Tag

Toulouse

Browsing

C’est dans ce contexte de pleine santé que le MEETT (prononcez « Miit ») a été imaginé. Cette désignation provient de « Meet », rencontrer en anglais, adjoint d’un T pour Toulouse. Littéralement, le nouveau Parc des Expositions propose au monde entier de rencontrer Toulouse. La singularité de cette nouvelle infrastructure est qu’elle regroupe sur un même lieu un Centre de Conventions et des halls d’expositions (7 pour être précis).

De gauche à droite, Bernard Keller, vice-président de la Région Occitanie,
Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole
et Georges Méric, président du Département de la Haute-Garonne.

Promoteur et financeur principal, Toulouse Métropole est épaulé par la Région Occitanie et le Département de la Haute-Garonne dans cette aventure. Coût total de la réalisation de ce qui est le plus gros chantier de la région : 311 millions d’euros, assumés à 63 % par Toulouse Métropole, 15 % par la Région Occitanie, 15 % le Département de la Haute-Garonne et 7 % par Tisséo. Côté exploitation, pas de changement. La tâche est confiée pour une durée de 20 ans Toulouse Événements, filiale de GL events, actuel exploitant du site du Ramier. L’entreprise annonce d’ores et déjà l’organisation du Salon « Global Space in Toulouse by Toulouse Space Show » le 16 juin 2020, premier événement du MEETT. Il rassemblera les plus grands acteurs mondiaux du secteur du spacial lors de ce nouveau rendez-vous. Cet événement abordera la problématique très large de la contribution du spatial aux défis globaux. C’est à partir de juin 2020 que Toulouse renforcera sa position parmi les grandes destinations de tourisme d’affaires internationales avec la mise en service du nouveau Parc des Expositions et Centre de Conventions. Cette infrastructure modulable de dernière génération se situe à proximité de l’aéroport duquel des navettes seront rattachées. Grâce à la prolongation de la ligne T1 du réseau de tramway en 2019 (mise en service prévue pour l’inauguration du MEETT), il disposera avec une station directement sur le parvis d’entrée d’une connexion avec l’ensemble de Toulouse, notamment le centre ville. Un double aménagement routier est également en cours : par le nord en 2×2 voies depuis un giratoire qui sera créé sur la RD 902 prolongée jusqu’à la RD 2, par le sud, avec la création d’une voie nouvelle d’entrée au Parc à partir de la RN 224.

Proposant un total de 4500 places de stationnement (dont 3000 en parking aérien à étages), le MEETT permettra de répondre au mieux aux besoins des organisateurs de congrès. Il dispose pour cela d’un Centre de Conventions de 15 000 m2 et d’un hall d’exposition de 40 000 m2 , lui octroyant la troisième capacité d’accueil en France en dehors de la capitale, après les villes de Lyon et Bordeaux.L’extérieur du Parc est également utilisable pour des manifestations de plein air et propose à lui seul 25 000m2 de surface. Il ouvre le champ des possibles pour des manifestations d’envergure nécessitant de se tenir en extérieur.

Avec une surface totale s’étendant sur 100 hectares, le colosse MEETT ne s’est pas pour autant installé par la force. Grâce à sa certification Haute Qualité Environnementale (HQE) et la labellisation internationale Leadership in Energy and Environmental Design New Construction (LEED-NC), il se veut aussi respectueux de l’environnement que possible. Sa création répond à une « charte de chantier à faible impact environnemental et à nuisances limitées », dite « charte chantier propre ». Signée par l’ensemble des entreprises intervenant sur le chantier, elle synthétise un ensemble d’objectifs de propreté, de développement durable, de respect de l’environnement humain et milieu naturel définis. Ainsi, un écologue s’est vu assister la maîtrise d’oeuvre afin que les actions à réaliser à des fins de protection du milieu naturel soient planifiées et réalisées de manière compatible avec le chantier. La zone abrite en effet des espèces naturelles comme le Grand Capricorne, l’OEdicnème criard et la la Cicendie naine que la création du MEETT a tenu à conserver. Pour ce faire, des zones spécifiques dites de « compensation environnementale » et de « mise en défens » ont été définies aux abords du site. Il s’agit d’un périmètre de surface égale au projet réparti sur 3 zones alentours et sur lesquelles aucune construction ne sera effectuée.

