Category

Saveurs

Category

Il est venu le temps où l’on cherche à se frotter aux premiers rayons de soleil, à allier le plaisir d’une brise légère en terrasse à celui des papilles, et des couchers de soleil autour d’un cocktail. Le soir entre amis, à midi entre collègues ou en after-work, tous les prétextes sont bons pour redécouvrir les spécialités des bonne tables en extérieur. Pour ce faire, Diagonale a sélectionné les meilleures terrasses du moment. Tour d’horizon des adresses incontournables, à savourer à la fraîche, à l’ombre d’un arbre, le temps d’un dj set, ou sous les effluves d’une grillade à la braise.

Comme le dit le proverbe, dans ce restaurant inspiré de l’Italie, « On mange bien, on rit souvent, et on aime beaucoup ». Une expression qui raconte délicieusement l’ambiance conviviale, et la cuisine chaleureuse proposée à l’ardoise. Avec sa fontaine centrale, la salle de restaurant rappelle la Toscane, et les placettes emblématiques de la région. La terrasse est propice aux repas farniente, autour de produits sélectionnés avec rigueur : du fromage de la Vallée des Aldudes, au cidre basque « Kupela », en passant par l’huile d’olive et les vins d’exception du château Virant. Parmi les spécialités du « Florence », le « Carpaccio de saumon aux crevettes », le « Risotto à l’encre de seiche », le « Tartare de thon poêlé », ou encore l’« Escalope de veau milanaise », sont les stars de la carte. La terrasse ombragée et au calme, offre une coupure aux affairés en course, un moment de partage en famille, et un temps de pause en amoureux. Des plats à partager qui invitent à la convivialité, sont aussi proposés pour le déjeuner ou l’apéro : planches de charcuterie, cassolettes de crevettes et calamars, ou pizzas maison. Indéniablement, « Le Florence » met Colomiers à l’heure de l’Italie depuis 1990 !

©DR

« Le Florence »
38, allées du Béarn 31770 Colomiers
Tél. 05 61 78 70 69
www.le-florence.fr

Share

Il est venu le temps où l’on cherche à se frotter aux premiers rayons de soleil, à allier le plaisir d’une brise légère en terrasse à celui des papilles, et des couchers de soleil autour d’un cocktail. Le soir entre amis, à midi entre collègues ou en after-work, tous les prétextes sont bons pour redécouvrir les spécialités des bonne tables en extérieur. Pour ce faire, Diagonale a sélectionné les meilleures terrasses du moment. Tour d’horizon des adresses incontournables, à savourer à la fraîche, à l’ombre d’un arbre, le temps d’un dj set, ou sous les effluves d’une grillade à la braise.

 

©DR

Créé en hommage au champion John Mc Enroe, le « John’s Club », vibre au rythme des coups droits, de la terre battue foulée, et des frémissements des filets frôlés. Avec sa décoration d’inspiration club anglais, ses canapés chinés, et ses boiseries chaleureuses, l’âme du « John’s Club » ne pouvait en être autrement. En effet, située en plein coeur du « Club De Tennis Du Stade Toulousain », la brasserie est un véritable lieu de vie à l’esprit gentleman. Côté terrasse, l’immense palmier garde au frais un plancher tout en bois, donnant sur les terrains de paddle et le stade des « Sept Deniers ». Le « Steak-house à la toulousaine » propose une carte autour de la grillade, avec une cuisson unique au Josper. Des produits sélectionnés avec soin, allant de la double côte de boeuf, à l’incontournable saucisse de Toulouse, en passant par la Merguez. La carte des pâtisseries est quant à elle revisitée pour mêler surprise et gourmandise. Noter que le « John’s Club » est le lieu « so British » par excellence à privatiser pour ses événements.

©DR

« John’s Club »
116 rue des Troènes
31200 Toulouse

Tél. 05 31 61 56 17
www.johns-club.fr

Share

Il est venu le temps où l’on cherche à se frotter aux premiers rayons de soleil, à allier le plaisir d’une brise légère en terrasse à celui des papilles, et des couchers de soleil autour d’un cocktail. Le soir entre amis, à midi entre collègues ou en after-work, tous les prétextes sont bons pour redécouvrir les spécialités des bonne tables en extérieur. Pour ce faire, Diagonale a sélectionné les meilleures terrasses du moment. Tour d’horizon des adresses incontournables, à savourer à la fraîche, à l’ombre d’un arbre, le temps d’un dj set, ou sous les effluves d’une grillade à la braise.

