Tag

resto

Browsing

La célèbre chaîne hôtelière Française à ouvert ses portes le 31 octobre en lieu et place du feu Cinéma des Nouveautés, boulevard Carnot. Ce restaurant avec un hôtel au dessus rejoint la liste des Mama Shelter présents à Paris, Los Angeles ou encore Prague.

Mama Shelter signifie littéralement « abri mère », c’est-à-dire le lieu premier de sécurité et de réconfort que chaque Être humain a forcément connu. Ce concept de bien être et de protection profonde dicte chacun des choix de conception et de fonctionnement de l’établissement.  Au dessus de la discrète enseigne en néon, un immense drapeau blanc, signe international de paix, habille la façade. Il n’y a aucune place pour les conflits en ces lieux : on s’y sent bien, chez soi, que l’on soit client ou employé. C’est d’ailleurs avec un sourire sincère que chaque membre du personnel nous salue. Commande prise, nous nous attardons sur le décor dans lequel on ne trouve aucune publicité ou marque. Des écrans diffusant un épisode de Woody Woodpecker, la voix de Bill Withers et le confortable canapé finissent définitivement par nous couper de l’extérieur. La quiétude de l’établissement nous enveloppe comme un ours en peluche géant nous ferrait un câlin. Même ambiance lorsque l’on découvre le cinéma de 42 place au sous sol ou l’une des 120 chambres de l’hôtel.

Coté restaurant, la carte est élaborée avec la complicité de Guy Savoy. Difficile de faire mieux. Volontairement ni tapas ni de cassoulet au menu car « il y a déjà assez de restaurants qui font ça au centre ville » nous confie Philippe Gawron, manager général. La cuisine est simple, locale et réalisée en collaboration avec des artisans locaux comme le boulanger du coin ou encore le charcutier du marché Victor Hugo. Les livraisons quotidiennes assurent une fraîcheur irréprochable. Pour les beaux jours, un roof-top de 140 places sera opérationnel en mars. En attendant, vous disposez déjà d’une terrasse avec un terrain de pétanque et de basket.

Une Djette résidente assure la programmation tandis que les brunch dominicaux se dérouleront au son live d’artistes jazz ou funk. Des DJ invités se produiront également lors de soirées.

Dans chaque élément du Mama Shelter, on sent un souci du détail et une volonté de se démarquer avec une certaine forme d’élégance. Le baby foot n’est pas un classique 2 contre 2 mais un 6 contre 6, les informations du jour sont rédigées à même le miroir de l’ascenseur à la manière d’un mémo et l’huile d’olive présente sur les tables provient d’une oliveraie appartenant à un certain Mick Jagger…Un boutique à l’entrée permet de ramener un petit morceau de cet abri chez soi.

Définitivement, Mama Shelter n’usurpe pas son nom. Feutré sans être plan-plan, cosy mais pas ringard, familier sans devenir invasif, l’établissement permet de laisser ses soucis à l’extérieur pour passer un moment serein, coupé du monde.

Share

A peine le géant Primark ouvert au tout début de la rue Alsace Lorraine, c’est au tour du Stade Toulousain de lancer son concept à deux pas de sa boutique du centre ville.
Situé dans les murs de l’ancien magasin Otago, Ernest Food Concept résulte d’un partenariat entre le Stade Toulousain et l’inépuisable Thomas Fantini à qui l’on doit entre autres l’incontournable Pergola à Lardenne. «Didier Lacroix m’a donné carte blanche pour cette aventure. Nous avons travaillé avec les équipes du Stade et de La Pergo avec une volonté collective d’aller de l’avant ».

Le chef a donc tablé sur un concept alimentaire qui se démarque. À la fois snacking, espace de co-working (l’établissement dispose d’une vaste salle à l’étage) et épicerie fine. Il ne cède pas pour autant aux sirènes des tendances venues d’outre atlantique et propose des produits bien de chez nous. Principalement d’Occitanie et en circuit court, les produits dans l’assiette ou sur les étals sont chartés Ernest, créant ainsi une véritable identité. C’est bien là le but de ce food concept : renforcer l’image du Stade Toulousain auprès de son public autour de valeurs simples et réelles. On trouve ici du bon, du bien fait et des prix contenus pour garantir à tous l’accès à ces jolies choses.

La conception et le nom des plats font référence à l’ovalie avec une création spécifique pour chaque rencontre.

