Si l’avènement du vélo à assistance électrique n’est pas nouveau – la toute première draisienne équipée d’un moteur installé sur la roue arrière remonte à 1895 – il est aujourd’hui le must have de tous les nomades. 

Alors destiné aux bobos et écolos il y a quelques années, le vélo à assistance électrique se démocratise indéniablement. De par le confort qu’il procure, les économies qu’il permet de réaliser, il séduit de plus en plus de Français. « Un marché porteur avec une très forte marge de progression ; 20% d’ici à 10 ans », d’après Jérôme Valentin, coprésident de L’Union Sport Et Cycle. « Le vélo électrique a l’avantage de réunir des personnes n’ayant pas forcément les mêmes capacités physiques autour d’une activité. Il permet aux familles de se retrouver selon le niveau de chacun, et de (re)découvrir les plaisirs du vélo », développe Julien Dupui, responsable magasin du TREK Store à Cornebarrieu.

Des vélos qui permettent aux amateurs de deux roues de ne plus arriver en nage au travail, de gagner du temps, et de bénéficier d’un gain de place et d’argent. Un moyen de transport allant de 900 euros, pour les entrées de gamme, à 9 000 euros, pour les plus high tech et trendy. Qu’il soit pour rouler en ville ou tout terrain, de compétition ou dédié à de simples déplacements quotidiens, le VAE séduit sous toute ses formes. Certes la France est un peu en retard en la matière, face à certains pays européens comme la Belgique, où 45% des vélos vendus sont électriques.

Mais le traffic de l’agglo toulousaine, la fermeture de certaines zones aux voitures, et la hausse du coût du gazole devraient réserver un bel avenir aux deux roues 2.0.

 

 

 

C’est en octobre 2016 que le géant américain du vélo ouvre son TREK store français à Cornebarrieu. Marque créée en 1976 par et pour ceux qui croient au vélo sous toutes ses formes. Qu’il soit de ville, de route ou de gravel, sa large gamme couvre toutes les pratiques du deux roues ; de la route, au tout terrain, en passant par le triathlon. La marque équipe d’ailleurs le Tour De France durant lequel on peut admirer certains de ses engins de compétition. Le vélo à assistance électrique quant à lui ne fait pas exception. « Nous faisons face à une demande croissante, et notre gamme de VAE nous permet de proposer le produit qui va correspondre au profil et à l’usage de chaque client », explique Julien Dupui, responsable magasin. C’est ainsi que novices, cyclistes avertis, familles, aventuriers ou professionnels trouvent ici expertise et conseils de spécialistes.

DES SENSATIONS HORS-PISTES

Désormais accessible à tous les passionnés, le VTT à assistance électrique offre de nouvelles perspectives. « Ce dernier n’est plus une sous-catégorie comme c’était le cas à ses débuts. Il permet d’explorer des  sensations, d’apprécier des parcours difficiles, et de dépasser ses limites », développe Nicolas, mécanicien et adepte d’enduro VTT. Pour parfaire cet accompagnement du cycliste, l’enseigne propose un atelier  multimarques, et un service d’étude posturale, pour un confort optimal. Et parce que Trek est avant tout un lieu d’échange entre passionnés, la boutique organise une fois par mois des sorties mixtes, et spéciales filles. Le magasin ouvrira ses portes les 6 et 7 Juillet, et les 24 et 25 août prochain, pour deux journées tests exceptionnelles autour du vélo. Des temps forts pour redécouvrir un moyen de transport qui rendra vos trajets quotidiens plus plaisants, et vos week-ends plus dépaysants.

Share

Write A Comment