Pour sa toute première édition, le tournoi de tennis Primavèra Junior a parfaitement rempli le contrat. Créé à l’initiative de 3 jeunes du club, (Théo Deschatrettes, Robin Barbier et Anis Boufafa) et parrainé par Benoit Paire, l’évènement a transformé le situe de l’US Colomiers Tennis en fourmilière.

1er et unique tournoi international de tennis junior en ligue Occitanie, il a accueilli une quinzaine de nationalités durant 9 jours. Mexique, Canada, Russie, les compétiteurs âgés entre 14 et 18 ans sont venus de loin pour en découdre lors d’échanges qui ne manquaient pas de mordant. Il faut dire que ce Primavèra Junior est un tournoi Grade 5, c’est-à-dire un de plus prestigieux niveau dans le monde du tennis. Ce n’est donc pas un hasard si on a pu retrouver Maélie Monfils, la sœur de Gaël, dans le tableau féminin…
Grand rendez-vous pour les compétiteurs mais également grande fête pour le public avec un village d’animations aux abords des courts qui n’a pas désempli.

Côté résultats, la finale fille (100% Française !) a été remportée par Loïs Boisson face à Astrid Cirotte sur le score de
6-1 6-3 .
La finale garçon se solde par la victoire du français 
Valentin Lapalu qui bat l’italien Daniele Bagnolini 7-6(5) 6-0.
Saluons également la performance des 3 créateurs de cette compétition qui deviennent au passage les plus jeunes directeurs de tournois de France. Devant un tel succès, une édition 2020 est déjà sur les rails…

Fb : @primaverajuniors
www.uscolomierstennis.com

Share
Julien F
Author

Write A Comment