Sur place ou à emporter, chaud ou froid, Ernest propose tout ce qu’on attend d’une restauration en centre ville. Déjà ouvert, il se verra inauguré en décembre. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter leur page Facebook @ernestfoodconcept .

Share

Le 20 septembre dernier, Colomiers a eu l’agréable surprise d’inaugurer Minjat!, un tout nouveau marché local jouxté avec une cantine dans la zone du Perget. À l’initiative de ce projet, trois amis passionnés de terroir : Anton, Cyril et David, soucieux de soutenir une agriculture locale et durable. Une philosophie qui transparaît par l’absence d’intermédiaires entre Minjat! et ses 150 producteurs partenaires (dont 20 sont associés). L’avantage de procéder en circuit court c’est que l’on peut proposer un prix et une rémunération respectueuse pour tous, tout en mangeant bien et en connaissant ses produits.

En passant les portes de Minjat!, une ambiance réconfortante et apaisante nous enveloppe. Comme une impression familière se dégage. Entre les meubles des étals en palettes recyclées, la déco épurée tout en modernité et les spacieuses allées baignées de lumière ; on se sentirait presque à la maison. Et c’est d’ailleurs le but.

Nouveau rendez-vous gourmand du Perget, les cinq zones principales de la partie marché local mixent produits frais et épiciers.Un espace primeur bien rempli et livré quotidiennement où Cyril et Marie vous proposent un large choix de fruits et légumes, comme les pommes du Tarn à 1€60/kg. À côté, une grande étagère dévoile une large variété de vins et bières. En face, un coin crémerie où David vous conseillent de succulents fromages comme le Salers fermier au lait cru à 18€60/kg. À sa droite, un étal du boucher bien garnit par Pierre et Joseph où l’on peut dénicher une belle côte à l’os de Limouse ou Aubrac à 21€90/kg. Enfin, une partie  épicerie où trouver des produits frais (yaourt, beurre, sandwich, truite des Pyrénées…), une cinquantaine de produits en vrac (fruits secs, céréales, féculents…), mais aussi des indispensables de tous les jours (condiments, lait, pâtes, pains, oeufs …). Le tout provenant à 90% d’Occitanie, issus d’une agriculture raisonnée et de saison !

La partie cantine est ouverte le midi avec une capacité de 60 places pour le moment (on vous conseille donc de réserver). Pour faire de votre déjeuner un moment convivial, ce sont des grandes tables qui vous accueillent où vous serez installés à côtés d’autres amateurs du “bien manger”. Dans votre assiette, une cuisine goûteuse et créative, pour des plats réfléchis avec attention par Anton et Vanessa. Tous les jours, des nouvelles recettes qui témoignent de la fraîcheur de ce que vous mangez et qui sont parfois repensées le matin même en fonction de l’arrivage de produits.

Ici tout est complémentaire. La cantine qui se fournit dans le magasin pour vous confectionner des plats savoureux. Le marché local qui vous propose une variété de produits alimentaire du quotidien. Le coin enfant pour vous permettre de faire vos courses tranquillement. Plus la peine de courir partout, l’ambiance est à la sérénité pour ce magasin plein de vie. Venez déjeuner en famille, faites vos achats, posez-vous pour prendre le café et discutez recettes avec l’équipe de Minjat! ravie de dévoiler ses conseils saveurs !

Share

Ouvert depuis juin 1990, le Canard Sur Le Toit est un établissement culinaire incontournable de Colomiers. Jouxtant la Piscine du Canard, autre lieu bien connu des columérins amateurs de pool party, il est également le restaurant de l’hôtel niché dans un parc de 4 hectares.

Axé cuisine française traditionnelle, Le Canard Sur Le Toit se distingue par son titre de maître restaurateur obtenu depuis 6 ans. Cette distinction certifie l’utilisation de produits frais élaborés sur place. Pour mener à bien cette mission, l’équipe de 7 personnes s’active en cuisine autour d’un chef présent depuis 7 ans. Second durant 2 ans, il est ensuite devenu chef et apporte clairement son expérience à chaque assiette. Des produits de qualité ne sont pas pour autant une réussite in fine si ils ne sont pas travaillés avec envie et maîtrise. La cuisson parfaite du magret, l’assaisonnement exact de la tartine de foie gras ou encore le croustillant des frites servies avec « Le canard dans tout ses états », plat que nous avons eu la chance d’essayer, démontrent tout le savoir faire de l’établissement.
Ce plat appairait à la nouvelle carte du restaurant, renouvelée trois fois par an pour épouser au mieux les produits offerts par les saisons. On y trouvera également le dos de canard, l’assortiment de foie gras maison ou le nem d’effiloché de canard. Vous n’aimez pas le palmipède ? Tournez vous vers la noix d’entrecôte de Black Angus, le duo de pâtes aux crustacés crémeux au safran ou encore le plat du jour végétarien.

