Pour qui est fan de funk, groove et hip hop, DJ Mayday est une figure locale incontournable. Pour le reconnaître c’est simple, c’est le mec qui est constamment en train de sourire dès qu’il est derrière ses platines vinyle. Fou amoureux de ce format, il possède une collection digne d’un disquaire. Modernité oblige il travaille également sur numérique mais sa passion pour la technique le ramène à ses galettes. Il est loin le temps de ses débuts où son père lui criait dessus lorsqu’il scratchais (« Ne fais pas ça, tu abîmes le disque!!! » lui disait il pour le gronder). C’était en 2002 exactement. À l’époque, c’était un simple hobby, aujourd’hui c’est sa raison d’être. Constamment à la recherche de nouveaux sons, il vogue vers le dub, le reggae et plus généralement vers tous les rythmes dont il ressent la chaleur. Car c’est avec le cœur que DJ Mayday nous propose ses sons, que ce soit lorsqu’il joue ou quand il compose. À propos il se pourrait qu’il nous prépare quelque chose de ce côté la…

Présent sur de nombreux événements et festivals (Nothing2looz notamment), je vous invite à le contacter si vous avez des projets musicaux pointus et surtout sincères…

DJ Mayday en 3 questions :

L’artiste qui t’a le plus inspiré : Crazy B, c’est lui qui dans Alliance Ethnik m’a donné envie de jouer.

L’artiste à suivre : ApointZ, un MC Toulousain qui écrit et enregistre ses musiques sur ses propres instrumentales, et traite les sujets d’actualité avec humour et ironie.

Le morceau à avoir écouté : Summer Madness de  Kool & the Gang. Ce morceau me fait le même effet que la première fois où je l’ai entendu.

Fb : Dj Mayday

Share
Julien F
Author

Write A Comment