Tag

bio

Browsing

Natif de Lavelanet en Ariège où ses parents sont agriculteurs et producteur de volailles, Kévin Antony a eu très tôt le goût des bonnes choses cultivées de produits naturels. Il change de profession et décide d’aborder une nouvelle activité, dans un domaine qui lui est cher, les produits naturels de notre terroir. Avec sa camionnette réfrigérée aux dernières normes françaises, il sillonne notre département pour apporter les produits commandés direct producteur. Son but, faire connaître les produits exclusivement de la région tel que la truite, le fromage, les tisanes et confits de fleurs d’Ariège, la viande de l’Aveyron et Ariège, les légumes (tous bio) du Gers et les fruits (bio) du Tarn et Garonne.

Des produits d’épicerie sont aussi proposés à la vente ! Un site 100% LOCAL et 100% en ligne qui permet aux gens qui veulent consommer local le moyen de le faire. 

Vous pourrez voir apparaître la liste des produits et toutes les informations concernant les commandes qui doivent se faire avant le mardi midi, pour une livraison, en point retrait le vendredi et à domicile le samedi. Possibilité de livraison dans votre entreprise.

“Evidemment je ne remplace pas un supermarché, mais si je peux apporter aux personnes qui le souhaitent une alternative pour faire travailler nos agriculteurs alors tout le monde est gagnant.”

Share

SAMEDI 17 NOVEMBRE

PURPAN
Atelier enfant : Le Grand Panier Bio – 10h30

Le Grand Panier Bio vous propose de manière exceptionnelle un atelier bien-être parents-enfants au sein de son magasin.
Venez partager un moment avec votre enfant âgé de 5 à 11 ans, autour de la relaxation, de la respiration, du toucher bienveillant (massage), dans un cadre ludique et convivial ! Et n’oubliez pas votre tapis de sol ou votre serviette !

Le Grand Panier Bio
67 route de Bayonne
31300 Toulouse
Tél. : 05 31 47 34 07

 

LA SALVETAT SAINT-GILLES
Grand loto – 21h
Envie de gagner un voyage d’une valeur de 700€ ? Venez nombreux participer au grand loto organisé par le rugby de la Salvetat Saint-Gilles !

Salle Boris Vian
Avenue du Château d’Eau
31880 La Salvetat-Saint-Gilles
Tél. : 05 61 07 31 70

 

CORNEBARRIEU
Exposition BD – 10h
Une exposition mise à disposition par votre Médiathèque Départementale en écho au Festival de la BD.

Médiathèque municipale
Rue du 11 novembre
31700 Cornebarrieu
www.cornebarrieu.fr

 

COLOMIERS
Repair café – 14h

Plutôt bricoleur ? Amenez un objet du quotidien à réparer, les membres du Repair café vous aideront à le remettre à neuf. Ou venez tout simplement à leur rencontre !

44 allée du Mercantour
31770 Colomiers
www.repaircafecolomiers.org
Tél. : 05 61 15 31 84

 

SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 NOVEMBRE

COLOMIERS
Festival de la BD  
Une exposition qui offre la possibilité aux visiteurs de circuler entre dessins et céramiques… Amandine Meyer vous présentera ses sculptures en verre, Florent Dubois exposera quant à lui une sélection de dessins et produira une série de céramiques. Enfin, Sylvie Auvray présentera un dessin monumental, incrusté de masques en céramique. C’est au Festival de la BD que vous en prendrez plein la vue !

Le programme complet juste ici.

Pavillon – Centre d’Art
31770 Colomiers
www.bdcolomiers.com
Tél. : 05 61 63 50 00

 

TOURNEFEUILLE
Handi’cap vivre ensemble
Au programme : conférences, cinéma, exposition, ateliers, rencontres, spectacles… Un évènement entièrement consacré à la sensibilisation de l’handicap.
Retrouvez le programme dans son intégralité ici

Espace Ressource Handicap de la Maison de Quartier de Quéfets
31170 Tournefeuille
www.mairie-tournefeuille.fr
Tél. : 05 61 30 16 55

 

