Journal-Diagonale
Tag

location

Parcourir

À l’image des bouteilles de plongée ou d’un parachute, les raquettes à neige sont un accessoire au caractère crucial sur une courte durée mais clairement inutiles le reste du temps. Comme certaines et certains ne souhaitent pas se balader toute l’année avec ou se les coltiner dans le garage à prendre la poussière, Decathlon Colomiers lance son service de location de ce raquettes à neige de randonnée.

Si le projet de se chausser de telles structures peut prêter à sourire, il suffit de faire l’unique expérience d’une rando dans la neige sans s’en équiper pour vouloir échanger son royaume contre des raquettes à neige. Pour ne pas avoir à verser dans ce genre de drame façon Richard III, Decathlon Colomiers vient à votre rescousse. Conçues par les ingénieurs de la marque pour une pratique régulière sur tout type de terrain enneigé, les raquettes à neige moyen tamis Quechua SH500 sont dispo à la location à partir de 8€ la journée (15€ les 2 jours, 45 pour la semaine). Avec un vrai distong pied droit/pied gauche, elles offrent une stabilité et un confort de déplacement accrus pour toute personne comprise entre 40 et 90 kilos. Ajustables, elles vont du 36 au 46, ce qui là encore couvre la plupart des profils. Pour aller avec, des bâtons de marche eux aussi ajustables en hauteur sont à assortir.

Encore une bonne nouvelle de la part de l’enseigne à fond la forme qui vous permettra de découvrir les joies de la rando dans la neige sans vous encombrer de matériel à outrance.

Decathlon Colomiers
78 chemin du Loudet, 31770, Colomiers
05.61.31.87.88
Facebook : Decathlon Toulouse Colomiers
Instagram : @decathlon_colomiers

Share

Avec une approche moderne de l’immobilier exempte d’agence classique et 100% digitale, SAFTI bouscule les codes de l’immobilier. Rien d’étonnant donc d’y croiser des personnalités tout aussi différentes de l’image classique de l’achat/vente de biens, notamment en la personne de Stéphanie Barbier.

Columérine depuis 38 ans, cette jeune maman débordante d’énergie est entrée dans le monde de l’immo il y a 6 ans de ça. Aujourd’hui, elle s’apprête à fêter sa 100ème transaction menée à bien. Traduisant sa culture du résultat, ce genre de statistique va de paire avec les avis clients disponibles sur son site ( www.safti.fr/votre-conseiller-safti/stephanie-barbier ). Un d’entre eux résume d’ailleurs assez bien son approche de l’immobilier et de la relation client : « Stéphanie a tout de suite compris qui nous étions et ce qu’était notre maison. Elle a su nous guider tout au long du parcours de vente afin de trouver les acheteurs qui correspondaient à notre attente. Innovante, passionnée et à l’écoute, Stéphanie va jusqu’au bout de sa mission avec ténacité et professionnalisme.» dixit Alexandra M de Colomiers . On comprend donc rapidement que Stéphanie Barbier ne s’en tient pas aux basiques de la profession. D’agent immobilier, elle devient coéquipière de votre vente immobilière comme si elle vendait son propre bien, du début à la fin de votre aventure (oui même chez le notaire). On imagine aisément l’efficacité d’un tel accompagnement mais également la sérénité qui s’en dégage.

Ce comportement se ressent également sur l’organisation de sa structure qui ne dépasse jamais les 15 dossiers en cours maximum. Courir après plus de lièvres, c’est d’autant plus de chance de les perdre…Idem pour sa zone d’action, largement axée sur Colomiers mais ouverte aux villes adjacentes telles que Tournefeuille, Plaisance Du Touch et consorts. Ce positionnement volontairement très localisé lui permet de conduire des actions sur des biens dans des secteurs qu’elle connaît parfaitement. Au niveau des contenus visuels, elle sait mettre en valeur avec de solides capacités en photo. Cela peut sembler anecdotique, ça ne l’est pas du tout : personne n’a envie d’acheter une maison mal présentée. De son regard, elle sait ce qu’il ne faut pas rater.

