Vous en avez sûrement déjà entendu parler, c’est un véritable phénomène aux États-Unis, et ça s’exporte partout dans le monde via Netflix, c’est LA nouvelle papesse du rangement : la japonaise Marie Kondo. Faire un gros rangement, en profondeur, et en se posant les bonnes questions peut révolutionner une vie ! Alors en cette période de ménage de printemps, c’est l’occasion de partir du bon pied !

C’est une véritable étape de préparation, la réponse au fameux « pourquoi » ? Qu’est ce qui vous motive : L’idée est de savoir dans quel but on veut ranger ? Qu’est ce qui nous dérange ou au contraire : qu’est ce qu’on aimerait trouver dans son lieu de vie ? Ainsi, on se fixe un but et un objectif qui va déterminer la suite du processus.

Là, on passe à l’action et on commence à faire le tri et c’est toujours très difficile de savoir par où commencer ! La méthode nous donne des clés concrètes et propose de trier par catégories d’objets et non par pièce, selon un ordre bien précis :

1 Les vêtements
2 Les livres
3 Les papiers
4 Les objets divers
5 Enfin, Les objets à valeur sentimentale

Ensuite, pour décider de jeter, donner/vendre ou garder, on se pose les 4 questions suivantes :

  • Est-qu’il m’apporte de la joie ?
  • Est-ce qu’il est utile ?
  • Est-ce qu’il fonctionne ?
  • A-t-il un endroit spécifique où être rangé ?

L’idée est de ne conserver que ce que nous aimons et/ou nous est utile et de se débarrasser du superflu ! Bon courage !

Cette étape sera d’autant plus simple que le tri aura été efficace. Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place : on rassemble tous les objets d’une même catégorie au même endroit (ex: les médicaments, les livres etc..) Ainsi, il sera plus facile de garder votre espace rangé, propre et clair !

Une fois les étapes précédentes terminées,  vous aurez la sensation d’un espace plus grand, plus clair, plus serein. C’est en effet les bienfaits d’un intérieur minimaliste, on se sent plus libre sans superflu !

Share
Phillipe M.
Author

Write A Comment