Journal-Diagonale
Tag

librairie

Parcourir

«Personne n’est jeune après quarante ans mais on peut être irrésistible à tout âge. ». Cette citation de Coco Chanel sied à merveille à la librairie indépendante La Préface qui fêtait le vendredi14 octobre ses 40 ans (bien que la date officielle soit repoussée au 1er décembre pour cause de trop nombreuses lectures en cours dixit Arthur, la petite souris malicieuse mascotte de l’établissement). Après 4 décennies d’existence, ce temple de la lecture n’a strictement rien perdu de sa superbe et attire toujours autant les amateurs de lecture. Il faut dire qu’avec environ 50 000 références, tous les styles d’écriture sont représentés.

La longévité de La Préface s’explique également par les nombreux partenariats tissés avec les médiathèques de la région Toulousaine, associations, comités d’entreprise et autres sites culturels tels que le cinéma Le Grand Central pour ne citer que lui. À l’origine de l’établissement en 1982, Mme Michèle Capdequi est encore est toujours à la barre, accompagnée de ses 11 conseillers. Ayant tous en commun la passion de la lecture, leur expertise et leur conseil sont un atout phénoménal pour la sélection de vos ouvrages. Sans leur jeter la pierre (mais un peu quand même), allez demander ça à Amazon pour voir…
La boutique en elle même déborde de charme. Sa forme alambiquée, son grand escalier central, l’odeur des bouquins et les portants qui débordent, on a envie d’y passer des heures à fouiller tant chaque couverture est la promesse d’une fabuleuse découverte. Dans un monde de livraisons et de commandes web, sélectionner ses lectures avec ses sens est purement délicieux.

Pourtant encline à donner de la voix lorsqu’il est l’heure de conseiller sur une lecture, Michèle Capdequi prend quelques secondes de réflexion lorsqu’on l’interroge sur le meilleur souvenir qu’elle a pu vivre en ces murs. Il faut dire qu’en 40 printemps, il y en a eu des rencontres : avec les auteurs, les clients et les nombreux intervenants. Car oui, toutes ses évocations tournent autour de l’humain, de l’échange et des apports émotionnels qu’ils génèrent. Le dernier en date remonte à quelques jours à peine lors d’une lecture de soutien faite à destination des femmes Afghanes. L’intensité de ce moment reflète à lui tout seul l’état d’esprit de La Préface : l’humanité avant tout.

Un très bon anniversaire à ce monument de la lecture

Librairie La Préface
35 Allée du Rouergue, 31770 Colomiers
05 61 78 56 95
www.lapreface.net
Fb : @Laprefacecolomiers

Share

Générant des débats aussi agités que l’affrontement entre le Capitaine Némo et le calamar géant, la vente et distribution des livres en ce confinement acte 2 déchaîne les passions (assorties des raisonnements de bas étage des experts Facebook). Au niveau local, plus particulièrement au centre ville de Colomiers, la librairie La Préface s’est organisée pour épouser les contraintes gouvernementales (la lecture n’ayant pas été retenue comme activité essentielle)

C’est l’option Clic and Collect qui a été retenue par l’enseigne afin d’assurer une activité efficace lors des 3 semaines à venir. Voici son fonctionnement :

  • Passez commande via le site www.lapreface.netou par mail à lalibrairie@lapreface.net
  • Dès réception de votre ouvrage, un mail vous est envoyé vous invitant à venir le récupérer
  • Une fois au seuil de la librairie, présentez vous à la table située à l’entrée. Votre commande arrivera toute seule. Seule restriction, se présenter du lundi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h

Ce dispositif est valable pour les jours à venir mais est susceptible de modifications selon ce que notre gouvernement décidera dans le futur, notamment au 15ème jour de cette saison 2 du confinement.

Photo : Julien Fitte

Avec une équipe de lecteurs passionnés, La Préface fait la différence de par ses conseils et sa façon de vous aiguiller en fonction de vos envies ou de vos goûts. Pour pouvoir encore verser dans ce rôle malgré tout, des petites annotations sont adossés aux couvertures des livres, vous permettant d’en savoir plus sur l’ouvrage. Qu’es ce que tu dis de ça Amazon… ?

