Depuis l’antiquité égyptienne, le lait d’ânesse est utilisé en cosmétique comme en alimentaire. À l’époque Cléopâtre prenait des bains de ce lait pour entretenir sa beauté et la jeunesse de sa peau. Pourquoi pas nous ? Rappelons d’abord qu’un bain de lait d’ânesse est hors propos, car chaque ânesse ne produit que 0,5L à 1L par traite. Imaginez donc le nombre d’ânesses nécessaire à la reine d’Égypte…

Pourquoi tant d’engouement pour ce lait pourtant si compliqué à obtenir ? Les bienfaits sont multiples tant à boire qu’en cosmétique car il est riche en oligo-éléments, minéraux et vitamines. Par son action cicatrisante il aide la peau à se régénérer tout en soulageant les sensations de tiraillement. Il est donc idéal pour les peaux fragiles, irrités ou sèches victimes par exemple d’eczéma, de psoriasis et d’acné. Le lait d’ânesse est également un allié anti-âge naturel, car il stimule la synthèse du collagène (indispensable à l’élasticité et à la fermeté de l’épiderme). Pour pouvoir bénéficier de toutes ces vertus il est essentiel de bien choisir l’origine du lait. Ceux au label bio ou fabriqués artisanalement sont confectionnés dans le respect de la nature et des animaux.

Direction L’Isle-Jourdain pour découvrir l’Asinerie d’Embazac et son élevage à taille humaine où vivent bien heureux 2 mâles et 15 ânesses avec quelques petits. Les propriétaires de ce coin paisible, Bénédicte et Jean-François, sont producteurs de lait d’ânesse depuis 1997. Ils ont décidé de se lancer dans l’aventure après une rencontre qui leur a appris tous les bienfaits de ce lait. Pas question pour eux de s’agrandir, le bien-être de leurs amis à quatre pattes est primordial. Seules 5 ânesses sont en lactation à la fois, pour permettre de faire des rotations et des pauses. Les petits quant à eux, sont vendus à 1 an à des particuliers veillant au respect des animaux. Ensemble, le couple a décidé de proposer du lait d’ânesse, disponible sur commande au vu des faibles quantités disponibles, mais aussi des cosmétiques et de l’alimentaire.

Gamme Mon Lalou

Côté alimentation on y trouve de la glace, de la pâte à tartiner « Chocol ‘âne » et son goût praliné, des gélules de lait lyophilisé pour cures ou encore du foie gras au lait d’ânesse. Côté cosmétique, un laboratoire à Castelsarrasin aide à la fabrication des crèmes visages, lait hydratant, lotion moussante, lait de douche, masques à faire soi-même et savon à barbe. Tout est disponible sur le site web embazac.com ou sur place. La gamme « Mon Lalou » a par ailleurs revu sa déco il y a peu avec un tout nouveau packaging ! Sur place, ce sont les savons qui sont fabriqués, sans colorant et séchés pendant 15 jours. On y trouve 9 produits artisanaux différents, avec ou sans odeur, aux propriétés différentes (peaux grasses, délicates, sèches, spécial gommage…).

Pour faire découvrir leur univers, Bénédictve et Jean-François proposent également des visites guidées gratuites (sauf groupes) et des chambres d’hôtes. La passion et l’envie de partage se ressentent lorsque l’on discute avec eux. Une belle découverte dont on vous reparlera !

Asinerie d’Embazac
Route de Goudourvieille
32600 L’Isle-Jourdain
05 62 07 02 10
www.embazac.com
Fb : @AsinerieDembazac

Share
Amandine M
Author

Write A Comment