© Les Yeux carrés

Grâce à son dynamisme économique et son attractivité, il était urgent pour l’agglomération toulousaine de se doter d’une structure d’accueil à la mesure de son rang national. Pensé et construit en fonction de son environnement, le MEETT peut paraître disproportionné tant les chiffres annoncés sont immenses. En réalité, il ouvre de formidables perspectives de rayonnement pour la région, quelque soit le type d’événement. Pour ce qui est du site du Ramier, sachez qu’il sera détruit et remplacé par un parc similaire à celui qui a pris place non loin de là sur ce qui était jadis le complexe de nuit Le Ramier. L’ensemble formera un espace vert au creux de deux bras de Garonne, prolongeant d’autant plus la compensation écologique du projet.

 

Share

Ce mois-ci, Diagonale met à l’honneur le plus gros chantier de la Région Occitanie. Conçu pour accueillir des manifestations de grande envergure, ce nouveau Parc des Expositions et Centre de Conventions de Toulouse doit répondre à une demande économique croissante tout en se conformant à des exigences techniques et environnementales très précises.

© Les Yeux carrés

 

Projet d’envergure en cours de réalisation à Beauzelle, le MEETT remplacera l’actuel Parc des Expositions situé sur l’île du Ramier, au centre ville de Toulouse. Ce dernier ayant en effet atteint ses limites, nomment lors d’événements à succès comme la Foire Internationale de Toulouse. Gros point noir : la capacité du parking. Rapidement saturé, il oblige les visiteurs à improviser pour parquer leur automobile. Résultat, il n’est pas rare de voir des véhicules stationnés jusqu’à la cité universitaire Daniel Faucher, pourtant située à un bon kilomètre des portes du Parc.

© C.Picci

Victime de son succès, l’installation actuelle a souvent dû pousser les murs afin de contenter exposants et visiteurs. Quatrième ville de France sur le plan démographique, la ville rose se classe seulement à la 7e place pour l’accueil et l’organisation de grands événements publics et professionnels (salons, foires, conventions d’affaires, grandes manifestations sportives et culturelles, etc.). L’agglomération toulousaine souffrait donc d’un réel déficit d’équipements et d’espace d’expositions face aux demandes débordantes produites notamment par son activité aéronautique et spatiale, confirmant la nécessité de proposer un nouvel espace de réception.

Après une étude menée en 2007 par l’Agence de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire (AUAT) sur l’aire urbaine de Toulouse, seul le site situé au nord-ouest de la métropole à proximité de Blagnac répondait aux exigences du projet. Principalement défini sur les communes d’Aussonne et de Beauzelle, ces dernières ont immédiatement apporté leur soutien à ce programme. Il faut dire que les apports d’une structure de ce genre sont forts pour les communes qui les accueillent.

© Les Yeux carrés

C’est ce que précise Annie Arsault Mazières, ancienne Directrice générale de la Fédération Foires, Salons, Congrès et Événements de France (FSCEF) : « Les retombées économiques des manifestations commerciales accueillies par des sites d’accueil de ce type accélèrent les transactions et les flux d’affaires entre exposants et visiteurs. Le rapport coût-efficacité pour chaque entreprise locale et régionale qui bénéficie de l’activité du Parc représente près de 70 % des retombées totales d’une manifestation ».

