Comment mieux connaître le prix du marché local ? C’est maintenant possible en accédant aux 15 millions de données d’Etalab.

L’État possède cette vaste base de données des transactions immobilières grâce aux informations recueillies par le fisc. Cette base est dorénavant ouverte à tous. Les données foncières des 5 dernières années sont accessible en open data. L’objectif étant d’améliorer la connaissance des prix sur le marché immobilier, selon Bercy.

L’État a rendu public ce mercredi 24 avril une vaste base de données sur les transactions immobilières qui pourra notamment aider à l’évaluation d’un bien à partir des informations recueillies par le fisc. Cette base se présente comme une liste de transactions, précisant la localisation, la nature et le prix brut des biens vendus, sans prendre par exemple en compte les honoraires d’agence. Cette base, établie par l’administration fiscale, qui l’estime à 15 millions de données, existe depuis le début des années 2010 et devient accessible sans condition, après des années d’ouverture progressive. Dans ce contexte, l’administration fiscale a pris soin de présenter la base nouvellement ouverte comme un outil de plus et non une panacée, sa lecture étant aride pour le particulier.

Share
Phillipe M.
Author

Write A Comment