« Malgré la rénovation il y a une douzaine d’années, de la rue du Centre, force est de constater que depuis quelques années, on assiste à une certaine déprise commerciale du plein-centre : les commerces (dont les cellules appartiennent à des propriétaires privés qui en fixent les prix) connaissent des difficultés pour trouver preneur et que de nombreux locaux restent fermés de longues durées ». C’est ces termes que Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole, a défini la situation économique préoccupante du centre-ville.

Elle poursuit « cet espace doit aujourd’hui être repensé à l’aube d’un centre-ville élargi intégrant un large périmètre depuis le village historique jusqu’au Val d’Aran en passant par la gare de Colomiers, terminus du futur métro (Toulouse Aerospace Express), sans oublier les enjeux identifiés par le développement des territoires périphériques tel que la zone d’activités du Perget. »

Dans ce cadre, les élu(e)s columérin(e)s ont approuvé lors du conseil municipal du 4 juillet la conduite d’une étude sur la définition d’une stratégie de dynamisation économique et commerciale du centre-ville de Colomiers. Elle sera réalisée par le même bureau d’études qui travaille sur la rénovation urbaine du quartier du Val d’Aran. L’objectif de cette étude est que la Ville de Colomiers et ses partenaires partagent un diagnostic, avec ses partenaires (Métropole, chambres consulaires, Office du commerce, de l’artisanat et des services, associations de commerçants), afin d’identifier les outils à notre disposition pour accompagner une transformation et une dynamisation du centre-ville en lien avec les évolutions du quartier du Grand Val d’Aran.

Share
Julien F
Author

Write A Comment