Tag

maxime jordan

Browsing

Lieu de convivialité par excellence, la cuisine laisse désormais place à la tendance, à l’inspiration déco, et à la fonctionnalité. A l’instar des autres pièces de la maison, ce lieu de retrouvailles se veut désormais agréable à vivre, et regorge d’astuces gain de place. A chaque mode de vie sa cuisine … et cette saison promet des espaces malins et toujours plus canons. 

Tandis qu’elle détrône peu à peu le salon, la cuisine s’ouvre, s’embellit, et fait désormais rêver. Véritable lieu de retrouvailles en famille ou entre amis, la cuisine s’ouvre sur le reste de la maison. Doté d’un simple plan de travail qui donne sur la salle à manger, ou d’un îlot central pour cuisiner à quatre mains, cet espace offre à la fois confort et praticité. Désormais les cuisinistes aménagent chaque recoin, et débordent d’idées sur mesure pour gagner en place et en look. Les placards et armoires offrent maintes possibilités, et sortent de l’ordinaire, en osant des couleurs dans l’air du temps. On optera pour des teintes douces mais pas froides, comme le vieux rose ou le vert pâle, et pour des matières chics et naturelles, comme le bois et le marbre. Les plus audacieux oseront les ambiances « juicy », relevées par du bleu de Jaïpur, épicées par du jaune safran, ou illuminées avec de l’orange vif.

 

 

 

 

Spécialiste en aménagement intérieur, l’enseigne suit de près les nouvelles inspirations en matière de rangements. Du dressing au salon, en passant par la cuisine, praticité doit rimer avec goût.

 

 

« Côté living-room, les bibliothèques ouvertes font leur « comeback ». On observe un grand retour à l’authentique et au cosy, avec des ambiances lumineuses et épurées », observe Maxime Jordan, responsable de la boutique. En effet, l’esprit scandinave et ses chênes clairs revient fort cette saison, et le parquet finit les pièces en quête de « cocooning ». On laisse un peu tomber le carrelage gris en 60x60cm et on laisse place à un plancher de la marque allemande haut de gamme Parador, qui confère une toute autre atmosphère à la suite parentale ou aux dressings. Les cuisines quant à elles s’habillent de matériaux bruts comme la pierre ou le granit.

« Des matériaux plus techniques comme le dekton font aussi leur entrée.Ce dernier résiste à toutes les températures, aux rayures, et aux tâches », explique le responsable de « Maxime Placards Et Cuisines ». Si 80% des acheteurs penchent pour des cuisines en blanc brillant, certains outsiders osent la couleur avec la nouvelle collection 2019. Du rouge vif au curry en passant par l’orange mat… Des inspirations à la Mondrian, que l’expert en rangement orchestre avec finesse et savoir-faire.

 

 

UNE EXPÉRIENCE AU SERVICE DU BON GOÛT

Maxime Jordan, directeur de Maxime Placards & Cuisines

Avec pas moins de 700 clients qui lui ont fait confiance depuis l’ouverture, Maxime Jordan, compte désormais agrandir son équipe. Une enseigne qui, depuis le début, apporte une attention toute particulière aux exigences de sa clientèle. En effet, l’entreprise dispose de son propre poseur. « Nous avons fait ce choix afin de suivre de A à Z l’avancée de travaux, et d’être ultra réactif, notamment en matière de SAV, pour un service optimum », développe Maxime Jordan qui poursuit : « Plus que des vendeurs, nous formons des passionnés ». A l’écoute, le professionnel s’adapte aux budgets et aux envies de chacun, pour proposer des produits à des prix justes et réfléchis. Une étude très personnalisée menée par le cuisiniste, qui se déplace à domicile chez le client. Créatif, il habille au mieux les belles et grandes pièces. Ambitieux, il saura trouver des astuces pour optimiser les petits espaces. « Depuis leur ouverture en 2012, nous avons fait confiance à « Maxime Placards Et Cuisines », pour refaire consécutivement les meubles de notre salle de bain, habiller nos chambres de sublimes dressings, et même réaménager un placard en bureau ! », confie Monique Beurtheret, fidèle cliente de l’enseigne.

Share

café avec WP

A 29 ans, Maxime Jordan jeune entrepreneur installé à La Salvetat Saint Gilles pourrait être fier de son parcours. “J’ai eu beaucoup de chance et j’ai surtout eu de bonnes opportunités que j’ai pu saisir”, répond modestement celui qui, depuis quatre ans, s’est taillé une excellente réputation dans le milieu de l’aménagement sur mesure.

Né à Auch, il part après son bac vivre à Londres, comme jeune homme au pair puis reviens dans sa Gascogne natale comme animateur dans un centre de loisirs. Installé à Toulouse, il trouve un emploi chez un fabriquant de placard “quatre années d’expérience qui seront pour moi une véritable révélation. Mais malheureusement, ma boite ferme. Je décide, alors, de me lancer et d’ouvrir mon propre magasin.”

Il choisit de s’installer dans l’ouest de Toulouse, plus précisément à La Salvetat Saint Gilles, prés de Plaisance-du-Touch où il réside : “Pourquoi là? J’ai trouvé un excellent emplacement, bien placé, avec un flux de circulation qui m’assure une bonne visibilité.”

En avril 2012, il ouvre sa société. Le démarrage est encourageant : “J’ai fait peu de communication, mes premiers clients m’ont beaucoup aidé, par le bouche-à-oreille.” C’est aussi l’époque des premières difficultés, la vie de l’entrepreneur n’est pas un parcours toujours rose : “notre activité est en dents de scie, d’un mois à l’autre notre carnet de commande peut être très fluctuant, c’est pour cela qu’il faut toujours être disponible, et surtout très réactif.’

Bien qu’évoluant dans un milieu très concurrentiel, celui du placard et plus récemment de la cuisine, Maxime Jordan réussi à faire ses preuves :” Un client, pour moi, ce n’est pas un numéro. Avec mon équipe, nous rentrons chez les clients, dans leur intimité. C’est pourquoi je veux leur proposer des solutions 100% françaises qui leur ressemblent. Le sur-mesure ce n’est pas qu’un problème de taille, c’est aussi une question d’ambiance, de qualité, de fonctionnalité… C’est pour cela que je prends le temps d’écouter pour mieux conseiller.”

Cette relation de confiance, cette convivialité se poursuit bien au-delà des travaux : “encore récemment une cliente nous a invité à déjeuner, avec mon poseur, pour tester la nouvelle cuisine que nous venions d’installer”. Travailler avec bonne humeur et sérieux : et si c’était cela la recette du succès? En tout cas, pour Maxime Jordan, c’est devenu une marque de fabrique.

 

 

maxime placards & cuisines

 

 

Maxime Placards & Cuisine
12 avenue Léonard de Vinci
31880 La Salvetat Saint Gilles
05 34 57 51 66 – www.maxime-amenagements.fr

Share