Category

Accueil

Category

 

L’éducation, un axe majeur

Que ce soit par le biais du Point Accueil Jeunesse, des différents projets socio-culturels mis en place par la municipalité, ou le Parlement des enfants, la transmission de valeurs éducatives est un point clé de la politique de la commune.

Si la municipalité met la jeunesse et l’enfance au centre de ses préoccupations, elle ne lésine pas sur les structures scolaires et périscolaires, qui feront des petits d’aujourd’hui les adultes responsables de demain. Pour les 0 à 4 ans, la ville offre plusieurs modes de garde d’enfants, avec des équipes de professionnels accueillant les touts petits dans des lieux d’éveil et de vie comme le centre Multi Accueil Tom Pouce ou Les Pitchounets. Dans le cadre de la politique familiale, la ville de Cornebarrieu soutient une crèche associative et bénéfice de deux maisons d’assistantes maternelles. La commune a mis en place une politique éducative qui vise à donner de la cohérence sur tout ce qui touche à l’éducation, et vise à sensibiliser les familles et les acteurs locaux. L’éveil éducatif, la coéducation, ou encore l’accompagnement des familles, sont des points clés de la philosophie de la commune. « L’éducation c’est l’avenir. Elle est l’arme la plus puissante que l’on puisse utiliser pour changer le monde », confie Dominique Boisson adjointe au maire en charge de l’enfance. Avant et après l’école, l’ALAE pour les 3-11 ans, et le Point Accueil Jeunesse pour les 11-18 ans prennent le relai.

« Nous voulons valoriser l’enfant, mais aussi l’aider à respecter un cadre, ou réinvestir sa scolarité pour ceux qui sont en difficulté. Par le biais d’actions phares qui ont pour mission d’éduquer de manière ludique, les enfants se responsabilisent », développe Franck Cambus, coordinateur enfance jeunesse du PAJ.

 

Le parlement des enfants, un apprentissage concret à la démocratie

Le Parlement des enfants c’est avant tout un lieu de rencontre et de dialogue entre la municipalité et les enfants de la ville.

Toutes les préoccupations des jeunes citoyens peuvent y être abordées. Sont concernés les enfants de 9 à 12 ans, des classes de CE2 à la 5ème. Elus par leurs pairs, les parlementaires apprennent à concevoir ensemble des projets qui intéressent l’ensemble de leurs camarades en siégeant au sein de différentes réunions en représentation de l’ensemble. « Le Parlement des enfants a déjà mis en place des projets concrets qui ont investi la ville de Cornebarrieu, comme la création d’un skate park. Nous avons aussi fait un travail autour de l’accessibilité du handicap, visité l’Assemblée nationale et le Sénat, répertorié et réalisé une exposition sur les arbres remarquables de la commune », explique Mehdi Benaoumer, animateur référent du Parlement des enfants. Mais ce sont aussi des projets autour de valeurs républicaines qui sensibilisent au respect que les plus jeunes touchent du doigt. Dernièrement, le Parlement des enfants a travaillé en collaboration avec l’Ecole des Droits de l’Homme (une association subventionnée par Toulouse Métropole), et travaille sur des actions de solidarité et de partage.

Share

Cesc Gay, réalisateur catalan de renom, vient tourner sa première série pour la télévision espagnole dans les rues de Toulouse, en partenariat avec la société W2P Production.

Du 25 au 28 avril, ce seront plus de 200 personnes, de l’équipe de tournage aux figurants, qui occuperont l’hypercentre de Toulouse. Place du Capitole, rue du Taur, quai de la Daurade, rue Peyrolière, place Roger Salengro ou encore du côté du quartier Sait Etienne, il sera compliqué de circuler pendant ces quelques jours.

 

La série, intitulée “Félix” et produite par Movistar +, est un thriller romantique en 8 épisodes qui trace l’histoire d’un professeur de littérature qui part à la recherche de Julia, la femme dont il est amoureux et qui disparaît du jour au lendemain…

Share

Vous avez trouvé le bien que vous souhaitez acquérir pour le louer ? Parce qu’un investissement locatif réussi est un projet bien préparé, le financement est une partie très importante de votre démarche. Pour ce faire, faites-vous aider d’un courtier en crédit immobilier. Rencontre avec Frédéric Devaux, chef d’agence, courtier depuis plus de 9 ans.

Un courtier en crédit immobilier, qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

« Un courtier est un expert en crédit qui a pour mission de trouver la meilleure offre de financement pour son client », nous répond Frédéric Devaux. Pour faire simple, il évalue l’ensemble des offres de crédit du marché bancaire et négocie la meilleure solution pour votre projet.

