Tag

BMW

Browsing


Accueilli par Olivier Cahuzac, directeur des salons du Parc des Expositions, j’ai pu en avant première aller visiter le salon Auto-moto Classic qui se tiendra du 21 au 23 septembre. L’idée de ce rendez vous était de me convaincre de vous parler en bien de cet événement pour vous inciter à venir visiter, chose qui a pris 7 secondes tellement cet événement est exceptionnel. En voiture Simone.
Avec plus de 400 véhicules présentés dont certains âgés de plus de 100 ans, ce salon retrace l’évolution des deux et quatre roues, des étoiles plein les yeux. Le mot d’ordre est la passion. Qu’elle soit portée par des amateurs tels que le Club des amis de la 2CV ou des professionnels comme Pelras BMW Mini Toulouse, cette envie de partager le rêve se ressent dans chaque hall du parc des expositions. Ce concessionnaire présente d’ailleurs une nouvelle marque dont il sera le premier distributeur en France : De Vinci. Ces véhicules à l’irrésistible charme rétro sont électriques. Nous vous en reparlerons bientôt dans nos colonnes.
Présent du hall 4 à 6, le salon propose différents thèmes et animations. Le hall 6 renferme l’exposition « Nos belles centenaires ». Roues en bois, marquages militaires de la 1ère guerre mondiale, cette partie du salon tient du musée, le côté poussiéreux en moins. Car oui, ces véhicules roulent, certains atteignant même les 80km/h, performance prodigieuse pour l’époque. Vous trouverez dans ce même hall une exposition 2CV servie par des gens tellement amoureux de cette auto que l’on ne peux s’empêcher de chavirer un peu soi-même.
Le hall 5 abrite mon coup de cœur du salon : une Formule 3 de 1965. A mi-chemin entre l’œuvre d’art et l’automobile, ce véhicule maintes fois titrés, de par le talent du feu pilote Français Jean-Pierre Beltoise, est d’une rareté extrême. Rien que pour cette pièce il faut venir visiter le salon. Les professionnels tels que Belgom, Pelras ou ELF partagent cet espace avec la belle. Vous trouverez ici également un simulateur de Formule 1. Installés dans une monoplace, vous vivrez à travers un casque de réalité virtuelle les sensations de pilotage. Pas la peine d’en dire plus pour donner envie…
Changement d’ambiance dans le hall 4. Aux cotés d’une exposition pompiers (que l’on salue et remercie pour leur travail de tous les jours), une animation camp militaire jouxte son homologue gendarmerie. C’est également ici que démarre la démonstration itinérante de véhicule à vapeur. Je vous avais dit que ce salon remonte loin dans le temps…
La plus grande partie de cet espace est occupée par la cinquantaine de véhicules mis aux enchères par la maison Stanislas Machoïr. Débutant à 300€ pour certains, on trouve ici des voitures de collection, mais également des sorties de grange. Pour ce qui est des modèles, accrochez vous : Jaguar Type E, De Tomaso Pantera, et surtout, surtout une Shelby GT 500. Appelée Eleanor dans le film « 60 secondes chrono », cette base Mustang Fastback de 1967 a été restaurée pour en devenir une réplique exacte. 2ème raison de venir absolument voir ce salon.
Des véhicules plus récents dits « Young Timers » sont également proposées, notamment une bouillante BMW E36…
la liste complète juste ici
http://www.stanislasmachoir.com/html/index.jsp?id=91600&lng=fr&npp=150
La restauration sur le salon est assurée par La Pergola donc ça sera forcément bon.

Pour en avoir fait quelques uns, je peux vous affirmer que ce salon n’est pas comme les autres. Il y a un truc en plus dans l’air, un amour, une passion presque palpable qui émane de chaque stand. De la vapeur à l’électrique, des citadines malicieuses à l’avalanche de chevaux, ce rendez vous n’oublie personne. Je n’ai pas pu décrire l’ensemble des animations de ce week-end mais je vous invite à les retrouver sur

www.automoto-classic.com/toulouse
Salon Auto-Moto Classic
du 21 au 23 septembre
Parc des expositions,  Rond-Point Michel Bénech, 31400 Toulouse
Entrée plein tarif 12€
Tarif web 10€
Tarif 10-16 ans 7€
Gratuit pour les – de 10 ans

PS : Merci à l’adorable Coralie pour l’invitation <3

Share

C’est au cours de la soirée de présentation du BMW X5 (aussi appelé Le Boss) organisée par BMW Pelras que nous avons rencontré les membres de BMW Moto Ride. Née en 2012 et portée par l’amour de l’excellence à deux roues, cette concession premium de la marque dévoilait ce soir la une création unique : la BMW R nineT Bi-Turbo « Interceptor ». Tout simplement la seule moto équipée de deux turbos au monde.

