Journal-Diagonale
Tag

Les Oies Sauvages

Parcourir

Avant toute chose Oui ! C’est bien un hommage à Michel Delpech qu’on fait Alexis et Laure Wissemberg en donnant ce nom au restaurant. À l’image de ce morceau, Les Oies Sauvages incarne les valeurs culinaires Françaises, plus particulièrement celles de par chez nous.

Originaires des Vosges mais tombés amoureux de notre région, Alexis et sa femme Laure défendent les couleurs de l’Occitanie au travers de leur sélection de produits : les Oies de Sarlat ou de la coopérative la Quercinnoise du Lot, Jambon de noir de Bigorre, le porc fermier de la Ferme de Calvignac (dans le 82)…Ce sont ces beaux produits savamment préparés qui fidélisent une clientèle amoureuse de la cuisine bien faite.

Bien qu’immensément riche, notre territoire manque fatalement de certaines spécialités. C’est là qu’Alexis, Laure et leurs collaborateurs se creusent la tête pour pallier à ces manques. J’en veux pour preuve entre autres le Pink Pastaga, alternative anisée empruntée à la Cité Phocéenne produite à Vacquiers.

Même si le local est tendance (et c’est tant mieux), ce que propose Les Oies Sauvages n’est pas une réponse à cet appel mais bien une volonté profonde de faire une cuisine qui a du sens. On ressent cette sincérité dans les échanges entre un personnel passionné et des clients un peu plus fidèles à chaque visite.

Sublimant avec brio le traditionnel avec une touche de moderne, Les Oies Sauvage est une adresse qui ne laisse pas indifférent.

Les Oies Sauvages
14 Allée de la Fontaine
06 88 01 79 93
Fb : @LesOiesSauvages
Fermé le lundi

Mardi-Vendredi : 12:00-14:00 et 19:00-21:00
Samedi : 19:00-21:30
Dimanche : 12:00-14:00

Share

En lecteurs fidèles et assidus que vous êtes, vous avez certainement constaté notre passion pour les restaurants. Se sustenter est devenu un mode de vie chez Diagonale (nous songeons même à nous rebaptiser Diagronale) qui nous a permis de découvrir de nouveaux restaurants fraîchement ouverts au cours de l’année 2018. Petit récapitulatif de ces lieux dont certains sont déjà devenus des classiques.

Crep’Chignon
Enseigne existant depuis plusieurs années, ce restaurant a changé d’adresse pour le 15 Rue de la Poste à Cornebarrieu, en lieu et place d’une ancienne quincaillerie.
Créatif, soigné dans l’assiette et doté d’un cadre magnifique, il ne vous décevra pas.

Les Oies Sauvages
C’est au calme de l’Allée de la Fontaine de Colomiers (numéro 14 pour être précis) que se niche ce restaurant traditionnel qui sait revisiter le classique sans le dénaturer.  Une des jolies surprises de cette année.

Minjat!
A la fois magasin en circuit court et restaurant, Minjat est rapidement devenu un incontournable de la zone du Perget ( 2/4 Avenue André-Marie Ampère à Colomiers). En constante progression, la cuisine y est élégante et fine. Réservez obligatoirement, les places y sont chères…Le Théatro
Restaurant attenant à la salle de spectacle l’Onyx,  Thomas et Jean-Laurent ont choisi d’ouvrir un espace dont on ne ressort pas sur sa faim. Plats maîtrisés et service rapide, on parie que vous allez aimer…

Ô Sel Fou
Remplaçant le Vaquero à coté du VandB Colomiers, Ô Sel Fou arrive avec des objectifs de conquête! Il compte pour cela sur une cuisine abordable préparée par une équipe assidue et passionnée. A peine ouvert qu’on a déjà l’impression qu’il est là depuis des années tellement il est efficace.


L’ Aromatic
Sain et rafraîchissant, l’Aromatic (1 Chemin de Beauregard à Pibrac) s’évertue à proposer ce que les autres ne font pas. Bouillonnant d’idée et de créations, c’est ici qu’il faut vous rendre si vous cherchez la nouveauté visuelle et gustative.

