Tag

resto

Browsing

Loin de Toulouse et de son agitation, on ne s’attend pas à trouver à Pujaudran un morceau de ce que la ville fait de meilleur. D’aspect très classe sans être pompeux, le restaurant Le Zèbre se pose comme un lieu de gastronomie fine tout en incitant aux longues soirées d’été de par son immense terrasse fraîchement rénovée.


Boiseries, pelouse synthétique et jeux de lumière, l’espace donne envie d’oublier les heures en passant du temps avec ses amis autour d”un des nombreux plats Italiens proposés à la carte. Le restaurant dispose également de 3 salles privatisables en cas d’événement.

 

Nouveau propriétaire depuis 1 an environ, Sébastien Presles s’est donné pour mot d’ordre la qualité dans sa gestion de l’établissement, que ce soit au niveau de l’accueil, du service et bien entendu de la cuisine. Tout est fait maison, de l’entrée au dessert avec des produits massivement livrés chaque jour. L’ajout d’ingrédients post cuisson témoigne d’une volonté d’excellence et de respect des saveurs. Pas de parmesan rappé dans le stock, il est préparé au dernier moment, que ce soit pour consommer sur place ou à emporter. Afin de pouvoir vous fournir un avis précis concernant les pizzas de l’enseigne, nous nous sommes lancés dans un petit comparatif de quelques pizzas. Toutes avaient en commun une cuisson implacable, une garniture généreuse et bien entendu une pâte faite maison.

La Karina, mêlant artichauts, lardons jambon dans une composition très légère sur base tomate. Tomate toujours pour Ottavia, une pizza garnie de gésiers de poulet assortis d’une persillade tout simplement délicieuse. Enfin, la Diana met à l’honneur le territoire en mariant confit de canard et cèpes sur une base crème fraîche.Il est à noter qu’une pizza du mois est renouvelée sans cesse en fonction de la saison, permettant des créations audacieuses notamment une pizza maroilles raisin qui a fait fureur cette automne…

Rendre compte de qualités gustatives par écrit est un exercice bien limité et ne vaudra jamais de vivre une expérience culinaire par soi même. Je vous laisse l’adresse du restaurant juste ici du coup…

 

Pizzeria Le Zebre
123 Avenue Victor Capoul, 32600 Pujaudran
05 62 67 94 84
Fb : @lezebrepujaudran

Ouvert du mercredi au vendredi de 11h30 à 14h puis de 18h à 22h
le samedi de 12h30 à 14h puis de 18h à 22h
le dimanche de 18h à 23h

Share

Vous souhaitez voyager quelques heures en Bretagne, mais sans quitter la région ? Direction la crêperie Tonnerres de Brest située à Tournefeuille. Ouvert depuis 2013 par David Calvès, originaire de Brest, ce restaurant reprend les codes des crêperies bretonnes… et ça marche !

Avec la chandeleur le 2 février prochain et l’arrivée il y a quelques mois de votre nouvelle rédactrice bretonne (moi), le resto de ce mois-ci ne pouvait être qu’une crêperie ! Et pas n’importe laquelle !

Chez Tonnerres de Brest vous serez emportés par une déco bretonne dès l’entrée avec un tapis représentant le Gwenn ha Du, le célèbre drapeau à hermine vu dans tous les festivals. Un décor axé principalement sur la ville de Brest : sets de table à l’effigie de l’entrée de la rade, maillot de foot, bières bretonnes… Un thème suivi jusqu’aux noms des plats. Les salades ont été nommées d’après des bateaux amarrés dans le port de la ville, les galettes des navigateurs brestois et les crêpes des quartiers.

Ce qui fait de cette crêperie une adresse à retenir est la qualité de ses produits. En cuisine, Laétitia et Yoann manient la billig à gaz avec précision, cette crêpière typique en fonte indispensable pour réussir les meilleures crêpes et galettes ! Parole de bretonne, ce type de billig est le Saint Graal des crêpières. Importées de Bretagne, la farine de blé noir utilisée pour les galettes vient de la Minoterie de l’écluse de Pont l’Abbé. Une qualité bretonne que David n’hésite pas à mixer avec des produits toulousains : saucisse de toulouse, gésiers de canard… Des galettes qui font le bonheur de la clientèle qui en redemande ! Si vous souhaitez goûter une galette au vrai goût de Bretagne, Diagonale vous conseille « La Colas » et ses andouilles de Guémené agrémentées d’emmental et d’un œuf. Vos papilles seront emportées vers un petit séjour breton dont vous nous donnerez des nouvelles !

