Tag

eau

Browsing

« L’été arrive, et la vie devient facile ». On ne peut que donner raison à Ira Gershwin tant l’arrivée des beaux jours semble rendre tout plus simple, beau et insouciant. Cette douce nonchalance peut cependant pousser vers l’inactivité, voire même l’ennui. Diagonale n’aimant pas que ses lecteurs adorés se retrouvent dans le désarroi, nous vous avons concocté un tour d’horizon des activités les plus rafraîchissantes de l’été, au propre comme au figuré.

Aujourd’hui : le Wam Park de Sesquières

4ème lieu du nom en France, le Wam Park de Sesquières est fraîchement inauguré depuis le 28 juin. Son créneau : amuser toute la famille !

Il propose deux nautiques téléskis flambants neufs qui permettent de pratiquer wakeboard, ski nautique, kneeboard et wakeskate, le tout à 30km/h sur l’eau ! Débutants, des baptêmes accompagnés sont au programme. Au menu également, des jeux aquatiques gonflables (ou water games). Sous forme de parcours du combattant flottant sur l’eau, ils vous assurent d’avoir le sourire toute la journée et de bien dormir le soir même. Plus tranquille mais bien plus accessible, le SUP (stand up paddle) se pratique aussi au Wam Park. Debout sur une planche et armé d’une longue pagaie, vous vous déplacez tranquillement sur la surface. Réclamant peu de technique, le paddle est à découvrir tous les jours et sans réservation. 

Si définitivement vous ne voulez pas forcer (c’est les vacances après tout non?), le Wam Park a une solution pour vous : les îles flottantes. Pas de crème anglaise ici, mais bel et bien une île sur laquelle vous et vos compères allez pouvoir profiter du soleil, loin de la rive surpeuplée, bercés par le léger clapotis de l’eau… Un service de snack et boissons fraîches est bien entendu prévu sur le site.

Pour la période juillet/août, le Wam Park de Sesquières est ouvert en semaine de 10h à 20h et de 10h à 19h le week-end. Vous trouverez sûrement un moment pour le découvrir…

Wam Park Toulouse Sesquières
Base de Loisirs Sesquières, Allée des Foulques, 31200 Toulouse
06 08 67 52 61
www.wampark.fr
Fb : @wamparktoulouse

Share

Crossfit, fitness, salles de sport, les méthodes de remise en forme ne manquent pas sur notre zone. Avec Swimcenter, découvrez la version aquatique, efficace et tout en douceur…
Proposant différentes activités (aqua’vélo, aqua’fast’, aqua’mouv…), ce centre situé à Colomiers vous fait brûler des calories lors de sessions aquatiques allant de 45 à 55 minutes.
Le travail dans l’eau déborde d’avantages. Créant une résistance douce, elle réduit considérablement les contraintes articulaires. Parfait pour les retours de blessure mais également pour les sportifs aguerris qui cherchent un entraînement en profondeur. À vrai dire, tout le monde a sa place dans cette pratique.
Avantage également par l’effet drainant de l’entraînement aquatique. Pas de courbatures à l’horizon malgré le caractère intensif des sessions. Bien que le milieu soit réconfortant, pas question ici de se reposer ! C’est sous l’œil attentif de coachs diplômés que vous allez sortir de votre zone de confort, chacun allant bien entendu à son rythme. Les gains sont rapidement visibles, que ce soit sur le cardio, le renforcement musculaire ou la tonicité mais également sur la cellulite…
Se retrouver en maillot devant des gens n’étant pas toujours facile, sachez que les cours sont dispensés dans une ambiance tamisée et que surtout personne ne se regarde dans ce centre à l’ambiance familiale. Pour les plus petits, des cours d’aqua’bébé sont ouverts à partir de 6 mois.

Si vous voulez aller les voir, sachez que la première séance est gratuite ! Prenez juste un maillot, une serviette, une bouteille d’eau et votre motivation !

