Category

Sport

Category

Traditionnellement le 2ème samedi de mars, l’ouverture de la pêche à la truite 2019 aura lieu le 9 du mois, 30 minutes avant le lever du soleil (soit à 6h23 très exactement). Les techniques de traque ne manquent pas pour débusquer farios et arc-en-ciel mais il est vrai qu’au final il est assez difficile de s’y retrouver. Passionnés absolus, les conseillers du rayon nature Décathlon à Colomiers sont de véritables encyclopédies et sauront vous conseiller sur le matériel, approche et style de pêche appropriés pour le cours d’eau que vous déciderez d’arpenter.

Julien (celui avec les gros bras à gauche sur la photo) est spécialisé dans les techniques aux leurres. Il vient d’ailleurs de rentrer une foule de modèles en stock. Quant au souriant Geoffroy, il est incollable sur la pêche aux appâts naturels et au toc. Même les pécheurs à la mouche trouveront écho auprès de ces experts. Que vous soyez débutants ou confirmés, vous avez forcément une question à laquelle ils sauront répondre…

Réglementée, la pêche en France nécessite l’acquisition d’un permis. Voila pourquoi l’APPMA (Association de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques) de Plaisance-du-Touch a installé son stand à l’entrée de l’univers nature du magasin Décathlon Colomiers. Son président Robert Belaval et les membres de l’asso sont présents les vendredis après midi et samedis toute la journée pour vous accueillir et vous délivrer le fameux permis. À noter qu’ils seront présents tous les jours la semaine de l’ouverture. Gardez la pêche !

Share
Après le coup d’arrêt de la dernière journée à Roanne, la première de l’US Colomiers Basket a besoin de retrouver la victoire pour rester au contact des premières places!
L’adversaire du week-end ? La Tronche Meylan, équipe pointant à la deuxième place du classement. Cette équipe a la saison passée disputé les play-off pour la montée en Ligue 2. Il faut donc voir là un candidat sérieux à la montée en division supérieure. L’an dernier, le BCTM avait arraché une victoire après prolongations en terres columérines. Cette année, il faut espérer que la tendance sera plutôt à l’avantage des bleues et blanches. Lola De Angelis, capitaine de l’équipe, s’exprime sur le sujet :
«Samedi c’est un match difficile qui nous attend mais nous sommes tous déterminés et motivés. Nous avons à cœur de prendre notre revanche et de gagner ce match à domicile devant notre public». Ce sont donc des columérines déterminées et motivées qui accueilleront les filles de Monsieur Cortay samedi soir à 20h à Piquemal. 
C’est encore une soirée bien animée qui sera proposée par l’USC! En effet, un animation golf vous attendra avant la rencontre grâce au partenaire du club UGOLF (Golf de Téoula) juste avant de voir rentrer sur le terrain avec les filles de Guillaume Cormont, les enfants de l’école de basket de Tournefeuille.
Le coup d’envoi de la rencontre sera donné par M-Orthopédie Sport et vous pourrez vous inscrire dès votre arrivée au concours du tir du milieu du terrain. A gagner : des abonnements et accès gratuits au Golf de Teoula ! Tout ça sur le thème et une décoration de la Saint Valentin, de quoi se soutenir et être ensemble pour mener les columérines vers le chemin de la victoire !
Les garçons de Sylvie Renard, eux, affronteront l’équipe de Cahors, actuellement placée à la deuxième place du championnat. Un match des plus difficiles mais les garçons de l’USC n’ont pas dit leur dernier mot et souhaitent garder leur troisième place et pourquoi pas plus… Ils vous donnent rendez-vous à 21h sur le terrain adjacent de Piquemal!
Juste avant l’équipe première masculine, vous pourrez assister à la rencontre de l’équipe réserve d’Olivier Rogalle face à Cahors 2. Félicitations d’ailleurs à cette équipe qui accède aux ½ Finales de la Coupe de la Garonne.
En bref : un week-end encore bien chargé à René Piquemal pour le basket de Colomiers
Share

 

Tardif mais désormais bien installé, l’hiver nous gratifie de ses températures négatives. Pour les adeptes de la neige, c’est enfin le début de la saison sur les pistes et par la même occasion du combat contre le froid. Loïc et Matthieu du rayon glisse chez Décathlon Colomiers nous livrent leurs astuces pour ne pas geler sur les cimes.
La règle des 3 couches vestimentaires est la première clef : sous vêtements techniques, sous veste chaude et veste coupe vent permettent une isolation optimale tout en restant modulable et légère. L’enseigne propose la panoplie haut+pantalon+chaussettes Wed’zee 900 à 43€ au lieu de 54€ si acheté séparément.

