Author

Julien F

Browsing

Le week-end dernier (22 et 23 février), s’est déroulé le championnat régional junior de natation artistique à Montpellier. Les 21 nageuses de Colomiers Natation Synchronisée, âgées de 15 à 17 ans, ont présenté 1 combiné, 1 équipe libre, 2 solos libres, 2 solos techniques, 2 duos libres et 2 duos techniques.

Les résultats :

En combiné au classement général, l’équipe 1composée de Lalie Chassaigne, Chloé Cornu, Juliette Dapoigny, Lila Drai, Oryane Duarte, Yessane Rimbon, Juliette Ly, Aliona Magnani, Sidonie Orta, Zoé Saurat et Carla Valéro décroche la médaille d’or.

En équipe libre au classement général, l’équipe 2 composée de Carla Araya, Emilie Charpentier, Maylis Grousset, Margaux Joye, Salomé Lagnitre, Chloé Lizzi, Alizée Maurice, Amaya Pagotto, Lou-Ann Selle et Camille Toscano décroche également la médaille d’or !

Dans les épreuves individuelles, en solo technique au classement général, Lalie C. termine première. Sidonie Orta quand à elle se hisse à la seconde place du podium.
En solo libre au classement général, Zoé Saurat. s’octroie l’or et Carla V. la médaille d’argent.

En duo technique, toujours Zoé mais cette fois accompagnée de Juliette Dapoigny raflent la médaille d’or pendant que Sidonie et Carla Valéro s’adjuge la médaille d’argent.

Enfin, en duo libre : Lalie et Juliette finissent première, Chloé C. et Lila D. les talonnant à la seconde place.

C’est donc un carton plein pour nos nageuses columérines. Par la même, tous les ballets du Colomiers Nat’ Synchro se qualifient pour les Nationales 2 qui se dérouleront le 15 et 16 mars à Périgueux avec, on l’espère, tout autant de réussite à la clef ! Good Job mesdemoiselles !

USC – Colomiers Natation Synchronisée
Espace Nautique Jean-Vauchère
6 allée de la piscine
31770 Colomiers
www.usc-natsynchro.com
FB : Colomiers Nat’Synchro

Share
Photo : Colomiers Rugby

Si on fait exception du dernier match contre les valeureux gladiateurs de Mont-de-Marsan (12-16), Colomiers a enchaîné les victoires depuis le début de la saison, lui conférent la place de leader de la seconde division nationale. Avec 68 points, talonné de très près par Perpignan (67 points) et Grenoble (65 points), la Colombe coupe définitivement avec la catastrophique saison précédente, pour notre plus grand bonheur ça va sans dire. Loin de nous l’idée de fanfaronner cependant, la saison est loin d’être terminée et l’échec de ce week-end rappelle à la réalisé. Non on est juste contents de voir du beau rugby, un joli groupe et surtout un mental solide dans les ranges des bleus et blancs. Le prochain épisode est pour demain avec la réception d’Oyonnax, 4ème du championnat. Pas le plus facile à éliminer donc mais avec cette confiance turbo, le groupe columérin est capable de soulever des montagnes….

Colomiers Rugb y Vs Oyonnax
Vendredi 28 février
20h45
Stade Michel Bendichou

Share

Depuis une poignée d’année, nous sommes témoins de la plus grande des révolutions dans le milieu du vélo, à savoir son mariage réussi avec le monde de la motorisation électrique. Permettant de couvrir des distances bien plus larges, ce type de deux roues ouvre la voie à une nouvelle façon de se déplacer, notamment pour aller travailler. Jusqu’alors, le plus gros frein de ces montures était sans conteste son prix. En cours de démocratisation, ce type de machine coûte en moyenne 2500€. Pas vraiment le genre d’achat que l’on fait à la légère. C’est là que Culture Vélo Colomiers change la donne en proposant un financement de 4 à 30 fois sans frais*. Dans ce contexte, le modèle Lapière Overvolt Urban affiché à 1799€ vous revient à 1€99 par jour ! Le prix d’un café/croissant quotidien en somme. Si ce modèle ne vous conviens pas (ou que comme nous vous avez des vues sur les formidables VTT électriques), sachez que cette possibilité de financement s’applique à tous les vélos du magasin, électriques ou non.