 

Swimcenter Colomiers
1bis Rue Antoine Lavoisier, 31770 Colomiers
05 61 59 52 64
http://www.swimcenter.fr
Fb : @SWIMCENTERTLSE

Share

 

La météo présentant des températures ne descendant pas en dessous des 30 degrés pour les 15 jours à venir, l’optimisation de l’arrosage devient une question centrale pour qui commence à avoir des tomates dans le jardin. Irriguer ses plans le soir n’étant pas suffisant, nous avons demandé conseil aux Espaces Verts du Languedoc. Ils nous proposent la solution du paillage qui consiste à répartir de la paille ou autres éléments de même type sur le sol après avoir copieusement arrosé. Résultat, le sol garde l’eau plus longtemps, évite l’évaporation et est protégé des grosses chaleurs ainsi que des expositions directes au soleil. Cette protection va également favoriser le développement de la biodiversité souterraine qui va travailler pour vous (vous n’imaginez pas l’utilité d’un lombric). Enfin, le paillage empêche l’herbe de pousser et vous permet donc de garder un jardin nickel. Les cultures étant différentes, le paillage se fait en utilisant différents matériaux :

– la paille, simple et bon marché, elle est utilisée pour le potager. Une fois la saison terminée, on peux la réintégrer au sol et ainsi le nourrir. Inconvénient, son aspect esthétique est discutable.

– les fibres de bois, très jolies, elles sont utilisées pour les massifs et peuvent rester en place quelques années tout en assurant leur rôle. On peux également utiliser de l’écorce de pin mais leur tendance à rendre le sol plus acide est à étudier en fonction de vos plantations.

– le paillage de chanvre, utilisé pour les petits bacs à fleur, il se dégrade à l’automne et permet d’installer de nouveaux plans avec un sol bien nourri.

D’autres techniques sont également possibles, notamment l’intégration d’une sorte de tissu absorbant l’eau dans la terre mais il est à considérer au moment de la plantation. Je vous invite à vous rendre aux Espaces Verts du Languedoc pour en savoir plus !

Espaces Verts du Languedoc
Rue Alain Fournier, 31300 Toulouse
www.espaces-verts-du-languedoc.fr/
05 61 49 21 71
fb : @EspacesVertsDuLanguedoc

 

Share

Pourquoi vous parler encore des sempiternelles astuces pour éviter de cuire en période de forte chaleur ? Boire de l’eau, rester à l’ombre, fermer les volets, ne pas s’exposer entre 12h et 16h… Bref, vous avez déjà du entendre ça des dizaines de fois ! Mais, connaissez-vous les nombreuses activités à faire pour profiter de votre été quand il fait si chaud ? Allez, laissez la rédaction vous éclairer ! 

Au cœur des villes…

C’est souvent en ville que la chaleur se fait le plus sentir. Mais pas d’inquiétude, nous vous avons déniché quelques petits endroits pour vous détendre malgré le soleil de plomb ! De nombreux parcs ombragés sont accessibles tout au long de l’été, parfait pour lire un bon livre ou faire une bonne sieste. Le Grand Rond, la Prairie des Filtres, le Jardin des Plantes ou encore le jardin Japonais vous promettent d’agréables moments, en pleine nature au cœur de la Ville Rose.Profitez-en pour vous rafraîchir à la terrasse d’un café ! Non seulement, avec une boisson bien fraîche, mais également chez certains d’entre eux, les brumisateurs automatiques installés sous les parasols. Quelques adresses ? Le Flowers (place Roger Salengro), le Florida (place du Capitole), le Trinity’s (place de la Trinité) pour la ville rose ou, à deux pas de chez vous, sur Colomiers, le Cotton Club (place Alex-Raymond), la Piscine du Canard sur le Toit (Zone en Jacca) et en soirée la Bodega du Carré Vert (Zone du Perget). N’oublions pas les fameuses péniches-restaurant toulousaines, pour un déjeuner voire dîner au fil de l’eau. L’Occitania ou L’Arrêt au Port, sont de celles qui vous accueillent dans un cadre frais et dépaysant, pour un air de vacances avant l’heure !

Les pieds dans l’eau…

Pour les amateurs de sports nautiques et aquatiques, la rédaction a testé pour vous plusieurs activés…  Les lacs et bases nautiques à proximité de Toulouse (voire en ville), vous proposent de vous rafraîchir au rythme des sports de glisse : wakeboard , planche à voile, canoé-kayak, ski nautique, kneeboard, windsurf… Le lac de la Ramée (à Tournefeuille), de Sesquières, de l’Isle-Jourdain, de St-Féréol font partis de la liste non-exhaustive des bases nautiques à sensation de la région toulousaine ! Sinon, pour les aficionados de la paresse (sieste pourquoi pas ! ), tentez Toulouse-Plage et son brin de bronzette à l’ombre d’un parasol ou encore les complexes aquatiques de Muret (Aqualudia) ou de Colomiers (Jean Vauchère) pour de moments inoubliables en famille ou entre amis.