Le restaurant sait également voir plus grand et propose de solides services de réception, notamment grâce à ses deux salles de mariage pouvant accueillir respectivement 200 et 70 personnes. Pour l’organisation de réunions, dîners d’affaire ou repas de groupe particuliers, sept salles privatives sont à disposition. Cette configuration fait le bonheur d’équipes sportives qui voient une sorte de mini Clairefontaine idéal pour la préparation et le team building.

Au regard de la carte et de la qualité des services, on peux légitimement s’attendre d’avoir affaire à une addition salée en sortie de table. Que nenni. Avec un menu midi à 16€50 (qui plus est servi rapidement), Le Canard Sur Le Toit propose effectivement des plats évolués dans un cadre haut de gamme mais reste dans la moyenne des prix pour un restaurant le midi.
L’ambiance est également détendue et chaleureuse. Pas besoin de porter de souliers vernis ni de cardigan tricoté par Mamie pour se voir accepter l’entrée, ici tout le monde est le bienvenu.
Au moment où vous lirez ces lignes, sachez que la Piscine du Canard est encore ouverte et ceux jusqu’à ce que le soleil s’efface. Si on se base sur la saison dernière, vous avez environ un mois pour pouvoir encore en profiter.

Ce restaurant propose ce que l’on attend de la cuisine française traditionnelle : des produits de qualité et un solide savoir faire. Il n’en est pas pour autant lourd ou hors de prix. Il est au contraire accessible et décomplexé, capable de satisfaire un client qui veut manger vite et bien mais également de répondre aux attentes d’une réception d’envergure. Peu peuvent se targuer d’un tel tour de force…

Le Canard Sur Le Toit
58 Chemin de la Salvetat, 31770 Colomiers
05 61 30 37 83
Fb : @LeCanardSurLeToit

Horaires :
Du lundi au samedi 12:00 – 15:30 et 19:30 – 23:30
Le dimanche  12:00 – 16:00

Share

Plus régulier qu’une montre Suisse, mon estomac me signalait que le repas de midi était en approche. J’ai donc choisi le restaurant Le Pré Carré, niché dans le complexe sportif Intérieur Sport, pour me sustenter . Je découvre alors que le concept est tout à fait différent en cette rentrée. Accueilli par de grandes vitrines et un buffet de desserts, je me penche sur les formules, notamment une à…7€ ! J’aurais pu me contenter d’une salade à seulement 5€90 mais comme précisé plus haut j’ai très faim et j’ai vu des macarons.

Résolument axé healthy, mon poke saumon est, comme l’ensemble des plats, à déguster sur place ou à emporter. Préparés chaque jour, les plats font au maximum appel à des produits locaux et de saison, le tout dans une optique d’alimentation saine et équilibrée. Le lieu se définit désormais comme de la restauration rapide de qualité.
Le comptoir a cependant été conservé, épaulé désormais d’un bar à vin et à eau.


« Les clients sont ravis de cette nouvelle présentation, notamment les membres des installations sportives d’Intérieur Sport qui veulent bien manger » nous confie Sandrine Ponsole, la responsable du restaurant.
Pour ce qui est des ouvertures, ça se passe du lundi au vendredi pour le service du midi uniquement.

Clairement abordable, frais et équilibré, le  Pré Carré nouvelle version est à découvrir absolument.

Restaurant le Pré Carré
6 Rue Olympe de Gouges, 31770 Colomiers
05 34 28 12 12

Share

 

Avec une ouverture à venir dans les semaines qui viennent, Minjat!, concept de magasin en circuit court et dédié à l’alimentation locale, recherche des membres pour composer son équipe. Toutes les offres juste ici!

