Tag

job

Browsing

Le sympathique magasin Kreatiss à Plaisance-du-Touch est à la recherche d’un/une vendeur(se) conseil en tissu et articles de mercerie (H/F). En voici les détails.

Vous travaillerez au sein d’une petite équipe de 5 personnes. votre rôle : accompagner les clients dans le service et le conseil pour vendre: les tissus, l’art du fil, la mercerie, les loisirs créatifs.Compétence exigée: rigueur et dynamisme. Vous êtes passionné(e) par les loisirs créatifs notamment la broderie et le tricot
DU LUNDI AU SAMEDI 9H/19H
Compétence(s) du poste
– Accueillir une clientèle
– Disposer des produits sur le lieu de vente
– Techniques de mise en rayon
Autre(s) compétence(s)
– être à l’aise avec l’outil informatique (indispensable)
Qualité(s) professionnelle(s)
Réactivité
Travail en équipe
Détail Lieu de travail : 31424 – PLAISANCE DU TOUCH
Type de contrat : Contrat à durée déterminée de 2 Mois
Durée hebdomadaire de travail : 35 H00 HEBDO
Salaire indicatif : Horaire de 10.15 Euros sur mois
Qualification : Employé non qualifié
Conditions d’exercice : Horaires normaux
Expérience : Expérience exigée de 2 An(s) dans la vente
Permis : B – Véhicule léger Souhaité
Effectif de l’entreprise : 3 à 5 salariés
Secteur d’activité : commerce de détail de textiles

CV et lettre de motivation son à envoyer à l’adresse contact@kreatiss.fr

Share

À la fois cave à vins, bières, et spiritueux, l’Apéricave est également un bar où l’on se rend notamment pour des afterworks interminables. Lieu sympathique où l’on aime prendre son temps et découvrir les différentes références sélectionnées avec soin, L’Apéricave plait au point de devoir embaucher du personnel tant son succès est établi.

Il recherche donc un employé qui devra assurer les missions classiques de bar mais également animer une partie de la communication de l’établissement. Expérimenté ou non, le ou la candidat(e) devra faire preuve d’une motivation sans failles. Le poste est à pourvoir pour septembre et les candidatures sont actuellement ouvertes.

Pour y prétendre, passez au magasin avec CV et lettre de motivation ou par mail à l’adresse contact@apericave.fr

L’Apéricave 
4/6 Avenue André-Marie Ampère, Colomiers
05 31 22 85 48
www.apericave.fr
Fb : @apericave

Share
Photo : Julien Hank Fitte

Regroupant le meilleur du local dans une enseigne où il fait bon se rendre, la belle et jeune entreprise Minjat confirme sa pleine forme avec ce quintuple recrutement. Devant le succès et la croissance de l’entreprise, 5 nouveaux postes sont ouverts pour renforcer l’équipe déjà en place. Le point commun de ces offres? L’obligation pour les candidats d’avoir une forte sensibilité pour les produits du terroir mais également l’envie de partager des moments forts avec les clients, l’équipe et les producteurs!

Les postes à pourvoir sont

-Chargé(e) de réception des livraisons et stockage – temps partiel

-Plongeur(se) de restaurant – mi-temps

-Employé(e) polyvalent de magasin CDI temps plein (35h/sem)

-Employé(e) rayon Fruits et Légumes – temps plein

-Conseille·é·r·e Vendeu·r·se Rayon Traditionnel (Charcuterie Crèmerie) – temps plein

-Apprenti(e) pour le rayon boucherie

Comment candidater? Adressez-leur une courte vidéo ou quelques lignes sur vos motivations ainsi que votre CV à jeveuxrejoindre@minjat.com . L’équipe dirigeante est très sensible à la motivation et à l’envie de s’impliquer dans cette belle aventure…

Plus d’infos sur https://www.indeed.fr/jobs?q=minjat&l&vjk=643d791e23231e15

Share
Photo : Julien Fitte (Illustration)

Qui a dit que seules les grandes villes étaient génératrices d’emploi? Notre charmante voisine Lévignac n’est pas en reste côté embauche et propose aujourd’hui une triple annonce.