DIMANCHE 18 NOVEMBRE

COLOMIERS
Ciné goûter – 16h
En avant première ce dimanche, le film MIRAI MA PETITE SŒUR : Kun est un petit garçon à l’enfance heureuse jusqu’à l’arrivée de Miraï, sa petite sœur. Jaloux de ce bébé qui monopolise l’attention de ses parents, il se replie peu à peu sur lui-même. Au fond de son jardin, où il se réfugie souvent, se trouve un arbre généalo-ma-gique…

Cinéma Le Central
Rue du centre
31770 Colomiers
Tél. : 05 61 15 31 88

 

TOURNEFEUILLE
Un dimanche sur la place : la vigne et le vin – 9h30
Votre nouveau rendez-vous proposé par la ville autour d’une thématique, en partenariat avec les associations et les acteurs locaux, s’intéresse cette fois-ci à la vigne et au vin.
Au programme :
– Cosmo Bacchus
Quand la BD s’invite dans l’univers du vin. Exposition de planches et dédicaces de JB Meybeck.
– Château Bel-Air et Frontonnais…
Rencontre avec un vigneron-récoltant, dégustation…
– Des vignes à Tournefeuille
A travers les archives, exposition photographique de J. Camborde.
– Le vin se boit, la vigne se chante
Animation musicale avec JM Leclerc.

Place de la Mairie
31170 Tournefeuille
www.mairie-tournefeuille.fr

 

CORNEBARRIEU
Foire aux plantes – 9h
Pour sa 29ème édition, Vivre à Cornebarrieu reste fidèle aux orientations prises depuis près de trois décennies : accueillir les visiteurs dans un vaste marché où ils trouveront arbres, arbustes, plants, plantes aromatiques ou médicinales, fleurs… et produits régionaux. Partenaire de la première heure, le Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine remettra à l’honneur les espèces anciennes de fruitiers.

Espace sportif Pierre de Coubertin
2 allée Jean Monnet
31700 Cornebarrieu

Share

Avec l’arrivée de l’hiver, les maladies ne sont pas loin… Pour contrer les coups de froids en tout genre dans votre famille, le miel est l’allié idéal ! Un miel Bio est évidemment conseillé pour être sûr que les méthodes d’entretien des ruches et l’aire de production du miel respectent les valeurs du bio et n’utilisent pas de pesticides ! À prendre dans un thé, une tisane, avec de l’eau chaude et du citron, sur des tartines ou à la cuillère ; voici les miels dont vous aurez sans doute besoin, selon leur bienfaits :

  • Acacia : calme la toux, facilite le transit, bon pour les enfants
  • Tilleul : favorise la digestion, antispasmodique, calme les brûlures d’estomac
  • Sapin : stimulant, antiseptique, utile en cas de grippe
  • Eucalyptus : dynamisant, calme la toux, les bronchites et les maladies ORL
  • Lavande : calme la toux, anti-rhumatisme, antiseptique
  • Colza : équilibrant, calmant & relaxant, contre les brûlures d’estomac
  • Citronnier : contre la fatigue, améliore la circulation sanguine, contre les maux de gorge, favorise la digestion
  • Romarin : bon pour l’asthme, régule la digestion et les fonctions du foie, calme la tension
  • Framboisier : tonifiant, calme les maux de gorge, astringent & antiseptique de la zone ORL
  • Thym : calme la toux, aseptisant
  • Châtaignier : Aide à la circulation sanguine

Pour passer un bon hiver, ouvrez-vous bien et choisissez le miel qu’il vous faut !

Share

Selon une étude menée par NutriNet-Santé de 2009 à 2016 sur 68 946 adultes en France (78% de femmes, âge moyen 44ans), la consommation de produits bio réduirait significativement les risques de cancer, notamment le cancer du sein.

De récentes études ont, par ailleurs, démontrés l’incidence des facteurs de risques environnementaux, liés à l’exposition aux pesticides, sur le cancer. De fait, les régulations strictes sur le bio n’autorisent pas l’utilisation d’engrais synthétiques, de pesticides, ni d’OGM et restreignent l’utilisation de médicaments sur les animaux. En conséquences, comparé à une nourriture conventionnelle, le bio contient moins de pesticides, comme le montre le rapport de l’Autorité Européenne de Sécurité Alimentaire de 2018. Ce dernier atteste que 44% des produits alimentaires conventionnels contiennent des résidus de pesticides quantifiables de 1 ou plus, contre 6,5% dans le bio.

