Tag

plantes

Browsing

Pépiniéristes, horticulteurs, potiers, ferronniers d’art, associations de défense de la biodiversité
et animations, voilà ce que vous croiserez si vous avez la bonne idée de vous rendre à l’édition 2019 de Festi’Jardin Nature et Plantes. Dimanche 10 novembre de 9h-18h, ce sont 70 exposants qui investiront l’aire de loisir des Tambourettes à Pibrac autour du thème de la nature, sauvage ou apprivoisée par nos jardins. L’actualité traitant beaucoup de ce sujet, ce rendez-vous propose de faire plus que de parler de manière stérile. En effet, il ne tient qu’à chacun de faire les choses pour que notre environnement aille mieux. Au contact de ces passionnées et professionnels, vous trouverez de quoi cultiver votre main verte. Festi’Jardin Nature et Plantes est un événement gratuit, tout comme les nombreuses animations qui se dérouleront lors de cette journée : balades à poney, maquillage enfants, démonstration de dressage canin ou encore mini ferme.

Sur les étals, des plantes, arbustes, pots et tout ce qu’il faut pour imaginer et créer votre nouveau petit coin de paradis : votre jardin. Chaque année, cette journée est une grande réussite. Bien que la tendance du jardinage batte son plein, ce succès est également attribuable à la qualité de cette rencontre dont il est difficile de repartir les mains vides…

Festi’Jardin Natures et Plantes
Dimanche 10 novembre, 9h – 18h
Aire de loisirs des Tambourettes, Pibrac
Organisée par l’association Jardin Nature Pibrac – retrouvez la liste des exposants sur http://jardinnaturepibrac.org

Share

Amateurs de verdure, ayant la main verte ou non, vous aimerez les terrariums humides à retrouver chez les Espaces Verts du Languedoc. Ces mini-serres autonomes ne nécessitent que très peu d’entretien car leur écosystème se débrouille très bien tout seul (ou quasiment). La réussite des terrariums tient à l’équilibre entre le sol, l’humidité et les plantes. Dans les premiers jours il faut ouvrir régulièrement pour faire respirer et éviter les moisissures. Une fois fermé les besoins en eau sont très limités, seules quelques gouttes suffisent. L’humidité s’évapore avec la chaleur et coule ensuite le long des parois vers le fond pour alimenter tout ce petit monde jusqu’aux racines. De même quand une feuille se fane, elle est convertie en nutriment pour les plantes. Un peu de lumière naturelle pour la photosynthèse et il ne reste plus qu’à observer cet écosystème, véritable monde végétal qui laisse à la nature sa libre expression.

Grâce à ce terrarium vous pourrez créer chez vous un coin de fraicheur peu contraignant ! Une idée de décoration apaisante et chaleureuse pour votre chez vous à retrouver en diverses tailles et avec des compositions de plantes très diverses.

Espaces Verts du Languedoc
243 route de Bayonne – 31300 Toulouse
www.espaces-verts-du-languedoc.com
05 61 49 21 71

Share

Samedi 14 avril

Pièce de Théâtre à Tournefeuille

“Biographie de la faim” relate avec délice et humour les vingt premières années d’une truculente existence, celle de l’auteure. Sa passion pour le sucre, ses voyages à travers les continents, la découverte du monde qui l’entoure. Dans ce « seule-en-scène » adapté du roman éponyme d’Amélie Nothomb, Laurence Roy se montre irrésistible et bouleversante, traversant l’enfance et l’adolescence fantasque de la future romancière.

D’Asie en Amérique, elle campe avec fraîcheur les personnages de cet univers autobiographique sous le regard de Lucie Muratet, qui a précédemment mis en scène à L’Escale « Oscar et la dame rose » d’Eric-Emmanuel Schmitt.

Séance à 20h30 le samedi
L’Escale – Tournefeuille
Entrée plein tarif : 19€
www.grenierdetoulouse.com

 

Inauguration du parc du Garroussal à Colomiers

 

Animation, jeux et goûter au programme pour l’inauguration du Parc du Garroussal. Un moment convivial pour les grands comme les petits. Rendez-vous chemin du Garroussal !