Équipé d’un moteur et d’une batterie, le vélo électrique facilite l’effort en s’activant et se désactivant automatiquement en fonction de votre pédalage. Très utile lorsqu’il s’agit de monter des côtes ou d’effectuer des trajets trop longs pour un vélo classique, il suffit de le brancher à une prise de courant lambda pour le recharger. Attention cependant si vous en essayez un, vous risquez fort de vouloir vous l’offrir…

Vélociste reconnu, Culture Vélo Colomiers ne propose que des marques de prestiges et équipés d’éléments de qualité. Ainsi, l’ensemble des motorisations proviennent soit de chez Bosch, soit de chez Yamaha. Comme quoi il est possible de rouler en électrique de qualité même pour moins de 2e par jour !

Culture Vélo Colomiers
ZAC Perget, 4 Rue Antoine Laurent de Lavoisier, 31770 Colomiers
05 34 50 49 37
Fb : @Culture Velo Colomiers
*Voir conditions en magasin

Share

Restaurant discret établi à Pibrac, L’Aromatic nous avait déjà fait forte impression lors de nos précédentes visites. En ce mois de février, Michel et Estelle Laffitte ont réitéré ce qui est désormais un rendez-vous annuel : la quinzaine de la truffe. Rencontrant un franc succès, elle court cette année jusqu’au 7 mars.

Le principe est simple : une partie de la carte du restaurant est créée pour pouvoir recevoir une option truffe. Selon votre amour de cet or noir, allant d’un peu, beaucoup, passionnément jusqu’à la folie, vous pouvez opter pour un ajout de Tuber Melanosporum dans votre assiette. Servie pour 1€ le gramme (soit à prix coûtant), cette façon de faire permet de découvrir ce champignon légendaire sans se ruiner. Encore faut-il que le plat soit digne de le recevoir. Autant vous dire qu ‘avec 30 années de cuisine, Michel est l’homme de la situation.

En entrée, mon convive s’arrête sur un petit chou farci au foie gras tandis que j’opte pour l’espuma de polenta et œuf parfait. Je peux donc vous en parler. À vrai dire je pourrais même en parler des heures tellement cette assiette m’a renversé. Imaginez le goût rond d’une polenta mais remplacez sa texture par celle d’un velouté très aérien. L’œuf parfait n’usurpe pas son qualificatif et se marie à merveille avec la truffe. On sent bien que ce plat a été pensé pour sublimer cette dernière, elle n’est pas un simple ajout sur une création toute faite et ça change tout.

Au tour du plat. Suprême de pintade rôti, mijoté de légumes de saison légèrement fumés pour mon consort, Noix de Saint Jacques à la plancha, risotto, butternut et châtaignes pour moi. Les deux option truffe, bien évidement. Et c’est reparti pour le festival. Michel compose ses plats comme Debussy a composé Clair de Lune : en légèreté, en équilibre, en douceur. Avec tout son savoir-faire, il nous dirige exactement où il a choisi de nous emmener, à savoir à la découverte d’une cuisine délicate, douce et humble. Malgré les proportions généreuses, aucun d’entre nous n’a la sensation d’avoir abusé une fois l’arabica terminé. Nous en commandons même pour un second tant nous cherchons à prolonger au maximum cet instant de magie.

Chef, merci chef.