Puisque les banques n’ont pas toutes les mêmes politiques commerciales, elles ont un impact direct sur le coût de votre crédit ou sur le simple fait de trouver un financement. Le courtier est donc votre coach et négociateur privé en crédit !

Pourquoi faire appel à vous pour un projet de défiscalisation ?

« Il existe différents types de prêta adaptés à l’investissement locatif et tous ne sont pas connus du grand public » explique Frédéric Devaux. « Ils constituent pourtant un véritable atout dans le financement, en permettant de compléter une capacité d’emprunt déjà significative, voire d’optimiser la défiscalisation avec des prêts in fine, par exemple ».

Choisir VOTRE courtier, un choix primordial !

Ne confiez pas votre dossier à plusieurs courtiers, les banques ne l’étudieront qu’une seule fois. Votre choix est donc essentiel !

Pourquoi venir chez vous ?

« Pour le lien humain que créons avec nos clients… Puis, Empruntis est un acteur incontournable du courtage en crédit immobilier. Son réseau compte plus de 100 agences partout en France. Votre atout majeur : la garantie du meilleur taux ! Si vous trouvez une meilleure offre de crédit que la nôtre, vous serez remboursé de la différence de mensualité pendant un quart de la durée du prêt.

 

Où trouver vos agences ?
21 bis rue d’Auch 31770 Colomiers
35 route de Toulouse 32600 L’Isle-Jourdain

Share

La grosse actualité printanière de la commune est indéniablement l’arrivée du Pôle culturel de 2780m² en avril prochain.

Une salle de spectacle et une médiathèque qui étancheront toutes les soifs de découverte des Cornebarrilins. « L’idée est de proposer de nouvelles choses et de toucher un public plus large. Nous ne voulons pas faire un Odyssud bis mais avons une réelle ambition en ce qui concerne la politique culturelle », explique Catherine Viaud, adjointe au maire chargée des affaires culturelles et animations. Et pour cause, puisque ce nouveau centre va ouvrir de nouveaux horizons. La médiathèque passera de 120m² à 700m², et offrira un pôle multimédia, un espace petite enfance, et bibliothèque. La salle de spectacle sera quant à elle un espace modulable en fonction des besoins de l’évènement, allant de 400 places assises à 1620 places debout. Un théâtre extérieur accueillera aussi des spectacles pour les beaux jours. « Nous pouvons nous targuer de bénéficier d’une machinerie moderne en ce qui concerne ces espaces. Un auditorium à l’isolation thermique et phonique inégalée fait aussi partie du complexe », développe Catherine Viaud.

Share

Si le soleil refait tout doucement son apparition, il n’est pas encore tout à fait l’heure de piquer une tête dans la piscine, même chauffée ! Justement, en parlant de baignade, une nouvelle alternative qui a fait son bonhomme de chemin ces dernières années, devient la grande tendance de l’année : du spa gonflable au spa rigide, le jacuzzi fait son apparition dans les chaumières françaises.

Depuis 10 ans, jamais le secteur de la piscine et du spa n’avait connu une année commerciale aussi réussie que celle de 2016. Un chiffre d’affaires qui a bondi au point de frôler le record de 2 milliards d’euros atteint en 2007. Cette année s’annonce donc tout aussi prometteuse.

Plus précisément, le spa semble séduire et représente un nouvel art de vivre devenu abordable pour toutes les bourses. Hormis ces prix attractifs et les facilités d’installation, il s’agit de profiter d’un bain en toute saison qui allie détente et bien être… Pourquoi se priver d’une vraie thalasso maison ! Les raisons d’avoir un jacuzzi chez vous sont nombreuses, mais, le choisir ne sera pas évident. Entre un jacuzzi gonflable et un jacuzzi classique (dur ou creusé), c’est avant tout une question de budget et de praticité. La grande vedette, le spa gonflable. Encore aujourd’hui, le spa rigide reste réservé à une clientèle aisée (plus de 3000 euros). L’apparition du spa gonflable a donc permis de démocratiser son entrée dans des foyers plus modestes. Avec un prix d’appel à partir de 300 €, profitez des joies d’un bain à remous à domicile ! Sans travaux au préalable (comme pour un spa en dur), celui-ci s’intègre partout chez vous pour peu qu’il y ait un point d’eau, se déplace selon vos humeurs et vos envies, aussi bien dedans que dehors et une fois son intérêt passé, peut même se plier et se ranger ! Malgré tout, sachez bien qu’un spa gonflable reste beaucoup moins performant et moins solide qu’un jacuzzi classique. Il n’offre par ailleurs, aucune précision dans ses massages. Vous ne l’utiliserez donc pas à des fins thérapeutiques mais avant tout pour le plaisir ! Rapport qualité/prix et 30mn montre en main pour profiter d’un bain à bulles, voilà de quoi faire rêver…

 

Le bon prix

Spas à bulles relaxantes à Leds, Intex Modèles 4 places assises à 419 € Sodipa Colomiers Caractéristiques : 196cm de diam. Appuies tête inclus. Chauffage jusqu’à 40°C sécurisé par pompe à air. 140 diffuseurs à bulles.

