L’impôt sur la fortune immobilière remplace l’ISF depuis le 1er janvier 2018. Alors que Bercy s’était montré prudent dans ses prévisions pour 2018, l’IFI a ramené beaucoup plus de recettes budgétaires à l’Etat que ce qui avait été anticipé. 

L’impôt sur la fortune immobilière (IFI) et le prélèvement forfaitaire unique (PFU) sur les revenus du capital, mis en place en 2018, ont rapporté plus que prévu aux finances publiques l’an dernier, a indiqué mercredi le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin.

 

 

 L’IFI, mis en place pour remplacer l’impôt sur la fortune (ISF), a rapporté “1,25 milliard d’euros”, soit 400 millions d’euros de plus qu’initialement anticipé, a déclaré Gérald Darmanin, interrogé à l’Assemblée nationale par le rapporteur général de la Commission des finances Joël Giraud (LREM). Soit 47% de plus qu’anticipé dans le budget initial. En septembre dernier, Bercy avait cependant déjà revu à la hausse ses prévisions à 1,2 milliard d’euros. On parle souvent d’ISF annulé mais on oublie de dire que l’IFI rapporte 1,25 milliards à l’Etat.

Share
Phillipe M.
Author

Write A Comment