 

©Hélène Ressayres

Dans une ambiance au look indus, où le mobilier de quincaillerie côtoie les chaises d’inspiration 70’s, le « Crêp’Chignon » de Cornebarrieu redonne ses lettres de noblesse à la galette de blé. Revisitées par le maître restaurateur Guillaume Villain, ce sont des assiettes soignées et fines en bouche qui sont servies sur les tables bistrot du restaurant. Des crêpes coiffées de noms de coupe de cheveux, qui montrent que l’humour du tenancier n’a d’égal que ses 15 ans d’expérience et son savoir-faire unique. C’est ainsi que « La Perruque » -aux cuisses de canard confites, glace au thym, et chlorophylle de persil- , « La Permanente » – et ses pommes sautées, AOC Rocamadour affiné et miel- , ou encore « L’Escoffion » – et son sautée de Noix de Saint-Jacques-, se jouent des convenances. La crêperie gastronomique propose ainsi des « Crêpes Party » tous les mercredis soirs, des « After-works » dès 17h du mardi au vendredi, un DJ set chaque jeudi soir, et des concerts le vendredi. Les lève-tard du dimanche matin pourront quant à eux profiter d’une pause « Café Crêpe », à l’heure du marché. Et alors que les beaux jours appellent au farniente, les deux terrasses d’été invitent à la détente. Jeu de quilles, jeu de croquet, boulodrome, fléchettes, ou encore pêche aux canards pour les enfants… animent les journées printanières. Et pour ceux qui chercheraient une alternative à la crêpe, le maître crêpier propose désormais des croques monsieurs, saumon à la plancha, ou encore saucisse de Toulouse sur son écrasé de pommes de terre, à la carte.

©Hélène Ressayres

Le Crêp’ Chignon, 15 rue de la poste, 31700 Cornebarrieu
Tél. 05 34 52 11 69 www.crepchignon.com

Share

Il est venu le temps où l’on cherche à se frotter aux premiers rayons de soleil, à allier le plaisir d’une brise légère en terrasse à celui des papilles, et des couchers de soleil autour d’un cocktail. Le soir entre amis, à midi entre collègues ou en after-work, tous les prétextes sont bons pour redécouvrir les spécialités des bonne tables en extérieur. Pour ce faire, Diagonale a sélectionné les meilleures terrasses du moment. Tour d’horizon des adresses incontournables, à savourer à la fraîche, à l’ombre d’un arbre, le temps d’un dj set, ou sous les effluves d’une grillade à la braise.

Déjà une très bonne surprise lors de sa création cet automne, Ô Sel Fou confirme son dynamisme avec sa toute nouvelle terrasse. Elle se compose d’un grosse vingtaine de tables nichées dans un cadre de bois ombragé par de grandes tentures blanches aux allures de voilier. Un ensemble de lumières façon guinguette sera rejoint par un brumisateur géant lorsque le soleil tapera fort. Ouverte du lundi au samedi midi, et du jeudi au samedi soir, elle off re tout le savoir-faire de l’établissement mais en l’extérieur. Cuisson au feu de bois, carte sans cesse renouvelée et cave à vin de qualité ne sont qu’une partie des arguments qui vous pousseront irrémédiablement vers cette enseigne voisine du VandB Colomiers. Pour être servi vite et bien le midi ou pour prendre le temps dans une ambiance conviviale le soir, Ô Sel Fou sait tout faire. Cette toute nouvelle terrasse sonne donc comme une extension positive d’un restaurant qui a su s’imposer très rapidement comme référence dans la zone. A (re)découvrir rapidement…

© Julien Hank Fitte

Share

À la fois partenaire de vos réveils et signature de vos repas, le café accompagne les hommes avec fidélité depuis la préhistoire. Normal donc qu’il soit la cible de rumeurs et autres idées reçues. Cependant, une foule d’analyses à son sujet permettent de remettre les pendules à l’heure.