Innovant

Le spa + piscine à bulles INTEX à 1599 € Bricomarché Cornebarrieu Le Pure Spa + piscine à bulles de 4 places 120 diffuseurs à bulles dans le Spa et 150 dans la piscine, double bassin idéal pour les familles ! Dimensions Spa : 127×132 cm / Piscine : 183 x 132 cm.

Le moins cher

Spa gonflable rond OOGarden à 269 € www.oogarden.com 4 places non assises. 185 cm de diam. 130 diffuseurs à bulles. Chauffage jusqu’à 40°C. Equipé d’un panneau de contrôle digital (Température, bulles, filtration)

Share

Alors qu’on cherchait un sujet pour cet article, en se demandant si on allait parler parquet ou cuisine, Maxime m’a dit « tu sais, ça fait 5 ans cette année que je suis ici, alors je crois que je voudrais surtout remercier toutes les personnes qui font que je suis encore là aujourd’hui. ». Parce que Maxime, c’est des parquets, des cuisines et des dressings qui donnent envie d’acheter toujours plus de vêtements, mais c’est avant tout des relations.

Des relations privilégiées avec chacun des clients qui lui ont fait confiance, qu’il a accompagné du devis jusqu’à la pose des derniers détails, à tel point qu’il a déjà été invité à manger par des clients pour tester la cuisine qu’il venait de terminer : Maxime est commercial certes, mais avant tout humain et saura prendre le temps de vous écouter pour répondre au possible à vos attentes. Mais c’est aussi des relations privilégiées avec ses fournisseurs, ce qui lui permet de vous assurer les meilleurs matériaux au meilleur des prix, et de provenance européenne lorsque ce n’est pas français.

C’est chacun de vous que Maxime voudrait remercier aujourd’hui : les clients, les fournisseurs, vous qui pensez à son entreprise lorsque vous souhaitez faire des travaux, que ce soit pour construire quelque chose de nouveau ou pour rafraîchir l’ancien. Grâce à vous, il a aussi pu agrandir son équipe et embaucher un apprenti, et ça c’est important pour lui, savoir qu’il permet à quelqu’un d’autre de travailler.

Et pendant qu’il me racontait tout ça, je pouvais entendre à quel point il aime son travail, et plus encore, il aime la relation qu’il entretient avec ses clients. Alors si jamais vous ne l’êtes pas encore mais que vous avez besoin de ranger autrement vos vêtements, que vous avez envie de vous offrir une nouvelle cuisine ou d’aménager certaines pièce de votre maison de manière un peu design, avec des produits français et qui sortent un peu de l’ordinaire, contactez Maxime Placards & Cuisine, vous ne serez pas déçus.

 

Maxime Placards & Cuisines
12 avenue Léonard de Vinci
31880 La Salvetat Saint Gilles
05 34 57 51 66 – http://maxime-amenagements.fr
Page facebook : Maxime Placards & Cuisine

Share

Bienvenue à l’ORT de Colomiers. Avec plus de 500 élèves et étudiants (300 lycéens, 200 étudiants) et une équipe de 75 enseignants, cet établissement privé, à la pointe de la technologie et du numérique, propose 3 axes de formations : d’une part, le lycée professionnel (avec une classe de 3ème Préparatoire à l’Enseignement professionnel, et 3 Bacs pro Commerce, gestion Administration et Métiers de l’Electricité et de ses Environnements Connectés) le lycée technologique (avec au programme Bac SMTG Mercatique et Bac STMG Gestion finance et une avant une seconde Générale et Technologique), puis la partie enseignement supérieur, avec les BTS Banque, Opticien Lunetier, MUC, Commerce International et Electrotechnique, et pour la rentrée 2017 un Bac +3 dans le Numérique en alternance) Par ailleurs, en juin 2017, l’ORT inaugurera ses nouveaux locaux pour la formation professionnelle adulte.