« Une bonne ambiance et un super resto que je recommande », nous dit un client très enthousiaste lorsque nous discutions avec David. En effet, l’esprit jovial, comme à la maison, du restaurant est fortement apprécié de ses clients qui sont pour la plupart des habitués. En salle, la sympathique Angélique est là pour prendre votre commande et vous conseiller.

Tonnerres de Brest peut accueillir des repas de groupes jusqu’à une trentaine après réservation. Entre amis ou en famille vous pourrez déguster ces spécialités bretonnes qui ne se limitent pas qu’à la nourriture ! Côté boissons, la Bretagne est encore présente par des productions 100% bretonnes entre le breizh cola, la bière britt ou encore le cidre artisanal et le jus de pomme Kerné, produit à Pouldreuzic dans le Finistère. Un cidre doux ou brut que vous pouvez consommer en pichet, en bouteille ou à la bolée (petit bol) et qui s’alliera parfaitement à votre repas. Tonnerres de Brest propose également un cidre bio d’exception, le Carpe Diem Prestige du domaine de Kervéguen, sélectionné par Chirac en 1997 il est depuis fourni à l’Elysée.

Gros coup de coeur pour les gourmands, Tonnerres de Brest propose une formule à volonté le soir pour 21,90€. Bon appétit et Kenavo !

Formules Midi (sauf le samedi)
La Molène / 1 salade ou 1 galette + 1 crêpe dessert ou 1 café pour 10 ,90€
La Ouessant / 1 salade + 1 galette + 1 crêpe dessert ou un café pour 13,90€
Formule soir : La vendée globe / galettes et crêpes à volonté pour 21,90€
Ouvert du mardi au samedi 12h/14h et 19h/22h

Tonnerres de brest
35, rue Gaston Doumergue
31170 Tournefeuille
Tél. 05 34 51 82 50
www.tonnerresdebrest.fr

Share

 

Le Bistrot des Saveurs est devenu en quelques années, une institution incontournable à Colomiers. En effet, Mickaël a ouvert cet établissement il y a maintenant 6 ans et la réussite a été rapidement au rendez-vous pour cette brasserie située en plein cœur de Colomiers-Le Perget. L’ADN du Bistrot des Saveurs reste le “Fait Maison”. Ici, on ne badine pas avec la qualité des produits et on met un point d’honneur à tout travailler sur place. Vous trouverez tous les jours au déjeuner des plats et formules à base de produits frais selon les saisons et arrivages. Aussi bien, vous tomberez sur un tajine, un sauté ou un confit que sur un poisson, principalement le vendredi. En même temps, vous nous direz, rien d’étonnant puisque … c’est le jour du poisson ! Sans oublier une carte très complète où vous trouverez aussi bien une gamme originale d’hamburgers, que des plats typiques de brasserie comme l’andouillette, le magret de canard ou le poisson du moment. Les amateurs de tartare ne seront pas en reste car vous aurez le choix entre le “maison” et le “toscan”… Et pour les plus gourmands, vous avez même une version en 250 gr ! En passant par une des spécialités maison comme la seiche en persillade… qui mérite vraiment le détour !

La carte des desserts aura de quoi convaincre les plus gourmands avec une petite préférence de Diagonale … pour les profiteroles façon Bistrot. Le soir, vous trouverez une ambiance beaucoup plus tamisée, la brasserie se transforme en un espace beaucoup plus cosy. C’est l’occasion de venir y
déguster toute une gamme de viandes cuites au feu de bois dans une ambiance décontractée et chaleureuse. Entrecôte et côtes de boeuf seront bien
sûr au rendez-vous. Pour les amateurs de vin, la carte du Bistrot des Saveurs vous propose un large choix de vins rouges, rosés ou blanc qui vous permettront d’accompagner parfaitement vos plats. Un petit Fronton ou Madiran pour rester en Midi-Pyrénées, ou si vous souhaitez un breuvage
plus ensoleillé, les Corbières, Saint-Chinian ou Minervois vous combleront sans oublier de remonter le Rhône en passant par le Gigondas Hautes Côtes de Nuit ou Pommard. Quatre bordeaux vous sont également proposés dont un Château Margaux ! Les amateurs de poissons pourront déguster un Côte de Gascogne, Chablis ou Bourgogne Aligoté. Ou sinon, laissez-vous guider sur le vin du mois… Les amateurs de bière ne seront pas de reste puisqu’ils auront le choix entre la Leffe, Stella ou la bière du mois.