On sait par exemple suite à une étude de l’autorité européenne de sécurité des aliments que la consommation régulière d’arabica n’augmente pas le risque de maladies cardiovasculaires. Régulière ne sous entend pas illimité. Comme toutes les bonnes choses, abuser conduit à des effets négatifs tels qu’un excès de nervosité (voire d’agressivité), des crises de tachycardie ou encore un jaunissement des dents. Mieux vaut s’en tenir à 4 tasses par jour (ce qui est déjà pas mal). Le café ne fait pas grossir, sous réserve de le consommer sans sucre bien entendu. De par son effet vasodilatateur, il permet de se libérer de certains mots de tête. Mieux encore, la caféine qu’il contient permet d’augmenter de 40 % l’efficacité des antalgiques. Café rime donc avec Doliprane (bon à savoir un lendemain de fête). Dans notre région, c’est sans conteste Émilie Gavanier qui domine le sujet de par son titre d’Arabica Grader. Avec son mari, elle dirige l’entreprise Di-Costanzo à l’Isle-Jourdain. Travaillant avec énormément de restaurateurs du Grand Toulouse, l’enseigne s’adresse également aux particuliers avec une boutique ouverte depuis deux ans sur la zone de Pont Peyrin, ainsi qu’un site pour commander en ligne.

Cafés Di-Costanzo
ZAC du Pont Peyrin,
17 rue du Commandant Cousteau,
32600 L’Isle-Jourdain
Tél. 05 62 07 40 92
www.cafesdicostanzo.com

Share

Il est venu le temps où l’on cherche à se frotter aux premiers rayons de soleil, à allier le plaisir d’une brise légère en terrasse à celui des papilles, et des couchers de soleil autour d’un cocktail. Le soir entre amis, à midi entre collègues ou en after-work, tous les prétextes sont bons pour redécouvrir les spécialités des bonne tables en extérieur. Pour ce faire, Diagonale a sélectionné les meilleures terrasses du moment. Tour d’horizon des adresses incontournables, à savourer à la fraîche, à l’ombre d’un arbre, le temps d’un dj set, ou sous les effluves d’une grillade à la braise.

Véritable institution depuis quinze ans à Toulouse, c’est bel et bien l’esprit Sud-Ouest qui habite la maison. Convivialité, esprit de partage, et qualité des produits : tels sont les maître-mots de cette enseigne à l’inspiration rugby. Que ce soit à la dégustation d’une belle pièce de viande cuite au feu de bois, ou autour des tapas de la « Cave Bonbonne » proposées pour l’« after-work », le local est mis à l’honneur. Cette année, l’arrivée d’un nouveau chef viendra redynamiser la carte, tout en conservant les valeurs de « La Pergola ». Ainsi, les spécialités qui embaument le sud-ouest, comme « Le mijoté de fèves au chorizo », tutoieront de belles surprises à la carte ! Du lundi au vendredi, les « after-works » promettent un moment agréable dès 17h30. La terrasse est quant à elle aussi rénovée, et promet de beaux espaces où se restaurer, à l’ombre des tilleuls. Un coin lounge habillé de  canapés, une partie restaurant, et un coin fooding sur tables hautes, côtoieront un terrain de pétanque 100% détente.

 

© Hélène Ressayres


Share

D’une modeste sandwicherie Avenue André-Marie Ampère, Le Carré Vert est devenu le poids lourd de la restauration à Colomiers. Ce succès, Stéphanie et Thierry Fossat le doivent à leur implication et leur volonté constante d’améliorer leur prestation. Désormais établie, l’enseigne ne se repose pas pour autant sur ses lauriers. Au contraire. Toujours à la recherche de la satisfaction de ses hôtes, l’équipe a su écouter les doléances de ses clients et propose pour cet été 2019 une expérience Carré Vert globale où tout est pensé pour faire de chaque rendez-vous un moment inoubliable.