Pour son centre de loisirs, la commune recherche trois animateurs, respectivement en contrats de 8, 25 et 35h. Ces postes à pourvoir dès septembre réclament de pouvoir justifier du BAFA ou du BPJEPS.

Les candidatures (à savoir CV + lettre de motivation) sont à envoyer par mail à l’adresse anim-action2@wanadoo.fr

Share

Très dynamique et apprécié de ses visiteurs, le Centre de Loisirs de Bouconne a déjà fait parler de lui le mois dernier dans la rubrique emploi (voir l’article en cliquant ici). Il récidive donc cette fois ci en recherchant un agent technique polyvalent de restauration et d’entretien. Voici les compétences requises et spécificités du poste :

Le Centre de Loisirs recrute un agent technique polyvalent de restauration et d’entretien pour le Centre de Loisirs de Bouconne :
▶️ CDD
▶️ Mercredi & vacances scolaires
▶️ Contrat lissé de 8.75h/sem
▶️ Du 2 septembre 2020 au 30 juin 2021
▶️ Période d’essai d’un mois et demi

🔸Mission générale du poste : Participer aux missions de distribution, de service et d’entretien des locaux d’un restaurant collectif.

🔸Conditions d’exercice :
– vous êtes placé sous l’autorité du chef d’équipe, du responsable de la cuisine
– port de la dotation vestimentaire et des Équipements de Protection Individuelle obligatoire

🔸Pour postuler, envoyez CV et lettre de motivation à emploi@bouconne.fr
Plus d’informations au 05.61.85.83.12 et sur http://www.bouconne.fr/

Share

Dans un contexte économique tendu, notamment pour les grandes entreprises, les PME et commerces locaux démontrent encore une fois leur caractère crucial, notamment en termes de création d’emploi. Comme vous avez pu le constater dans nos colonnes, les offres émanant de ce type d’entreprise fleurissent et nos en sommes fiers de pouvoir vous en faire écho. Aujourd’hui, c’est le sympathique magasin Kréatiss à Plaisance du Touch qui recherche un vendeur / une vendeuse en tissus mercerie et loisirs créatifs avec prise de fonction à partir du 17 août 2020.

Les prétendant(e)s à ce CDD de 2 mois suivi d’un CDI devront justifier de 2 à 3 ans d’expérience dans la vente. De même, leurs centres d’intérêts doivent correspondre au produits proposés en magasin : tissus, mercerie, tricot, crochet, loisirs créatifs, perles. Une aisance avec l’outil informatique est également requise.

Si cee 35 heures par semaine au salaire de base 10.15€ de l’heure brut vous intéresse, veuillez adresser votre candidature à administratif@kreatiss.fr , à l’attention de Mme Puech.

Kreatiss
3 impasse Ada Lovelace, 31830 Plaisance-du-Touch
Tél. 05 61 49 41 05
www.kreatiss.fr
FB @Kreatiss

Share

Restaurant français situé face à l’Espace Monestié de Plaisance-Du-Touch, le Theatro est un établissement donnant dans le traditionnel avec une pointe d’originalité. Devenu au fil du temps une belle adresse, il cherche un cuisinier spécialisé en grillades à la cheminée. Il devra :
– Maîtriser parfaitement des cuissons viandes et poissons.
– Savoir gérer son poste, de la mise à place au nettoyage, stock…
-Avoir un bon niveau de cuisine (car aide à mise en place de la cuisine)

Indispensable également, une motivation de fer et avoir conscience de la réalité du milieu de la restauration. Le salaire sera défini en fonction de l’expérience du candidat…
Côté rythme, la base est de 9 a 10 services / semaine avec 2 à 2,5 jours de repos consécutifs / semaine

Si ce poste vous correspond, merci d’envoyer votre CV à jeanlaurentgrilleres@orange.fr

Le Theatro
1 rue des Fauvettes
31830 Plaisance-du-Touch
Tél. 05 61 31 96 77
Facebook : @letheatro31