Share

Deux salons gourmands au Parc des expos

Deux univers gustatifs réunis au Parc des Expositions de Toulouse : le Salon Vins & Terroirs et le Salon Chocolat & Gourmandises

Subtils, fruités ou délicats, généreux, corsés ou intenses, tous les arômes des vins, mets et chocolats mettent les papilles en émoi du 1er au 3 novembre au Parc des Expositions où Toulouse Evénements orchestre les deux rendez- vous les plus savoureux de la région : le Salon Vins & Terroirs qui accorde vignobles et gastronomie et le Salon Chocolat & Gourmandises qui fait craquer les accros au cacao. Et pour séduire tous les palais : une entrée unique pour les deux salons !

Parc des expositions
Rond-Point Michel Bénech, 31400 Toulouse
Tarif : 4€50
Plus d’infos 

Don du sang à Plaisance

Ce samedi 2 novembre de 10h à 13h30 et de 14h30 à 19h faites une bonne action en vous rendant à l’espace Monestié de Plaisance-du-Touch pour donner votre sang !

Espace Monestié
rue des Fauvettes, 31 Plaisance-du-Touch
Amicale des donneurs de sang bénévoles : 05 61 06 19 31 ou 06 16 58 07 53
Plus d’infos 

 

C’est le marathon du jeu à Tournefeuille

Le “Marathon du jeu” de Tournefeuille, du 31 octobre (18h) au 02 novembre (18h), au Phare.

48h de jeu ininterrompues ! Organisé par l’association Joc-ère. L’objectif est de promouvoir les jeux de société et de jouer, jour et nuit à tous types de jeux : des party game, des jeux de stratégies, des jeux de plusieurs heures. Bref il y en a pour tous les goûts. L’accès au marathon est gratuit et l’association met à disposition toute sa ludothèque (+ de 1000 jeux).

Restauration sur place.

Le Phare
32 bis Route de Tarbes, 31170 Tournefeuille
Page Facebook 

Share
Photo : Google Maps

Reconnu comme étant LE point noir de la vie Toulousaine, les embouteillages sont légion sur nos routes, particulièrement sur l’ouest. Aux heures de pointe du matin, Tolosa est même la ville la plus embouteillée de France selon le fabricant de GPS TomTom. Victime de son attractivité mais constamment à la recherche de solutions, Toulouse Métropole fait bouger les lignes avec le projet d’une nouvelle sortie aux abords d’Airbus.

Adopté lors du Conseil de la Métropole du jeudi 10 octobre 2019, la création d’une bretelle de sortie de la RD901 vers la rue Vélasquez devrait voir le jour fin 2021. Actuellement, le dense trafic sature l’échangeur du Ritouret, créant une longue zone propice aux accidents. Assortie d’un giratoire qui fluidifiera les échanges avec la rue Vélasquez, cette infrastructure prévoit également de doubler la voie provenant du nord par l’A621. Parallèlement, le flux des piétons et cyclistes est également prise en compte en direction de la rue Vélasquez et le projet à venir de prolongement de la voie verte du Touch.

14 mois de travaux s’annoncent pour un coût total de 7 millions d’euros.

Share

Fil d’ariane de la prévention contre le cancer du sein, le ruban rose habillera de nouveau les acteurs et actrices de ce combat durant le mois d’octobre. Différentes actions symboliques (courses, soirées, spectacles…) seront mises en place dans le monde entier afin de favoriser la sensibilisation, le dépistage et de récolter des fonds pour la recherche. C’est également le cas à quelques pas de chez vous.

À Fonsorbes, samedi 12 octobre au matin (9h-12h) seront organisés des animations sur le marché de la place du Trépadé. S’en suivra une marche ou course (chacun fait comme il peut) de 8km aller-retour jusqu’à Saint Lys. À 20h, salle du Trépadé, profitez du défilé de mode de l’association « Rose et Compagnie » puis du spectacle familial de la troupe Cantafolies à 20h45.

À Colomiers, l’espace bien-être Mahana reversera 10€ à la ligue contre le cancer dès l’achat d’un soin visage éphémère. Créé spécialement pour l’occasion, vous pourrez vous relaxer pour la bonne cause grâce au modelage au rouleau de quartz rose.

