Spa et abri de spa chez Aquilus Piscines

Fini les couloirs de nage plus longs les uns que les autres, et la compétition entre voisins ! Cette saison, nos bassins se raccourcissent, on remonte les fonds, et on privilégie le jeu et la détente au sport. « Nous avons troqué les piscines de 12m de long contre des bassins de 7m. Globalement, nos clients recherchent des piscines qui demandent peu d’entretien », développe Jean-Paul Martet, gérant et fondateur de « Sodipa ». Ainsi, entre les monocoques qui se montent en quelques jours, les mini-piscines pour les citadins à l’espace réduit, et les piscines hors-sol… on peut dire que l’on n’a pas fini de patauger. « De la « XS » à la « Trenta », nous disposons d’une vingtaine de formes de bassin différentes. La « Rodi » demeure la bestseller, avec ses lignes courbes, et sa zone de jeu dissociée du couloir de nage », présente Bruno Fourel, gérant d’ « Aquilus Piscines Et Spas ». Du côté de la balnéo, la tendance ne faiblit pas. C’est à l’aune d’une recherche toujours plus grande de bien-être que l’on mesure les ventes exponentielles de spas de ces dernières années. Un moment de soin et de détente que de plus en plus de particuliers s’offrent à domicile. « Nous venons de sortir le « Gazebo » automatisé ; un abri de spa motorisé, qui confère confort et maniabilité lors de vos bains », développe Bruno Fourel d’« Aquilus Piscines Et Spas ». Les petits budgets ne sont pas en reste, avec des spas gonflables, disponibles chez « Sodipa » à partir de 400€.

Les univers piscines à découvrir chez Sodipa

 

 

Au coeur du « nesting », et autres nouvelles tendances en matière de bien-vivre, les pisciniers s’engagent de plus en plus dans le « Pool-Staging », ou l’art de redonner un coup de jeune à sa piscine. « On profite de devoir refaire l’étanchéité pour remettre son bassin au goût du jour », développe Bruno Fourel, gérant d’« Aquilus Piscines Et Spas ». Pour ce faire, le look rétro est banni. Exit les mosaïques à motifs, les fresques et les longs couloirs de nage de plus de 10m. Pour ce printemps, on revisite sa piscine de manière épurée. On remonte les fonds (1,50m aujourd’hui contre 2,40m auparavant), et on se tourne vers des formats plus petits. Les piscines 2.0 jouent avec les courbes, et sont plus adaptées aux usages. Les liners bleus ciel sont détrônés par des toiles gris ciment ou olive,qui confèrent une couleur plus minérale à l’eau du bassin. Enfin, les échelles extérieures cèdent leur place à des escaliers en dur. Comptez entre 3500€ et 10 000€ pour ce petit ravalement de façade tendance.

Des piscines qui s’intègrent au quotidien chez Aquilus

Share

Write A Comment