Samedi de 15h à 17h
Entrée libre
Parc du Garroussal – Colomiers

 

Un spectacle à Fonsorbes

© Samuel Lahu

“L aime L” en spectacle ça donne quoi ?  Deux enfants, deux amis. Ces deux là aiment parler d’amour : ce qu’ils en savent, ce qu’ils en imaginent. Princesses sauvées des flammes par un chevalier magnifique, baiser qui vous change en prince charmant ou réveille une belle endormie. Ils s’en amusent, en rêvent, mais finissent par se poser la question de l’amour dans la « vraie » vie. Leurs propres histoires viennent alors résonner… Les parents de Léon sont amoureux, ceux de Lucie se séparent. Comment peut-on continuer à jouer au papa et à la maman, au prince et à la princesse, et d’ailleurs même aux pirates, quand on ne sait plus très bien ce que c’est, l’Amour ? Pour Lucie rien ne s’explique, pour Léon tout se complique… Nos deux compères, deux enfants rêveurs, tentent de comprendre les rouages des histoires de cœur… L’amour, ça se fabrique, ça se cultive et parfois même, ça disparaît… Un spectacle tendre et réfléchi, rempli d’humour et de douceur sous la plume de la Compagnie AGIT, à savourer en famille !

Entrée gratuite
05 61 76 35 66
Salle du Trépadé – Fonsorbes

 

 

Dimanche 15 avril

 

Marché aux Fleurs de Cornebarrieu

Chaque année, en avril, l’avenue de Versailles prend des airs de jardin et de printemps à l’occasion du marché aux fleurs. Plants divers, vivaces, plantes grasses, rosiers, arbustes…les trottoirs prennent des couleurs. Les meilleurs producteurs régionaux sont fidèles à cette manifestation. Le soleil aussi, en principe…
Avenue de Versailles et Foyer Municipal – 31700 Cornebarrieu
Organisation : Association Vivre à Cornebarrieu

 

Match Rugby : U.S Colomiers vs Massy

Match retour ce dimanche à 14h30 au stade Michel Bendichou pour l’U.S. Colomiers qui doit prendre sa revanche sur Massy pour cette 30e et dernière journée !

Ouverture des portes à midi avec les papysboys à la buvette et la bodega du stade !


Stade Michel Bendichou
www.colomiers-rugby.com

 

Troc’Plantes à Tournefeuille

Troc’plante annuel organisé par l’association des Jardiniers de Tournefeuille.

Ce qui se fait naturellement, par-dessus les clôtures, entre voisins, sera pratiqué pendant une après-midi sur les Jardins Familiaux de Tournefeuille. L’association accueillera jardiniers amateurs et passionnés qui pourront troquer plantes et boutures, produits de leur jardin ou de leurs balcons. C’est l’occasion d’échanger : expériences, anecdotes, conseils et … même sa bonne humeur !

La réception des plantes se fait entre 14h et 15h.

L’accès est libre et c’est l’occasion de combiner cette bourse avec la visite des Jardins Familiaux.

Dimanche 15 avril au jardins famuilliaux Tourne’sol
Renseignement : 06 62 18 29 52
Centre culturel – salle de cinéma, Fonsorbes

Share

En intérieur comme en extérieur, les plantes aromatiques sont la tendance du moment. Des kits prêts à l’emploi comme le design « Kitchen Gardening », mêlent l’utile à l’agréable. Muni d’une lampe led intégrée à faible consommation, cet herbier 2.0 se branche et apporte toute la lumière nécessaire à la pousse de la plante.

« Croq’Miam » décline la tendance avec ses jardins suspendus dédiés aux enfants dès 3 ans, qui promettent la pousse de radis, haricots verts et carottes, pour les jardiniers en herbe.

« Avec ce type de produit, les saisons ne sont plus une barrière. On peut avoir sa propre ciboulette, salade, ou encore son basilic, voire petit pied de fraise, à tout moment de l’année », présente Patrice Bajan, pépiniériste. Idéal pour les citadins privés d’extérieur ou de lumière.

 « La culture hydroponique est aussi une alternative intéressante pour les petits espaces. Il s’agit d’un système de culture hors-sol, à mettre sur un balcon, ou en intérieur accompagné d’un éclairage artificiel. Sur-mesure, il s’adapte sans souci aux différents types de surface des usagers », explique Julien Biagi, co-gérant de la boutique « Les Jardins Hydroponiques » à Toulouse. En effet, depuis cinq ans, les citadins sont de plus en plus attirés par l’auto-production. « Les gens modifient leur mode de consommation, et tendent vers une alimentation plus responsable. Ces types de potager ne souffrent pas de la contamination des sols ; et pour ceux qui ne jurent que par le bio, on privilégiera le terreau bio aux billes d’argile », explique Julien Biagi.

