Tag

U

Parcourir

Ayant souffert (au juste titre) d’une image froide et austère durant des années, la grande distribution a totalement changé la donne en inscrivant son activité dans une démarche où l’humain est revenu au centre des priorités. La meilleurs illustration de ce changement est sans conteste Super U Léguevin.

« Commerçants autrement »

C’est en effet en ces termes que l’enseigne nationale se qualifie. En application, cela se traduit par une revalorisation des métiers qui font les supermarchés. Poissonnerie, maraicher, boulangerie ne sont plus résumés à une apparence mais bel et bien des métiers de spécialité où le travail et la personnalité du personnel fait la différence. Œuvrant depuis tout juste un an au sein du rayon charcuterie et fromage de Super U Léguevin en sa qualité de manager, la jeune et souriante Mélanie incarne parfaitement ce mouvement.

Considérant qu’on fait bien ce que l’on aime, avoir affaire à une personne passionnée par son métier est la promesse d’un résultat qualitatif. Avec Mélanie, quelques instants suffisent pour entrevoir à quel point la jeune femme est bien dans ses fonctions. Fascinée par son métier, elle a le plein accord de sa direction pour pouvoir exprimer sa créativité et son écoute des retours clients afin d’offrir aux consommateurs des produits qui leur ressemblent. Mieux, elle confie que l’équipe de direction la pousse à encore plus oser. Se faire plaisir pour vous faire plaisir, voilà la clef. Et ça marche. Avant d’intégrer l’équipe de Super U Léguevin, Mélanie travaillait déjà en grande distribution. Si elle a choisi ce magasin, c’est pleinement pour cette façon de travailler avec tous les défis que cela comporte.

En magasin, cette optique se traduit par un rayon très axé sur le local mais également des nouveautés constantes, sorte d’expérimentations qui seront maintenues ou non en fonction des retours clients. Ainsi, une vitrine dédiée à la cuisine asiatique a pris place aux côtés de son homologue italienne avec visiblement un succès certain…

Toujours suite à l’écoute des demandes clients, une large gamme de cheddars aromatisés a envahi les rayons. Sous la forme de palets entourés de cire, ces fromages se déclinent en version fumé, affiné ou encore whisky. Un exemple parmi tant d’autres qui font de Super U Léguevin une grande surface plus proche et humaine que les autres.

Super U et Drive Léguevin
Avenue de Lengel, Léguevin
05 61 86 51 64

Avec 1076 vélos volés chaque jour en France, il se dérobe un cycle toutes les minutes dans notre pays. En Europe, ce sont près de 2.9 millions de deux roues non motorisés qui sont volés chaque année, soit 331 vols par heure. La tendance des vélos électriques ayant quelque peu alourdi la facture à l’achat, la problématique de la sécurisation s’en voit autant décuplée. Outre les 35% d’inconscients qui ne jugent pas utile d’attacher leur monture à un point fixe, on constate que 95% des cyclistes utilisent un antivol de mauvaise qualité. Résultat, l’objet du larcin est quasiment en libre service pour les malfrats.

Attacher son vélo n’est donc pas le seul souci, encore faut-il utiliser un matériel de qualité. La résistance des antivols est définie par une échelle allant de 1 (la résistance d’une chips) à 15. Pour être sûr de bien verrouiller sa petite reine, Luqmaan de chez Culture vélo, recommande un niveau de 10. En effet, ces différents dispositifs sont assez légers pour êtres transportés à la force des mollets tout en s’affichant à prix contenu et en maintenant votre bien à l’abri des malfaisants. Il existe d’ailleurs un modèle doté d’un système d’alarme en cars de tentative d’infraction. L’arme ultime pour s’assurer de ne pas rentrer à pied ? Peut être bien. Sauf que nous sommes en 2019 et que la technologie s’en est mêlé.

Créé par la start-up française innovante Velco (couverte de lauriers au concours Lépine), le Wink Bar est un accessoire indispensable qui remplace le guidon actuel de votre monture. En apparence identique à un modèle classique à deux emplacements LED près, il renferme un système de géolocalisation/navigation juste génial. Une fois installé, vous connectez votre smartphone via bluetooth, entrez votre adresse par GPS et la magie opère : les LEDS vous indiquent quand tourner pour arriver à destination. Résultat, plus besoin de vérifier votre écran sans cesse (au risque d’aller faire connaissance avec le pare choc du véhicule de devant) pour vous rendre où vous voulez. Une fois la nuit tombée, le dispositif sert également de phare. Pour ce qui est de la sécurité en cas de brigandage, l’appareil donne sa position GPS en temps réel partout dans le monde. À moins qu’il l’emporte sur la lune, votre malfaiteur ne pourra pas le cacher bien longtemps. La batterie présente dans le Wink Bar a une autonomie de 3 semaines, suffisant pour contacter la maréchaussée.

Niveau tarifs, les systèmes d’attache vendus chez Culture Vélo oscillent entre 80 et 150€. Pour le Wink Bar, c’est un peu moins de 300€ avec un abonnement au service de géolocalisation à 2€99/mois. Rapportés aux 2000€ de coût moyen pour un vélo électrique, l’investissent dans ces différents systèmes de sécurité est somme toute raisonnable.

Culture Vélo Colomiers
ZAC Perget, 4 Rue Antoine Laurent de Lavoisier, 31770 Colomiers
05 34 50 49 37
Fb : @Culture Velo Colomiers