Librairie La Préface
35 Allée du Rouergue, 31770 Colomiers
05 61 78 56 95
www.lapreface.net
Fb : @Laprefacecolomiers

Share
Photo : Julien Fitte

Grandes vacances ayant rimé avec ces maudits cahiers de vacance lors de votre jeunesse, il est temps de se réconcilier avec le doux crissement du livre cet été. Que vous optiez pour la plage, la montage ou tout simplement votre salon, le livre peut vous suivre partout et ne réclame ni réseau ni batterie pour donner tout ce qu’il possède. Subsiste encore l’épineuse question du choix de l’oeuvre, histoire de ne pas tomber sur un Madame Bovary bis qui pour le coup finirait de vous fâcher avec la lecture*. Nous nous sommes tournés vers Léanne de la librairie La Préface à Colomiers avec une question simple : que faut-il bouquiner cet été?

«  La soustraction des possibles » de Joseph Incardona

Ayant remporté le 43e prix Relay des voyageurs lecteurs, ce livre ne doit pas vous décourager de par son volume. Traitant d’un duo incongru empêtré dans des affaires de blanchiment d’argent dans les années 80 sous fond de mafia, ce polar très rythmé ne vous laissera pas une seconde de répit tant que vous n’aurez pas atteint sa 4ème de couverture.

« La saga des Cazalet, I : Étés anglais », par Elizabeth Jane Howard

Premier tome d’une saga familiale se déroulant dans les années 30 chez nos amis qui roulent du mauvais côté de la route, cette ré-édition intervient avant la sortie du second volet pour cet automne. Façon Downtown Abbey, il dépeint la façon dont les événements frappent de manière différente lorsque est noble ou domestique à l’aube d’un second conflit mondial.

« Petit traité d’écologie sauvage » par Alessandro Pignocchi

Bande dessinée d’une subtilité rare, elle propose de voir l’actualité à travers le regard d’une mésange. Extrêmement drôle et percutante, cette BD est une merveille d’anthropologie décalée divisée en 3 tomes

* (point de vue personnel totalement assumé. Lisez Jack London à la place. Vous ne le regretterez pas)

Share

En ouvrant la porte de cette librairie, la charmante Mélissa, propriétaire, nous accueille dans l’univers d’un salon de thé entouré de livres. Pas question ici d’hostilité, ni de rayons linéaires avec peu de place pour circuler. Au café des livres c’est au contraire un espace ouvert et spacieux, où règne quelques tables et fauteuils le tout parsemé de bibliothèques bien remplies.

En tout c’est 7 000 références entre classiques et nouveautés qui sont régulièrement ravitaillées. Bien entendu, si l’oeuvre de vos rêves n’est pas présente, vous pouvez la commander comme dans une librairie classique. Au café des livres il y en a pour tout les goûts, des petits aux seniors sans oublier les ados. Chacun trouvera son bonheur parmi les ouvrages de littérature française et étrangère, jeunesse (manga, bd, comics…), polar, science-fiction ou guides pratiques (cuisine, jardinage…).

Mélissa nous explique qu’après 7 ans dans l’édition, elle a souhaité aller au plus près des gens toujours autour de sa passion : les livres. C’est d’ailleurs forte de ses expériences qu’elle a imaginé ce lieu où l’important serait l’humain et son bien-être. Un bien-être pensé pour vous, afin que vous preniez le temps seul(e), entre amis ou avec votre famille d’apprécier les œuvres qui vous intéressent. Les enfants ont d’ailleurs un espace qui leur est dédié et où ces derniers peuvent prendre du plaisir à lire au même titre que les parents.

Dans l’esprit d’un salon de thé, vous retrouverez des pâtisseries fait-maison, du jus de fruits frais ou encore du café/thé et autres boissons que Maëlle, apprentie, vous apportera avec le sourire. Au café des livres c’est aussi un investissement dans la vie locale avec des ateliers régulièrement réalisés par des professionnels et des partenaires du coin.

Ce que l’on retient c’est qu’il s’agit d’un lieu pensé pour vous, par des gens comme vous qui ne veulent que votre bien-être !

Prochain atelier : Mercredi 7 mars – Atelier philo

Au café des livres
48 avenue de Gascone
31490 Léguevin
05 61 11 88 40
fb : librairiecafeleguevin
Horaires : du mardi au samedi de 10h à 19h et le dimanche de 10h à 13h

Share