Depuis 1983, la fromagerie “Jeannot” relaye un savoir-faire d’exception, et une passion pour les produits de qualité. Que ce soit sur les marchés de plein vent ou en magasin, c’est avec amour qu’il invite à la découverte et au voyage des sens. Et ces fêtes de fin d’année promettent encore quelques escales gustatives.

A l’instar du travail paternel, qui partait dans la vallée d’Ossau dans le Béarn chercher des fromages de brebis ou en Ariège acheter ses fromages de vache, c’est aujourd’hui Laurent Delmas qui tient le flambeau de l’enseigne de renom. Toujours dans un esprit d’authenticité et de travail bien fait, il entretient une relation étroite avec les producteurs de toute la France. Privilégiant les circuits courts, c’est régulièrement qu’il se rend tour à tour à Gensac sur Garonne pour son crottin de chèvre, à la ferme du Bila à Mauzac, ou encore à la fromagerie Bonal pour son cantal. “Il est primordial d’aller dans une cave qui a des ferments et une flore spécifiques, secrets de sa saveur et sa texture”, développe le maître fromager. Des appellations de qualité, mais aussi certaines exclusivités se retrouvent sur les étals de l’entreprise familiale. C’est le cas de la tomme de chèvre frottée au Jurançon, ou encore du Brie truffé et affiné par la maison. Le best seller demeure le vieux Comté ; un fromage avec 24 mois d’affinage minimum, et un lait printemps-été qui lui confèrent une pâte jaune et longue en bouche.
Une relation étroite avec chacun des producteurs, qui se retrouve aussi dans les vins proposés à la vente dans le magasin. En vrai amoureux de la découverte et de la rencontre avec le produit, Laurent Delmas goûte chaque référence qu’il rentre en boutique. Des vins venus de toute la France ; des incontournables blancs des Côtes de Gascogne, au traditionnel Fronton, en passant par les généreux rouges du Languedoc. Il tient cependant à cœur à la maison de proposer aussi des vins de petits producteurs, comme le Champagne Finot dans l’Aube. Mais aussi quelques bouteilles d’exception, comme le prestigieux “Château Yquem”.

Quand le fromage se met sur son 31

Puisque le fromage est d’exception, il a toute sa place sur les tables de réveillon. Avec le concept des plateaux, c’est toute une sélection proposée par la maison “Jeannot”, qui est offerte au palais. On déguste l’assortiment en deux parties ; l’une accompagnée d’un vin rouge, et l’autre d’un blanc sec. Des plateaux étiquetés et confectionnés selon la sensibilité du crémier qui les composent, et qui invitent ainsi à la découverte des accords fromages et vins. Comptez 4 à 5 euros par personne pour un plateau  avec 5 variétés de fromage en moyenne.
À la coupe, les Bries truffés et autre camemberts fourrés aux figues ou au Calva, sont de sortie pour le réveillon, et les petits chèvres sont moulés en étoiles pour l’occasion.
Succombez enfin aux autres produits festifs proposés par la maison : truffe de “Pebeyre” de Cahors, fois gras de chez “Argaud”, et caviar de “Neuvis” en Dordogne. De l’entrée au dessert, ne loupez ainsi aucune occasion de vous faire plaisir.

Fromagerie Chez Jeannot
13 allée de Catchère, 31770 Colomiers
0561782831

Share

Write A Comment