Tag

Well being

Parcourir

 

À l’heure où le dieu détox nous dicte ses 12 commandements, et où la culpabilité pèse sur ceux qui s’en écartent, la tendance 2019 se tourne désormais vers le plaisir. Saturés des jus de légumes, algues et tisanes, fatigués des préceptes hygiénistes à tout crin et de la tyrannie du « Well being »… on redécouvre sans complexe les joies de la gourmandise transgressive et des petits plaisirs interdits délectables. Repensée, réintroduite avec volupté et de manière intelligente, la retox consciente n’a que du bon. Alors, à l’image du yin et du yang, on équilibre, on alterne les cycles astreinte/ relâche… et on se fait du bien coûte que coûte !

Car quoi de plus anarchiste dans ce monde « Mens sana in corpore sano », que l’arrivée d’un jeu vidéo au sein de la famille. Pause contreproductive dans notre démarche de bien être à tout va, antéchrist de la « clean attitude » … et si l’on faisait le tri dans les bacs, pour finalement se laisser aller à la manette intelligemment ! « Il existe plusieurs sortes de jeux vidéos : de celui qui défoule et vide la tête à la fin d’une longue journée difficile, à celui qui vous apprend des choses ou développe vos sens », explique Mekki Selatnia, responsable du magasin Micromania Zing de Colomiers. En effet, si certains jeux en ligne peuvent se révéler addictifs voire nocifs, il existe nombre de programmes aux effets bénéfiques méconnus. « Les jeux éducatifs enseignent tout un tas de chose, selon l’âge et le niveau de chacun. Des langues étrangères, au maths, en passant par le français, l’apprentissage se fait désormais de façon ludique », développe Mekki Selatnia. C’est le cas d’« Adibou » sur PC, « Apprendre L’Anglais », ou encore « Le Programme D’Entraînement Cérébral Du Docteur Kawashima », stimulateur de sens et de neurones. D’autres jeux, comme « Mine Craft » développeraient quant à eux la créativité et l’imagination. « Les jeux plaisir privilégient la convivialité, en famille ou entre amis. Une bonne façon de se détendre autour de mini-thématiques au graphisme de plus en plus soigné », complète Mekki Selatnia. « Mario Party », « Mario Kart », « Rayman », ou encore « Ratchet And Clank », ambiancent ainsi les soirées autour du partage. Alors, avant de jeter la manette au bûcher, si on repensait le jeu autrement ?

MICROMANIA ZING
17 Place d’Occitanie
31770 Colomiers
Tél. : 05 61 30 24 54