Lorsqu’on questionne Stéphanie Barbier de Safti Immobilier sur le meilleur souvenir de sa carrière, elle ne saurait donner d’exemple précis mais bien une tendance. « Ce que je préfère, c’est quand je rencontre une famille avec un projet qui leur semble impossible mais qu’il se dessine au fil de notre collaboration pour devenir réalité ».

Acheter un bien, c’est principalement avoir un nouveau chez soi. Se sentir épaulé lors de cette étape des plus importantes de la vie fait largement la différence.

Stéphanie Barbier SAFTI Immobilier
www.safti.fr/votre-conseiller-safti/stephanie-barbier
0609827517
stephanie.barbier@safti.fr

Share

Fondée en 2004 à Plaisance du Touch puis ramifiée avec une seconde entité à Pibrac, Une Autre Agence s’est unifiée dans un seul et même bâtiment de La Salvetat Saint Gilles il y a 4 ans de ça. Des locaux à la fière devanture blanche (devant lesquels trône désormais une Coccinelle de 75 floquée du logo de l’enseigne) mais une expérience assise sur 20 ans d’activité. Forte de partenariats avec des métiers satellites (notaires, constructeurs, géomètres, avocats…), Une Autre Agence connaît parfaitement son territoire et lui apporte un regard d’une expertise inégalée. Une aubaine pour notre analyse de ce marché de l’immobilier de rentrée.

Premier constat dressé par Arnaud Antraygues et Frederic Muraro, les dirigeants d’agence : le marché de l’ouest toulousain va bien ! Avec une demande soutenue et une offre inférieure à la demande, les transactions vont bon train. Si la situation bancaire reste tendue pour les primo accédants entre taux d’usure et taux d’intérêt, l’accession reste pérenne pour les secundo/tertio accédants (ce qui représente le plus gros du marché sur la zone).

Second point soulevé par ces experts, la situation du logement neuf à Toulouse (et alentours). Avec les mouvements qu’a connu le PLUi-H de Toulouse Métropole, approuvé le 11 avril 2019 et annulé par décisions du Tribunal Administratif de Toulouse du 30 mars et 20 mai 2021, les constructions ont subi un gros coup de frein, entraînant par inertie un manque de biens assez inédit. Résultat, un marché sous tension et un parc de neuf très réduit. Cette situation a cependant pour effet direct de maintenir les prix dans l’ancien mais prive également le marché de la location de nouveaux apports.

Comment Une Autre Agence aborde-t’elle le marché dans ce contexte ? Sereinement et en confiance. Avec 20 ans d’expérience, il en faut plus pour faire tanguer le navire. Pour contenter acheteurs et vendeurs, l’entreprise se base sur son savoir-faire, notamment sa précision sur ses estimations. Bien réalisée, elle contente rapidement les deux acteurs et rend la transaction rapide. « Il n’y a pas de mauvais produit, il y a juste des produits trop chers » déclare Arnaud. Difficile de lui donner tort…

« Sérénité » est le maître mot à bord chez Une Autre Agence. Avec une équipe établie et solide, l’agence conserve le cap dans la houle. L’équipage s’est d’ailleurs agrandi il y a peu avec la venue de Camille, une alternante déterminée qui forge son avenir immobilier tambour battant. Si vous cherchez des solutions, c’est assurément ici que ça se passe.

Une Autre Agence Spécialiste de l’immobilier dans l’ouest toulousain
52 Avenue du Château d’Eau, La Salvetat-Saint-Gilles
www.uneautreagence.com
05 61 86 30 30

Share

« Les bons outils font les bons ouvriers ». Ce proverbe de chez nous sonne d’autant plus juste si vous avez déjà essayer de faire un trou droit sans perceuse à colonne (c’est juste impossible, sachez le). Cependant, comme le combo budget/stockage/utilisation régulière n’est pas toujours rempli, s’équiper correctement n’est pas évident. C’est d’ailleurs ici que se trouve la racine du « tant pis je vais improviser » qui finit en catastrophe. Pour pallier à cette avalanche de découpes pas droites et consorts, Leroy Merlin Colomiers facile son système de location de matériel.