Très à la mode au milieu des années 80 dans l’industrie automobile, l’utilisation de turbo sur une moto reste cependant assez anecdotique. À la même époque, les constructeurs Japonais s’y sont essayé, notamment Kawasaki avec sa ZX 750 qui développais la bagatelle de 112 chevaux mais sans réel succès commercial. De nos jours, technologie aidant, Kawa produit la H2R, véhicule surpuissant et aussi discret qu’un Pokemon Légendaire réservé à ceux qui n’ont peur de rien, surtout pas de casser leur tirelire.
Avec cette BMW R nineT Bi-Turbo, l’exercice est totalement différent.

Au premier coup d’œil, les fans auront reconnu l’hommage à Joe Bar Team et la célèbre BMW R90S, moto de Gégé le gendarme plus connu sous le pseudonyme de « Lévrier noir ». L’exercice de reproduction avait déjà été tenté en 2013 par la société madrilène Radical’Ducati mais la comparaison s’arrête la. Techniquement, les orfèvres de BMW Moto Ride ont surclassé la concurrence.

L’ajout de deux turbos provenant tout droit du monde du jet ski crée une symétrie délicieuse sur la machine. Niveau performances elle affiche 140 chevaux avant réglages. Le nombre devrait sensiblement évoluer suite à ces ajustements, notamment grâce au passage sur le circuit d’Albi. Selle, échappement, caches, les pièces sur mesure ne manquent pas et offrent à l’engin une gueule exceptionnelle. Subtil mélange d’ancien et de technologie, elle se distingue des café racer par une impression de maîtrise absolue et un équilibre visuel à faire pâlir de jalousie l’Homme de Vitruve.

De par sa technicité et son caractère exclusif, ce custom n’est certes pas adapté à tous mais BMW Moro Ride ayant pour slogan “Le Plaisir partagé”, ils proposent différents départements au sein de leur adresse route de Labège. Avec Moto Ride Premium Occasions , Moto Ride Store ou encore Moto Ride Tour qui organise voyages et ballades uniques en deux roues, l’entreprise déborde de solutions quelque soit votre projet.

Plus que des conseillers, ce sont des passionnés à qui vous aurez affaire lors de votre visite.
Assez parlé, je vous laisse admirer quelques étapes de la création de cette Interceptor.

59 route de Labège
31400 Toulouse
05 67 80 05 01
www.motoride.bmw-motorrad.fr
Fb : BMWMotoRideToulouse

Share

 

Diagonale : Grégory, quel a été votre parcours de vos débuts dans la vie active jusqu’à la Direction Générale de Pelras Toulouse ? 

Grégory Corbière : Bien qu’ayant toujours eu comme objectif de travailler dans le monde automobile et, si possible, au sein d’une marque Premium comme BMW, j’ai débuté, à ma sortie d’école de commerce, une carrière de Manager chez Gap Gemini. Suite à une crise important dans ce secteur d’activités au début des années 2000 et ayant toujours en tête d’intégrer le secteur automobile, j’ai été embauché par Citroën en 2002, principalement pour des missions à l’étranger, en Croatie et Suède, en tant que responsable des ventes pour l’Europe du nord et de l’est.
Après ces années en tant qu’expatrié, je suis revenu vivre à Paris en prenant la responsabilité des relations presse, toujours pour la même marque française. Maintenant que j’avais mis un pied dans cette activité, j’avais toujours en tête d’intégrer une de mes marques préférées : BMW. J’ai postulé et intégré BMW France en tant que chef de district puis directeur régional ; mon objectif à l’époque : connaître parfaitement les rouages de la distribution de la marque. J’ai pu, par la suite, concrétiser mon “rêve”, diriger une concession suite à ma rencontre avec Roland Pelras. En Effet, j’ai eu la chance de rencontrer Roland. Nous étions sur la même longueur d’ondes, nos envies et objectifs étaient identiques. Il s’en est suivi une association tout à fait naturelle et ce, depuis 2013.

 

Diagonale : Quelle était votre ambition à la suite de cette association ? 