 

Conseille·é·r·e Vendeu·r·se rayon Crèmerie Ultra Frais– mi-temps
Nous recherchons un(e) Conseille·é·r·e Vendeu·r·se pour le rayon Crèmerie Fromagerie Ultra Frais en CDI à mi-temps (18h/sem). Poste polyvalent avec participation aux autres activités du magasin (tenue des rayons, gestion…). Expérience dans le secteur souhaitée, connaissance des produits laitiers, partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité dans l’organisation du mi-temps indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

 

Employé(e) polyvalent de magasin – mi-temps

Nous recherchons un(e) Employé(e) polyvalent de magasin en CDI à mi-temps (18h/sem). Poste polyvalent avec participation à diverses activités du magasin (tenue des rayons, gestion…) et avec une dominante caisse. Expérience dans le secteur souhaitée,

partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité dans l’organisation du mi-temps indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.

Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

Contrat étudiant – Employé(e) polyvalent de magasin – temps partiel

Nous recherchons un(e) Employé(e) polyvalent de magasin en CDI à temps partiel (10h/sem, fins de journée et samedis). Poste polyvalent avec participation à diverses activités du magasin (tenue des rayons, gestion…) et avec une dominante caisse. Expérience dans le secteur souhaitée, partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité dans l’organisation du mi-temps indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

Employé(e) polyvalent de magasin – temps plein

Poste polyvalent avec participation à diverses activités du magasin (tenue des rayons, gestion…) et avec une dominante caisse. Expérience dans le secteur souhaitée, partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

Serveur(se) de restaurant – temps plein

Nous recherchons un(e) Serveur(se) en CDI à temps plein.

Service du midi uniquement, du lundi au samedi. Expérience dans le secteur indispensable, partage des valeurs de l’entreprise et capacité à relayer les messages clés, à se former aux produits vendus, souplesse et adaptabilité indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

Employé·e de restaurant – temps plein

Nous recherchons un(e) Employé(e) de restaurant en CDI à temps plein pour la préparation de la vente à emporter et la plonge. Service du midi uniquement, du lundi au samedi. Expérience dans le secteur souhaitée, partage des valeurs de l’entreprise, souplesse et adaptabilité indispensables. Participation au lancement de l’aventure, évolutivité du poste au fil du temps selon motivation et implication.
Candidature (CV + LM) sur gout.sens.hommes@gmail.com

 

Share

Loin de Toulouse et de son agitation, on ne s’attend pas à trouver à Pujaudran un morceau de ce que la ville fait de meilleur. D’aspect très classe sans être pompeux, le restaurant Le Zèbre se pose comme un lieu de gastronomie fine tout en incitant aux longues soirées d’été de par son immense terrasse fraîchement rénovée.


Boiseries, pelouse synthétique et jeux de lumière, l’espace donne envie d’oublier les heures en passant du temps avec ses amis autour d”un des nombreux plats Italiens proposés à la carte. Le restaurant dispose également de 3 salles privatisables en cas d’événement.

 

Nouveau propriétaire depuis 1 an environ, Sébastien Presles s’est donné pour mot d’ordre la qualité dans sa gestion de l’établissement, que ce soit au niveau de l’accueil, du service et bien entendu de la cuisine. Tout est fait maison, de l’entrée au dessert avec des produits massivement livrés chaque jour. L’ajout d’ingrédients post cuisson témoigne d’une volonté d’excellence et de respect des saveurs. Pas de parmesan rappé dans le stock, il est préparé au dernier moment, que ce soit pour consommer sur place ou à emporter. Afin de pouvoir vous fournir un avis précis concernant les pizzas de l’enseigne, nous nous sommes lancés dans un petit comparatif de quelques pizzas. Toutes avaient en commun une cuisson implacable, une garniture généreuse et bien entendu une pâte faite maison.

La Karina, mêlant artichauts, lardons jambon dans une composition très légère sur base tomate. Tomate toujours pour Ottavia, une pizza garnie de gésiers de poulet assortis d’une persillade tout simplement délicieuse. Enfin, la Diana met à l’honneur le territoire en mariant confit de canard et cèpes sur une base crème fraîche.Il est à noter qu’une pizza du mois est renouvelée sans cesse en fonction de la saison, permettant des créations audacieuses notamment une pizza maroilles raisin qui a fait fureur cette automne…

Rendre compte de qualités gustatives par écrit est un exercice bien limité et ne vaudra jamais de vivre une expérience culinaire par soi même. Je vous laisse l’adresse du restaurant juste ici du coup…

 

Pizzeria Le Zebre
123 Avenue Victor Capoul, 32600 Pujaudran
05 62 67 94 84
Fb : @lezebrepujaudran

Ouvert du mercredi au vendredi de 11h30 à 14h puis de 18h à 22h
le samedi de 12h30 à 14h puis de 18h à 22h
le dimanche de 18h à 23h

Share

Vous souhaitez voyager quelques heures en Bretagne, mais sans quitter la région ? Direction la crêperie Tonnerres de Brest située à Tournefeuille. Ouvert depuis 2013 par David Calvès, originaire de Brest, ce restaurant reprend les codes des crêperies bretonnes… et ça marche !