Pour les beaux jours, la salle (120 couverts) s’agrandit avec la terrasse-paillotte très appropriée aux repas estivaux. Nouvellement partenaire de l’US Colomiers, Le Bistrot des Saveurs proposera un plat en honneur du club visiteur. On sait recevoir à Colomiers ! Comme vous le voyez, vous avez
de nombreuses raisons de venir tester le Bistrot des Saveurs où l’équipe de Mickaël et sa directrice Géraldine vous accueillera avec professionnalisme et sourire pour vous permettre de passer un moment à la fois convivial et gastronome.

 

Le bistrot des saveurs
4 avenue André Marie Ampère
31770 Colomiers
Tél. 05 61 49 83 06
www.bistrot-des-saveurs.fr

Share

 

Incontournable dans la région, mélange entre votre caviste et pub préférés, Glass and Mug situé à Cornebarrieu va devenir votre nouveau repère. Encore mieux, vous pouvez y manger le midi pour une cuisine familiale à petit prix.

Pour les fêtes, nous sommes allés à la rencontre de l’équipe de ce lieu enivrant qui a ouvert fin juin 2016 ! Glass & Mug vous propose une grande sélection de 300 bières, une centaine de vins, ainsi qu’une cinquantaine de spiritueux. Vous trouverez votre bonheur avec ou sans connaissance particulière.

Noël approchant à grand coup de traîneau, Glass ans Mug vous propose des corbeilles cadeaux composées d’assortiments de bières choisies avec soin. Vous pourrez également découvrir en magasin une délicieuse sélection de vins festifs parmi lesquels Bordeaux, Languedoc-Roussillon et de beaux Saint-Emilion.

De retour pour le mois de décembre, la fameuse N’ice Chouffe dont on savoure les épices à la tireuse ou encore la belle anglaise Wiper & True, bière de luxe que l’on déguste d’autant mieux en pression. D’imposantes bouteilles de Noël comme la « Bon Voeux » sont également disponibles en 1,5 L.

Pour le nouvel an, surprenez vos proches en louant une tireuse à bière pour 35 € la journée !

Glass and Mug

Restaurant – Cave – Pub

5 route de Toulouse, Cornebarrieu

Tél. 07 70 01 13 12

N’oubliez pas l’abus d’alcool est dangereux pour la santé !

Share

Nous avons le plaisir ce mois-ci de partager un café avec un néo Columérin arrivé sur la ville depuis 3 ans qui a la particularité de porter deux casquettes. En effet, Lionel Carbonnel est à la fois un jeune chef d’entreprise puisqu’il a repris la Brasserie l’Airbus situé rue du Centre depuis 2014 mais il est également le nouveau Président de l’UCDC depuis quelques mois.

Diagonale : Lionel, quel a été votre parcours professionnel
jusqu’à aujourd’hui ?
Je suis d’origine tarnaise et j’ai commencé ma carrière professionnelle à Toulouse, principalement de le centre ville et dans des affaires bien connues des Toulousains. J’ai passé plus de 8 ans au Pyrénéen, place Wilson avant de travailler 2 ans au Pescador. Ces 2 expériences très enrichissantes m’ont conforté dans mon envie d’acheter ma propre affaire. Etant un peu lassé du centre de Toulouse, je cherchais une brasserie à reprendre sur la Métropole toulousaine et les villes avoisinant Toulouse. C’est un peu par hasard, qui souvent, fait bien les choses, que l’on m’a proposé de racheter la brasserie l’Airbus, qui avait déjà plus de 25 ans  d’existence. M’installer dans la 2ème ville du département était un vrai challenge et faire de l’Airbus, une brasserie conviviale et de qualité, un objectif. Après ces 3 premières années, je peux vous confirmer que je suis très heureux d’avoir fait le choix de Colomiers, ville où je me sens très bien.

Comment pourriez-vous nous décrire votre établissement ?
J’ai à la fois une clientèle d’habitués, de proximité mais également des clients retraité ou travaillant sur Colomiers. J’ai voulu garder cet esprit de brasserie traditionnelle avec une formule du jour très abordable tout en restant très vigilant sur la qualité des produits. La carte reprend des grands classiques et reste dans le même esprit. L’Airbus est un endroit où l’on se rencontre, où l’on échange. La partie bar a été maintenue et en fait un lieu de vie pour le quartier. C’est important.