Pour ceux qui ont la chance d’avoir un petit bout de terre en ville, le potager devient alors plus accessible encore. On reprend contact avec le cycle des saisons, on donne de la valeur au temps, et surtout on se reconnecte à la nature ! Côté parasites, on privilégie les auxiliaires aux insecticides : coccinelles, acariens, ou encore nématodes. « Ce mode de traitements permet de préserver les autres insectes aux alentours, contrairement à un produit chimique ou à un insecticide naturel à large spectre, qui aura tendance à tout éradiquer sur son passage », développe le pépiniériste Patrice Bajan.

Alors, favorisez la biodiversité pour faire de votre jardin un lieu vivant, apte à fabriquer sa propre immunité contre les maladies et les ravageurs. En terre, en bac, ou directement à même le sac de terreau- pour ceux qui privilégient le rendement à l’esthétique-, le potager se décline. Et ce printemps, on n’hésite pas à intégrer ses plants de légumes aux fleurs et arbustes. « Pour une question de confort, nous préconisons le goutte à goutte. Branché sur une arrivée d’eau extérieure, il permet la programmation du système d’arrosage. Couplé aux copeaux de bois naturels, qui tapissent le sol de vos potagers ou massifs d’ornement en amendant la terre et conservant l’humidité, il permet un entretien moins contraignant, plus écologique, et plus économique », explique le spécialiste Olivier Mousseigt.

Indéniablement, le jardinage de cette saison sera conscient et intelligent !

Share
©Photo Arnaud Childéric pour Botanic

Tandis que les plantes germent dans les pages des magazines déco, et que les émissions autour des potagers fleurissent, près de  17 millions de Français seraient aujourd’hui touchés par l’engouement du jardinage. En effet, après avoir été un peu délaissés ces dernières années, terrarium, murs végétaux et plantes grimpantes sont remis à l’honneur.

Premiers adeptes de cette frénésie green : les réseaux sociaux comme Instagram ou Pinterest, qui regorgent de visuels verdoyants postés par des « gardenistas » en folie. Alors que le cactus s’incruste jusque sur nos housses de coussins, et que les imprimés jungle tapissent nos pans de murs, la hype se met au vert. « Le consommateur est de plus en plus attentif aux plantes qu’il va choisir, et qui doivent s’intégrer dans son environnement en toute harmonie. En véritable objet de décoration, la végétation y trouve sa place de manière minutieuse et réfléchie », explique Bernard Condeminal, animateur réseau décoration chez Botanic. Et pour mettre en valeur ces jolies pousses tant chéries par les amateurs de verdure, les enseignes proposent des collections dignes des plus grands couturiers. C’est le cas de Botanic à Blagnac qui lance, depuis janvier dernier, trois formules tendances : une gamme classique, une ligne plus contemporaine, et une collection romantique, qui plongent vos extérieurs dans des ambiances choisies.

En permettant les bonnes associations entre végétaux, contenant, et décoration, ces “kits” décoratifs éviteront toute fausse note pour l’habillage de vos terrasses. « Il s’agit là d’un guide pour le client en quête de conseils. Chaque sensibilité a son inspiration ! », explique Bernard Condaminal qui ne manque pas de rappeler : « Le but est aussi de jouer avec les contrastes, de mélanger les couleurs, et de casser les codes ». Dans ce sens, on n’hésite pas à aller chiner, on s’entoure d’objets qui nous plaisent, et on se fait une composition à notre image !

Share

Comment aménager son petit coin de verdure ?

Balcon ambiance atelier, scènes d’inspirations cabinet de curiosités, terrasses 100% bois ou encore au décor rustique. Le jargon qui qualifie nos jardins pour ce printemps est à l’image des extérieurs “tendance” : inspiré ! La verdure n’est plus l’apanage du rural et les massifs et potagers viennent parfumer les façades de béton. Le temps est au “Make it yourself”, on réadapte, chouchoute et réinvente ses petites surfaces. A contretemps de notre société de consommation en surrégime, on se pose et on repense la déco de nos extérieurs. Chiner devient l’atout pour créer des ambiances nouvelles, le végétal déborde sur du mobilier sorti des vides greniers, on redécouvre une culture consciente… En 2018, amour de la nature et passion pour la déco cohabitent. Une nouvelle manière d’appréhender le jardinage pour les citadins. 

©Photo Arnaud Childéric pour Botanic

Des plantes adaptées à leur environnement

Si cette année la plante verte a le vent en poupe, il ne faut pas perdre de vue que chaque végétal a ses besoins, notamment en matière de luminosité. Que ce soit sur les terrasses, balcons ou jardinets, chaque ensoleillement a son type de plante… Pour des surfaces ombragées, il est recommandé de se tourner vers certaines variétés de bambous non traçants. Ces derniers habillent les extérieurs, permettent d’apporter de la verticalité aux balcons, et de gagner en intimité pour se cacher du voisinage. On optera aussi pour des feuillages comme fatsia japonica, résistant à l’ombre, ou pour des plantes vivaces comme les hostas, certaines fougères persistantes, ou encore des bruyères d’hiver. Côté aromates, le persil et la ciboulette se plairont sur ces terrains sans ensoleillement.