À Plaisance-du-Touch, le 3 octobre à l’Onyx aura lieu la pièce de théâtre « Les délieuses de langues », un dispositif théâtral de sensibilisation au dépistage organisé du cancer du sein. Réalisé en étroite collaboration avec des médecins et à partir de témoignages, la pièce sera suivie d’un débat animé par un professionnel de « Dépistage des Cancers Occitanie ».

À Toulouse, dimanche 6 octobre, le parc des Argoulets recevra la 5e édition de « Je me ligue contre le cancer » la plus grande course et marche caritative de l’agglomération. Dès 9h, le village ouvrira ses portes au public qui profitera des animations. Fanfare, tombola gratuite, stands de prévention et échauffements collectifs rythmeront ce dimanche. Les courses 5 et 10km, ainsi que les challenges de groupes seront lancés à 10h30, tandis que la course enfants et la marche solidaire débuteront en début d’après-midi. L’intégralité des bénéfices sera dédiée aux actions locale de la Ligue contre le Cancer pour financer la recherche médicale et l’accompagnement des patients.

Share

Futurs acquéreurs et investisseurs se retrouveront au Parc des Expositions de Toulouse en septembre pour assister à la 54ème édition du salon de l’immobilier. Un rendez-vous qui réunit en un seul et même lieu la diversité des acteurs du marché de l’immobilier en Occitanie et qui s’adapte aux différents profils des visiteurs en proposant un large éventail d’informations. 

Immobilier neuf, ancien, constructeurs de maisons, rénovation, immobilier à l’étranger, investissement, financement, courtage, assurance… sont autant de thèmes qui seront abordés du 27 au 29 septembre. L’édition de cet automne se renouvelle avec un nouveau programme de conférences gratuites et de consultations personnalisées au sein de l’espace conseils. Une nouvelle animation centrée sur la «maison connectée», sujet très actuel, sera à découvrir. De nouveaux thèmes pour obtenir les meilleurs conseils en matière d’investissement. Bien investir dans le neuf, diversifier ses placements, faire un investissement financier. Pour les visiteurs investisseurs en quête d’information et de conseils, des conférences spécifiques sont proposées.

 

LES IMMANQUABLES DU SALON

Chaque édition confirme la richesse d’informations proposée aux visiteurs. Les professionnels du secteur de l’immobilier donnent rendez-vous aux porteurs de projets pour leur conférer des conseils au travers des célèbres conférences gratuites, consultations d’experts gratuites, et parcours de visite thématiques. Animation inédite autour de la «maison connectée».

Cette 54e édition est marquée par une nouveauté, une animation menée par deux sociétés spécialisées en domotiques : Delta Dore et Niko. Démonstrations vidéos et produits se succéder ont pour valoriser les nouvelles technologies présentes dans le logement et pouvant apporter confort, sécurité et économie.

INFORMATIONS PRATIQUES : Liste des exposants par activité, programme des conférences et des consultations gratuites, informations pratiques, plan du salon… sur le site: www.salons-immobilier.com/toulouse

 

 

Share

Dès le début d’année 2020, l’entreprise EasyMile testera pour la troisième fois à Toulouse ses navettes autonomes. Seulement, pour la première fois, il n’y aura pas d’opérateur à bord grâce au nouveau cadre législatif promis par la ministre des Transports lors d’une visite en 2017 à Toulouse. Ce nouveau test, qui s’effectuera à l’Oncopole, permettra aux navettes de faire la jonction entre l’Institut et son parking visiteurs.

Après deux expérimentations concluantes à Pibrac, puis dans le centre-ville de Toulouse, la pépite locale EasyMile avait annoncé début mai le lancement prochain d’un troisième test de ses navettes autonomes à Toulouse, sur le site de l’Oncopole. Néanmoins, aucun calendrier de mise en oeuvre n’avait été communiqué hormis la tenue d’une réunion préparatoire entre Toulouse Métropole et EasyMile à la mi-juin.

