Ce mois-ci, nous nous invitons dans une famille de Braxéens d’origine, la famille Bégué, bien connue dans le monde de la vente immobilière, particulièrement à Brax et Pibrac et représentée ici par Marie-Hélène Bégué, la fondatrice des agences immobilières et Jean-Henri Romanet son gendre et aujourd’hui le Gérant ?

Diagonale : Quand et comment a débuté cette belle aventure ?
Marie-Hélène : Il faut remonter à 1979 … et oui déjà 40 ans ! Epoque à laquelle j’ai débuté dans le monde de l’immobilier. Puis
c’est en 1990 que je rachète le Cabinet du Midi à Toulouse Saint-Michel avant de créer les agences de Pibrac, Brax et Sainte-Foy
Peyrolières en 1994. Tout en étant à la tête de ces 4 agences, j’occupais également un poste de formatrice à l’Institut National Supérieur de l’Immobilier et participais aussi au club de veille immobilière de la CCI. Faisant partie des premières agences implantées sur ces communes de l’ouest toulousain, je pense que nous avons contribué à développer ce secteur de la Métropole, que ce soit en vente de biens ou en location de maisons particulièrement pour le personnel d’Airbus et ATR.

Jean-Henri, racontez-nous votre parcours ?
Jean-Henri : J’ai débuté mon parcours professionnel dans ce secteur d’activité en 2003 avant de travailler à Pibrac dans l’agence de Marie-Hélène en 2006. L’évolution des agences et les perspectives personnelles de chacun d’entre nous font que j’ai eu l’opportunité de racheter les agences de Pibrac et Brax en 2013. Mais Marie-Hélène reste, bien sûr, dans l’activité et nous apporte en permanence son soutien et son expérience et pour ne rien vous cacher, il se trouve je suis devenu, entre temps, son gendre !

Quelles qualités de vos agences mettriez-vous en avant ?
Tout d’abord, l’expérience, la connaissance parfaite du secteur ainsi que la qualité et le professionnalisme de nos collaborateurs. Nous insistons sur ce point car la plupart d’entre eux travaillent avec nous depuis plus de 15 ans, chose rare de nos jours !
Nous avons également la capacité à répondre à la nombreuse clientèle étrangère puisque l’anglais et l’espagnol sont pratiqués au sein de nos agences. Autre argument non négligeable, nos honoraires sont de 3,5 % pour un mandat exclusif, un taux très bas pour le service complet que nous proposons à nos clients. L’estimation des biens étant, bien sûr, offerte.
Je rajouterai également notre savoir-faire en tant qu’experts en valeur vénale immobilière qui rassure notre clientèle sur
cet aspect important de notre métier. Etant issus du terroir, notre implication ne s’arrête pas à notre métier et va bien au-delà ! En effet, nous sommes très impliqués dans la vie de nos communes.

Jean-Henri, comment qualifieriez-vous votre valeur ajoutée ?
C’est vrai que je suis arrivé avec une vision du métier issue de ma génération et je me suis concentré sur l’image de nos agences et la communication que nous devions appliquer. Ce qui donne une parfaite complémentarité avec l’expérience et le savoir-faire de Marie-Hélène sur notre territoire parfaitement maîtrisé par nos équipes. Je tenais à rajouter que, pour nous, la formation et la transmission sont des valeurs importantes dans nos agences et nous le prouvons chaque année avec les nombreux stagiaires et contrats de professionnalisation que nous employons. Nous envisageons peut-être l’ouverture d’une 3eme agence sur l’ouest toulousain mais rien n’est encore figé.

Dernière minute Bégué Immobilier recrute en ce moment un commercial/e. Poste à pourvoir immédiatement.

Share
Phillipe M.
Author

Write A Comment