Les zones très exposées pourront quant à elles accueillir des oliviers, palmiers nains, de la lavande, ou des herbes aromatiques du sud comme le thym, la sarriette, ou e romarin. “On recommande de plus en plus le mix entre les différentes plantes, pour jongler avec les formes, les hauteurs et les types de floraisons ! Jouez et surprenez-vous en plantant des bulbes en automne, que vous redécouvrez au printemps“, conseille Patrice Bajan, pépiniériste d’Espaces Verts Du Languedoc à Toulouse.

Patrice Bajan

En effet, la tendance est d’entremêler dans les bacs et les jardinières, aromatiques et massifs floraux. “Il est important de demander conseil à un spécialiste, qui saura orienter le particulier vers les plantes qui correspondent  son lieu de vie. La réussite d’un jardin est avant tout le fruit d’un savant mixage de réflexions, d’inspirations, et de coups de coeur“, insiste Olivier Mousseigt, de chez Mousseigt Elagage Et Jardins.

Share

Le dimanche 12 mars, de 9h à 18h, l’association Plantes en Folie, en partenariat avec la Mairie de Colomiers, vous invite à venir déambuler dans le Parc Duroch à l’occasion de la 6ème édition de la Foire aux Plantes de Colomiers.

Habituellement organisée le 3ème week-end de mars, cette année l’événement a été avancé, de quoi vous laisser tout le mois de mars pour planter et ne pas être «  en retard  » sur la création de votre jardin  !

A cette occasion, vous retrouverez parmi vos exposants habituels16 nouveaux venus  : 9 producteurs, 2 associations, 2 exposants «  autour du jardin  » (vannier et poulailler artisanal), le traiteur Roul’Galette qui propose des galettes garnies bio et des pâtisseries maison, le brasseur artisanal La Braxéenne et le Jardin d’Avalon qui propose des coulis et confitures.

Tout au long de la journée, venez rencontrer des personnes qui sauront vous donner des conseils sur l’entretien de votre jardin et assister à des conférences sur stand. Et parce que le jardin est aussi pour les enfants, de nombreuses animations leur seront dédiées, et le Centre Équestre de Blagnac Constellation Équitation leur proposera des ballades à poney dans le Parc Duroch à partir de 14h. Enfin, ne loupez pas, à 16h30, le traditionnel tirage de la tombola dont les lots sont offerts par les exposants  !

Cette 6ème édition de la Foire aux Plantes sera bel et bien une jolie journée à partager en famille  !

 

 

Foire aux plantes de Colomiers
dimanche 12 mars, de 9h à 18h au Parc Duroch
entrée gratuite – informations complémentaires sur Facebook (Association Plantes en Folie).

Share

Les plantes divisent. Bien moins que de nombreux sujets mais tout de même : il y a les gens pour et les personnes contre, ceux qui les aiment et ceux qui ne les détestent pas mais qui ne veulent pas s’en occuper. Parce que le problème de la plante est là : il faut s’en occuper et elle ne vous dit pas très clairement quand elle a soif ou qu’elle aimerait bien changer de pot. Quelque part, une plante c’est moins facile qu’un chat et tout aussi embêtant quand on veut partir en vacances. Oui, mais mettre des plantes chez soi c’est beau, ça sent bon et, c’est prouvé, c’est bon pour la santé. Voici donc quelques arguments qui feront peut-être flancher les réfractaires et qui conforteront les autres dans leur amour pour leurs plantes vertes, parce que derrière la simple idée de décoration se cachent de bien plus bonnes raisons de mettre des plantes dans les maisons…

Les plantes vous aident à respirer

La fonction première des plantes sur terre est de nous fournir de l’oxygène par le phénomène de photosynthèse (on pourrait aussi dire que la fonction première de l’homme sur terre est de fournir du dioxyde de carbone à la plante, mais on sait bien qu’on a tendance à voir les choses dans l’autre sens).

Si ça fonctionne dehors, ce phénomène naturel fonctionne également en intérieur ! Ainsi, les plantes que vous mettez chez vous vous aident à améliorer la qualité de l’air que vous respirez au sein de votre foyer. Cependant, cela ne vous dispense pas d’ouvrir les fenêtres quelques minutes par jour : vos plantes ne peuvent pas à elles seules purifier l’air de votre maison !