S’étant taillé une solide réputation le midi et le soir, « La Brasserie » aborde la saison avec une nouvelle carte résolument axée été. De nouvelles salades viennent accompagner les existantes (notamment la meilleure salade caesar de la ville) alors que la gamme de carpaccio s’élargit. En plus des traditionnels bœuf et saumon, il est désormais disponible en version gambas et poulpe…Des notes italiennes investissent également les cuisines avec de nombreuses déclinaisons de mozzarella, toutes issues de chez Mozzareine, producteur situé à Beauzelle. À la carte également, du poisson grillé et les fameuses viandes maturées. Galice, Simmental et même Wagyu (le Saint-Graal de la viande maturée) sont visibles dans de grandes caves de maturation à l’entrée du restaurant. Si vous les avez déjà toutes essayées, sachez que d’autres races viennent compléter l’existant pour cette nouvelle saison. Perdus ou hésitants face à ce choix, vous pouvez compter sur le professionnalisme des serveurs qui sont régulièrement formés aux produits servis. C’est d’ailleurs un des piliers de cet établissement : avoir une équipe solide et compétente à votre service qui ne se contente pas de faire du passe-plat. En cas de question très technique, le responsable des lieux n’est jamais loin pour venir y répondre. L’espace du restaurant se voit aussi modifié avec 50 nouvelles places, portant la capacité d’accueil à 270 couverts.

Pour clore ce chapitre brasserie, sachez que la carte des desserts se voit aussi remaniée, conservant bien-entendu son mythique café gourmand tout en faisant la part belle aux glaces de La Compagnie des Desserts. Ces dernières sont fabriquées artisanalement dans un atelier des Corbières depuis 1963…

Ce nouvel espace de restauration démontre à lui tout seul l’attention portée par le Carré Vert aux remarques faites par les clients. Victime de son succès, la Brasserie est souvent complète et exige de réserver pour être sûr d’y trouver place. Ce point noir, la direction l’a supprimé en créant l’Annexe. Sans réservation, elle incarne tout le savoir-faire de l’établissement en version encore plus efficace. Sa carte est une version allégée de celle de la Brasserie et propose les best-sellers toujours dans une optique d’été. Occupant la place de la célèbre Bodega (à savoir la grande terrasse arborée), L’Annexe ouvre ses portes de 11h45 à 14h et propose 50 places assises. Manger vite et bien n’a jamais été aussi facile.

Tout comme la belle saison, le retour de la Bodega du Carré Vert est attendue de tous ! Prévue pour le 1er juin (un peu avant si le temps le permet), elle ouvrira à partir de 18h (sauf le samedi, 19h) avec tout un ensemble de nouveautés, à commencer par son équipe. Cette dernière proposera des cocktails et tapas issus d’une carte renouvelée le tout dans un cadre également retravaillé. Ce sont désormais 300 places assises qui sont à disposition pour manger, boire un verre et, pourquoi pas, se laisser emporter jusqu’à la fermeture à 2h du matin. Des écrans de TV se chargeront de retransmettre les événements sportifs de l’été alors qu’un DJ résident sera rejoint ponctuellement par différents guests. Dans cette même veine, sachez que des soirées à thème sont prévues les mercredis soirs tous les 15 jours. Vous avez le mauvais souvenir d’avoir dû faire la queue pour régler votre table ? Bonne nouvelle, ce point noir a également été réglé. Dans la course à l’optimisation, la maison a mis en place un système de paiement à la table, que ce soit en carte ou espèces. L’avis des clients a encore une fois été écouté…


C’est LA grande nouveauté de cette saison 2019, un espace dédié à la bière qui s’étend sur 160m2. 100 places assises (dont certaines matérialisées par de grandes tables fort conviviales), un baby-foot et un stand de fléchettes sont à disposition de 18h à 2h du matin. Vous avez donc tout le temps et la place d’explorer les 60 références de bières bouteilles (dont 10 artisanales et locales) ou les 11 versions à la pression. Jouxtant la Bodega, ce Bar à Bière permet de profiter des tapas qui y sont servis. Toujours dans une vision globale, le paiement de vos consommations se fait de manière uniforme :vous pouvez régler n’importe où. Tranquillité d’esprit assurée, tout comme pour les parents qui souhaitent profiter pleinement des afterwork. 70M2 dédiés aux enfants sont en effet adossés au Bar à Bière. Panier de basket, piscine à boules et même une table d’éveil feront fureur auprès des plus petits.

Au regard de la capacité d’accueil du site, des repas de groupe sont totalement possibles. N’hésitez pas à les contacter via leur site internet, Côté Bodega en formule tapas ou Côté Brasserie en formule classique. À la manière d’un club sportif, Le Carré Vert croit au travail et à l’intransigeance sur la qualité de ses prestations. Toujours à l’écoute de son public, il a su se renouveler constamment et annonce une saison 2019 exceptionnelle…vamos !

