Avec près de six millions de Français détenteurs d’un abonnement dans une salle de sport, le marché du bien-être va croissant. Principalement attirée par les tarifs très compétitifs des low costs, la demande se diversifie d’année en année, et les clubs toute catégorie continuent à se multiplier sur l’hexagone. Troisième marché du fitness derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni, la France recense à ce jour près de 4370 clubs. Si les consommateurs plébiscitent amplement les salles de sport, comment faire pour choisir la bonne dans cette course au bien-être ? Crossfit, aqua fitness, cours collectif, ou encore gym posturale… Chaque motivation a forcément son club ! Petit tour de piste des salles près de chez vous.

Pour Laura, Teva, et Baptiste, coachs chez « Crossfit Colomiers », la discipline qu’ils enseignent est avant tout une philosophie. « Notre concept repose sur trois piliers : l’entraînement, la communauté, et le fun », annonce Baptiste Poujade, gérant de « Crossfit Colomiers ». 

©Hélène Ressayres

En effet, si le challenge d’avoir un corps sain passe par du cardio, du renforcement musculaire, ou de la gym, ce sport demeure en constante évolution. « Les crossfitters doivent être capables d’alterner course, mouvements de force, et fitness. Nous allons constamment piocher dans diverses disciplines pour nourrir nos « WOD » («Work Of the Day » ndlr), et suivons des formations où nous partageons nos savoir-faire entre coachs», explique Baptiste Poujade. Des séances qui se font collectivement, et où chaque membre suit le même programme, mais avec des charges, un volume de travail, et des mouvements adaptés. « On veut casser les codes ! Les femmes soulèveront de la masse comme les hommes, les jeunes courront comme les seniors…  A la fin du « WOD », chacun d’entre nous aura ressenti les mêmes sensations, mais à son propre niveau. D’où l’importance du coach qui est là pour driver la personne, rectifier sa posture, et éviter qu’elle se blesse », explique Baptiste Poujade. Un sport de groupe forgé sur un sentiment d’entre-aide,  qui stimule et tire vers le haut. « Ici, pas d’esprit de compétition ! Nous incitons au partage, et proposons tant que possible des sorties à thèmes entre les adhérents », développe le coach. Dans cette philosophie crossfit, l’enseigne ouvre ses portes aux sportifs en herbe. La salle propose de l’éveil musculaire de cinq à neuf ans, qui sensibilise les plus petits au travail de posture, à la gymnastique ou encore au cardio, par le jeu. Les ados aussi battent leurs records personnels, en se préparant pour de belles performances en tant qu’adultes. « Crossfit Colomiers » souhaite aussi ouvrir ses portes aux seniors : « Le crossfit utilise des mouvements fonctionnels de la vie quotidienne, qu’il revisite lors des entraînements. Les cours seniors s’appuient sur ce postulat de départ, et offre des méthodologies de travail pour affronter la vie de tous les jours. Ainsi, on apprend à soulever ses courses correctement sans se blesser, à se relever après une chute… Le renforcement musculaire permet aussi d’acquérir une autonomie non négligeable », conclut Baptiste Poujade.

Crossfit Colomiers
14 Av. André-Marie Ampère,
31770 Colomiers
Tél. : 07 83 21 14 38

  • L’importance d’un vrai coach diplômé d’Etat. Il y a un côté sanitaire non négligeable à l’activité physique à condition de ne pas faire n’importe comment. Attention aux vidéos « YouTube » dont les coachs ne sont pas forcément qualifiés.
  • Veillez à choisir des cours collectifs « Les Mills » qui sont un gage de qualité en la matière.
  • Fuir les coûts cachés lors de votre inscription. Les frais de dossier et prix doivent être indiqués de façon claire.

 

Article rédigé par Hélène Ressayres

Share

Write A Comment