Category

Sport

Category

Jouxtant le célèbre Frites Factory, Aktiv’park propose 1250m2 de jeu à Plaisance-du-Touch. Abrité dans un immense bâtiment, il propose une avalanche d’activités sportives et de loisirs principalement autour du trampoline. Même si rebondir est très plaisant, le croisement avec d’autres sports permet d’exploiter pleinement cette sensation. À vrai dire, je ne m’attendais pas à autant de variantes sur ce thème !

L’accueil est surplombé par une salle vitrée donnant sur l’ensemble du parc. Vous pouvez vous y restaurer grâce au snack présent dans le complexe (ça creuse de sauter partout!) et admirer le spectacle des différentes zones. Une grande partie est composée d’une série de trampolines (en vert sur l’illustration) longée par une longue piste de tumbling. Parfait pour se familiariser avec le rebond.
Passons ensuite à l’espace de Dodgeball (en violet sur la photo). Des cibles interactives situées sur les murs départageront les joueurs lors de parties où chacun pourra se prendre pour Ben Stiller.
Identification toujours avec un espace de basket où le quidam pourra dunker tel Vince Carter, le trampoline réduisant considérablement les lois de la gravité, n’en déplaise à Isaac Newton.

Une aire dédiée au trampoline Wall permet littéralement de marcher sur les murs ! Avec toute ma bonne volonté je ne peux décrire le caractère spectaculaire de ce sport. Je vous engage à rechercher des vidéos sur le sujet, c’est réellement très impressionnant.
Pour les plus téméraires ou au contraire les plus frileux, un énorme bac à mousse permet de travailler ses figures sans trop se soucier de la réception. Cette zone ô combien utile pour les adeptes de sports comme le wakeboard et ses figures proches de la gymnastique, saura aussi attirer les premiers saltos des débutants. Absence de réception toujours avec un airbag géant juste à côté du bac. Exploitable à partir d’un trampoline mais également d’une tour, il n’y a qu’à se laisser tomber sans jamais se faire mal.

En plus de ces activités rebondissantes, Aktiv’park propose un mur d’escalade autonome (c’est-à-dire ne nécessitant pas de personne pour assurer le grimpeur) de 12m de long avec différents niveaux de difficulté, jouant sur l’écartement ou la forme des prises. Grimpeurs confirmés ou novices, chacun y trouvera son plaisir. C’est bien là le créneau de ce parc : s’amuser, se faire plaisir dans un espace encore peu répandu en France. C’est dans cette même vision des choses qu’un parcours ninja a été installé avec ce même souci d’accessibilité (3 niveaux de difficulté). Qui veut préparer la prochaine saison de Ninja Warrior aura de quoi se faire la main…

Au regard de sa taille, le parc permet d’assurer des événements comme des anniversaires, enterrements de vie de jeune fille/garçon et même des soirées spéciales. Avis aux comités d’entreprise.

Flambant neuf, Aktiv’park ouvrira ses portes fin novembre. Nous vous tiendrons bien entendu informés de la date sur nos réseaux sociaux ( Facebook Journal Diagonale) et notre site web (www.journal-diagonale.fr)

Aktiv’park
7 rue du docteur Charcot
31830 Plaisance-Du-Touch
Fb : @Aktiv’park

Share

À la lumière de la délicieuse série « Terrain Favorable » (disponible sur Youtube), le secret de la réussite pour un buteur serait « le travail et encore le travail » d’après LE maître en la matière, Jonny Wilkinson. Sauf que pour enchaîner les drops et transformations, il faut passer énormément de temps sur le terrain, chose qui n’est pas toujours facile…C’était sans compter sur l’infinie créativité de Décathlon qui propose l’Easy Drop. Son slogan « Faites Entrer le Stade dans votre jardin » résume parfaitement ce que cette structure sportive pour particuliers propose. Montable sans outils, cette réplique de poteaux de 2,5m de haut pour un peu plus d’un mètre de large peut s’installer partout et permet de travailler ses coups de pied. Sa barre transversale culmine à 1,1m du sol et passer entre les perches réclame une bonne dose de précision, surtout si on commence à s’en éloigner.