Share
Photo : Julien Hank Fitte

Quasiment tout pourrait être dans le titre mais il s’avère que cette offre d’emploi est bien plus riche qu’il n’y parait. Outre les détails techniques du genre emploi en CDI pour le magasin de Portet sur Garonne avec formation assurée, ce poste de conseiller client polyvalent n’usurpe pas son qualificatif. Il n’est pas question de simplement réaliser un acte de vente mais bien d’accueillir et de conseiller en identifiant les besoins du client, de réaliser des commandes, de les réceptionner et toute une liste d’actions satellites qui rendent cet emploi riche et prenant.
Le salaire est également motivant, Maison de la Literie sachant qu’un bon employé doit être bien rémunéré!
Il n’y a pas de pré-requis particulier pour postuler à cette offre, si ce n’est une motivation sans failles, un sens de la relation client et l’envie de prouver votre valeur.

Envoyez vos candidatures par colomiers@mdl-occitanie.ovh
Infos au 05 61 78 02 74

Share
Photo : Julien Hank Fitte / IUP GMP 2018

Alors que la crise sanitaire perturbe fortement le marché du travail et notamment celui des jeunes, le Gouvernement a mis en place des mesures pour encourager les entreprises à accueillir les étudiants en apprentissage à la rentrée de septembre 2020. Fraîchement nominé trésorier CARIF OREF Occitanie (Mandat MEDEF régional) en Occitanie, Dominique Lemaire, directeur du Réseau IFAG (dont un campus à Toulouse) nous livre ses 10 conseils pour maximiser ses chances de décrocher un contrat d’apprentissage à la rentrée.

Préparez-vous dès maintenant

1-Démarrer sa recherche sans attendre
Ce n’est pas parce que le contexte économique, lié à la crise sanitaire que nous venons de traverser, suscite de réelles interrogations qu’il convient de décaler la recherche d’emploi. Les entreprises se sont remobilisées et définissent, à l’heure actuelle, leurs besoins en alternance. Elles ont géré le présent et vont pouvoir commencer à préparer l’avenir. La règle qui prévalait, hier, dans un environnement traditionnel, vaut plus encore aujourd’hui. Même si parfois, elle peut se signer en septembre, l’alternance se prépare aujourd’hui !

2-Faire preuve d’humilité
Au moment d’identifier les secteurs et métiers pour lesquels les étudiants développent de l’appétence et des compétences, il ne faut pas perdre de vue que les recrues revêtiront le statut d’apprenti. Elles devront donc faire preuve d’une certaine humilité par rapport à la fonction et aux missions recherchées . Il est, néanmoins, nécessaire d’être attentif à ce qui leur sera proposé, voire confié. La crise a ouvert la voie à l’open innovation, certains établissements repensent leur organisation. Il y a donc là une réelle opportunité pour les futurs alternants qui ont une carte et un rôle à jouer.

3-Personnaliser CV et lettre de motivation
L’objectif est de sortir du lot, de faire la différence. Une règle encore plus vraie en période de crise. Il faut en finir avec « l’industrialisation » des CV et des lettres de motivation, stéréotypés et rédigés à l’identique. Il faut réussir à les individualiser et à les adapter, notamment le CV qui est le document le plus lu. L’étudiant devra tenter de se mettre à la place du recruteur et se poser la seule question qui vaille : qu’est ce qui va le pousser à me choisir ? Une astuce : éviter de dire que vous cherchez une alternance pour les études, c’est une évidence et cela ne reflète guère de motivation. Il vaut mieux expliquer que vous êtes intéressé par l’entreprise, son secteur d’activité pour orienter votre projet professionnel, que vous souhaitez apporter votre enthousiasme… Montrer son potentiel, son engagement et s’inscrire dans la durée, voilà qui devrait attirer l’œil de celui qui vous recrute.

4-Surveiller sa e-réputation
Il apparaît désormais indispensable de mettre en place une stratégie de marketing de soi sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Instagram, Facebook, Twitter… Après avoir corrigé et rendu inaccessibles les informations trop personnelles, on peut montrer sa motivation par le biais d’une image ou d’une vidéo qui feront la différence. Par ailleurs, en se connectant à l’entreprise pour laquelle on postule, on démontrera aussi son engagement et on y apprendra beaucoup.

