En ce deuxième mois de l’année, notre baromètre des taux en région Sud-Ouest affiche une quasi-stagnation. En effet, à l’exception du taux mini sur 30 ans qui augmente de 3 centimes, les taux (qu’ils soient mini ou moyens) sont stables par rapport à janvier.

Nous constatons que les banques proposent toujours des décotes, parfois jusqu’à 80 centimes inférieurs aux barèmes. Quelles sont les nouveautés ? La complexification des barèmes. « La stratégie de conquête passe par la personnalisation, indique Cécile Roquelaure, Directrice de la communication et des études d’Empruntis. L’objectif des banques : proposer une panoplie d’offres afin de s’adapter aux différents profils d’emprunteurs, afin de proposer les meilleures conditions aux profils qu’elles souhaitent attirer. Les conditions d’emprunt restent donc idéales. »

 

FOCUS : LOI DENORMANDIE

Depuis le 1er Janvier 2019, les propriétaires bailleurs qui achètent et rénovent un bien dans l’une des 222 villes concernées, seront éligibles à la Loi Denormandie, du nom du Ministre en charge de la Ville et du Logement. Ces villes ont été sélectionnées en raison de la nécessité de réhabiliter les logements dans leurs centres villes et de leur volonté de revitaliser leurs territoires. Cette loi consiste à réaliser une défiscalisation, et pour en bénéficier, il faut rassembler les critères suivants :

  • le bien doit être loué pendant une période de 6 à 12 ans et ne pas excéder 300 000€
  • les travaux de rénovation doivent représenter au moins 25% du coût total de l’opération et doivent être réalisés par une entreprise.

Le montant de l’aide accordée sera plafonné à 21% du coût de l’opération, et dépendra de la durée pendant laquelle le propriétaire proposera le bien en location.

Share
Phillipe M.
Author

Write A Comment