Tag

prix

Browsing

Le Black Friday c’est quoi ? Cet événement vient des Etats-Unis et a lieu le vendredi suivant Thanksgiving avec des promotions importantes sur une large variété de produits. Aujourd’hui, le Black Friday a été adopté dans le monde entier avec plus ou moins de liberté sur sa durée.

Diagonale a repéré pour vous les enseignes de la région qui nous proposent des réductions allant jusqu’à 50%, ce vendredi 24. Férus de sports, le Décathlon, le BSA Shop et le Fitness Park de Colomiers vous encouragent à vivre votre passion à petits prix !
Pour les gourmands, De la fève au Palais vous propose, dans ces 3 magasins, de repartir avec deux fois plus de chocolat pour l’achat d’un sachet de fritures noires. Besoin d’électroménager ? Direction le Conforama et le Boulanger de Colomiers ou l’Excedent Electromenager de Plaisance du Touch. Côté beauté, rendez-vous au Beauty Success de Colomiers pour des réductions de -20 et -25%.

À un mois de Noël foncez vers les économies !

Share

DES PRIX DE 20 À 30% PLUS ÉLEVÉS

En moyenne, les produits issus de l’agriculture biologique affichent des prix de 20 à 30% plus élevés que leurs homologues dits conventionnels. Ils sont identifiés a minima par le label Agriculture Biologique (AB), propriété exclusive de l’Etat, garantissant un mode de production respectueux de l’environnement et du bien-être animal.

Un surcoût aisément explicable

Cinq raisons essentielles avancées : un mode de production requérant plus de temps, de main-d’oeuvre et d’espace; des rendements généralement moins élevés que dans les exploitations classiques ayant recours aux fertilisants et pesticides chimiques ; des contrôles nombreux assumés par chaque opérateur de la filière ; des coûts logistiques de collecte plus importants et enfin la réalité d’une agriculture bio peu soutenue financièrement par les pouvoirs publics, contrairement à l’agriculture conventionnelle dont les coûts cachés pèsent sur la société.

1 – BIOCOOP DÉFEND UNE BIO ACCESSIBLE… MAIS EXIGEANTE

Parce que la course effrénée au prix le plus bas a toujours un coût collectif – environnemental et social – pas question pour Biocoop de vendre des produits bio à n’importe quel prix. La coopérative négocie de façon durable avec ses producteurs et fournisseurs, dans le respect de ses valeurs : développement des filières bio, solidarité avec les agriculteurs, valorisation des produits locaux et de saison…

2 – “LA BIO, JE PEUX”  FACILITE L’ACCÈS À LA BIO EN RESPECTANT LES PRODUCTEURS

Sur tous les produits de sa gamme La bio, je peux ! Biocoop veille à rendre accessibles les produits de base à des prix qui restent dans une fourchette maximum de + 15% par rapport à ceux des offres bio des GMS.

3 – BIOCOOP AIDE LES CLIENTS À FAIRE LE BON CHOIX

Pour aider le consommateur à mieux maîtriser son budget “bio”, à opérer des choix entre les aliments et à imaginer des recettes simples et peu chères, les vendeurs des magasins Biocoop sont de bons conseils. A suggérer par exemple : Manger bio c’est mieux de Claude Aubert

mangerbiocestmieux.fr

[Vrai] ou [Faux]

LE “ZÉRO CHIMIE” A UN COÛT  [VRAI]

Le label AB garantit un mode de production fondé sur la non-utilisation de produits chimiques de synthèse, la non-utilisation d’OGM, le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures et la lutte biologique. Un mode de production respectueux de l’environnement qui implique des coûts de production plus importants qu’en conventionnel.

ON PEUT MANGER BIO SANS SE RUINER [VRAI]

Il suffit pour cela d’adopter quelques règles simples, comme acheter plus de produits en vrac (jusqu’à 30% moins chers), consommer moins de produits à base de viande ou manger davantage d’aliments semi-complets ou complets, bons pour la santé et à effet de satiété plus rapide.

LES PESTICIDES N’ONT PAS DE COÛTS INDUITS [FAUX]

Une étude de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) a analysé les coûts induits, pour l’économie nationale, par l’utilisation des produits phytosanitaires dans l’agriculture. Le rapport coûts-bénéfices est largement défavorable en raison d’importantes dépenses cachées: environnementales ou sanitaires, par exemple pour assainir les eaux contaminées.

MANGER BIO N’AGIT PAS SUR LA SANTÉ [FAUX]

Une étude de l’Université de Newcastle, au Royaume-Uni, démontre que les aliments bio sont meilleurs sur le plan nutritionnel que les produits issus de l’agriculture conventionnelle. Ils contiennent plus d’antioxydants et moins de métaux lourds ou de pesticides.

 

Biocoop Colomiers

2-4 avenue André Marie Ampère

Tél. 05 61 49 14 74

 

Biocoop Tournefeuille

110 avenue du Marquisat

Tél. 05 61 07 41 77

 

Biocoop Purpan

5 rue Georges Vedel – 31300 Toulouse

Tél. 05 34 36 61 01

 

Biocoop Montredon

2 rue d’Ariana 31240 l’Union

Tél. 05 62 30 33 60

 

Share