18 mois d’expérimentation

Ainsi, cette nouvelle phase de tests se déroulera en quatre temps. Tout d’abord, en février 2020, le véhicule d’une capacité de 12 personnes dont six places assises se déplacera sur la contre-allée nord du trajet reliant l’Oncopole à son parking visiteurs. Puis il effectuera le même trajet durant l’été 2020, mais cette fois-ci sans opérateur à bord.

Jusqu’à présent, la réglementation française permettait de réaliser ce type d’expérience seulement sur des voies fermées à la circulation. En visite à Toulouse le 10 novembre 2017, la ministre des Transports, Élisabeth Borne, avait alors promis de “donner un cadre plus souple pour les expérimentations de véhicules autonomes”, face aux équipes de la jeune pousse. Parole tenue grâce notamment à la loi Pacte, promulguée en 2018, sans oublier la loi LOM récemment adoptée par l’Assemblée Nationale, et qui facilite aussi la tenue d’expérimentation de véhicules autonomes.

Une distance de 800 m à effectuer

Avec ce nouveau cadre législatif, les divers acteurs du dossier ont pensé ce test pour faire le lien entre le parking déporté visiteurs et patients et l’Institut. Les navettes EasyMile seront ainsi un complément au service actuel de navettes thermiques, qui font aujourd’hui la jonction.

Share

La 8e édition du FIFIGROT, le Festival International du Film Grolandais de Toulouse, débarque dans la ville rose du 16 au 22 septembre ! Faisant écho à l’émission “Groland”, au style humoristique et satirique, cet événement fait la promotion d’un cinéma mordant. 

Une centaine de projections vous sera proposée tout au long de la semaine, ainsi que plusieurs temps forts, notamment la remise l’Amphore d’Or. Celle-ci sera remise par le dictateur du jury en personne : Jean Dujardin !

Zoom sur les animations à ne pas manquer :

  • Ouverture : lundi 16 septembre 
    17h30 : Grande Marche Grolando-Milito-Processionnaire de la place du Capitole au Gro’village (56 rue du Taur)
    18h30 : Inauguration du Gro’village au 56 rue du Taur
    20h30 : Film d’ouverture “It must be heaven” en avant-première à l’American Cosmograph (24 rue Montardy)
  • Du côté de chez nous :
    Lieu : Cinéma Utopia Tournefeuille
    17/09 à 20h : “It must be heaven” en avant-première
    19/09 à 20h “Bacurau” en avant-première
    Lieu : Colomiers Le Central
    19/09 à 18h30 “Yves”, apéro offert à 20h et 21h “Le Daim”
    20/09 à 18h30 “Yves” de Benoît Forgeard
    22/09 à 20h30 “Le Daim” de Quentin Dupieux

  • Jean Dujardin présente son oeuvre : jeudi 19 septembre
    Lieu : Gaumont Toulouse – Double programme OSS 117
    20h15 : Le Caire nid d’espions
    22h10 : Rio ne répond plus
  • Soirée FIFIGROPEN AIR : vendredi 20 septembre
    Lieu : Port Viguerie – Quai de l’Exil Républicain espagnol (St-Cyprien, face à la Daurade)
    20h30 : Théâtre de rue avec “Croissance Reviens”
    22h : Projection en plein air avec “Le grand soir”

  • Soirée de Clôture  : samedi 21 septembre
    Lieu : Port Viguerie
    18h30 – Ouverture des portes
    19h – Houba
    19h55 – Discours officiel de Jean Dujardin
    20h – Monty Picon (rock désalternatif)
    21h45 – Tagada Jones (Punk hardcore)
  • Cérémonie et film de clôture : Dimanche 22 septembre
    Lieu : ABC (13 rue Saint-Bernard)
    16h – Remise des Amphores par Jean Dujardin
    18h – Projection de “Bacurau” en avant-première

 

Facebook du Festival : @Fifigrot
Pour plus d’infos rendez-vous juste ici.
Programme complet juste ici !