Restaurant l’Aromatic
1 Chemin de Beauregard, 31820 Pibrac
Ouvert du mardi au samedi le midi et de mercredi à samedi pour le soir
www.aromatic-restaurant.com
05 61 06 71 71
Fb : @aromaticrestaurant.pibrac

Share

De leurs nids blancs en haut des pins en un long et régulier convoi, voici venu le temps pour les chenilles processionnaires de descendre vers la terre ferme afin de s’y enfouir. Ce spectacle naturel n’aurait rien de problématique si lesdites chenilles n’étaient pas pourvues de milliers de poils urticants libérés en cas de danger ou même d’un simple coup de vent. De dangereux et clairement désagréable pour les humains, ce système de défense est carrément problématique pour nos amis à 4 pattes qui risquent nécroses en cas de contact avec la gueule. Pour se défendre face à ce fléau, hors de question de s’y prendre de front, la colonie répondant à l’unisson. Sachant que chaque individu possède un million de ces poils urticants, mieux vaut opter pour une méthode moins primitive. Puisqu’ils sont en route pour le sol, les lépidoptères sont facilement bernables par l’installation de sacs de terre à même le tronc. Vigilance cependant lors de la manipulation des dits pièges. Les ennemis de nos ennemis étant nos amis, faites les yeux doux à la mésange, oiseau immunisé et friand des Thomotopoea Pityocampa. Pour ce faire, l’installation d’un abri à sa mesure reste de loin la meilleur stratégie. Puis c’est quand même beaucoup plus mignon à regarder qu’un sac de terre. En cas de souci avec ces chenilles, ne prenez pas de risque et confiez la tâche à un professionnel. Chez nous, c’est vers le sympathique et passionné Sébastien Sieurac, dit DD Frelons, qu’il faut se tourner. Spécialisé dans la destruction des nuisibles, il alimente également une chaîne Youtube de ses vidéos d’interventions. Aussi instructif qu’utile.

DD Frelons
3 impasse les prairies de la Garonne, 31410 Le Fauga
07 69 11 00 12
Chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCMTQNZmGfF8fDMsGEXClK8g
Fb : DDFrelons

Share

Le canal du Midi, véritable joyau architectural français est inscrit depuis 1996 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les platanes qui bordent 90% des 360 km du canal souffrent d’une maladie incurable, le chancre coloré, qui entraîne un assèchement de la sève de l’arbre. Les études scientifiques menées par l’Institut national de recherche agronomique (INRA) ont conclu à l’absence de solution pour endiguer la maladie. Il faut donc agir pour abattre les platanes touchés par le chancre coloré, puis pour replanter de nouvelles essences afin de préserver l’écosystème historique du canal du Midi.

L’action de la Mission Mécénat du canal du Midi depuis 2013, a permis de récolter 6,5 millions d’euros grâce à l’engagement de donateurs individuels et d’entreprises mécènes : aux côtés de l’État et des collectivités territoriales, 33 km de berges ont ainsi été réaménagés, 12 600 nouveaux arbres plantés, 25 400 platanes malades ou morts ont été abattus et 890 nichoirs ont été installés pour préserver les espèces d’oiseaux et de chauve-souris qui vivent sur le canal du Midi.

Durant l’hiver 2018- 2019, ce sont 1 800 arbres qui ont été replantés et 7,7 km de berges qui se sont vus réaménagés. 800 000 € de dons ont été collectés en 2019 au profit de la replantation du canal du Midi et de deux nouveaux projets de restauration en partenariat avec la Fondation du Patrimoine.

Participation individuelle et grands donateurs.

En 2019, les dons des particuliers représentaient près de 40% (312 000 € sur 786 000 €) du total des dons collectés par VNF pour le canal du Midi. Ces dons ont été collectés lors d’événements organisés en soutien à la démarche de replantation du canal, comme la projection de films en plein air lors des Journées Européennes du Patrimoine, ou bien le Pique-Nique des Chefs qui a rassemblé plus de 650 personnes pour un événement convivial.

La cause a aussi pu compter sur le soutien de grands donateurs regroupés au sein d’un collectif d’acteurs économiques régionaux est rassemblé au sein du Club des Entreprises pour le canal du Midi. Aux côtés de groupes comme la Fondation Engie, Eiffage, Liebherr Aerospace, ou encore Scopelec, plus de 60 entreprises marquent leur engagement en faveur de la replantation des arbres bordant le canal du Midi avec 310 253 € collectés cette année. Au cours de l’année 2019, le club a été rejoint par LP Promotion et Promomidi. La Fondation du Patrimoine, par le biais de la Mission Bern, a également soutenu les actions de la Mission Mécénat en tant que grand donateur et a accordé un don de 150 000 €.