Conçue pour s’entraîner seul, elle ouvre également la voie à des matchs pourvu que l’on trouve assez d’espace et de copains. À la base orienté pour les enfants, cet équipement peut clairement être employé par les adultes, notamment pour des beach rugby mais peut aussi servir de petite cage de football d’après les retours d’utilisateurs.

Avec une assise stable et sécurisé par des renforts en mousse, cette structure à l’encombrement minime une fois repliée (120cm) est disponible chez Décathlon au prix de 59€. Le cadeau parfait pour les petits joueurs ? Assurément oui. Essai transformé pour Décathlon !

Share

Dans la noble optique de favoriser l’accès au sport pour tous, l’Union Sportive de Colomiers (USCO) invite tous les acteurs du sport columérin (associations, particuliers, établissements scolaires…) pour échanger sur les sujets qui les préoccupent et imaginer le sport de demain le samedi 10 novembre de 9h15 à 16 sur le complexe de Capitany,

Avec le soutien de personnalités du monde sportif, conférences, témoignages et ateliers d’échange animeront les quatre thèmes de ces assises du sport :

  • la parité dans le sport

  • le sport santé

  • sport et handicap

  • Colomiers à l’heure des JO de 2024

Madame Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers, sera bien entendu présente ainsi qu’une délégation venue de Victoriaville au Québec. Cet échange avec des personnes venues d’un pays aux us et coutumes différents s’annonce fort intéressant dans la mesure où leur façon d’intégrer de le sport dans la vie quotidienne diffère énormément de la notre.

Pour participer, inscription préalable est obligatoire sur le facebook « Union Sportive Colomiers Omnisports » ou par mail usc@free.fr. Renseignements au 05 61 15 49 30

Share

Créé en 1947, le club de pétanque La Boule Joyeuse de Colomiers est une figure incontournable de la ville. Situé route de Pibrac, l’imposant boulodrome propose des terrains couverts et extérieurs. À l’intérieur, un torrent de cailloux roule dans les discussions, qu’elles soient sur le terrain ou dans la partie de belote qui se tient un coin du club house. Ici il n’y a que des copains, des vrais.

À la tête du club depuis 3 ans, Eric Hermann nous donne quelques chiffres : 280 licenciés, 16 terrains indoor, 80 extérieurs et une école pour former les jeunes à la pétanque et au provençal (même principe mais avec des variations notamment au niveau des distances de jeu). Elle donne des cours le samedi matin avec des élèves venus de Colomiers mais également de Pibrac, Saint-Lys et alentours. La bonne nouvelle est que la licence est offerte pour ces jeunes, seul l’équipement est à la charge du joueur.

Bien que derrière le foot et le rugby, ce sport attire les enfants par son côté simple et amusant, renforcé par le disposition municipal d’École Municipale d’Initiation Sportive (EMIS) de la ville de Colomiers qui initie les enfants de 6 à 10 ans aux activités sportives durant les vacances scolaires. C’est également la municipalité qui met à disposition les infrastructures de jeu et on les en remercie. Au passage, le week-end du 14 juin accueillera un festival national de pétanque sur le site.

Avec 71 ans d’existence, le club affiche un solide palmarès avec un titre de champion de France l’an dernier en vétéran triplette que les joueurs devront défendre cette année encore du 23 au 26 octobre à Saint-Chamon. Il a également vu évoluer les mentalités de ce jeu de précision bercé de camaraderie. L’objectif est de plus en plus à la confrontation (sportive bien entendu), la rencontre entre clubs et, avec un peu de chance, le passage de la pétanque en sport olympique en 2024…Dominante sur la scène mondiale, l’équipe de France aurait alors une chance de médailles des plus sérieuses. Chez nous, ce sont 7 équipes réparties dans différentes catégories qui représentent le club.