L’atout principal de l’ORT ? Ses résultats ! Tous examens confondus, l’établissement obtient un score quasi parfait de 97 % de réussite et de 100% aux certifications professionnelles pour la Formation Professionnelle Adulte. Une fierté pour l’ORT qui dure depuis plus de 50 ans. Au fil des années, l’établissement a su évoluer avec son temps et les dernières technologies… Seules les qualités de son enseignement irréprochables, et son encadrement personnalisé, n’ont pas pris une ride. Il faut dire que la sécurité et l’épanouissement de ses élèves, sont au cœur de toutes les actions de l’ORT, et ce, quelle que soit la filière abordée, quel que soit le milieu d’où l’on vient… et même, pour mettre fin à certains préjugés, quels que soient ses croyances et son mode de vie. L’ORT est le moyen le plus court pour aller plus haut… Soyez curieux, profitez des portes ouvertes les mercredis 26 avril et 7 juin prochains, de 14h à 19h pour venir découvrir et comprendre l’esprit et les valeurs essentielles de cet établissement qui en font encore en 2017, la référence dans le Nord-Ouest Toulousain. Facile d’accès, venez en train, à 20 mn de Toulouse centre, ligne C ou via la nouvelle ligne de bus à grande capacité Linéo L2, qui propose des allers et venues toutes les 8 à 9 mn en heure de pointe. Un premier coup d’œil à l’ORT ? Sur son site web, www.ort.asso.fr, faites une visite guidée, découvrez les locaux, sa cafétéria, mais aussi les témoignages des élèves, les services de l’établissement, etc… Suivez également son actualité sur sa page Facebook ou encore sur Twitter ! L’établissement possède également un internat.

 

ORT – 14 rue Etienne Collongues, 31770 Colomiers
Tél : 05 61 15 92 60

Share

Ce mois-ci, nous avons le grand plaisir de partager un café avec un entrepreneur qui sort de l’ordinaire et dont la réussite n’a pas attendu le nombre des années : Cyril LOUCHET.  Et pour couronner le tout, c’est un chef d’entreprise 100 % local !

Issu du cru léguevinois, Cyril a suivi une formation couplée entre conception de produits industriels et l’approche commerciale à la Toulouse Businness School. Il aurait très bien pu rester à la direction commerciale du groupe qu’il a développé et pour lequel il a travaillé pendant 10 ans … mais c’est peu le connaître. L’envie de monter sa structure était vraiment trop forte. Un des principaux objectifs étant de créer des emplois stables et locaux.

Melody et Cyril, créateurs d’Oweo et lauréats du Trophée des Défis d’Entreprise 2017, catégorie “emplois”

Diagonale : Cyril, parlez-nous un peu d’OWEO ?

Cyril LOUCHET : Créée en 2013 avec ma femme Melody, OWEO intervient dans le domaine de la sous-traitance industrielle en assistance technique sur site dans les domaines de l’aéronautique, du naval et de l’automobile. Mais contrairement à nos confrères, j’ai absolument tenu à aborder ce métier avec une approche de start-up californienne. Non seulement dans l’implication de mes équipes dans les projets que nous développons chez nos clients mais aussi au niveau du lieu de travail et de la conception de notre activité : valorisation des employés, gestion humaine basée sur le collaboratif, une organisation totalement horizontale et basée sur les valeurs humaines et familiales .. Le tout avec cravate interdite !

Quelles sont les perspectives d’OWEO ?

Aujourd’hui, nous sommes 65 collaborateurs répartis sur nos sites de Toulouse (Pibrac plus exactement et tant qu’à faire en lisière de la forêt de Bouconne !), Marseille et Paris. Nous prévoyons d’atteindre 150 “Oweiens” d’ici fin 2018. L’autonomie de travail, l’état d’esprit et l’implication sont la marque de fabrique d’Oweo, ce qui permet de nous démarquer de nos confrères tout en proposant un service de haute qualité. Ce management stylé “start-up” est très apprécié par nos clients et la qualité de nos services sont à la hauteur de leurs attentes. La taille maximum d’OWEO pour la France sera de 200 collaborateurs à terme pour arriver à maintenir cet état d’esprit. Le développement pourra alors se faire à l’étranger mais en employant la même méthode sous formes de filiales qui développeront l’activité sous le même principe que la maison-mère.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune chef d’entreprise ?

Rester soi-même et croire en ses idées !