A côté de votre activité de restaurateur, vous portez également la casquette de Président de l’Union des Commerçants du Centre. Quels sont vos ambitions pour cette association ?
Pour ne rien vous cacher, c’est vraiment tout frais et j’ai accepté ce poste de président pour essayer d’apporter un peu de sang neuf et développer des
animations dans le quartier du Plein Centre. Nous prévoyons de faire 4 animations dans l’année. Une braderie de printemps, la Fête des Mères, les
traditionnelles fêtes de fi n d’année et pour ce mois d’octobre la Grande Braderie ! J’espère que tous les commerçants joueront le jeu pour trouver une
cohésion et proposer à nos clients des animations dignes de ce nom.

Lionel, bon courage pour mener de front toutes ces activités et l’on ne peut que vous souhaiter bonne chance pour l’Airbus et l’UCDC !

 

Share
Grillade du jour : Chorizo

Cette semaine, on vous propose de faire un tour du côté du Pourquoi Pas, à Plaisance du Touch !

Le restaurant, situé dans la zone de la Ménude, vous accueille dans deux salles (la véranda et la salle du restaurant) mais aussi sur une terrasse ombragée où vous pourrez manger les pieds dans le sable dès le retour des (vrais) beaux jours.

Si le lieux vous propose une carte quelque peu petite, c’est parce qu’il se concentre sur la qualité des pièces proposées, que ce soit viandes et poissons. A la carte, vous retrouverez des pâtes, des salades , des poissons et des grillades faites au feu de bois ; au menu du jour vous aurez le choix entre des “classiques” (salade césar, entrecôte, mousse au chocolat ou salade de fruit…) ou bien des plats du jour, pour 16,90 € (un prix très raisonnable lorsqu’on compare aux plats à la carte). Et la quantité est au rendez-vous, tout comme la qualité.

Entrée : salade crevette, avocat, oranges et pomelos

Ce midi-là, nous avons donc opté pour deux menus du jour, en formule complète (vous pouvez choisir entrée + plat, ou plat + dessert, ou encore de prendre juste le plat du jour) : salade crevette / avocat pour nos entrées (une des salades toujours proposées dans la formule), pêche du jour pour Emma et grillade pour moi. Et, bien sûr, nous avons succombé à la crème brûlée en dessert.

 

Pêche du jour : daurade entière

Les plats se sont enchaînés rapidement de manière tout nous permettre de manger en 45 minutes environ, sans pour autant nous presser. Les assiettes étaient belles et les quantités généreuses (et chaque assiette qu’on voyait passer pour les tables d’à côté – la salle était pleine – nous faisait tout autant envie) : nous avons très bien mangé et nous vous recommandons chaudement cet endroit pour certaines de vos pauses repas (surtout quand la terrasse sera disponible !).

 

 

 

Le Pourquoi Pas
Rue Sadi Carno, ZAc de la Ménude
31830 Plaisance du Touch

ouverture le midi du lundi au dinamche de 12h à 13h30 et le soir du lundi au samedi de 19h30 à 22h30.
05 34 35 10 10 – pourquoipas-restaurant.com

Share

Cette semaine, on retourne manger au centre de Colomiers (très pratique pour se garer) : on vous emmène au Sadourny Café !

Dans cette salle bien claire grâce à sa grande baie vitrée qui donne sur la place de la mairie, vous pourrez venir profiter d’un menu du jour complet pour 17.50 €, ou se ses variantes entrée + plat ou plat + dessert à 14.50 € (et pour ce qui ont encore moins faim, le plat du jour est à 11.50 €). Côté carte, vous trouverez à votre convenance poissons et viandes, salades et pâtes, avec des prix compris entre 15 et 21 €.

 

 

 

Ce midi-là, nous avions réservé pour 3 (il est souvent plus simple de réserver dans les Sadourny Cafés : ils sont quelque peu victimes de leur succès, même le midi) : on pensait vous offrir plus d’images mais on a un peu tous craqué pour les mêmes choses au final.

Au menu du jour, on avait en entrée une soupe de butternut ou un croquant au chèvre et petits légumes, en plat un petit salé aux lentilles ou bien un filet de poisson servi avec son riz et ses courgettes et en dessert une crème caramel (façon crème renversée).

 

 

Si on oublie le fait que je n’avais pas vraiment faim à midi et que je n’ai donc pas fini mon assiette (mais j’ai quand même mangé le dessert, on rigole pas avec les desserts), nous avon bien mangé !