Chez Fanfan
La cuisine de chez nous, c’est ici! Au 35 bis Route de Toulouse à Cornebarrieu, vous pouvez commander l’un des meilleurs cassoulets que nous ayons pu goûter. Rien que pour ça ce restaurant vaut le détour!

Mosto Buffet
Most signifie « plus » en anglais. Mosto tire son nom de cette racine en vous en proposant « toujours plus ». Buffet de fusion food, c’est-à-dire le meilleur de chaque type de cuisine du monde,  la devanture noir et or du 9 Rue Isaac Newton à Plaisance-Du-Touch est immanquable.

Mama Shelter
Toutes les grandes villes ont un Mama Shelter : Toulouse se devait d’avoir le sien. La renommée mondiale de la marque n’est plus à faire mais attention, hors de question de s’imposer comme un rouleau compresseur. Travaillant avec des artisans locaux comme fournisseurs, ce havre de paix au 54 Boulevard Lazare Carnot est incontournable. Tout simplement.

Frites Factory Airlines
Le décor de ce restaurant est tout simplement une carlingue d’avion! Service haut en couleurs et ambiance pétillante, manger la bas est aussi bon qu’amusant.  174 Route de Bayonne, notez le ou mieux, allez y!

Share

Ouvert il y a tout juste un mois à Colomiers, le restaurant Les Oies Sauvages vous accueille dans un établissement chaleureux et excentré. Un bonheur lorsque l’on veut profiter, au calme, du soleil sur la terrasse sans être dérangé par le bruit des voitures. Un côté traditionnel et à la fois contemporain que l’on retrouve dans la décoration jusque dans la cuisine.

Si la fameuse chanson de Michel Delpech, Les Oies Sauvages vous vient en tête en lisant le nom des plats sur la carte comme la forêt chantait ou encore là-haut dans les nuages ce n’est en rien un hasard. Intrigués nous avons demandé à Laure et Alexis, les gérants, la raison de ce choix. Il s’agit en réalité de deux idées qui se rejoignent, la chanson de Michel Delpech et les souvenirs qu’elle représente ; ainsi que l’importance des oies comme animal emblématique du Sud Ouest que vous pouvez déguster sur place.

Dans votre assiette une présentation soignée et colorée, où l’on retrouve des produits bruts travaillés et recherchés pour vous faire goûter une véritable cuisine française. « C’est important d’amener des éléments avec parcimonie pour retrouver le vrai goût des choses. » nous dit Alexis. C’est le cas par exemple avec les carottes utilisées en accompagnement dans votre assiette avec des variétés jaune, orange et violette pour marier différence de goût, de texture et d’apparence.

C’est donc tout naturellement que le restaurant travaille avec des produits locaux frais et de qualité, qui sont sélectionnés pour  être sublimés afin que vous retrouviez le vrai goût des aliments dans votre assiette. Les fruits et légumes sont produits en local et les viandes sont labellisées comme le boeuf, les oies IGP de Sarlat, le veau de l’Aveyron… De bons produits mis au goût du jour qui sont cuisinés à la minute pour ne rien dénaturer.

 

Une ambiance campagne et cosy qui se marie très bien avec les plats figurant sur la carte. Des mets réfléchis pour dégager la saveur voulue par les cuisiniers David et Charles. On vous laisse aller goûter  le Banoffee au citron vert que ces derniers ont créé pour comprendre toute la recherche qui se trouve derrière chaque plat. Un dessert qui, d’ordinaire lourd et très sucré, se transforme en une gourmandise légère et épurée avec un zeste de fraîcheur… autant dire un délice !

Cette recherche du mieux peut aussi être vue sur le menu où l’on aperçoit vin des amis. Un concept qui change des habituelles sélections du mois et où vous pouvez partager le nom de votre vin préféré à l’équipe des Oies Sauvages. Vos conseils sont écoutés et proposés par la suite au restaurant si Alexis est convaincu par vos trouvailles !

Share