Avec la chandeleur le 2 février prochain et l’arrivée il y a quelques mois de votre nouvelle rédactrice bretonne (moi), le resto de ce mois-ci ne pouvait être qu’une crêperie ! Et pas n’importe laquelle !

Chez Tonnerres de Brest vous serez emportés par une déco bretonne dès l’entrée avec un tapis représentant le Gwenn ha Du, le célèbre drapeau à hermine vu dans tous les festivals. Un décor axé principalement sur la ville de Brest : sets de table à l’effigie de l’entrée de la rade, maillot de foot, bières bretonnes… Un thème suivi jusqu’aux noms des plats. Les salades ont été nommées d’après des bateaux amarrés dans le port de la ville, les galettes des navigateurs brestois et les crêpes des quartiers.

Ce qui fait de cette crêperie une adresse à retenir est la qualité de ses produits. En cuisine, Laétitia et Yoann manient la billig à gaz avec précision, cette crêpière typique en fonte indispensable pour réussir les meilleures crêpes et galettes ! Parole de bretonne, ce type de billig est le Saint Graal des crêpières. Importées de Bretagne, la farine de blé noir utilisée pour les galettes vient de la Minoterie de l’écluse de Pont l’Abbé. Une qualité bretonne que David n’hésite pas à mixer avec des produits toulousains : saucisse de toulouse, gésiers de canard… Des galettes qui font le bonheur de la clientèle qui en redemande ! Si vous souhaitez goûter une galette au vrai goût de Bretagne, Diagonale vous conseille « La Colas » et ses andouilles de Guémené agrémentées d’emmental et d’un œuf. Vos papilles seront emportées vers un petit séjour breton dont vous nous donnerez des nouvelles !

« Une bonne ambiance et un super resto que je recommande », nous dit un client très enthousiaste lorsque nous discutions avec David. En effet, l’esprit jovial, comme à la maison, du restaurant est fortement apprécié de ses clients qui sont pour la plupart des habitués. En salle, la sympathique Angélique est là pour prendre votre commande et vous conseiller.

Tonnerres de Brest peut accueillir des repas de groupes jusqu’à une trentaine après réservation. Entre amis ou en famille vous pourrez déguster ces spécialités bretonnes qui ne se limitent pas qu’à la nourriture ! Côté boissons, la Bretagne est encore présente par des productions 100% bretonnes entre le breizh cola, la bière britt ou encore le cidre artisanal et le jus de pomme Kerné, produit à Pouldreuzic dans le Finistère. Un cidre doux ou brut que vous pouvez consommer en pichet, en bouteille ou à la bolée (petit bol) et qui s’alliera parfaitement à votre repas. Tonnerres de Brest propose également un cidre bio d’exception, le Carpe Diem Prestige du domaine de Kervéguen, sélectionné par Chirac en 1997 il est depuis fourni à l’Elysée.

Gros coup de coeur pour les gourmands, Tonnerres de Brest propose une formule à volonté le soir pour 21,90€. Bon appétit et Kenavo !

Formules Midi (sauf le samedi)
La Molène / 1 salade ou 1 galette + 1 crêpe dessert ou 1 café pour 10 ,90€
La Ouessant / 1 salade + 1 galette + 1 crêpe dessert ou un café pour 13,90€
Formule soir : La vendée globe / galettes et crêpes à volonté pour 21,90€
Ouvert du mardi au samedi 12h/14h et 19h/22h

Tonnerres de brest
35, rue Gaston Doumergue
31170 Tournefeuille
Tél. 05 34 51 82 50
www.tonnerresdebrest.fr

Share

 

