Tag

Ultra trail

Parcourir

Spécialiste des très longues distances, Thierry Corbarieu réalise des courses dans différents milieux naturels : montagne, désert, environnement polaire. Cet ultra-traileur expérimenté compte un palmarès incroyable qui n’a de cesse de se garnir, notamment avec un futur défi en famille.

Un palmarès dans les courses de l’extrême

C’est lors du marathon des Sables au Maroc en 2005 que Thierry Corbarieu a une révélation pour les courses extrêmes dans des paysages hors du commun. En 2009, il remporte la victoire de la Trans 333 au Maroc en 56 heures, record qu’il détient toujours. En février 2019, il est le premier français à remporter la Yukon Artic Ultra au Canada avec 17 heures d’avance. En 2023, il est vainqueur, de l’Ilitarod en Alaska, une
course mythique de 1 650 kms réalisée en 25 jours, ex-aquo avec Beat Jegerlehner. Assez incroyable, la liste de ses exploits est longue comme un jour sans pain. Voyez plutôt.

« Prochain défi, faire le Tour du monde avec mon fils »

Tout juste rentré de l’assaut de la Montane Lapland Artic, le prochain défi que Thierry Corbarieu entreprendra sera cette fois-ci avec son plus jeune fils Yan. Objectif : faire le tour du monde avec un parcours de 20 000 kms à vélo et la traversée de l’Atlantique à la rame. Le départ aura lieu place du Capitole à Toulouse en novembre, et le parcours en vélo à travers l’Espagne leur permettra de rejoindre les iles Canaries via un ferry. Depuis l’île d’El Hierro, ils monteront à bord d’un bateau à rames, un aviron des mers, le Karukera, du nom des belles eaux en créole, à destination de la Guadeloupe. Puis, Thierry Corbarieu et son fils Yan reprendront leurs vélos entre Miami et Seattle avant de rejoindre, en avion, la Mongolie et la ville d’Oulan Bator d’où ils partiront pour réaliser les 13 000 derniers kilomètres en vélo pour revenir en terre toulousaine. Ils traverseront la Chine, les steppes du Kazakhstan, de l’Ouzbékistan, du Turkménistan, l’Iran et la Turquie, la Bulgarie, la Croatie et l’Italie. « Un périple de neuf mois et environ 25 000km pour vivre ensemble le rêve d’une vie », explique Thierry Corbarieu.

« L’incertitude et la peur ne doivent pas tracer notre chemin, seul l’accomplissement de nos rêves donne un sens à nos existences. Même si le chemin est long, nul doute qu’en mettant un pied devant l’autre, nous atteindrons notre but !« 

Pour ce faire, Thierry est actuellement à la recherche de soutiens et sponsorings sous différentes formules. Le mieux est encore d’en parler avec lui par runaturextrem@gmail.com

Encore une aventure exceptionnelle dont nous vous donnerons régulièrement des nouvelles!