Déjà établi en partenariat avec Loxam, le système était jusqu’à présent assez contraignant, nécessitant de se rendre en magasin pour réserver, repartir, revenir pour récupérer l’outil…bref pas idéal. Désormais, c’est largement plus simple. L’enseigne de Colomiers dispose d’un parc de 15 machines qu’il suffit de réserver sur le web. Parmi elles, des outils très spécialisés (du genre qu’on n’utilisera qu’une fois mais dont on aura totalement besoin sur le coup) comme une tarière -ponceuse mur et plafond, une ponceuse parquet, une décolleuse papier peint ou encore un nettoyeur haute pression électrique eau froide. L’ensemble est à retrouver en cliquant ici

Ce service est ouvert du lundi au samedi. Si vous chercher un outil qui n’est pas dans ceux proposés, sachez que le système avec Loxam est toujours actif. La liste est dispo ici https://www.leroymerlin.fr/services/location-de-materiel/?p=1

Share

L’avantage d’un enfant, c’est que ça grandit. L’inconvénient d’un enfant, c’est que ça grandit aussi, à la différence de ses équipements tels que les vêtements et autres vélos. Sur ce dernier point, Decathlon Colomiers lance un service qui ne manque pas d’ingéniosité.

Avec ou sans petites roues, un vélo est construit pour une fourchette de taille adaptée à son pilote (constat valable également pour les bicyclettes d’adultes). L’enfant ayant cette fâcheuse tendance à pousser comme un champignon, lui acheter un vélo s’accompagne de la certitude de devoir en changer au mieux quelques années plus tard. C’est donc avec flexibilité que Decathlon, notamment celui de Colomiers, propose le service de location de vélo pour les petits.

Premier constat lorsqu’on se penche sur cette offre, c’est le prix : la location commence à partir de 3€ par mois seulement! Autre bonne nouvelle, vous bénéficiez du service casse et de l’entretien annuel inclus dans votre abonnement. Ce service rassurant vous garantit une monture sécuritaire (qui ne dispensera pas de porter un casque tout de même hein) mais également une évolutivité correspondant parfaitement à la croissance de votre petit/petite. Cela évite aussi de devoir produire/acheter/devoir se débarrasser d’un vélo régulièrement.

L’offre concerne des montures de 2 à 12 ans avec une location minimum de 3 mois résiliable à tout moment. Toutes les infos sont à retrouver en cliquant ici.

Decathlon Colomiers
78 chemin du Loudet, 31770, Colomiers
05.61.31.87.88
Ouvert du Lundi au Samedi de 9h à 20h
Rejoignez la communauté de l’US Decathlon Colomiers sur :
Facebook : Decathlon Toulouse Colomiers
Instagram : @decathlon_colomiersFacebookTwitterLinkedInGmailBuffer

Share

Bégué Immobilier fait partie des premières agences immobilières installées sur l’ouest toulousain il y a plus de 35 ans et toujours opérationnelles. C’est donc peu dire que les équipes expérimentées des Bégué Immobilier connaissent leur secteur sur le bout des doigts, ce qui fait de ces agences de véritables spécialistes sur ces communes et toutes celles alentours.

Nous venons de vivre 18 mois très particuliers et l’on sait que l’immobilier reste un secteur moins touché que d’autres et particulièrement sur les extérieurs des grandes villes. Pibrac et l’ouest toulousain font partie des secteurs encore plus recherchés qu’auparavant. La proximité des pôles aéronautiques et du centre ville de Toulouse, tout en étant situé en zone péri-rurale, y est pour beaucoup.

Le poumon vert qu’est la forêt de Bouconne est aussi un atout supplémentaire très valorisant. C’est pour toutes ces raisons que les familles cherchent à s’installer dans ce secteur et la tendance n’est pas prévue à la baisse pour quelques temps. La crise du Covid a fait prendre conscience a beaucoup d’entre nous, l’importance du cadre et de la qualité de vie.

Bégué Immobilier, l’expérience, l’expertise et l’accompagnement dans votre achat ou vente de biens immobiliers…et on y parle aussi anglais et allemand!