Toujours de la même marque, la sous veste en duvet 900 est chaude sans pour autant sacrifier la mobilité. De par sa coupe étudiée, elle permet une grande liberté de mouvement. L’origine des plumes est contrôlée et vérifiable sur l’onglet développement durable du site Décathlon. Couleurs au choix et prix unique : 45€.

Dernier élément de cette sélection : la chaufferette. D’un format discret, ces petits sachets se secouent pour activer jusqu’à 6h de chaleur douce en continu. Un forme spécifique est même disponible pour se caler dans vos chaussures. Pour l’avoir essayé en rando, je vous assure que c’est merveilleux. Disponibles en lot découverte de 4 unités (2 pour les mains et 2 pour les pieds) au prix de 2€, il serait dommage de s’en priver…

Décathlon Colomiers
78 Chemin du Loudet, 31770 Colomiers
05 61 31 87 88
Fb : @DecathlonColomiers

Share
Après une belle première partie de saison, les columérines reçoivent l’ASVEL pour le compte de la 12ème
journée du championnat NF1 et le début des matchs retour. Guillaume Cormont, entraineur de l’équipe première aborde la rencontre avec beaucoup de sérieux «Pour cette première sortie de 2019 nous recevons Villeurbanne. Nous nous étions imposés lors de la première journée, mais il ne faut pas trop s’appuyer sur ce résultat. C’était une équipe en reconstruction et pas encore prête. Même si nous avons fini très correctement 2018, nous devons nous méfier pour engranger des points importants pour la suite. Villeurbanne viendra à Piquemal pour sauver sa peau dans ce championnat de Nationale 1».

C’est avec plein d’ambition que les bleues et blanches peuvent aborder cette deuxième partie de saison. En effet, à mi-chemin du championnat, elles se retrouvent à seulement une victoire de la deuxième place, synonyme de play-off. Malgré, un championnat très serré, les filles espèrent continuer sur cette dynamique et pouvoir emporter les matchs les uns après les autres. Pour cette soirée, le club vous attend pour un début de rencontre à 20h à la salle René Piquemal muni de votre plus beau chapeau, thème de la soirée. Vous pourrez assister à la présentation de l’École de Basket, qui fera également un concours de dessin. Les dessins les plus appréciés par les filles remporteront une partie de bowling et un repas au Bowling Stadium de Colomiers, partenaire du club, mais également pour les deux premiers la chance de partager une rencontre sur le banc de la NF1!
A la mi-temps, l’association Bonito Dance School fera une démonstration. C’est donc une folle soirée qui s’annonce à Piquemal samedi !
Venez encourager les columérines et les accompagner vers la victoire !

Les garçons de Sylvie Renard, eux, affronteront la belle équipe des Espoirs du TBC dimanche à 13h à 
Piquemal également. Les columérins ont eux aussi très bien commencer la saison et se retrouvent dans le trio de tête pour le moment.
Ils ont besoin de vous pour continuer sur cette dynamique et auront également besoin de supporters mercredi soir à 21h à Piquemal afin d’affronter l’équipe du TOAC (première du championnat) dans un match qui a été décidé «à rejouer» suite à une erreur du corps arbitral en fin de rencontre en début de championnat. Décision difficile à accepter pour les garçons de l’US Colomiers qui l’avaient emporté… Ils seront donc motivés pour reproduire ce beau scénario et espérer reprendre cette victoire à l’équipe première du classement.
Share