A l’ombre de la forêt…

La rédaction dit oui aux balades à pied ou à cheval, en vélo ou en quad à l’ombre des arbres. Plus fun l’Accrobranche ou bien le parcours de santé, feront aussi partis des activités d’un été à fuir la canicule ! C’est bien connu, il fait moins chaud dans le sous-bois ombragé d’une forêt. Un bon moyen de s’évader, de faire du sport et de découvrir la nature. Un endroit idéal pourquoi pas pour un pique-nique par une chaude journée d’été, à la forêt de Bouconne ou celle de Buzet par exemple. Et pour les plus téméraires, pourquoi ne pas tenter les tyroliennes ou les parcours acrobatiques  de « Tépacap » voire ses sessions de Paintball ?

Et pour vos soirées d’été ?

Maintenant que nous avons bien rempli vos journées, la rédaction tient à s’occuper de vos soirées. Ça tombe bien, nous avons quelques idées ! Aller voir le soleil se coucher sur la Ville Rose depuis le Pont Neuf ou l’Observatoire de Pech David, et profiter d’un panorama magnifique, ça vous tente ? Observer les constellations depuis l’Observatoire de Jolimont ou celui du Pic du Midi, qu’en pensez-vous ? Sinon, plus classique mais avec toujours autant de succès, il y a les fameuses séances de cinéma en plein air pour apprécier le 7e art sous les étoiles. Pour cela, rendez-vous à la Cinémathèque de Toulouse, à Plaisance du Touch ou à Colomiers, tout au long de l’été!

Share

La Nuit de l’eau, événement national créé en 2008 par la Fédération Française de Natation et l’UNICEF, a pour but de sensibiliser le grand public à l’importance de l’eau et de récolter des fonds pour financer des programmes d’accès à l’eau potable dans le monde. Cette année, les fonds récoltés permettront de favoriser l’accès à l’eau des enfants d’Haiti, touchés par l’ouragan Mathews en octobre 2016.

Cet événement à la fois sportif et caritatif est repris par de nombreuses piscine en France qui mettent en place des animations ludiques et conviviales. Autour de Toulouse, ce sont les piscine de Balma (17h – 20h) et de Colomiers (14h – 19h) qui se prennent au jeu !

 

 

Pour plus de renseignement sur La Nuit de l’eau, rendez-vous sur le site qui lui est consacré !

Share

sodipa

Le mois de mai est un mois crucial pour une mise à l’eau imminente.  Les journées ensoleillées s’allongent et vont vous permettre de faire votre tout premier plongeon de la saison. Une autre solution? Vous pouvez également opter pour une pompe à chaleur qui va vous permettre, même pour les grands frileux, d’en profiter jusqu’à présent, et ce jusqu’aux premiers jours de l’automne. Renseignez-vous auprès de votre spécialiste piscine, Sodipa Colomiers.

 

Une température idéale, par tous temps, c’est le bon moyen d’allonger votre durée de baignade à l’année. Au lieu de profiter des joies de l’eau en moyenne 3 mois dans l’année, doublez votre timing baignade ! Les nouvelles pompes à chaleur sont d’ailleurs performantes et économes en dépense énergétique. Et il existe même des systèmes de chauffe solaire qui ne vous couteront pas un centime de plus !

Bon à savoir : depuis le mois dernier, Sodipa a exposé en magasin l’ensemble de ses accessoires : les produits d’entretien, les bâches, les plongeoirs, les échelles, les toboggans, la couverture de sécurité, les bouées… Bon nombre d’articles utiles non seulement pour l’esthétique et le jeu mais également pour la sécurité aussi bien des petits que des grands. Alors plongez en toute confiance vers l’été chez Sodipa, et équipez-vous !

 

Sodipa Colomiers
rue marie Curie
08 26 30 01 50
www.sodipa-groupe.fr/

Share

On le sait, quand les beaux jours reviennent et que les chaleurs commencent à augmenter, il est très important de bien s’hydrater.

L’eau, c’est bien, mais avec des trucs dedans, c’est mieux ! Et c’est fou tout ce qui peut pimper un peu votre bouteille d’eau… Et vous allez voir qu’il n’y a pas que Volvic qui peut le faire !

 

Cette semaine, on a testé l’eau fraise-citron-basilic.

eau fraise - citron - basilic

 

Rien de bien compliqué :

vous prenez quelques fraises que vous coupez en 4, vous faites quelques tranches fines de citron et cueillez des feuilles de basilic. Vous plongez le tout dans un verre d’eau, ne rajoutez rien d’autre que ces trois ingrédients et laissez infuser !