Share

Nous avons rencontré le gérant d’HT Patrimoine, Paul Valère Mascaro, expert immobilier fiscaliste depuis plus de 20 ans, pour réaliser un petit tour d’horizon des lois les plus connues. Entre logements neufs (loi Pinel), logements anciens (Loi Malraux), biens historiques (Loi Monuments historiques), meublés (Loi Censi Bouvard), démembrement (Nue-propriété) ou bien dans les départements d’Outre-Mer (Loi Pinel Outre-mer), la remise sur votre impôt dépendra du dispositif pour lequel vous aurez opté.

Investir dans l’ancien…

Droit commun : le déficit foncier

Acquérir un bien avec d’importants travaux de remise en état (artisans déclarés RGE)

Exemple : un bien à 200000 € dont 100000 € de travaux En échange de la location du bien, ces 100000 € seront à déduire de vos revenus fonciers (loyers perçus) et/ou de votre revenu global (à hauteur de 10700 €) de l’année d’achat. En cas de réserve, le report est valable 10 ans.

Loi Malraux

S’applique aux ensembles de logements.

Objectif : rénover des immeubles anciens dans des secteurs sauvegardés (zones délimitées par les communes) comme les hyper centres-villes. En échange de la location sur 9 ans, réduction d’impôt de 30% du montant des travaux, plafonné à 100000 €/an pendant 4 ans : soit 30000 €/an sur votre impôt. Bon à savoir : Sachez que le bilan de votre situation est fait gratuitement. La rémunération du conseiller se fera uniquement à la concrétisation de l’acte. Défiscalisez bien !

Investir dans le neuf …

Loi Pinel

L’achat (neuf non meublé) se fait dans une zone bien définie par la loi (A,Abis,B1,B2. Nécessité d’existence d’un marché locatif). En échange de la location (6/9/12 ans), 2% du prix d’achat en réduction directe d’impôt par an pendant 9 ans, puis 1% jusqu’à 12 ans. Le loyer et les ressources du locataire seront plafonnés. Un membre de la famille peut être locataire (hors foyer fiscal). Chaque année, je peux investir jusqu’à 300000 €.

Loi Censi-Bouvard

(neuf meublé tel que résidence étudiante, personnes âgées…) En échange location, récupération TVA (20%) du bien et réduction d’impôts de 11% du montant des investissements HT réalisés dans la limite de 300000 €, répartie sur 9 ans, soit 1/9e par an. (report de la réduction non utilisée sur 6 ans)

Attention : Vous ne pouvez pas déduire plus de 10000€ de votre impôt annuel, sauf quelques textes hors plafond (ex Loi Malraux)

Expert en gestion de patrimoine. C’est un métier de conseil avant tout, dont les points forts sont l’expertise juridique et financière ainsi que l’expérience d’années de défiscalisation mises à votre service. Son credo ? Proposer les stratégies d’investissement les plus intéressantes au regard de votre situation, de vos besoins et surtout, vos objectifs. Le bilan de votre situation est gratuit ainsi que l’énoncé des premières préconisations envisagées pour vous ! Laissez-vous tenter…

 

 

HT Patrimoine : 2, avenue André-Marie Ampère – Le Perget – 31770 Colomiers
Tél : 05 61 26 00 79 – www.htpatrimoine.fr

Share

Attention, vous entrez là dans un autre univers, un espace coupé du temps, comme si le présent n’avait rien altéré et surtout, comme si ça ne pouvait pas atteindre ces petites merveilles musicales. C’est fou comme plus ça va et plus on revient l’air de rien vers les titres d’avant (au point que les artistes d’aujourd’hui passent leur temps à reprendre et remixer ceux d’avant, petites preuve qu’on n’a pas fait grand chose de mieux… bref, passons.). Ici, que de l’original.

Avec l’album des musiques de la série – d’une partie des musiques de la série, mes préférées ne sont même pas là (Neil Young – Harvest Moon, Dreams – Fleetwood Mac, …) – vous entrez donc dans cet autre monde, qui sonne Amérique d’avant, il n’y a pas si longtemps mais quand même bien loin de la musique qu’on écoute aujourd’hui. Cette espèce d’Amérique à l’ancienne, un peu coupée de la folie du reste, comme dans cette petite ville dans la série : les choses sont bien faites non ?

Cet album est plein de titres qui vous permettront de déconnecter de la vitesse du présent, qui semble toujours  vouloir courir après le temps, quitte à aller plus vite. Ici, vous pourrez prendre le temps de le prendre, le temps. En attendant la saison 2, on fait tourner la musique en boucle tout l’été ; avouez : ce sera parfait !

(D’ailleurs, on vous parle de cette série ici – et je viens de la terminer, elle est vraiment, vraiment bien. )

 

Share