Bégué Immobilier
Barx – 05 61 86 39 39 / brax@begue-immobilier.fr
Pibrac – 05 61 77 00 00 / pibrac@begue-immobilier.fr

Share
Photo : Van Away

S’il est bien un moyen de transport qui a la côte pour cet été, c’est le camping-car. Un mode de villégiature qui semble être la star de cette période riche en incertitudes. Alors, pour s’évader tout en sécurité, rien de tel que des vacances itinérantes. « Ces véhicules de loisir permettent d’être chez soi partout, de partir quand on le souhaite, et de ne pas avoir la contrainte des réservations en avance », explique Anthony Martinet, directeur de la concession « Loisiréo » à Fenouillet. Et en matière de séjours nomades, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Des camping-cars à partir de 15 000€ pour des véhicules d’occasion, et à partir de 55 000€ pour du neuf. Mais c’est le fourgon aménagé qui est sans conteste le best-seller de cette année. A mi-chemin entre le camping-car et la voiture, les vans ont la particularité d’être très mobiles, et ne souffrent d’aucune interdiction de stationner. « C’est LE produit de l’après confinement ! Idéal pour voyager à deux, trois ou quatre personnes, ils offrent moins d’espace de vie que les camping-cars, tout en permettant un confort optimal », développe Anthony Martinet, directeur de « Loisiréo » à Fenouillet. Parmi les nouveautés de cette saison, le « Rapido V62» , compromis entre le camping-car et le fourgon, est la promesse de vacances en toute liberté.

Et pour ceux qui voudraient tenter l’expérience sans passer par la case achat, « Van Away » à Seilh propose des vans aménagés pour des séjours nomades en Europe. « Nous offrons un bouquet de services aux personnes qui voudraient tester cette manière de voyager. Une appli smartphone communautaire permet par exemple à nos clients de connaitre les bonnes adresses chez l’habitant où faire une halte pour la nuit, et les bons plans en dehors des aires de camping-car. Nous mettons aussi à disposition des « road book » ou propositions de circuits, et de séjours ; idéal pour les novices en manque d’inspiration », développe Jean-Philippe Ferton, créateur de la marque « Van Away ».

À noter sur vos carnets de voyage : des bons c’achat de 80€ sont offerts par la marque pour toute location sur les mois de juillet et septembre !

www.van-away.com
www.loisireo.fr

Share

Située dans le quartier des Ramassiers , la résidence « Respiration » de Marignan propose des logements neufs aux diverses typologies du 2 au 5 pièces et un traitement paysager riche et atypique.  Le choix de la ville de Colomiers par Marignan ne doit rien au hasard. Située l’ouest de Toulouse, et à 8 km de l’aéroport international de Toulouse-Blagnac, la ville bénéficie d’une situation géographique idéale et d’une vitalité économique hors pair. 2ème ville de Haute-Garonne, elle abrite le plus grand pôle économique aéronautique de l’agglomération et plus de 2 700 entreprises dont AIRBUS et EADS, générant plus de 20 000 emplois. Avec un quart de son territoire réservé aux espaces verts, la commune met un point d’honneur à préserver la nature et garantir une douceur de vivre à ses habitants. Elle se démarque également par son dynamisme culturel et sportif (centre d’art et médiathèque, cinéma, espace nautique…).

Une nouvelle résidence neuve au centre du quartier des Ramassiers

Situé au sud de Colomiers, le quartier des Ramassiers bénéficie d’un cadre de vie paisible et aéré. Ici, la nature et les modes de déplacements doux font partie intégrante du quartier : les pistes cyclables et voies de bus en site propre permettent de rejoindre le coeur de ville et Toulouse en quelques minutes. L’excellente desserte avec la ligne C du TER reliant Colomiers à Toulouse, l’accès au périphérique et la proximité immédiate de la rocade Arc-en-Ciel offrent des conditions optimales pour se rendre à son lieu de travail. À vélo ou en voiture, il sera également possible de profiter dès 2025 de la 3ème ligne de métro, grâce à la proximité de l’arrêt « Airbus Colomiers Ramassiers ». Enfin, les commerces de proximité, groupe scolaire et grandes entreprises accessibles à pied, sont des atouts indéniables, pour vivre une vie placée sous le signe de la sérénité.