Share

Créé à l’initiative de Yann Delaigue, ancien demi d’ouverture du Stade Toulousain, le tournoi Water Rugby va rassembler, du 13 au 15 septembre face au quai de la Daurade, une trentaine d’anciens joueurs professionnels. Rien de bien rare dans notre région me direz vous, sauf que cet événement se déroule sur un espace un peu particulier : un terrain flottant sur l’eau de 40 mètres de long pour 35 mètres de large. Pas d’en but, pas de touche : l’eau comme seule limite. Il faut plonger pour marquer ! Ce sont 6 équipes de 5 qui vont s’affronter lors de matchs d’une durée de 20 minutes dans une ambiance de franche camaraderie.

Sur cette large barge, ce sont des anciens internationaux de rugby qui vont faire le show, notamment Emile N’tamack, Serge Betsen, Imanol Harinordoquy, Christophe Dominici, Cédric Heymans, Rémy Martin, Dimitri Yachivili, Vincent Clerc, Damien Traille et  Yannick Jauzion. Le rugby étant une histoire de partage, le terrain sera ouvert aux amateurs avec un tournoi Grand Public.

Cette ambiance de fête se rependra bien entendu en dehors du gazon synthétique avec 3 jours d’animations aux abords de l’événement.

Vendredi 13 septembre

10h : Ouverture du village situé près du terrain, Quai de la Daurade à Toulouse
– Buvette / Food trucks / Musique / Spectacles et animations toute la journée
15h : Tournoi des partenaires
21h : Soirée des partenaires

Samedi 14 septembre

10h : Ouverture du village – Buvette / Food Trucks / Musique / Spectacles et animations toute la journée
Dès 10h : Tournoi grand public (phases de poules)
De 11h à 12h : Séance de dédicaces et de photos avec les joueurs
De 18h à 19h : Initiation au rugby pour les enfants
De 19h à 20h30 : Tournoi international (phases de poules)
À partir de 21h : Soirée grand public

Dimanche 15 septembre

10h : Ouverture du village – Buvette / Food trucks / Musique / Spectacles et animations toute la journée
Dès 10h : Tournoi Grand Public (phases finales)
De 11h à 12h : Séance de dédicaces et de photos avec les joueurs
De 18h à 19h : Initiation au rugby pour les enfants
De 19h à 20h30 : Tournoi international (phases finales)
À partir de 21h : Cérémonie de clôture

Plus d’infos sur www.tournoides6stations.com

Share

 

 

Dans le cadre de la Fête des bons plans, retrouvez en matinée le Troc jouets, un véritable vide-greniers pour les enfants (jouets, accessoires de puériculture, vêtements…). 

Inscrivez-vous à partir du 2 septembre à la maison citoyenne de La Crabe si vous souhaitez vendre des articles. Autres temps forts de la journée : des espaces de gratuité éphémères, un bicytroc, une conférence, des ateliers de recyclage et de fabrication, des stands d’informations et de conseils, le Repair Café, un goûter mini déchets, …

Infos : 05 61 15 22 22
www.ville-colomiers.fr
Tarifs emplacement : 2€ pour les Columérin(e)s et 3€ pour les non-Columérin(e)s.
Entrée Libre

TEMPO a 10 ans et ça se fête ! L’équipe de TEMPO et les acteurs qui travaillent de près ou de loin sur cet équipement se sont réunis avec l’Élue à la Culture, Séverine Brasseur, pour vous concocter un anniversaire avec de nombreuses surprises.

