Tag

Columérine

Parcourir

À compter du 8 mars et jusqu’au 21 avril, pour journée des droits de la femme, se tiendra au Capitole l’exposition des « Femmes inspirantes, Femmes remarquables ». Parmi les personnes retenues, 9 columérines dont Joanie Frigau, auteure dont les livres abordent les combats quotidiens des femmes, dans les sphères privées et publiques. L’occasion de revenir sur les différentes productions de cette auteure attachante.

3 ouvrages sont déjà parus avec un quatrième attendu pour mars. À travers les yeux de Cécilia, le personnage principal de ses romans, l’auteure balaie une palette de situations auxquelles les enfants, adolescents et femmes d’aujourd’hui sont confrontés.

Dans “Que l’obscurité soit!”, témoignage romancé, sans fausse pudeur ou désir d’en rajouter à des situations déjà compliquées, l’auteure nous propose de cheminer aux côtés de Cécilia, d’abord enfant puis adolescente, confrontée au divorce de ses parents, au harcèlement, aux abus sexuels. Avec simplicité elle propose d’entrer dans la tête de cette adolescente et de ses pensées qui se teintent de noir l’amenant à une dépression qui la poussera à des idées suicidaires et un passage à l’acte.

Après ce début de vie qui la laisse brisée et avec un amour propre au ras des pâquerettes, “Le Miroir des Apparences” met à jour les rouages d’une relation toxique s’étirant sur plusieurs années. Dans cette tranche de vie il est question de manipulation, d’isolement, de contrôle, de violences physiques et psychologiques dans la sphère familiale, mais également dans le monde du travail. Sur la fin, le thème de la maternité et des violences médicales sont abordées afin de sensibiliser et libérer la parole sur des actes qui semblent encore normaux mais qui heurtent et traumatisent.

La trentaine et une volonté d’indépendance et d’émancipation de tous les carcans qui lui ont été imposée depuis toujours donnent à “L’Avenir a la Couleur de tes Yeux” une touche d’espoir bienvenue. Le message étant que peu importe le temps que ça prend et les raisons qui vont provoquer le déclic, chaque femme a la force en elle de s’ériger contre ce qui la blesse. Avec bienveillance, on va assister à la reconstruction de Cécilia. Celle-ci passera par une découverte de qui elle est, sa bataille pour retrouver un emploi après un congé parental, gérer une séparation et une garde alternée. Et aussi réapprendre à faire confiance et ouvrir son cœur.

Joanie FRIGAU a 37 ans. Originaire de Moselle, elle est toulousaine d’adoption depuis une dizaine d’années. Ses romans nous font découvrir ces deux régions bien différentes ! Maman d’une famille recomposée de 4 enfants, elle partage avec eux sa passion pour les animaux et pour le sport. Son attrait pour les interactions sociales la portent au quotidien dans son métier au sein des ressources humaines. Amoureuse des livres et des mots, c’est depuis toute petite qu’elle prend la plume pour écrire les maux qui l’émeuvent. Auteure engagée dans la reconnaissance des violences invisibles, contre les femmes et les enfants, ses livres sont là pour faire ouvrir les yeux sur ce qui se passe une fois la porte fermée. On appelle cela « Destin de Femmes » ou encore « Littérature blanche ». Mais elle préfère dire qu’elle écrit sur la Vie, tout simplement. Adepte de l’humour noir et des dialogues au vitriol, ses écrits n’appellent pas à enrichir Kl**nex, mais à faire bouger les choses. Et surtout, à procurer toute une palette d’émotions, nous faisant ressortir de notre lecture, comme du Space Montain !

Un quatrième tome à paraître en mars 2024, “La Folie de nos Vies” abordera la vie d’une famille recomposée, ainsi que les défis au quotidien pour concilier deux mondes qui se télescopent , la charge mentale, le rythme fractionné qui peut être difficile à suivre, le burnout familial, ainsi que les problèmes d’identités et scolaires. Cela fermant le cycle en renvoyant au mal être adolescent du premier livre.