Vous gérez les quantités selon vos goûts, et quand l’eau est entièrement bue, libre à vous de remettre de l’eau dans votre verre et de laisser infuser de nouveau.

 

Et quand il fera un peu plus chaud, il suffira d’ajouter des glaçons pour que l’eau soit d’autant plus fraîche et que ça fasse encore plus de bien !

Et là, c’est vraiment l’été.

Share
4775500_6_977e_les-traces-sombres-visibles-sur-ce-paysage_300e85389f1df2108f400700a38be953
©NASA

La nouvelle fait le buzz depuis quelques jours sur le net : on a trouvé de l’eau sur Mars. Cependant, à cette nouvelle, il faut apporter quelques bémols. En effet, cette eau annoncée “liquide” ne l’est pas réellement, mais plus encore, elle est composée de tant de sel, qu’elle est en fait un milieu hostile pour l’épanouissement de la vie.

On savait déjà que la présence d’eau liquide sur Mars était peu très peu probable, les températures ambiantes ne le permettant pas. Cependant, depuis quelques années les scientifiques avaient observé des coulées saisonnières, en été, sur les versants chauds de la planète, exposés au soleil à ce moment-là. C’est la nature de ces coulées qui vient d’être découverte, suite à l’étude de la signature des sels une fois le très peu d’eau présent à l’intérieur évaporé.

Elles sont une sorte de saumure, une solution aqueuse de sel, composée de chlorates et perchlorates, des sels différent de notre chlorure de sodium ; saumure dont on se sert pour éviter la multiplication des bactéries.  Elle agirait sur le sol de la planète Mars comme le sel sur la neige en hiver, le faisant fondre et devenir assez liquide pour former ces coulées saisonnières.

Des tests vont être fait en laboratoire afin de vérifier les hypothèses de l’action de ces perchlorates sur le sol de la planète et de classer cette question sur Mars, en attendant que tout le monde se mette d’accord sur la présence possible, ou non, de vie sur la planète rouge.

 

Share

Tu as toujours rêvé de te doucher dans l’écume d’une cascade telle Pocahontas ou les gens des pub d’Ushaïa? Tu vas bientôt pouvoir.

IMGP0972
Bon ok, ça c’est Into The Wild. Mais c’est le même principe.

 

Mardi 11 août est arrivé un projet sur Kickstarter présentant une douche révolutionnaire. A l’heure où l’on se pose des questions sur l’eau et notre consommation de cette dernière, alors que les étés sont de plus en plus chauds et l’eau de plus en plus rare, Nebia présente son pommeau de douche, qui permettrait de réduire la consommation d’eau de 70% lors de la douche. Pour se faire, les fondateurs de l’entreprise du même nom et créateurs de cette innovation ont utilisé une technologie jusque le réserver à l’aéronautique pour “casser” les jets d’eau qui sortent des buses  pour provoquer un nuage de gouttelette d’eau. D’où cette impression de se doucher dans une cascade, d’être enveloppé complètement par l’eau. C’est un peu la “poussière d’eau” dont parlait l’écrivain Isaac Asimov en 1953 dans son roman Les cavernes d’acier.

26b66e06738011bed27523da54e1dd04_original (1)

Bien sur cette innovation intéresse bien plus que les particuliers (qui ont déjà versé plus de 100 000 dollars à l’entreprise via le site Kickstarter en seulement 8h…versement qui consistait à pré-acheter une douche Nebia à l’entreprise), et on note de nombreux investisseurs dont Tim Cook -à titre personnel- (le PDG d’Apple) et Éric Scmidt -via la fondation qui porte son nom (ancien PDG de Google).

 

Si toi aussi tu aimes traîner sous la douche, prendre le temps d’y rêver, d’y boire ton café, de répéter ta dernière chorégraphie, de chanter l’album entier de ton chanteur de la honte préféré (on en a tous un tu sais), et que tu aimerais bien pouvoir t’adonner à ce loisir aquatique sans culpabiliser en voyant l’eau s’enfuir dans le siphon, il est encore temps de participer à la campagne de collecte! Pour ce, il faut prévoir 299$ (soit 270€), au lieu des 400$ prévus initialement, et agir dans les 27 jours, à moins que leurs stocks prévisionnels soient épuisés d’ici là…!

Share