C’est le 10 janvier 1990 que Jean Paul ouvre une salle de sport au 25 Chemin de l’Echut. À l’époque, Colomiers hébergeais seulement 3 salles de sport de ce type, contre une bonne dizaine aujourd’hui. Si Tadamy Form perdure, c’est principalement grâce à son profond volet humain. Beaucoup s’y retrouvent depuis des années pour partager un moment sportif empreint d’amitié. Côté activités, la liste est longue : musculation, cardio, cours collectifs (avec une équipe de professeurs diplômés, ça change des cours vidéo…), sauna, hammam, biking et squash. Pour compléter ces séances, un espace détente comprend shiatsu, massage et sophrologie, tous dispensés par des professionnels. Tadamy Form comprend même un restaurant ouvert du lundi au vendredi midi, sur réservation le soir. À vrai dire, nous n’avons jamais vu d’offre aussi complète ! Ils disposent même d’un partenariat avec la salle de crossfit mitoyenne, Aquila Crossfit.
Le nombre de machines est conséquent. Normal au bout de 30 ans d’activité ! On retrouve même des appareils et charges des débuts. En même temps, un disque de fonte est difficile à user…


Pour les abonnements, vous pouvez choisir une inscription à l’année, au trimestre et même…à la journée ! Un système de carte de 10 ou 20 séances, fort astucieux, vient compléter l’offre. Des tarifs étudiant, demandeur d’emploi et retraités sont également proposés, au même titre qu’une carte happy hour moins chère pour qui s’entraîne dans les heures creuses.
Les paiements se font sans passer par un organisme de crédit, ici c’est l’humain qui prime. N’hésitez pas à consulter leur site pour en savoir plus ou encore mieux de passer les voir, il n’y a que des copains là-bas !

Tadamy Form
25 Chemin de l’Echut, 31770 Colomiers
05 62 74 06 33
www.tadamy-form.com
fb : Tadamy Form Pro

Share

Pour la première fois, l’Etoile Gymnique de Colomiers lance une campagne de financement participatif qui a pour but d’asseoir la position de sa filière performance Gymnastique Artistique Féminine en Division Nationale 1 et de permettre à ses deux étoiles Livane et Samira pensionnaires du pôle France de Marseille de s’entraîner au plus haut niveau en toute sérénité. La collecte des dons se fait sur la plateforme “HelloAsso “ (cliquez sur HelloAsso pour y accéder), elle a débuté le 8 décembre 2018 et se clôturera le 22 février 2019.

Livane Masse et Samira Abdoulaye

La filière performance GAF est créée en 2003. À ce jour, elle est composée de 20 gymnastes âgées de 8 à 21 ans s’entraînant 12 à 20 heures par semaine. Leur détermination et leur travail ont permis au club d’obtenir en 2018 :

  • 15 qualifications en finales nationales individuelles dont 3 en catégorie Elite et 2 podiums !
  • 4 qualifications en finales nationales par équipe, l’équipe 1 du club se hissant à la deuxième place de la Division Nationale 2 ! Cette performance permet à l’EGC d’évoluer aujourd’hui en Division Nationale 1.
  • L’admission d’une deuxième gymnaste issue de cette filière au Pôle France de Marseille.

Le premier objectif du club est atteint : La Division Nationale 1. Et de nouveaux challenges, ambitieux mais réalisables nous attendent : la montée en TOP12 et une gymnaste aux J.O. de Paris 2024.

 

Les étoiles de l’EGC :

Samira Abdoulaye

À tout juste 11 ans, Samira est assurément l’une des gymnastes les plus talentueuses de sa génération. Détectée et intégrée à la filière Performance de l’EGC durant la saison 2017/2018, elle a effectué une progression fulgurante qui lui a permis de décrocher une 4ème place au Championnat de France Nationale A et d’être sélectionnée pour intégrer le Pôle France de Marseille.

Talentueuse, pétillante mais également ambitieuse, Samira a pour objectif d’atteindre le plus haut niveau de la gymnastique internationale en gravissant un à un les échelons durant les six prochaines saisons, afin d’atteindre son but ultime : représenter les couleurs de la France lors des JO Paris 2024. 

 

Livane Masse

À 12 ans, Livane est déjà une athlète accomplie de haut niveau, qui entame sa deuxième saison au Pôle France de Gymnastique de Marseille. Après un an en Pôle, elle a connu une forte progression ce qui lui a permis d’accéder à la finale Elite cette année. Gymnaste columérine, elle a rejoint ses anciennes coéquipières et les a aidées à obtenir le titre de Vice Championne de France en Nationale 2, leur permettant d’intégrer la Nationale 1 la saison prochaine.

Rigoureuse et faisant preuve d’une détermination rare, Livane a pour objectif d’atteindre le plus haut niveau de la gymnastique internationale en gravissant un à un les échelons durant les six prochaines saisons, afin d’atteindre son but ultime : représenter les couleurs de la France lors des JO Paris 2024.