 

 

 

Share

© Hélène Ressayres

Réputée pour ses viandes d’exception, la « Brasserie Du Carré Vert » donne à surprendre. Avec ses pièces venues d’Argentine, d’Ecosse, d’Irlande, du Japon, ou encore du Chili, la maison fait voyager les papilles. Une sélection qui n’a d’autre raison qu’une perpétuelle quête minutieuse de qualité. « Ces pays laissent aux bêtes le temps de vivre. Cela leur confère un goût, une couleur, et une texture incomparables ; en France, beaucoup de producteurs abattent les bêtes bien plus tôt, et il y est difficile de trouver une telle qualité », analyse Thierry Fossat, responsable cuisine du « Carré Vert ». Des viandes que le restaurant achète à 15jours, et qu’il laisse maturer dans ses propres caves. Des morceaux qui reposent jusqu’à 45 jours pour l’entrecôte, et de 2 à 3 mois pour les côtes de boeuf. Une technique qui apporte tendresse à la viande, rendant sa saveur imbattable.

Thierry Fossat
© Hélène Ressayres

« Il est important pour nous de faire découvrir aux gens des viandes qui sortent de l’ordinaire. Les habitués suivent d’ailleurs nos suggestions et conseils, et se laissent guider selon les arrivages », développe Thierry Fossat, responsable cuisine du « Carré Vert ». Les non coutumiers devront donc se familiariser avec les Picanha de Wagyu, ou encore le carpaccio de faux-filet de Galice. Mais la maison donne aussi toute sa confiance à certains producteurs locaux : ainsi, l’agneau des Pyrénées provient de Saint-Gaudens, et l’Aubrac de Rodez. Dans cette recherche de saveur d’exception, la brasserie fabrique elle-même les jus de viande qui accompagnent chaque morceau : « Nous prenons le temps de couper les os, les peaux et le gras, pour en faire des jus au goût incomparable. Les choses de qualité ne se font pas dans la précipitation. Idem pour notre agneau ; si on peut le couper sans couteau, c’est parce que nous avons pris le parti de le préparer en cuisson lente. Arriver au goût et à l’excellence prend du temps », conclut Thierry Fossat.

Share


On ne pouvait pas vous faire un dossier qui vous parle de viande sans vous faire un shopping sur les barbecues, planchas et tout ce qui va avec. Accessoires originaux comme indispensables, pour des grillades réussies, mais aussi tout le nécessaire pour que ça brille en attendant le prochain barbecue !

 

 

Ce thermomètre digital vous permet de mesurer précisément la température du barbecue ou de la  viande et du poisson en train de cuire. Vous pouvez soit le planter dans la chair soit le poser près du foyer, puisqu’il résiste à la chaleur.

 

 

Les novices du Barbecue seront ravis de ce kit simple mais efficace pourvu de trois ustensiles biens pratique. La spatule et la pince en métal font partie du b.a.-ba, que ce soit pour de la viande comme pour des légumes. Le gant de protection vous évitera les brûlures tandis que la salière et la poivrière vous permettront d’assaisonner le tout comme il faut !

 

 

Recueil pratique et complet qui regroupe 160 recettes et 130 techniques de préparation ainsi que de nombreux trucs et astuces pour réussir son barbecue. De l’allumage aux types de viandes en passant par les recettes et les techniques d’assaisonnements, ce livre de recette fera de vous le pro de la barbaque et des planchas !

 

 

Avec ce tampon personnalisable, vous pourrez inscrire ce que vous voudrez sur votre viande, lors de sa cuisson. Pratique à utiliser, il vous suffira de  choisir vos lettres puis de les insérer dans la presse, et le tour sera joué !

 

Enfilez le rôti de porc, le poulet ou le gigot d’agneau sur la broche de la rôtissoire, et laissez tourner sous le couvercle pendant que vous profitez d’un bon moment en famille ou avec des amis. Vous pourrez bientôt servir de la viande tendre, non sèche et grillée de manière bien uniforme. Compatible avec les barbecues à charbon Weber 57cm.

 

Que ce soit pour préparer des hamburgers sur la grille ou un poulet bien croustillant sur le rôtissoire, voire pour ajouter une touche de fumé à n’importe quel plat, les six brûleurs du barbecue à gaz Summit® S-670 vous permettront de sortir des sentiers battus.

