramonville, et je conçois l’entreprise comme une véritable équipe. Les commerciaux sont les avants qui nous font avancer, la charnière est incarnée par le bureau d’études et les administratives, et les finisseurs sont les conducteurs de travaux et tous les gens de l’ombre, sans qui nous ne pourrions marquer l’essai », image ce passionné. Une énergie et une exigence au service du client, que raconte Jean-Marie Cazes, directeur technique : « En quête perpétuelle de qualité optimale, nous avons mis en place un un questionnaire satisfaction qui reprend chaque étape d’un projet. Nos clients passent au crible le côté administratif, le pôle commercial, l’aspect technique… Ainsi, nous avons un retour réel de leur satisfaction, et avons pour mission d’être digne de la confiance qu’ils nous accordent ». Toujours en quête de développement et d’innovation, « Demeures D’Occitanie » ne cesse de chercher à faire évoluer le domaine de la construction.

 

 

 

 

 

Share

Ouverte depuis mars 2016, l’agence cornebarrienne est la deuxième créée par Bruno Martinelli, gérant de la société Espace Stores. Une enseigne qui n‘est autre que l’alliage entre expertise et produits sur-mesure. 

Un savoir-faire qui offre des prestations de qualité et des solutions personnalisées. «Nous essayons d’être à la pointe en matière d’innovation. Nous écumons les salons professionnels à travers l’Europe, et notre personnel suit des formations annuelles pour se tenir au fait des dernières nouveautés», développe Vanina Cauet, qui tient l’agence de Cornebarrieu. Ce sont donc des produits essentiellement français et allemands qui sont présentés dans le showroom de 200m2 de la boutique. Un professionnalisme qui a convaincu déjà nombre de professionnels sur le secteur. Safran, Airbus, la mairie de Blagnac, Holiday Inn, ou encore la Clinique des Cèdres, ont déjà accordé leur confiance aux spécialistes des stores et fermetures.

Que ce soit pour les particuliers comme pour les professionnels, les best-sellers du printemps restent les pergolas bioclimatiques à lames orientables, et les stores lumineux avec lambrequin déroulable. Du côté des coloris le sur-mesure permet des possibilités infinies. Mais ici, la créativité ne peut s’épanouir qu’à travers une qualité irréprochable. L’enseigne est d’ailleurs en partenariat exclusif avec le précurseur Français de la pergola bioclimatique Solisystème, et la marque allemande Markilux. Une large gamme de produits techniques, et des matériaux intelligents, qui permettent de réguler les afflux solaires, mais aussi gagner en économie d’énergie, et en confort. Mais Vanina Cauet rappelle : « La domotique est désormais à portée de tous. Ce n’est plus l’apanage des professionnels. Certains clients sont d’ailleurs surpris de nos prix qui restent raisonnables pour ce type de prestations comme sur l’ensemble de nos offres ».

LES SHOWROOMS ESPACE STORES

CORNEBARRIEU
CC Mourlas – 5 route de Toulouse

05 82 95 53 83

 

L’UNION
Z.A. de Montredon – 14 rue d’Apollo
05 34 25 92 92


www.espace-stores.fr

Share

 

Les gourmands reconnaîtront ce nom synonyme de plats délicieux : Le Sadourny Café. Présent sur Colomiers et Plaisance, au Golf de Téoula le savoir-faire de l’équipe de l’ancien arrière du XV de France : Jean-Luc Sadourny, ne vous laissera pas en reste. 

C’est par un (rare) jour de beau  temps que nous nous sommes rendu sur la terrasse du café de Colomiers. Un lieu élégant où l’on peut apprécier une cuisine savoureuse conçue avec goût et esthétisme. Le Sadourny Café n’oublie pas sa région avec des plats traditionnels réalisés à partir de produits du coin et qui varient en fonction des saisons. Une carte qui fait saliver, dont on vous a fait une petite sélection (voir l’ardoise ci-contre). C’est votre estomac qui va être comblé !

Pour les amateurs de verdure, le restaurant du golf de Téoula vous accueille dans un écrin de sérénité et de calme. Vous y dégusterez des plats dignes de l’expérience Sadourny Café avec comme paysage la nature en tout et pour tout. Un havre de paix, ouvert uniquement le midi et qui vous changera de l’urbanisme toulousain.

Deux adresses pour le même savoir faire, avec des entrées bien composées qui ouvrent l’appétit : assiettes de charcuterie et fromage, carpaccio de boeuf Angus, et même des huîtres selon l’arrivage. Dans vos assiettes, retrouvez des produits de la mer aux noms évocateurs comme le pavé de thon ou encore le fi let de loup. Pour les fervents amateur de viande, le choix est également varié ne laissant personne sur sa faim entre hamburger gersois, tartare de boeuf et entrecôte. Le tout dans une oeuvre culinaire que l’on apprécie avec tout nos sens.. On vous recommande l’expérience Sadourny Café, vous n’allez pas regretter !

 

 

Salle de Séminaire 

Un événement, repas de groupe, communion, baptême… Pensez au Sadourny-Café. Profitez également de sa salle de séminaire (vidéoprojecteur inclus). Pour toute demande de devis n’hésitez pas à nous contacter via l’adresse mail : sadournycafe@gmail.com
Possibilité d’initiation au golf sur réservation auprès de l’accueil du golf.

 

 

Sadourny Café
Ouvert midi et soir, sauf le dimanche et le lundi soir.
Place Alex Raymond
31770 Colomiers
05 61 26 10 47

 

Golf de Téoula
Ouvert tous les jours 7/7 – Restauration uniquement le midi
71 rue des Landes
31830 Plaisance-du-Touch
05 61 91 98 88

 

 

Share