Avec l’appui d’une quarantaine de sponsors, La Boule Joyeuse de Colomiers n’est composée que de bénévoles, que ce soit dans son staff ou dans ses joueurs. L’impression que je retirerais de ce club est cette proximité, cette camaraderie teintée de défi et de compétition. Des amitiés se comptant en dizaines d’années se sont tissées en ce lieu. Tout le monde se connaît et apprécie s’y retrouver. Ici on ne joue pas qu’à la pétanque, on y construit bien plus.

La Boule Joyeuse de Colomiers
Route de Pibrac, 31770 Colomiers
www.bj-colomiers.fr

Share

Culture Vélo Colomiers vient encore une fois de repousser les limites de la bicyclette en proposant différents modèles de vélo E-Cargo.

Il s’agit d’un deux roues porteur électrique pouvant accueillir tout aussi bien des enfants (avec un système de ceintures de sécurité) que des sacs de courses. L’enseigne a choisi la marque Riese & Müller pour sa gamme complète de modèles adaptés à tout usage. Ce type de véhicule peut supporter un chargement de 200 kilos, propulsé par un ensemble moteur+batterie Bosch. Résultat, une autonomie record et une facilité de déplacement grâce une assistance au pédalage allant jusqu’à 300%.

Au niveau des prix, les E-Cargo démarrent à 4 699€. Extrêmement cher me direz vous ? Pas forcément. « Nos clients sont des gens qui envisagent l’utilisation de ce véhicule en remplacement de leur voiture. Lorsque l’on travaille chez Airbus et habite à Pibrac par exemple, ce mode de déplacement est parfaitement adapté…et bien plus économique à terme » nous confie Christophe Couput, PDG de Culture Vélo. Chaque modèle est personnalisable dans son aspect mais également dans ses caractéristiques techniques. Passez les voir de notre part pour en savoir plus…

Culture Vélo
4 Rue Antoine Laurent de Lavoisier, 31770 Colomiers
05 34 50 49 37
www.culturevelo.com
FB : Culture Vélo Colomiers

Share

Crossfit, fitness, salles de sport, les méthodes de remise en forme ne manquent pas sur notre zone. Avec Swimcenter, découvrez la version aquatique, efficace et tout en douceur…
Proposant différentes activités (aqua’vélo, aqua’fast’, aqua’mouv…), ce centre situé à Colomiers vous fait brûler des calories lors de sessions aquatiques allant de 45 à 55 minutes.
Le travail dans l’eau déborde d’avantages. Créant une résistance douce, elle réduit considérablement les contraintes articulaires. Parfait pour les retours de blessure mais également pour les sportifs aguerris qui cherchent un entraînement en profondeur. À vrai dire, tout le monde a sa place dans cette pratique.
Avantage également par l’effet drainant de l’entraînement aquatique. Pas de courbatures à l’horizon malgré le caractère intensif des sessions. Bien que le milieu soit réconfortant, pas question ici de se reposer ! C’est sous l’œil attentif de coachs diplômés que vous allez sortir de votre zone de confort, chacun allant bien entendu à son rythme. Les gains sont rapidement visibles, que ce soit sur le cardio, le renforcement musculaire ou la tonicité mais également sur la cellulite…
Se retrouver en maillot devant des gens n’étant pas toujours facile, sachez que les cours sont dispensés dans une ambiance tamisée et que surtout personne ne se regarde dans ce centre à l’ambiance familiale. Pour les plus petits, des cours d’aqua’bébé sont ouverts à partir de 6 mois.

Si vous voulez aller les voir, sachez que la première séance est gratuite ! Prenez juste un maillot, une serviette, une bouteille d’eau et votre motivation !

 

Swimcenter Colomiers
1bis Rue Antoine Lavoisier, 31770 Colomiers
05 61 59 52 64
http://www.swimcenter.fr
Fb : @SWIMCENTERTLSE

Share

Le Rallye Aïcha des Gazelles est, depuis 1990, le seul Rallye Raid international entièrement féminin. Du 15 au 30 mars 2019, 320 femmes vont entreprendre en équipe de deux cette compétition automobile, non pas basée sur la vitesse, mais sur des capacités de navigation à l’ancienne avec carte et boussole, dans le désert marocain.