« Respiration », une adresse largement végétalisée et différentes typologies

Les 3 bâtiments collectifs et les logements en restanques de la résidence Respiration s’articulent autour d’un îlot paysager, composé de jardins potagers, de vergers, de déambulations piétonnes, d’une clairière aux hamacs et d’aires de jeux. Déclinés du 2 au 5 pièces, les appartements disposent tous de terrasses, balcons ou loggias. Au rez-de-chaussée, les logements jouissent de grands jardins privatifs de 70 à 275 m2, clôturés par des haies végétales.  À l’arrière des 3 bâtiments collectifs, 20 logements intimistes du 2 au 4 pièces, construits en restanques, offrent une vue dégagée et unique sur le cœur d’îlot paysager.

La résidence « Respiration » en résumé :

• Un coeur d’îlot vert et animé
• Des appartements du 2 au 5 pièces et des logements en restanques du 2 au 4 pièces
• Un parking sécurisé en sous-sol
• Des locaux à vélo sécurisés
• Une salle commune pour tous les résidents
• La mise à disposition d’une station CITIZ avec 2 véhicules 100% électriques en auto-partage

Plus de renseignements sur le site marignan-immobilier.com

Share

Depuis une poignée d’année, nous sommes témoins de la plus grande des révolutions dans le milieu du vélo, à savoir son mariage réussi avec le monde de la motorisation électrique. Permettant de couvrir des distances bien plus larges, ce type de deux roues ouvre la voie à une nouvelle façon de se déplacer, notamment pour aller travailler. Jusqu’alors, le plus gros frein de ces montures était sans conteste son prix. En cours de démocratisation, ce type de machine coûte en moyenne 2500€. Pas vraiment le genre d’achat que l’on fait à la légère. C’est là que Culture Vélo Colomiers change la donne en proposant un financement de 4 à 30 fois sans frais*. Dans ce contexte, le modèle Lapière Overvolt Urban affiché à 1799€ vous revient à 1€99 par jour ! Le prix d’un café/croissant quotidien en somme. Si ce modèle ne vous conviens pas (ou que comme nous vous avez des vues sur les formidables VTT électriques), sachez que cette possibilité de financement s’applique à tous les vélos du magasin, électriques ou non.

Équipé d’un moteur et d’une batterie, le vélo électrique facilite l’effort en s’activant et se désactivant automatiquement en fonction de votre pédalage. Très utile lorsqu’il s’agit de monter des côtes ou d’effectuer des trajets trop longs pour un vélo classique, il suffit de le brancher à une prise de courant lambda pour le recharger. Attention cependant si vous en essayez un, vous risquez fort de vouloir vous l’offrir…

Vélociste reconnu, Culture Vélo Colomiers ne propose que des marques de prestiges et équipés d’éléments de qualité. Ainsi, l’ensemble des motorisations proviennent soit de chez Bosch, soit de chez Yamaha. Comme quoi il est possible de rouler en électrique de qualité même pour moins de 2e par jour !

Culture Vélo Colomiers
ZAC Perget, 4 Rue Antoine Laurent de Lavoisier, 31770 Colomiers
05 34 50 49 37
Fb : @Culture Velo Colomiers
*Voir conditions en magasin

Share

Les fortes chaleurs de ces derniers jours sont une aubaine pour les sites de location de piscines entre particuliers. Un marché qui se développe. 

Pour résister aux chaleurs caniculaires, rien de tel que de piquer une tête dans l’eau. Des collègues de bureau ont justement décidé de s’offrir ce petit luxe à quelques kilomètres de leur lieu de travail habituel. « Dans nos bureaux, on n’a pas la clim’, donc on s’est dit qu’on pourrait passer un moment convivial tous ensemble à venir travailler » à côté d’une piscine. Pour elle et son équipe, il en coûtera environ une trentaine d’euros par personne pour l’après-midi.

Surfant sur le succès d’Airbnb pour la location saisonnière, plusieurs start-up se sont lancées ces dernières années dans la location de certains espaces plus restreints comme les jardins ou les piscines. C’est le cas notamment de Swimmy, Kiwiiz, Louerunepiscine.com ou encore Jardins-prives.com. Ces sites permettent aux propriétaires de rentabiliser leur piscine, dont ils ne se servent pas nécessairement en permanence. La France compte environ 2,5 millions de piscines, selon le dernier bilan annuel de la Fédération des professionnels de la piscine. L’Hexagone est même le 2e marché mondial pour la piscine, derrière les Etats-Unis. L’offre potentielle est donc conséquente.

Share