Sur la semaine du 9 au 15 septembre 2019, vous pourrez profiter d’un Pass ciné à 10€ pour goûter la riche programmation de films qu’ils vous ont sélectionnés, mais aussi voir une exposition d’Ariane Baffie, qui, samedi 14 en début d’après-midi et en direct, réalisera sous vos yeux un tableau. Le vendredi soir assistez à un spectacle gratuit, durant lequel vous serez une composante non négligeable. Le samedi soir et pour un tarif unique de 10 €, Jacques Mougenot livrera un spectacle pas comme les autres. Les plus jeunes ne seront pas en reste, puisque le dimanche matin, un festival de dessins animés leur sera offert. Vous pourrez aussi visiter les coulisses et rencontrer les Hommes de l’ombre, projectionnistes, régisseurs, programmateur qui vous raconteront leur métier. Enfin, le dimanche après-midi, quelques artistes de rue oniriques viendront vous guider vers un gros gâteau d’anniversaire pour souffler les bougies tous ensemble.

Infos : 05 61 06 32 80
www.tempo-leguevin.fr / Pass Ciné 10€

Spectacle d’ouverture de la saison culturelle à l’Escale par la compagnie Zahrbat. Création 2018. L’usure paraît être un facteur dégradant : détérioration due à l’usage répété, elle évoque l’effacement, l’effritement, la perte et la disparition…

Brahim Bouchelaghem aborde le thème de l’usure dans sa dimension fructueuse, à savoir la mesure, la résistance et la persistance : ce qui reste résiste ! En danse, cela entraîne une lecture à différents niveaux : la structuration sur la base de l’accumulation d’abord, la répétition du mouvement ensuite, le faire et le refaire, avec l’apparition finale d’une nouvelle forme. Usure, un cadeau du temps, ressource nouvelle pour se réinventer.

Infos : 05 62 13 60 30 / www.mairie-tournefeuille.fr
Tarif exceptionnel ouverture saison : 5€

Le TMP fête ses 30ans ! Découvrez des affiches, des dédicaces d’artistes, des spectacles qui ont fait les précédentes saisons du TMP…

Journée spéciale le dimanche 22 septembre, date anniversaire du premier spectacle (22 septembre 1989) , qui sera aussi au programme des journées européennes du Patrimoine. De 14h à 18h, vous pourrez participer à des jeux en découvrant l’exposition pour tenter de gagner des places de spectacles ! Le premier “DINE-EXPO” de la saison sera sous forme de goûter, proposé par Le Prélude by SoChef, avec la présence de l’équipe du TMP pour partager avec vous des bouts d’histoires du TMP. Nombre de places limité, réservez votre table au 06 72 01 50 11 ou par mail à severine.oules@sochef.fr

Infos et réservations 
Tél. : 05 61 07 12 11 – www.tmp-pibrac.com

 

Pianiste, arrangeur et compositeur, Rolando Luna s’impose parmi les plus éminentes personnalités du jazz cubain. À partir d’une formation classique, l’artiste s’est tourné vers le jazz, remportant le Concurso JoJazz en 1999, puis le Concours de piano solo à Montreux en 2007. Héritier spirituel de Chucho Valdès et pianiste du Buena Vista Social Club durant une décennie, Rolando Luna mêle charisme et fantaisie sonore dans un répertoire particulièrement éclectique.

Infos : 05 61 22 40 05 – www.pianojacobins.com 
Tarif selon catégorie 28€ à 43€

La Médiathèque de Cornebarrieu s’associe avec la Maison du Lien Social, pour vous faire participer au festival « Chacun son court ! ». Tous les genres et techniques des courts métrages sont représentés : fiction, documentaire, animation, expérimental… à travers plus de 10 nationalités. La sélection de films en compétition a été établie à partir des trois compétitions officielles du Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand 2019. La sélection enfant (7 à 10 ans) sera diffusée le mercredi 18 septembre à 15h, (durée 1h). Pour la sélection adulte (durée 1h30), deux programmes différents seront proposés : le mercredi 18 septembre à 19h et le vendredi 20 septembre à 14h. Un vote du public sur place et/ou en ligne sera organisé sur la durée du festival ; deux prix seront décernés pour les sélections adulte et jeunesse.

Infos & réservations
Tél. : 05 62 13 43 02
www.cornebarrieu.fr

Share