Sur une terrasse, un balcon ou au jardin, le barbecue Aromati-Q Tefal permet de profiter du plaisir des grillades en toute simplicité. Il permet de griller les aliments, mais aussi de les rôtir et les aromatiser sans effort grâce à son concept innovant, incluant un bac d’aromatisation à remplir en fonction du type de saveur attendu.

 

 

Profitez des deux zones de cuisson indépendantes de la plancha et ses thermostats réglables pour cuire plusieurs aliments simultanément grâce à sa surface de 64×34 cm. Son châssis et sa plaque de cuisson 100% inox certifié contact alimentaire sont très simples d’utilisation et d’entretien.

 

Le brasero c’est le “must have” durant la saison des barbecues grâce à sa grille de cuisson en chrome. Il comprend également un pare-étincelles pour avoir l’expérience d’un vrai feu et sa chaleur sur la terrasse tout en protégeant les enfants et animaux. Diamètre 56cm (housse comprise)

 

Deux plaques de cuisson à gaz avec allumage électrique, disposant d’une large surface de cuisson. Facile d’entretien et d’utilisation, vous pourrez y cuire plusieurs plats ou sauces en même temps.

 

 

Le légendaire barbecue boule Weber a été réinventé. Le Master-Touch 57cm à charbon peut saisir les steaks à la perfection, avant de se transformer en fumoir pour fumer à petit feu des travers de porc ou du saumon. Garantie 10 ansEn plus du barbecue, les Espaces Verts du Languedoc vous offrent le kit cheminée d’allumage Rapidfire 3 en 1 avec une cheminée d’allumage, 2Kg de briquettes et 3 cubes allume-feux.

 

 

 

 

Share

A l’heure des grillades, les plus beaux morceaux de viande sont les stars du déjeuner. En marinade, saupoudrées de gros sel, ou nature, elles accompagnent, avec toujours autant de succès, les retrouvailles en famille ou entre amis. Alors que 71% des Français possèderaient un barbecue ou une plancha, ils se tournent désormais vers des recettes plus originales et des équipements plus performants. La pièce du boucher, ingrédient essentiel pour une grillade réussie, demeure quant à elle indétrônable. Diagonale tranche dans le vif et sélectionne les meilleures boucheries de l’ouest toulousain.

Epicerie fine espagnole, « E&J » à Plaisance-Du-Touch est le point de rendez-vous incontournable des aficionados de spécialités ibériques de qualité. Ici, les produits médaillés espagnols, ou issus de petits producteurs de Huelva, Valencia, ou Madrid, trônent sur les étals. C’est par exemple le cas de l’huile d’olive « La Masia El Altet » ; qualifiée de « la meilleure du monde » par Joël Robuchon. Mais si chez « E&J » les produits doivent se mettre sur leur 31 pour accéder aux rayons, la convivialité et le partage en toute simplicité font office de « dress code » : « Nous faisons énormément de dégustations, discutons avec les clients, et invitons le plus possible à l’échange », développe Julie Bell, patronne d’« E&J ».

Pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles, ce sont ainsi des produits au packaging soigné, et aux saveurs gustatives léchées, que nous invite à découvrir la maison. Les « Best seller » de la grillade ibérique sont bien sur au rendez-vous : l’incontournable Pimiento del Padron, et les chorizos à griller s’invitent désormais au déjeuner. Les condiments et épices originaux viennent aussi apporter de la couleur aux barbecues de ce printemps. C’est le cas du vinaigre « Castell de Gardeny » au miel de fleur d’oranger, ou des sels de la gamme « Sal D’Ibiza », qui réinventent le condiment, avec leurs saveurs barbecue, cajun, ou hibiscus… Pour l’apéritif, vivez une expérience unique, avec les « drops » de chez « Caviarolli », des petites sphères d’olive issues de la cuisine moléculaires qui éclatent en bouche, ou les perles d’huile de sésame et de noisette, à laisser fondre sur la viande. Autant de condiments qui confèrent élégance et originalité à vos grillades. Des assaisonnements à l’image de la créativité culinaire de Julie et Edim, maîtres des lieux, et à retrouver dans leur tapas, à déguster sur place ou à emporter.

Share