Tag

commémoration des 80 ans de la Libération

Parcourir

Mardi 7 mai 2024, la ville de Cornebarrieu accueillera une délégation américaine à l’occasion de la cérémonie d’hommage à Harold Morris Gnesin, jeune membre d’équipage américain disparu le 25 juin 1944, lors du crash de son bombardier sur la commune de Cornebarrieu.

Ce jour-là en effet, lors d’une opération périlleuse menée par les Forces Alliées visant à bombarder la base de la Luftwaffe à Francazal, l’aérodrome de Blagnac et les dépôts de carburant de Montbartier dans le Tarn et Garonne, le bombardier B-17G « Forteresse volante » est pris pour cible par la défense allemande. Un de ses moteurs est atteint et l’aile droite est en feu. Huit hommes sautent en parachute et l’avion s’écrase, sans exploser, au lieu-dit Les Syndics à Cornebarrieu. Un seul homme ne réussit pas à s’extraire de l’avion et périt dans le crash : le Sous-Lieutenant Harold Morris Gnesin, âgé de 24 ans. Son corps est inhumé le lendemain dans le cimetière de Cornebarrieu. Il sera ensuite exhumé en 1946 pour rejoindre un cimetière de Lorraine aux côtés d’autres combattants américains, puis à nouveau en 1949, pour trouver son repos final au Cimetière National de Long Island, dans l’Etat de New York.

Dans le cadre des cérémonies nationales de commémoration des 80 ans de la Libération, un hommage à Harold Morris Gnesin se tiendra mardi 7 mai 2024 à 10h00 à Cornebarrieu, au Monument aux morts – route du stade en présence de 12 membres* de la famille du disparu, venus spécialement de différentes villes des Etats-Unis.

Afin de poursuivre le devoir de transmission, pour que le plus grand nombre ait connaissance de l’histoire du B-17 « Forteresse volante » et que le nom d’Harold Morris Gnesin ne soit pas oublié, l’association AEROCHERCHE**, spécialisée en archéologie aéronautique, a mené une prospection sur les lieux du crash. Les vestiges retrouvés ont été nettoyés et identifiés, et seront exposés au Musée Aeroscopia à Blagnac.

La cérémonie se déroulera en présence de :
Pierre-André Durand, Prééfet d’Occitanie et de la Haute-Garonne
Charles Bourillon, Géénééral de Division
Hector Brown, Consul des Etats-Unis d’Améérique
Maxime Saint-Germes, Directeur de l’ONaCVG (Office national des combattants et victimes de guerre), l’Association France Etats-Unis et l’Association des Anciens combattants.