L’étude réalisée sur 7 ans par NutiNet-Santé a révélé 1 340 nouveaux cas de cancer parmi ses participants après suivi médical. Elle a ainsi démontré une baisse de 25% des risques de cancer chez les consommateurs réguliers de bio. Plus spécifiquement, 34% de baisse a été observé pour le risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées et 76% de baisse du risque de cancer des lymphomes (cancer du sang). Ces résultats sont une première mondiale. Preuve intangible des effets des pesticides sur la santé des consommateurs français et des « producteurs qui sont en première ligne de ces agressions », nous dit Alexandre Poher, responsable du Biocoop de Plaisance. Alors consommons bio !

Share

 

 

 

L’enseigne, qui travaille étroitement auprès de fournisseurs locaux, vise plus que jamais au « développement de l’agriculture biologique ».

Prônant un retour aux bonnes pratiques paysannes, et aux circuits courts, c’est très naturellement que Biocoop s’est tourné vers les brasseries et micro-brasseries locales. « Nous travaillons beaucoup avec les gersois « Jean Brasse », la haut-garonnaise « Brasserie Des Vignes », ou encore La Lutine » du Périgord », développe Alexandre Poher, gérant du Biocoop de Plaisance du Touch. Avec une quarantaine de bières en magasin, c’est un large choix qui est proposé aux amateurs de découverte et de dégustation. Des gammes aux ingrédients issus de l’agriculture biologique, et qui respectent un cahier des charges strict. Une charte exigeante qui permet tout de même quelques excentricités gustatives, puisque l’enseigne propose aussi dans ses rayons des bières à la spiruline, aux noix, au gingembre, ou à la coriandre.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Share

Installé depuis 9 ans sur la longue route de Toulouse, Du Bio Sur Ta Route est l’un des premiers magasins bio à s’être monté de la région. Mené par l’inépuisable Marie, l’établissement a été rejoint par Christophe il y a quelques mois de cela.

Animés du même esprit, les deux compères veulent aller plus loin que le bio dans l’assiette. Un tour sur le Facebook du magasin nous donne rapidement le ton : rapports sur le glyphosate, changement climatique, grande distribution, tous les sujets y passent. En effet, consommer bio n’est qu’une étape du processus de mieux vivre et de sauvegarde de l’environnement. Aussi bio soit-elle, manger une mangue qui arrive de l’autre côté du monde est une idiotie. Vous ne trouverez donc pas dans les rayons des aberrations de la sorte mais uniquement le fruit d’une sélection permanente de producteurs locaux sélectionnés selon cette ligne de conduite. Résultat, 15 000 références sont proposés avec notamment le label « Les essentiels de la bio », proposant des produits du quotidien à prix réduits.
Ne dépendant pas d’un grand groupe national, l’indépendance de l’enseigne est absolue. « Quand tu achètes ici, tu rémunères des familles, pas des actions ou des parts sociales » déclare Marie.
Ce magasin pense le bio dans son ensemble, dépassant le cadre du repas. Il est également un lieu d ‘échange et de convivialité où tout le monde se connaît. Bio c’est bien, avec du sens c’est mieux!

Du Bio Sur Ta Route
22 Rue de Ribosi, 31490 Léguevin
05 34 52 41 26
www.dubiosurtaroute.com
Fb : @dubiosurtaroute

Share

 

Pour aller de paire avec votre nouvelle brosse à dents responsable, évitez les dentifrices conventionnels qui sont souvent chargés de perturbateurs endocriniens (sodium lauryl sulfate, triclosan…) Diagonale a testé pour vous cette recette maison et naturelle qui en plus s’avère être économique !

Ingrédients :
– 3 cuillères à soupe d’huile vierge de coco solide
– 1 cuillère à soupe de Bicarbonate de soude (1 c. à café si vous êtes sensible)
– 1 demie cuillère à soupe d’argile blanche
– 3 gouttes d’huile essentielle de menthe verte ou poivrée
– 3 gouttes d’huiles essentielles de Tea tree

Dans un bol, mélangez l’huile de coco pour son action anti-microbienne, le bicarbonate pour son côté abrasif doux et l’argile blanche pour ses capacités purifiantes et anti-bactériennes. A cette pâte ajoutez les huiles essentielles : la menthe pour la fraîcheur et le Tea tree pour ses propriétés antiseptiques. Vous n’avez plus qu’à mettre le tout dans un pot hermétique et votre dentifrice est prêt pour environ 3 semaines (si vous êtes 2 à l’utiliser 3 fois par jour). À vos brosses à dents !