En plus d’absorber le dioxyde de carbone, les plantes de votre maison en font naturellement davantage pour votre confort de respiration. En effet, leur présence et le fait que vous les arrosiez pour les garder vivantes, augmente de près de 5 % le taux d’humidité des pièces dans lesquelles elles se trouvent, ce qui évite à vos voies respiratoires de dessécher et vous permet de respirer en toute facilité ! Voilà donc déjà deux bonnes raisons non négligeables de mettre des plantes chez vous.

Les plantes éliminent les mauvaises ondes

Quand on lit ça comme ça, il y a de quoi être sceptique, je vous l’accorde. Et pourtant, ce point a été prouvé scientifiquement : les plantes, en se nourrissant des bactéries présentes dans l’air, produisent des ions négatifs qui viennent compenser les ions positifs émis par les appareils domestiques et électroménagers. En langage plus simple, elles neutralisent les champs électromagnétiques mauvais pour la santé générés par les appareils électriques, l’électroménager et les équipements informatiques. On sait depuis longtemps que ces ondes et en particulier le WiFi ne sont pas très bonnes pour la santé, voyez en la plante un moyen facile de commencer à remédier à cela…

Si vous arrivez à glisser une plante dans la chambre de votre fils qui ne quitte jamais son PC, ou à côté de la console de monsieur, même si c’est un cactus, c’est toujours ça de gagné !

Les plantes mettent du calme dans votre maison

En plus de vous aider à vous rapprocher de la nature, de vous rappeler qu’elle n’est pas très loin et de vous aider à vous poser un peu en vous installant à leurs côtés ; en plus d’apporter un peu de douceur pour les yeux et de mettre un parfum agréable dans les pièces, les plantes vous aident à créer une ambiance calme dans votre maison. En effet, en aidant à la circulation de l’air, les plantes évitent les réverbérations des sons, atténuant ainsi les bruits intérieurs et extérieurs !

Les grandes feuilles réduisent le temps de réverbération des hautes fréquences et les petites feuilles celui des fréquences basses ; à vous de mixer les plantes et de les installer chez vous en fonction de ce dont vous avez besoin !

Les plantes font du bien au moral

Ça aussi c’est reconnu ! Les plantes améliorent votre état psychologique de différentes manières : elles aident à réduire le stress, elles relaxent, elles encouragent, elles augmentent le niveau de concentration et de compréhension et elles atténuent les sentiments négatifs tels que la peur et la colère. Qui n’a jamais été heureux de voir un bourgeon apparaître puis une fleur éclore ? En plus d’être à la fois beau et poétique, c’est la preuve que vous avez fait quelque chose de bien, que vous avez aidé cette plante à vivre, que vous avez su vous occuper d’elle. Et ça aussi, ça fait du bien.

Enfin, pour ceux qui croient au Feng Shui, les plantes reflètent les états financiers, personnels et spirituels des personnes, leur permettant ainsi de garder la main mise sur ces choses qui nous échappent parfois…

Maintenant que vous avez de vraies bonnes raisons de mettre des plantes chez vous, il ne vous reste plus qu’à trouver lesquelles sont faites à la fois pour vous et pour votre intérieur : toutes les variétés n’ont pas besoin du même entretien, du même ensoleillement, des mêmes conditions de vie. Il est donc très important de choisir une plante qui vous corresponde parfaitement si vous ne voulez pas la voir mourir trop rapidement.

Pour avoir les meilleurs conseils, rendez-vous dans une jardinerie ou chez un fleuriste : ils sauront vous conseiller et vous diriger vers ce qui vous conviendra, tout en suivant vos goûts et vos envies ; vous y trouverez également tous les accessoires utiles à l’entretien de vos plantes. Et une fois que vous aurez équipé votre intérieur, il ne vous restera plus qu’à profiter de votre petit coin de nature, parce qu’on n’est pas obligé d’avoir un jardin pour avoir son espace de verdure.

Quelques idées d’endroit où vous rendre pour aller chercher des conseils :

►Espaces verts du Languedoc, rue Alain Fournier, 31300 Toulouse

► Truffaut, Espace Commercial Le Perget, 31770 Colomiers

►Les jardins de Lorenz, chemin de l’ormeau, 31770 Colomiers

►Botanic, ZAC du grand noble, rue Denis Diderot, 31700 Blagnac

► Mademoiselle Rose, Place des Marots, 31770 Colomiers

Share