Aidez les à soutenir leurs rêves : partenariats@etoilegymnique.fr

Share
Photo : World In Focus (Jean Miche)

Le ball-trap qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une activité sportive qui consiste à abattre au fusil des plateaux propulsées en l’air à l’aide de lanceurs dans différentes directions et trajectoires. Réclamant concentration, agilité et technique, ce sport olympique se pratique depuis 1793. Ayant tout juste fêté ses 50 ans, le ball-trap St Hubert Blagnacais est une véritable institution. Rien d’étonnant lorsque l’on se penche sur l’installation : 8 pas de tir sur différentes disciplines (fosse universelle, fosse olympique, et DTL) qui entourent un large club house, le tout à la périphérie de la ville. Pour vous donner une idée c’est un peu comme si un club de rugby avait 8 terrains…Ils occupent d’ailleurs un espace gracieusement mis à disposition par la mairie de Blagnac. Merci à eux. Chiffres toujours avec 156 licenciés et 2 formateurs qui interviennent auprès des adultes pour perfectionner leur technique mais également lors des sessions d’école de tir dispensées tous les samedis de janvier à juillet. Les tireurs adultes tirent eux les samedi après-midi de 14h à 18h avec tous les mois un concours dominical.

Le Ball-trap St Hubert Blagnacais est également connu pour son concours annuel, le Grand Prix de la ville de Blagnac. Cet événement attire depuis 16 ans des tireurs venus de la France et même nos voisins européens. Il faut dire que les dotations sont tout aussi conséquentes que le prestige de cette épreuve. Ce stand est particulièrement exigeant : « Ici les lanceurs sont parfaitement réglés comme le règlement national l’exige. Pour savoir ce que l’on vaut, il faut tirer ici » nous précise José Garcia, président du club qui n’a pas travaillé pour Canal +. Ici la pratique du tir est sportive et méthodique sans pour autant occulter l’amitié et la camaraderie qui animent cette organisation. Lors de notre session d’essai, nombreux ont été les conseils prodigués par les plus habiles tireurs avec des résultats très encourageants.

Si vous n’avez jamais essayé cette discipline, nous vous conseillons vivement de vous y pencher. Après un solide briefing sur la sécurité (la règle absolue lorsque des armes à feu sont utilisées), nous avons pu donner du calibre 12. La pratique est déstabilisante au début mais on se prend vite au jeu avec une satisfaction toute particulière lorsque l’on fait enfin voler en éclats un plateau. L’exercice est difficile mais fait appel à une grande concentration et une recherche sur soi-même. S’énerver et pester ne servira à rien, tout doit se faire dans le calme et la concentration mais sans s’endormir pour autant. Les plateaux partent à plus de 80km/h selon les catégories donc pas le temps de niaiser !
Si ce sport vous tente, sachez qu’il reste de la place au Ball-trap St Hubert Blagnacais. Allez les voir de notre part !

Ball-trap St Hubert Blagnacais
Chemin du Tiers État, Blagnac
05 61 71 69 04

Share

Suite à la nouvelle défaite 6 à 0 contre Bayonne ce weekend, la Colombe se retrouve en quinzième place du championnat de Pro D2, donc relégable en fédérale 1… Face à cette situation catastrophique et à l’initiative du groupe de joueurs,  un triple vote a main levée a été effectué  demandé dimanche soir pour modifier une partie de la structure d’entrainement et cadre de l’équipe.

Sur la sellette, le manager Olivier Baragnon,  l’entraîneur des lignes arrières Julien Sarraute et Marc Dantin, entraîneur des avants. L’issue du vote a été entérinée ce matin par le Président Alain CARRÉ. Il confirme les modifications du staff sportif comme suivant :
– Julien SARRAUTE, jusqu’alors  entraîneur des lignes arrières, a été nommé entraîneur principal.
– Marc DANTIN est maintenu entraîneur des avants. Le reste du staff sportif est inchangé.
– Le poste de Manager occupé par Olivier BARAGNON ne sera pas remplacé.

Espérons que cette nouvelle formule soit la bonne pour Colomiers qui affrontera Massy à l’extérieur vendredi.