 

 

Au final, donc, on retiendra que la salle est agréable, les plats étaient bons et le menu du jour bon marché rapport à la carte. Quant au temps passé dans le restaurant, il est tout à fait raisonnable et vous permettra de manger un repas complet tout en étant à l’heure pour la reprise de la suite de la journée !

 

 

Sadourny café Colomiers
Place Alex Raymond, immeuble Vasco de Gama
31770 Colomiers
05 61 26 10 47 – http://www.sadourny-cafe.com

Ouvert du lundi au vendredi de 08h à 22h, le samedi de 8h30 à 22h. Fermé le dimanche et le lundi soir.

Share

Manger « Healthy » (sain), c’est bien plus qu’une mode, c’est un mode de vie : on mange plus équilibré pour faire du bien à son corps. Petit bémol, le tarif souvent élevé… Vraiment ? Venez découvrir la Brasserie du Pré Carré pour changer d’idée. Petit aperçu ici en quelques mots mais surtout en images !

Voici un véritable écrin de fraicheur et de recettes gourmandes (qu’on vous recommande toutes, sans exception) en plein cœur du complexe sportif Intérieur Sport. Un lien ? Quand Monsieur s’occupe de votre forme, son épouse s’occupe de votre appétit. Il paraissait donc évident que le credo de cette magnifique brasserie au style et à la déco industrielle, soit « Manger sainement, même quand on n’a pas le temps, sans pourtant être vegan ni adepte des salades de crudités ! »

En cuisine, Antoine, le jeune chef, est également un artiste. Les plats sont aussi beaux à regarder qu’à savourer, pile dans la tendance gastronomique actuelle. Une adresse vitaminée, anti-coup de pompes, aux notes colorées et aux saveurs relevées qui va en surprendre plus d’un ! La carte change 2 fois par an, à la belle et à la fraiche saison. Quant aux suggestions (du menu), elles varient tous les jours, en fonction des arrivages du marché et fait évidemment la part belle au végétal : légumes de saison, légumes anciens, fruits locaux, même la viande est issue des producteurs locaux ou régionaux. Un véritable succès ? Oui, grâce aux recettes innovantes et originales qui sont déclinées dans le plus pur respect des produits bruts et dans le seul but de garder un maximum de vitamines et de peps dans vos assiettes.

 

Le Pré Carré, brasserie Healthy, regorge d’idées pour associer la nutrition tout en restant gourmand et accessible dans un même slogan… Pour moins de 16 €, un menu complet tout en saveur vous attend pour un déjeuner équilibré mais pas seulement… La brasserie pense aussi aux amoureux de la bonne cuisine, ceux qui n’aiment pas compter les calories de leurs assiettes. La cuisine traditionnelle, revisitée de façon créative a aussi sa place dans la carte permanente. Vous êtes prévenu de ce qui vous attend et il sera difficile d’y résister !

 

Sélection du Pré Carré

Entrée : Œuf cocotte et sa tulle de parmesan
Plat : le Burger 100% Vegan (pain maison, steak de tomate cœur de bœuf, ketchup de betteraves, guacamole, bacon de courgettes et tomme de Savoie)
Dessert : Pavlova du Pré Carré(lit de framboise, crème montée mascarpone et meringue à la verveine)

 

 

Le pré carré
6 allée Olympe de Gouges 31770 Colomiers
Réservation groupes le soir
au 05 34 28 12 12
brasserieleprecarre@gmail.com

Menu du jour Complet, 16 €
E+P ou P+D à 14,50 € plat du jour à 11,50 €

Brasserie tous les jours de 12h à 14h30.
ouvert de 9h30 jusqu’à 20h30.
la carte des vins fait la part belle aux vins du Sud-Ouest
Toute leur cuisine est faite Maison et varie en fonction des arrivages du marché…

Share
Pizza Prato, la “one and only” d’Emma : crème fraîche, saumon frais, ciboulette, pomme de terre, emmental, mozzarella, citron

Cette semaine, on vous emmène à La Toscane, à Plaisance du Touch, dans la zone de la Ménude. Malgré une salle à la lumière tamisée même à midi et à la décoration très sombre, la Toscane est un restaurant très accueillant, grâce à une équipe tous sourires et aux petits soins.

