Au rayon des bonnes nouvelles, la Métropole a décidé de remettre au goût du jour la prime à l’achat d’un vélo électrique. Elle permettra de financer 20 % du prix d’achat et sera plafonnée à 200 euros. 

Il s’agit en fait d’un retour. Entre 2012 et 2014, l’équipe précédente avait testé avec succès ce bonus écologique. A l’époque, 1.500 cyclistes en avaient bénéficié pour un montant total de 365.000 euros. Une expérimentation motif notamment qu’une collectivité n’était pas là pour financer un produit commercial. La philosophie a donc évolué. Personne ne s’en plaindra. A noter que depuis l’année dernière, l’Etat donne lui aussi un coup de pouce sur les territoires qui ont leur propre aide. Mais les deux primes cumulées ne pouvant dépasser les 200 euros ou 20 % du prix d’achat, il sera impossible de jouer le doublon dans le cas toulousain.

Share
Phillipe M.
Author

Write A Comment