Share

Depuis ce week-end, l’Union Sportive Colomiers Tennis est championne de France par équipe 1ère division homme ! Outsiders dans ce championnat, c’est au cours d’une finale épique jouée à Talence contre Blagnac que les columérins ont fait basculer la victoire dans leur camp. Portés par les supporters venus en nombre, le duo Benoît Paire/Daniel Evans l’emportent 6/7, 6/0 10/4 au terme d’un super tiebreak face aux blagnacais Matwe Middelkoop/Albert Ramos. Une première après 24 ans d’engagement dans cette compétition.

Un tel résultat ne doit rien au hasard, surtout quand on sait que l’équipe féminine s’était hissée en finale de la même compétition l’an dernier. Afin d’en savoir plus sur cette performance, nous avons donc rencontré M. Casalis, président de l’USCT et M. Chassagnoles, responsable sportif élu de la ville

Travail de fond
Ces résultats, les responsables du  club les attribuent au talent et à la volonté de leurs joueurs : “ils ont joué en performance, notamment contre des clubs parisiens mieux classés que nous”. Cependant, le travail de fond réalisé tout au long de l’année est la base de cette réussite. Avec 200h de cours dispensés par semaine auprès de 500 enfants et 200 adultes en école de tennis, l’USCT se donne les moyens pour accéder aux podiums. Cette équipe victorieuse est une locomotive en compétition qui tire vers le haut toutes les autres sections.

Dans ce club, on a le challenge dans la raquette et quelque soit le niveau des adhérents, ils sont incités à la compétition pour les valeurs humaines et de dépassement qu’elle inspire. C’est d’ailleurs 65 équipes columérines qui sont engagées à l’année dans différentes compétitions.

Voir plus large
Le plus grand club d’Occitanie en nombre de licenciés s’inscrit parfaitement dans le thème de ville sportive porté par la municipalité pour 2018. En croissance et particulièrement actif chez les plus jeunes, il a vu son nombre d’équipes féminines moins de 18 ans doubler par rapport à l’an dernier ! Ce dynamisme n’est pas prêt de s’essouffler car la structure va accueillir une compétition internationale en 2019 ! Du 16 au 24 mars, c’est 128 jeunes de moins de 18 ans qui vont s’affronter lors d’une compétition régie par l’ITF (International Tennis Fédération).

Ces compétiteurs au projet sportif fort se situent tout juste aux portes du circuit professionnel. Le tournoi sera parrainé par le tout nouveau champion Benoît Paire. L’ensemble des clubs de tennis de la région sont bien entendu les bienvenus pour venir assister à cet événement que nous ne manquerons pas de couvrir. À suivre donc…

Share
C’est sur une très bonne dynamique de trois victoires consécutives que les columérines reçoivent ce samedi 1er décembre l’équipe d’Orthez, qui est elle en difficulté depuis le début de ce championnat.
En effet, la victoire de la semaine passée au Poinçonnet précédée des deux victoires à domicile face à Feytiat et à Annemasse a donné un bel élan positif à cette équipe de Colomiers. Puisqu’en effet, les columérines se retrouvent à la 3ème place du classement à égalité avec La Tronche Meylan, Feytiat et Roanne.
Les filles de Guillaume Cormont auront donc à cœur de continuer à gagner des points lors de ce dernier match à domicile comptant pour la phase allée du championnat de Nationale Féminine 1 mais aussi pour continuer à monter dans ce classement très resserré. Mais attention c’est face à l’équipe d’Orthez que les bleues et blanches devront en découdre samedi soir qui, malgré son classement, est une équipe pleine de combativité et jamais simple à battre. Pour rappel, cette équipe a fait les playoff de la division la saison passée et était à une victoire de la montée en Ligue Féminine 2, cette équipe n’est donc pas n’importe quelle équipe!
A l’occasion de ce dernier match à domicile des filles de la NF1 pour l’année 2018, l’US Colomiers fêtera donc Noël! Et sera accompagné de la troupe et association Bulle d’Art qui viendra faire un petit concert à la mi-temps de la rencontre.
C’est donc à une belle soirée que vous invite le club de l’USC ce samedi. Les bleues et blanches vous donnent RDV pour les encourager au maximum à la Salle René Piquemal à 20H. Elles vont avoir besoin de vous.
Cette victoire permettrait aux columérines de se déplacer à Monaco la semaine suivante avec plein d’ambition…
A suivre…
Share