Pour la pause de midi, le menu du jour est à 14,50 € avec entrée, plat et dessert (ou 12,90 € pour le plat du jour et le dessert). On range donc ce restaurant parmi les endroits aux prix raisonnables, d’autant plus que les viandes sont bonnes et les desserts à tomber par terre. Mais on vous avoue que, nous, on y va pour les pizzas. Avec une pâte très fine et croustillante et leur petit goût de feu de bois, vous en trouverez pour toutes les envies : des rouges, des blanches; des viandes, des fromages, des poissons, des originales, des classiques..; toutes immenses et à des prix raisonnables ( 12.90 € en moyenne).

Pizza Cortana : crème fraîche, emmental, épaule, lardon, oeuf, mozzarella

Si vous optez pour la pizza, il vous faudra un peu de temps devant vous : le service n’est pas long mais il faut tout de même laisser la pizza cuire ; vous ne serez pas sorti en 30 minutes. Nous, nous y sommes restées une bonne heure et quart, desserts et papotages compris !

Ce qu’on aime aussi à La Toscane, et qui ne devrait pas tarder à arriver, c’est la terrasse qui vous permet de manger au soleil sous les parasols… Parfois un peu bruyante à cause de la route qui passe pas loin, elle reste tout de même un petit bonheur qui vous coupe agréablement la journée de travail enfermé dans les bureaux…

 

Crème brûlée et Tiramisu caramel beurre salé spéculos. Tout simplement <3

 

Petit conseil pour finir : si vous venez à plusieurs, essayez de prendre le moins de voitures possible, il est parfois difficile de se garer et, surtout, réservez !

 

 

La Toscane

1 rue Antoine Lavoisier

31830 Plaisance du Touch

05 61 78 77 96 – http://www.latoscane31.net

Share
Entrée : Croustillant de thon à l’italienne

Vous habitez ou travaillez à Colomiers et vous n’êtes jamais encore allés au Cosy ? Il est temps de remédier à cela.

Une fois encore (malheureusement) cet endroit n’est pas prévu pour toutes les bourses (bien qu’il pourrait être prévu pour tous les midis grâce à son menu du jour très changeant, mais je vous redirai ça plus tard). Avec des plats à la carte en moyenne à 17 € (le plat du jour à 12€, ça c’est pas mal) et le verre de vin aux alentour des 4 €, le Cosy se positionne dans le haut du tableau des prix. Mais on doit dire qu’on sait rapidement pourquoi. Le cadre est agréable (bien que parfois bruyant lorsque le restaurant fait salle comble) et le sera d’autant plus aux beaux jours grâce à sa terrasse, les viandes sont excellentes et le menu du jour souvent inattendu et parfaitement complet. Si jamais, d’expérience, vous doutez de nos dires, notez que le patron a changé de chef il y a plus d’un an… Aujourd’hui vous avez à faire à un “musicien qui compose son menu le matin en ouvrant son frigo”, comme nous a dit le patron. Lui-même n’a toujours pas fini d’être surpris par le talent de son cuisinier qui travaille particulièrement  ce menu.

 

Au premier plan les cannellonis, et en fond le pavé d’églefin, gratin de pâtes aux encornets, sauce pommes et coriandre (plat du jour)

Pour 17 €, vous aurez à choisir entre deux entrées, deux plats et un peu plus de desserts. Ce jour-là, c’est Emma qui s’est lancée dans cette formule, qu’elle a choisi complètement à base de poisson. Elle a été ravie, et à peiné à terminer son dessert… pour vous dire qu’il y a de quoi manger !

Pour ma part, j’ai choisi les cannellonis, faits d’après la recette de la grand-mère du patron. Outre le fait que j’aime ce genre de dédicaces, ils étaient vraiment très bon (mais pas non plus meilleurs que ceux de ma maman…), pleins de fromages et de béchamel (il est conseillé de vraiment aimer cette sauce quand vous optez pour ce plat).

Financier pistache, crème à la pistache

 

Au final, au Cosy, on mange bien et assez rapidement pour avoir le temps de rentrer au bureau à l’heure. Grâce au menu qui change tous les jours, vous pouvez y aller régulièrement sans jamais manger la même chose – si votre budget vous le permet, bien sûr. Sinon, une fois de temps en temps pour vous faire plaisir, c’est bien aussi !

 

 

Pavé d’églefin, gratin de pâtes aux encornets, sauce pommes et coriandre (plat du jour)

 

 

Le Cosy
3 allées du Rouergue – Colomiers
05 61 78 36 32 – contact@cosyrestaurant.fr
www.cosyrestaurant.fr

Ouvert le midi du lundi au vendredi et le soir du mercredi au samedi

Share