A l’heure des grillades, les plus beaux morceaux de viande sont les stars du déjeuner. En marinade, saupoudrées de gros sel, ou nature, elles accompagnent, avec toujours autant de succès, les retrouvailles en famille ou entre amis. Alors que 71% des Français possèderaient un barbecue ou une plancha, ils se tournent désormais vers des recettes plus originales et des équipements plus performants. La pièce du boucher, ingrédient essentiel pour une grillade réussie, demeure quant à elle indétrônable. Diagonale tranche dans le vif et sélectionne les meilleures boucheries de l’ouest toulousain.

 

A « L’Atelier Weber » de Colomiers, le travail se fait en famille. Venus tout droit de leur Lorraine natale, Damien Weber, son père Patrick, et son frère Yann, donnent à découvrir les spécialités de leur région. De la « Bockwurst » ( saucisse de boeuf), aux saucisses à griller au fromage, ce sont des recettes inédites tout droit venues de Forbach, qui confèrent originalité et gourmandise aux grillades de cette saison. « Nous avons adapté nos recettes aux goûts de notre clientèle. Nous proposons ainsi des produits moins fumés et moins salés que les créations d’origine, tout en restant sur des recettes traditionnelles », explique Damien Weber, patron de l’enseigne. Pour les puristes, la « Maison Weber » propose un beau panel de viandes à griller. De l’agneau pyrénéen élevé en plein air, ou une large gamme de races à viande comme la Limousine, la Charolaise, mais aussi la Gasconne, et du boeuf gras d’Ariège. Les gourmets ne seront pas en reste, puisque la maison rentre régulièrement des pièces d’exception, comme l’agneau de lait des Pyrénées, ou encore du « Tomahawk », un T-Bone maturé difficile à trouver, et très réputé chez les anglo-saxons notamment. Autant d’exclusivité qui font de la boucherie-charcuterie une adresse incontournable pour les amoureux de barbecue.

© Hélène Ressayres

« Nous souhaitons aussi élargir notre gamme de grillades pour les beaux jours. Nous allons rentrer  des spécialités espagnoles, comme la Pluma et la Presa ibérique, des travers de porc, des côtes de boeuf maturées, et des cochons de lait entiers sur commande », donne à saliver Damien Weber. En attendant, des colis « prêts à griller », sont désormais disponibles : colis brochettes, saucisses, mixte, ou découverte… pour accompagner les après-midi où la gourmandise se mêle au farniente des beaux jours. Un bar salade vient d’ailleurs depuis peu apporter un peu de fraîcheur au rayon traiteur. Salade iranienne, pomme de terre, ou encore taboulé : ce sont pas moins de 6 recettes maison qui sentent bon l’été. Enfin, comme un barbecue ne va pas sans apéritif, la « Maison Weber » propose des planches de fromage et charcuterie, annonciatrices de déjeuners riches en saveurs et en convivialité.

Share

Write A Comment