5-Mettre en place une méthodologie
Une recherche efficiente, est une recherche effectuée avec méthode. Établir une liste des entreprises ciblées, assurer un suivi des candidatures (date d’envoi, relance téléphonique, réponses obtenues) permet​d’élaborer un tableau de bord pour mieux analyser les retours, pour déterminer les avantages et les faiblesses d’une recherche de contrat. Un simple envoi de CV ne suffit pas, il ne faut pas hésiter, après avoir travaillé son approche, à contacter l’entreprise. Tant qu’on ne vous dit pas non, vous devez relancer ! Enfin, il est évidemment impérieux, dès le démarrage de la recherche, de mobiliser son réseau familial, amical, social.

6-Savoir faire la différence entre contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation .
Cela est un indéniable atout. Bien faire la distinction, bien connaître les aides et les financements associées, est la démonstration d’un candidat motivé, informé qui peut argumenter auprès de son recruteur. Pour ce faire, il vaut mieux se tourner vers l’école afin d’avoir tous les renseignements actualisés sur la question.

Réveillez ou révélez votre instinct animal

7 – Être à l’écoute de son environnement.
Jamais il n’a été si crucial d’être attentif à l’actualité politique, économique et sociale . En instaurant des « alertes » sur vos appareils numériques, en lisant la presse spécialisée, on se tiendra informé des nouvelles dispositions gouvernementales (aidées à l’apprentissage, plans sectoriels pour sauver l’aéronautique, l’automobile, le tourisme…). On pourra aussi connaître l’évolution de l’entreprise ciblée.

8 – Choisir des secteurs qui ont le vent en poupe.
Sans pour autant tirer un trait sur une filière de prédilection, il est judicieux de tenir compte de la meilleure santé économique de certains secteurs comme l’agroalimentaire, le bricolage, la jardinerie, le e-commerce tout en restant en veille sur les secteurs en difficultés qui pourraient se redresser grâce aux différentes mesures que l’Etat a mises en place.

9 – Identifier les nouvelles mesures en faveur de l’apprentissage.
Des premières dispositions ont été annoncées par la ministre du Travail, le 5 juin. Un plan plus global doit voir le jour d’ici le 1er juillet. Il conviendra d’en retenir les grandes lignes et de veiller à être concerné. Cette volonté affichée du gouvernement a modifié la lecture des recruteurs. Et doit permettre de ne pas de laisser aspirer par la spirale du défaitisme.

10 – Prévoir un plan B.
Pour limiter le stress durant cette période, rien ne vaut l’anticipation. Si l’alternance se fait rare, on peut envisager de faire une année en formation initiale, en attendant de trouver le bon contrat l’année prochaine ! Surtout ne pas dramatiser. On doit y voir l’occasion d’ajouter une nouvelle corde à son arc. Si la formation est payante, les banques pratiquent des prêts à des taux très attractifs. S’assurer une solution de repli, c’est diminuer son stress et donc faciliter la réussite de son plan A . Surtout que les apprenants, selon les nouvelles dispositions, vont avoir jusqu’au 28 février 2021 pour signer…

Share

Profusion d’offres en prévision de l’été sur Colomiers avec notamment les enseignes Minjat! et Le Canard Sur Le Toit qui cherchent à compléter leurs équipes respectives. 

Le Canard Sur Le Toit recherche :
– Un chef de partie chaud et froid
– Un second de cuisine
– Un commis de cuisine

Statut : CDI ou saisonnier
Disponible dès maintenant

Merci d’envoyer votre lettre de motivation et CV à direction@canardsurletoit.com
www.canardsurletoit.com/restaurant/

Minjat! recherche :
– Un boucher expérimenté
– Un serveur
– Un employé polyvalent magasin (15h en fin de semaine)
– Un plongeur

Merci d’envoyer votre lettre de motivation et CV à  jeveuxrejoindre@minjat.com
www.minjat.com

 

 

 

 

Share