Durant ces 8 jours de compétition, seuls deux se feront sous forme de marathon durant lesquels les participantes devront bivouaquer seules en plein désert. Lors du reste du rallye, les Gazelles devront relier les différents points de passage en un minimum de kilomètres  (et non de temps) tout en respectant les populations locales et l’environnement.

A quelques minutes d’ici, deux blagnacaises Nathalie Levert et Nathalie Racaud sont en pleine préparation pour le rallye, entre deux journées de travail en tant que consultante RH pour l’entreprise Umanove, qui les soutient depuis le début. Le duo, surnommée les Nath’zelles, est lié par le besoin pour ces femmes de se dépasser, de se prouver qu’elles peuvent, elles aussi, réussir cette expérience unique. Une idée latente chez elles, qui a pris forme grâce à une rencontre professionnelle.

C’est parti…

Nathalie Levert à gauche et Nathalie Racaud à droite

Avant toute chose, un entraînement préalable est indispensable pour entreprendre une telle aventure. Au mois de mars dernier, les Nath’zelles ont vécu leur première appréhension du désert marocain, accompagnées de leur coach Benoit Delmas. Ce toulousain vit depuis 25 ans au Maroc où il coache des pilotes à la navigation dans les mers de sables. C’est dans les dunes de Chegaga que ces deux femmes ont pu expérimenter en condition la conduite et l’orientation dans le désert, où il est très facile de perdre tout repère.

Du 12 au 17 novembre prochain, ces dernières repartent pour maîtriser les bases d’une conduite dans le désert : savoir se désensabler, bivouaquer, changer une roue dans le sable, appréhender une tempête de sable, tirer ou se faire tirer par un véhicule avec une sangle, se repérer avec le soleil, revenir sur son cap s’il y a un obstacle… Des conseils vitaux pour pouvoir faire face à cette compétition.

C’est accompagné de leur chameau du désert, un 4×4 Nissan Patrol GR 1991, qui a déjà 2 rallyes à son actif, que les Nath’zelles prendront le départ de cette compétition affublée du numéro 105 (l’addition de leur âge au moment du rallye). Du matériel qui n’aurait pu être acquis sans leur parrain Alain Di Crescenzo, président de IGE-XAO, qui attendra le duo sur la ligne d’arrivée à Essaouira le 29 mars prochain.

Retrouvez les Nathalie lors du meeting aérien de Replic’air, l’un de leur sponsor, le 13 octobre à Graulhet sur un stand de gâteaux les aidant à financer ce projet. Si vous voulez les aider à réaliser leur rêve, rendez-vous sur leur page facebook pour vous tenir informé de la suite.

Les Nath’zelles – www.nathzelles.fr – FB @lesnathzelles

Share

Présent depuis 1966, il était impossible pour nous de passer à côté de Colomiers Basket, club hyperactif à l’équipe féminine senior évoluant en Nationale une, soit la plus haute division Française…

Débordant d’adhérents avec 500 joueurs (encadrés par une centaine de bénévoles), le club réside dans le complexe omnisports René Piquemal mis à disposition par la mairie (à qui on fait un bisou), Il oscille entre autonomie structurelle et entraide humaine avec pour motivation le plaisir de jouer.

À partir du CP et jusqu’au CM2, l’école de basket permet aux petits de découvrir le ballon orange tandis que des sections U13, 15 et 17 assurent la progression jusqu’à la majorité. Le moteur qu’est l’équipe féminine senior ne se cantonne pas au rôle de vitrine. En plus d’aider sur les entraînements, elles viennent sur les matchs voir jouer les plus jeunes, ces derniers leur rendant la pareille lors des rencontres à domicile. À ce propos, le samedi 13 octobre les filles reçoivent Voiron et remettrons la recette de leurs entrées à l’Oncopole de Toulouse pour la lutte contre le cancer du sein.Merci à elles+venez les voir.

Approche globale toujours avec l’existence d’une école d’arbitrage au sein du club. En effet, pas de match sans arbitre, il est donc essentiel de former la relève à ce niveau là. Cohésion toujours avec différentes ententes du club avec ses voisins de Tournefeuille et Blagnac mais également de Toulouse. Ce mutualisme permet de répartir au mieux les joueurs et de répondre parfaitement à leurs attentes en termes de disponibilités ou de niveau de jeu. En gros, malgré un effectif conséquent, il reste de la place pour qui veut s’inscrire.