Le Bistrot des Saveurs est devenu en quelques années, une institution incontournable à Colomiers. En effet, Mickaël a ouvert cet établissement il y a maintenant 6 ans et la réussite a été rapidement au rendez-vous pour cette brasserie située en plein cœur de Colomiers-Le Perget. L’ADN du Bistrot des Saveurs reste le “Fait Maison”. Ici, on ne badine pas avec la qualité des produits et on met un point d’honneur à tout travailler sur place. Vous trouverez tous les jours au déjeuner des plats et formules à base de produits frais selon les saisons et arrivages. Aussi bien, vous tomberez sur un tajine, un sauté ou un confit que sur un poisson, principalement le vendredi. En même temps, vous nous direz, rien d’étonnant puisque … c’est le jour du poisson ! Sans oublier une carte très complète où vous trouverez aussi bien une gamme originale d’hamburgers, que des plats typiques de brasserie comme l’andouillette, le magret de canard ou le poisson du moment. Les amateurs de tartare ne seront pas en reste car vous aurez le choix entre le “maison” et le “toscan”… Et pour les plus gourmands, vous avez même une version en 250 gr ! En passant par une des spécialités maison comme la seiche en persillade… qui mérite vraiment le détour !

La carte des desserts aura de quoi convaincre les plus gourmands avec une petite préférence de Diagonale … pour les profiteroles façon Bistrot. Le soir, vous trouverez une ambiance beaucoup plus tamisée, la brasserie se transforme en un espace beaucoup plus cosy. C’est l’occasion de venir y
déguster toute une gamme de viandes cuites au feu de bois dans une ambiance décontractée et chaleureuse. Entrecôte et côtes de boeuf seront bien
sûr au rendez-vous. Pour les amateurs de vin, la carte du Bistrot des Saveurs vous propose un large choix de vins rouges, rosés ou blanc qui vous permettront d’accompagner parfaitement vos plats. Un petit Fronton ou Madiran pour rester en Midi-Pyrénées, ou si vous souhaitez un breuvage
plus ensoleillé, les Corbières, Saint-Chinian ou Minervois vous combleront sans oublier de remonter le Rhône en passant par le Gigondas Hautes Côtes de Nuit ou Pommard. Quatre bordeaux vous sont également proposés dont un Château Margaux ! Les amateurs de poissons pourront déguster un Côte de Gascogne, Chablis ou Bourgogne Aligoté. Ou sinon, laissez-vous guider sur le vin du mois… Les amateurs de bière ne seront pas de reste puisqu’ils auront le choix entre la Leffe, Stella ou la bière du mois.

Pour les beaux jours, la salle (120 couverts) s’agrandit avec la terrasse-paillotte très appropriée aux repas estivaux. Nouvellement partenaire de l’US Colomiers, Le Bistrot des Saveurs proposera un plat en honneur du club visiteur. On sait recevoir à Colomiers ! Comme vous le voyez, vous avez
de nombreuses raisons de venir tester le Bistrot des Saveurs où l’équipe de Mickaël et sa directrice Géraldine vous accueillera avec professionnalisme et sourire pour vous permettre de passer un moment à la fois convivial et gastronome.

 

Le bistrot des saveurs
4 avenue André Marie Ampère
31770 Colomiers
Tél. 05 61 49 83 06
www.bistrot-des-saveurs.fr

Share

 

Incontournable dans la région, mélange entre votre caviste et pub préférés, Glass and Mug situé à Cornebarrieu va devenir votre nouveau repère. Encore mieux, vous pouvez y manger le midi pour une cuisine familiale à petit prix.

Pour les fêtes, nous sommes allés à la rencontre de l’équipe de ce lieu enivrant qui a ouvert fin juin 2016 ! Glass & Mug vous propose une grande sélection de 300 bières, une centaine de vins, ainsi qu’une cinquantaine de spiritueux. Vous trouverez votre bonheur avec ou sans connaissance particulière.

Noël approchant à grand coup de traîneau, Glass ans Mug vous propose des corbeilles cadeaux composées d’assortiments de bières choisies avec soin. Vous pourrez également découvrir en magasin une délicieuse sélection de vins festifs parmi lesquels Bordeaux, Languedoc-Roussillon et de beaux Saint-Emilion.

De retour pour le mois de décembre, la fameuse N’ice Chouffe dont on savoure les épices à la tireuse ou encore la belle anglaise Wiper & True, bière de luxe que l’on déguste d’autant mieux en pression. D’imposantes bouteilles de Noël comme la « Bon Voeux » sont également disponibles en 1,5 L.

Pour le nouvel an, surprenez vos proches en louant une tireuse à bière pour 35 € la journée !

Glass and Mug

Restaurant – Cave – Pub

5 route de Toulouse, Cornebarrieu

Tél. 07 70 01 13 12

N’oubliez pas l’abus d’alcool est dangereux pour la santé !

Share