Avec l’heure estivale, vient celle des festivals. Rock, du monde, mainstream, ou classique, toutes les musiques sont à l’honneur. Mais les stars de la pop, les riffs de guitare et les mouvements pour violoncelles ne sont pas les seules têtes d’affiche de ces rendez-vous incontournables. En effet, le théâtre aussi fera vibrer les planches cet été… Tour d’horizon des pépites qui rythmeront cet été 2019.

 

Du 24 juillet au 13 août, la 39e édition du « Festival De Saint-Céré », fait chanter allegretto le département du Lot et le sud de la Corrèze. Evénement majeur autour de l’art lyrique d’Occitanie, c’est dans des lieux d’exception que les opéras sont programmés : les murs des magnifiques châteaux de Castelnau-Bretenoux et Montal, ou encore du « Théâtre De L’usine », trembleront ainsi sous le vibrato d’une centaine d’artistes. Les vocalises investiront des lieux patrimoniaux, des jardins, et des églises, le temps des 32 représentations qui rythmeront le festival. La cours de la préfecture de Cahors accueillera « Le Requiem De Mozart », « Un soir à Broadway !» donnera de la voix à l’église de Martel, et un trio à cordes fera ressusciter « Brahms », « Schubert » et « Beethoven », à l’église de Loubressac. Les compositions seront riches et diverses cet été à Saint-Céré. Des créations lyriques originales viennent tapisser les planches de fraîcheur et d’émotion : « La Vie Parisienne », mise en scène par Olivier Desbordes et Benjamin Moreau, et « Les pêcheurs De Perles », mis en scène par Eric Perez, ainsi qu’un « Maria De Buenos-Aires », opéra-tango en version concert. La centaine d’artistes présents durant le festival revisite la palette musicale sous toutes ses couleurs : classique, argentine, américaine, métissée… mais avec une tonalité inchangée : celle du talent et de la générosité.
www.festival-saint-cere.com

© Fabrice Laurent

Share

Write A Comment