Le club est constamment tourné vers l’avenir et à la recherche de partenaires. Fortement lié aux associations columérines, il en invite pour présenter leur créations lors des matchs, notamment lors des mi-temps. En partenaires privés, ils sont liés à des structures comme Ovalie Fitness ou encore Little Saigon.

Il est impossible de présenter Colomiers Basket en un seul article tant cette structure a de réalisations et de projets. Voila pourquoi nous y reviendrons prochainement, notamment sur le basket santé…

USC Colomiers Basket
15 Rue Alfred de Vigny, 31770 Colomiers
 05 61 30 15 55
www.colomiersbasket.fr

Fb : @Colomiersbasket

Share

Septembre étant un mois fort pour la reprise sportive (le fameux « cette année je m’y met » que nous avons tous déjà prononcé au moins une fois), le choix d’une salle de sport se pose. Dans ce domaine, les offres sont souvent déterminées par le prix, les abonnements allant du simple au double selon les établissements. Comment justifier de tels écarts ?
Outre la situation géographique, c’est le suivi et coaching qui sont les véritables déterminants. Effectivement on trouve sur la zone des salles à 19€99 par mois mais ne comptez pas sur l’encadrement d’un professionnel pour ce tarif…
Florissantes, ces salles low-cost oublient que le sport et notamment la préparation physique, c’est un vrai métier.
Ayant acquis sa première salle de sport il y a 27 ans de cela et dirigeant Intérieur Sport depuis 5 ans, François Ponsole aime et connaît parfaitement ce que cette activité réclame. Il a su s’entourer de personnes compétentes, que ce soit sur son plateau musculation, ses cours collectifs ou son espace de crossfit. Au niveau technique également, il a choisi les meilleurs avec les cours Less Mills distillés tout au long de la semaine.  Si la motivation des premières semaines est vive lorsque l’on se met au sport, elle se perd rapidement, surtout lorsque l’on n’est pas encadré. S’inscrire pour se remettre en forme c’est bien, s’y tenir dans de bonnes conditions, c’est mieux ! Pensez y…

Intérieur Sport, 6 Rue Olympe de Gouges, 31770 Colomiers
http://www.interieursport.fr/
Fb : Interieur Sport
05 61 11 22 33

Share

Cette année aura lieu la toute première édition du Rose Trip, un trek d’orientation réservé aux femmes par équipes de trois. Un dépassement de soi, de six jours, avec pour seule aide une boussole, un roadbook et surtout de bonnes chaussures. Du 31 octobre au 5 novembre, les équipes qui se sont inscrites se rendront au cœur du désert marocain, dans la région de Merzouga, pour relever le défi et surtout pour la bonne cause !

Une aventure solidaire aux profits d’associations comme « Enfants du Désert », soutenue par Désertours, créateur de l’événement. Ce trek sera également aux couleurs de l’association « Cancer du Sein, parlons-en ! » afin d’accompagner les femmes dans leur combat et favoriser le dépistage !

La solidarité est partie prenante de cet événement éco-responsable. C’est pourquoi, les participantes par respect pour l’environnement se déplaceront à pied et conserveront leurs déchets jusqu’aux points de ravitaillement, en ramassant au passage ceux qu’elles trouveront.

Parmi les équipes qui relèveront ce défi, deux amies de Cornebarrieu et l’une de Fonsorbes s’entraînent depuis des mois avec un seul objectif : se dépasser pour servir une bonne cause et relever un défi humain ! Myriam, Christelle et Fanny formeront l’équipe « Las Pinkas » pour représenter notre belle région dans cette aventure. On est de tout cœur avec elles !

Pour les soutenir dans leur beau projet faites un don : www.leetchi.com/fr/Cagnotte/37434013/54de7e26

FB : @laspinkasofficiel
laspinkas31@gmail.com
www.trekrosetrip.com

Share