Tout d’abord, ce fut un vrai challenge de pouvoir diriger cette concession très réputée dans toute la région et proposant deux très belles marques aux caractéristiques totalement différentes. Le premier objectif a été de redynamiser la concession. Cela passait par une stratégie très simple. S’intéresser et nous concentrer sur nos clients et leurs besoins, puis faire monter nos équipes en compétences et ce, à tous les postes pour proposer à nos clients une gamme et qualité de services que l’on espère irréprochables. Nous mettons tout en oeuvre pour atteindre une performance visant l’excellence. Nous nous sommes inspirés de l’approche client du monde du luxe et de l’hôtellerie. D’ailleurs, un certain nombre de nos nouveaux collaborateurs en sont issus.

 

Diagonale : En terme de chiffres, comment synthétiseriez-vous ces 5 années ? 

Nous étions 49 collaborateurs en 2012, nous sommes maintenant 97, nous sommes passés de 1 600 véhicules à 3 800 par an, et bien évidemment le chiffre d’affaires a suivi la même courbe puisque nous avons réalisé 115 millions d’€ en 2017 en partant de 43 millions d’€ en 2012.

 

Diagonale : Après ces phases de restructuration et de consolidation, comment définiriez-vous vos ambitions pour les années à venir ? 

Nous souhaitons donner l’envie à tous nos futurs clients, non pas d’aller acheter une BMW ou une MINI, ou en tout cas pas seulement, mais de vivre une “Expérience client” by PELRAS. Sans que cela paraisse prétentieux, c’est tout simplement amener le client dans une nouvelle dimension du service, jusqu’alors inconnue dans les concessions automobiles. Cette expérience suit le parcours du client en concession, elle débute dès les portes de PELRAS franchies jusqu’au départ du client sur le parking et qui s’apprêt à partir après l’entretien de son véhicule. Si l’expérience en concession est primordiales, PELRAS met un point d’honneur à organiser des événements en dehors de ses murs ; des événements différents où règnent bonne ambiance et convivialité pour mieux connaître ses clients et créer du lien. L’expérience client passe aussi par l’accompagnement et l’anticipation des besoins sur un marché en plein évolution et en période de profonde transition.
PELRAS peut compter sur l’aide du constructeur qui a toujours fait figure de pionnier en créant des véhicules qui répondent à l’ensemble des nouveaux comportements avec des motorisations hybrides et électriques via la marque BMWi. Le changement sera également dans la manière de “consommer la voiture”. Par exemple, aujourd’hui, nous aiguillons de plus en plus de clients sur la location qui reste le meilleur moyen de ne pas hésiter sur le type de motorisation surtout que les mensualités proposées restent très basses par rapport à la valeur des véhicules concernés. Tous ces paramètres font que nous faisons au fil des ans de Pelras Toulouse, une marque à part entière.

Share

PELRAS, concessionnaire historique de la marque allemande BMW depuis 35 ans, présente pour la première fois sa collection privée de véhicules de collection et d’exception. Evénement majeur de cette exposition : la sortie de la BMW X2 qui sera présenté le 1er mars prochain.

Une occasion en or pour les passionnés et les amateurs de belles voitures qui pourront admirer des véhicules de légendes avec bien entendu des BMW, mais aussi d’autres marques. Une collection de prestige qui vous raconte l’histoire de l’automobile et de ses grandes heures.

Cette exposition est également dédiée à l’univers de Michel Vaillant, ce héros de notre enfance. Qui mieux que ce célèbre pilote de BD, devenu une série TV puis un film de Luc Besson, pouvait représenter l’automobile ?! Sur place, une douzaine de planches seront entreposées afin de voyager à travers l’univers vintage du dessinateur Jean Graton. Pour marquer le coup une BMW X2 aux couleurs de Michel Vaillant sera placée au cœur de cet événement PELRAS. Les fans du pilote seront ravis de découvrir pour l’occasion la BD « Renaissance » et bien d’autres proposées à la vente.

Ce que l’on retient avant tout c’est la nouvelle BMW X2 qui, décrite comme « la rebelle de la famille », révèle une allure athlétique et audacieuse. On vous laisse aller l’admirer par vous même !

PELRAS Toulouse
145 rue Nicolas Craquelin
31100 Toulouse
www.pelras.fr
Renseignement : 06 19 42 51 03
Exposition du 1er au 10 mars 2018 de 9h à 20h (fermé le dimanche 4 mars)
Entrée libre et gratuite

Share