Attention, cette recette ne convient pas aux femmes enceinte, allaitante, ni aux enfants de moins de 8 ans.

 

Share

 

Avec une ouverture à venir dans les semaines qui viennent, Minjat!, concept de magasin en circuit court et dédié à l’alimentation locale, recherche des membres pour composer son équipe. Toutes les offres juste ici!

 

Conseille·é·r·e Vendeu·r·se rayon Crèmerie Ultra Frais– mi-temps
Nous recherchons un(e) Conseille·é·r·e Vendeu·r·se pour le rayon Crèmerie Fromagerie Ultra Frais en CDI à mi-temps (18h/sem). Poste polyvalent avec participation aux autres activités du magasin (tenue des rayons, gestion…). Expérience dans le secteur souhaitée, connaissance des produits laitiers, partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité dans l’organisation du mi-temps indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

 

Employé(e) polyvalent de magasin – mi-temps

Nous recherchons un(e) Employé(e) polyvalent de magasin en CDI à mi-temps (18h/sem). Poste polyvalent avec participation à diverses activités du magasin (tenue des rayons, gestion…) et avec une dominante caisse. Expérience dans le secteur souhaitée,

partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité dans l’organisation du mi-temps indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.

Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

Contrat étudiant – Employé(e) polyvalent de magasin – temps partiel

Nous recherchons un(e) Employé(e) polyvalent de magasin en CDI à temps partiel (10h/sem, fins de journée et samedis). Poste polyvalent avec participation à diverses activités du magasin (tenue des rayons, gestion…) et avec une dominante caisse. Expérience dans le secteur souhaitée, partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité dans l’organisation du mi-temps indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

Employé(e) polyvalent de magasin – temps plein

Poste polyvalent avec participation à diverses activités du magasin (tenue des rayons, gestion…) et avec une dominante caisse. Expérience dans le secteur souhaitée, partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

Serveur(se) de restaurant – temps plein

Nous recherchons un(e) Serveur(se) en CDI à temps plein.

Service du midi uniquement, du lundi au samedi. Expérience dans le secteur indispensable, partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

Employé·e de restaurant – temps plein

Nous recherchons un(e) Employé(e) de restaurant en CDI à temps plein pour la préparation de la vente à emporter et la plonge. Service du midi uniquement, du lundi au samedi. Expérience dans le secteur souhaitée, partage des valeurs de l’entreprise, souplesse et adaptabilité indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

 

Share

La satisfaction temporaire laisserait-elle place à un véritable mieux être pérenne ? La consommation raisonnée évincerait elle la  boulimie d’achat ? Le mieux manger serait-il le mot d’ordre des réfrigérateurs, et le respect de l’environnement le moteur de nos déplacements ? La domotique et les robots deviendraient-ils nos meilleurs alliés dans cette transition vers un lendemain plus responsable ? Après les essais et les brouillons autour du mieux vivre, les contours de ces nouveaux modes de vie semblent se dessiner avec plus de précisions. Mieux vivre en 2018, ou quand le conscient devient tendance.

Depuis les cinq dernières années, le bio-phénomène fait parler de lui. Une alimentation dite raisonnée, qui, malgré la bonne volonté des consommateurs, souffrait hier d’une image peu appétissante.

Aujourd’hui, les produits deviennent plus attractifs, les variétés colonisent les rayons des magasins spécialisés, et les industriels travaillent sur la qualité gustative des produits. Pour répondre aux attentes de clients de plus en plus avertis et exigeants, le tofu est proposé cuisiné en marinade, et les pains voient leurs recettes déclinées à l’infini. Désormais, le sain doit être bon !

