Tag

passage à la caisse

Browsing
Aller encore plus loin…

Auchan vient d’ouvrir des magasins automatiques, non pas sans contact, mais sans employés, et ouverts 24h/24 !

Le groupe français vient d’ouvrir une boutique 100 % autonome et automatique. Entrez, scannez, payez, sortez. Ici, il n’est même plus question de faciliter voire éliminer le passage en caisse. Ici, l’hôtesse est devenue une machine… Quid de la qualité du service et de l’emploi ? Avec la disparition des caisses, n’est-ce pas, finalement, le métier de caissière qui est condamné à disparaître ? Attention, le Français doit avoir confiance pour « bien » consommer… Actuellement, 60 % des Français déclarent qu’ils ont peur de faire leurs courses dans un magasin de type Amazon Go ou Monop’Go ! Une nouvelle question se pose, sommes-nous prêts ?

Adopter de nouveaux modes de paiement plus rapides !

Ne plus chercher son porte-monnaie, l’ouvrir, avancer pièces et billets ou faire la monnaie… des gestes qui peuvent être remplacés par le passage d’une carte bancaire ou d’un mobile devant un terminal de paiement. Cet été, nous vous avions parlé du paiement sans contact en carte bleue (plafond relevé à 30 euros depuis ce 1er octobre 2017) et celui par mobile comme l’Apple Pay. Aujourd’hui, il faut encore compter avec de nouvelles technologies, qui vont bientôt vous permettre de régler vos achats en prenant une photo de votre visage (selfie), avec vos empreintes digitales ou grâce à un bracelet accroché à votre poignet, qui saurait même reconnaître les battements de votre cœur. Une utopie? À Londres, quelques magasins à la mode, comme Topshop, vendent déjà des bracelets en plastique bleus ou roses dans lesquels se glisse une puce pas plus grosse que celle d’un smartphone, presque identique à celle qui équipe les cartes bancaires actuelles. En France, aucun établissement n’a encore franchi le pas, et certains d’entre eux, doivent encore passer au paiement via mobile… Alors, la carte bancaire
sera-t-elle bientôt un objet démodé ?

Mastercard parie sur les selfies
Les ados en raffolent et MasterCard veut en profiter ! Le selphie ( ou au choix les empreintes digitales) servira bientôt à authentifier les paiements mobiles sans contact. Point de sécurité supplémentaire : le logiciel de reconnaissance faciale intégré à l’appli mobile demandera à l’utilisateur de cligner des yeux devant la caméra du mobile ! Ce système est déjà en cours de test sur un panel de 500 personnes.

 

Share
La caisse automatique « libre-service »

Très bien perçue par le public, vous ne gagnez pourtant pas de temps ! Déployées progressivement depuis 15 ans dans les grandes enseignes comme Auchan, Casino, Carrefour, E.Leclerc, Super U (Colomiers et Léguevin en sont équipées), etc… elles font désormais parties du paysage des surfaces de vente, même non alimentaires, comme chez Ikea, Alinéa, mais aussi Leroy-Merlin, Décathlon ou encore, dans la restauration, chez Mac’Do !

Seul le secteur du textile reste encore en retrait… Aujourd’hui, elles sont donc plus de 13.000 en France, et assurent entre 20 à 40% des flux dans le secteur alimentaire, et jusqu’à 70 % par exemple chez Alinéa. Le principe : cette caisse spéciale vérifie la correspondance entre la référence scannée et le poids de l’article. Ses limites ? Elle s’adresse surtout aux petits paniers (-10 articles). Or, la grande surprise, c’est que vous ne gagnez pas une seule seconde ! En moyenne, vous scannez entre 5 à 8 articles par minute au lieu de 20 minimum pour une hôtesse de caisse… Vous perdez aussi du temps à ranger, sans compter le nombre de fois où vous devez faire appel à l’employé posté là, pour gérer les blocages du logiciel de 4 postes en même temps… Résultat, vous perdez même du temps. Alors pourquoi ce concept est-il si apprécié ? C’est simplissime : puisque vous vous activez à la tâche, vous avez le sentiment d’aller plus vite et de ne pas perdre votre temps inutilement… Ici, seule votre perception du temps d’attente diminue, nuance importante…

TEST

J’ai testé la caisse libre-service chez Leroy Merlin Colomiers. Passage en caisse avec 4 articles dans une caisse automatique et même chose, avec une hôtesse de caisse. Résultat : j’ai attendu 4min de plus en caisse traditionnelle car il y avait la queue devant moi ; Si je ne tiens compte que du passage du scan des articles jusqu’au paiement, j’ai noté que le timing était plus court avec l’hôtesse. Donc, ce fut approximativement équivalent, mais idéalement, je dirai que j’ai gagné un « bonjour », un sourire et un « passez une agréable journée » de la part de l’hôtesse en passant à une caisse traditionnelle !

Share