Les laits végétaux deviennent à leur tour plus gourmands, et presque tendance. Le lait de noisette devient trendy, tandis que les bloggeuses photographient leur milk-shake au lait d’amande, et que les cuisiniers nous font saliver avec leur préparation au lait de coco. De nouveaux produits stars sont mis sous le feu des projecteurs. C’est le cas de la spiruline, algue aux vertus anti-oxydantes, des graines de Chia, riches en minéraux et vitamines, ou encore du psyllium, une plante connue pour soigner les troubles digestifs. « Face aux scandales sanitaires, les gens cherchent des alternatives naturelles aux médicaments. Dans notre boutique, nous proposons, en plus de nos produits, divers ateliers et conférences, pour les gens en quête de bienêtre », explique Mathilde Delaygue, gérante du magasin Le Grand Panier Bio à Toulouse.

Sur Youtube, le volume de vues autour de la thématique santé a augmenté de 33% en 2017, alors que le mot clé « healthy » renvoie 50 millions de résultats vidéos. Indéniablement, le « vivre sain » devient peu à peu le ralliement d’une nouvelle sous-culture, nourrie par un nombre toujours plus grand d’influenceur, qui tendent à le rendre savoureux et de plus en plus attrayant.

 

En effet, comme le rappelle Tanguy Le Gall, gérant de six Biocoop de l’ouest toulousain : « Les nouveaux consommateurs qui se tournent vers le Bio, prennent cette orientation pour des raisons de santé à la base. Mais les préoccupations  environnementales et sociétales arrivent dans un second temps ». Dans cette démarche globale, le local se développe de plus en plus, et les circuits courts gagnent du terrain. Cyril Picot, président de Minjat, l’a bien compris, et ouvrira dès septembre prochain, une épicerie d’un nouveau genre. L’enseigne, qui signifie « manger » en occitan, proposera des produits de saison, sans aucun intermédiaire entre elle et le producteur. « Cela a pour avantage de ne pas augmenter les coûts et de proposer une alimentation de qualité issue de 150 producteurs différents », explique ce passionné. Pour réapprendre à ses clients à mieux manger, l’épicerie intègre un service cantine en son sein, et propose des plats à emporter le midi. Une volonté de sensibiliser ses clients à la dégustation et au partage, vecteur de valeurs qui tiennent à coeur à ce fils d’éleveur de bovins : « Nous pensons que la réappropriation de la cuisine est un pas vers un retour aux choses authentiques et essentielles ».

 

Share

A Purpan, au Grand Panier Bio vous serez agréablement surpris par la profusion de produits, bio évidemment, disposé dans un rayonnage qui permet de circuler tranquillement dans le magasin. Le plus de cette enseigne se trouve dans les petits détails mis en place par son agréable équipe, notamment par la présence de nombreuses étiquettes indicatives. Si vous regardez bien, les produits locaux sont ainsi signalés dans tous les rayons : confitures, houmous, gâteaux, fruits, légumes, bières, vins, chocolats, pâtes… le local prime qu’importe la nourriture. Des étiquettes vous indiquent même les nouveautés que l’on ne remarque parfois même plus à force de passer devant les mêmes produits.

Conscient que le bio n’est pas toujours accessibles, le magasin a décidé chaque année de sélectionner 50 produits « Coup de Cœur » et de vous les proposer à des prix minis fixés sur un an. Mathilde nous explique que la sélection est faite en fonction des articles les plus appréciés, la liste coup de cœur n’a donc rien à voir avec du bas de gamme, au contraire le Grand Panier Bio baisse ses prix pour vous. La liste changera donc en 2019 pour vous faire découvrir encore plus de produits phare à petit prix ! Dans cette optique d’économie, les promos en cours sont signalés par des étiquettes en rayon et souvent placé en tête de gondole. La carte de fidélité vous donne également droit à une réduction de -10% signalé en rayon.

Le partage étant un état d’esprit bien implanté au Grand Panier Bio, tous les mois le magasin met un produit à l’honneur avec des recettes, des articles sur le thème et des idées pour le cuisiner. Jusqu’au 14 juillet, c’est le maïs qui est mis en avant, suivi jusqu’au 18 août de la tomate !

Le Grand Panier Bio
67 route de Bayonne
31300 Toulouse
05 31 47 34 07

FB : @legrandpanierbiotoulousepurpan
www.grandpanierbio.bio

Share