Au service d’ouvrages du Canal

Associée à la Fondation du Patrimoine dans le cadre de ses appels à souscription, la Mission Mécénat soutient deux projets de rénovation : l’Aqueduc des Voûtes et le pont-canal de Briare. Les 24 302 € de dons collectés depuis 2017 (dont 8 985 € en 2019) permettent la consolidation des maçonneries de l’Aqueduc des Voûtes, situé entre la commune de Renneville et celle de Gardouch (31), dont les travaux devraient s’achever en 2021. Le pont canal de Briare, ouvrage considéré comme l’un des plus prestigieux du patrimoine fluvial français, est l’un des sites touristiques les plus visités de la région CentreVal de Loire avec plus de 300 000 visiteurs par an. Son plan de rénovation a, pour sa part, recueilli 13 976 € de dons au cours de l’année 2019.

Pour participer à la replantation du canal du Midi, il est possible de faire un don sur : http://www.replantonslecanaldumidi.fr

Share

À la fois moyen de locomotion et activité de loisir indémodable, la petite reine n’est pas prête de se voir remisée au rang d’ancêtre. De par la richesse de ses modèles, elle connaît un marché de seconde main fourni mais non dénué de pièges. Une bicyclette pimpante peut comporter défauts et problèmes cachés qui lui feront atteindre le prix du neuf une fois correctement remise en service. Tout le monde n’étant pas expert dans l’analyse du vélo d’occasion, Décathlon lance le service sobrement baptisé «Décathlon Occasions ».

En test depuis fin 2019, il propose aux particuliers la reprise de leur vélo de marque Décathlon (Btwin, Rockrider…) de moins de 5 ans sous forme de bon d’achat dans l’optique d’acquérir une nouvelle monture à deux roues. En plus d’être bonne pour le développement durable, cette initiative permet de s’offrir un vélo plus avancé pour moins cher. Côté acheteur, les engins d’occasion sont disponibles en rayon, notamment chez les enfants qui par définition grandissent et changent de taille de cycle rapidement. L’autre très grand avantage de ce système que les vélos d’occasion sont reconditionnés et disposent de la même garantie Décathlon que le neuf. L’ensemble de ces produits sont visibles sur le site

www.occasions.decathlon.fr (en plus d’autres équipements comme les skis ou le golf).
Décathlon Colomiers le Perget
Tél. 05 61 31 87 88
www.decathlon.fr
Fb:@DecathlonColomiers

Share

Marchands de vin depuis 1989, Didier Raynal et Patrick Bertossi sont à l’origine de l’enseigne Plaisirs du Vin. Leur objectif partager ce goût pour le vin et la gastronomie avec le plus grand nombre. C’est pleinement dans cette optique que la boutique de Colomiers vient d’ouvrir ses portes. À l’accueil de ce magasin chemin de la Salvetat, les souriantes Perrine et Florie accueillent et conseillent toute personne qui aurait la bonne idée de s’y rendre. Avec 2500 références en magasin (plus de 7000 en tout de part le réseau), le choix peut en effet s’avérer hasardeux pour qui n’est pas initié. Sélectionner son breuvage en fonction de l’étiquette étant rapidement insuffisant pour obtenir un résultat probant, les deux conseillères optent pour l’écoute de vos besoins afin de vous proposer le vin parfait avec pour mot d’ordre partage et complicité.

« Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres. » Louis Pasteur

Aiguiller le consommateur est l’essence même du commerce local mais c’est à plus forte raison lorsqu’il s’agit d’un produit plaisir comme le vin. De plus, vous pouvez être un passionné que vous auriez toujours quelque chose à découvrir, tellement ce monde est en perpétuelle évolution. Cet échange se retrouve également avec les producteurs. Porté par Perrine et Florie, leur travail est mis en avant de la plus belle des façons : avec passion. Si une référence manque à l’appel, comptez sur Plaisirs Du Vin pour vous la dénicher et ce même si elle n’est pas au catalogue. Loin d’être anecdotique, une sélection de spiritueux est également disponible en boutique. Comme tout ce que vous y trouverez, veillez à consommer avec modération mais surtout avec curiosité tant la diversité des bouteilles crée l’émerveillement.

De notre point de vue, Plaisirs Du Vin est une excellente surprise. Outre le choix gargantuesque porté par une implacable force de réseau, c’est la délicieuse passion de Perrine et Florie qui fait la différence. Cette façon de communiquer leur fascination pour ce monde est aussi enivrante que les bouteilles qu’elles proposent. Pointues si vous l’êtes, pédagogues si vous n’y connaissez rien, Plaisirs Du Vin a beau être une boutique, elle se démarque par son volet humain.

Coup de cœur de Florie : Domaine Curtet
Entre lacs et montagnes, sur les pentes abruptes de Chautagne, ces six hectares de vigne établies sur un grès silicieux ne donnaient pas tout leur potentiel jusqu’à ce qu’elles soient travaillées en biodynamie. Dès lors, leurs vins s’ouvrent beaucoup plus et expriment en grand. Une jolie découverte.

Coup de cœur de Perrine: Spoutnik de Christophe Peyrus Christophe Peyrus, accompagné de trois associés d’horizons divers, s’active sur ce domaine du Pic Saint Loup (un des plus hauts du Pic d’ailleurs) pour produire ce vin élégant, aérien, minéral s’exprimant avec justesse et apte à la garde. Travaillant son terroir et son vignoble dans une optique de recherche constante et de pérennité, il livre avec Spoutnik une cuvée haut de gamme au style résolument moderne.

Pour fêter son ouverture, Plaisirs du Vin vous offre -10% de réduction sur tous vos achats du 24 février au 7 mars.

Plaisirs du Vin Colomiers
2 Chemin de la Ménude Zone en JACCA
31770 COLOMIERS
05 32 09 23 16

Share

Si il y a bien une chose dont le Racing Club Salvetat-Plaisance rugby peut se targuer, c’est de fédérer ses adhérents et amis même en dehors du terrain. Forts du succès des précédentes éditions, les joueurs du RCSP au travers de l’amicale des joueurs ” Los Bourriquots “,organisent un concours de belote pour la 4ème année consécutive. Celui-ci aura lieu le 29 février 2020 salle Boris Vian à la Salvetat-Saint-Gilles. Comme chaque année de nombreux lots sont à gagner avec le début des parties à 18h pétantes!

Au terme des 3 premiers matchs, une pause sera observée, vous permettant de vous désaltérer mais aussi de vous restaurer. À ce propos, un aligot/saucisse avec verre de vin offert vous sera proposé pour 7€. Après cette petite pause reprise des matchs de classement et les phases finales.

Bien sur tout au long de la soirée la buvette sera ouverte. Vous n’avez plus qu’à vous trouver un partenaire et vous inscrire!

Pre-inscription
– Mail : los.bourriquots@gmail.com
– Messenger : Los Bourriquots
– Téléphone : Arcidet Romain 0778346035
Inscription le jour du concours sur place de 14h à 17h30
Lien vers l’événement facebook:
https://www.facebook.com/events/3148877325154542/

Share

Si vous possédez un chien, vous connaissez forcément l’attirance réciproque entre votre canidé et les larges étendues de boue, notamment au cours des promenades hivernales. Peu sensible à la bonne tenue de votre intérieur, le meilleur ami de l’homme doit donc régulièrement passer par la case toilettage afin de préserver votre moquette. C’est là que Chloé rentre en jeu avec L’Atelier des Toutous.

Bien loin de l’agitation des commerces, c’est dans un quartier résidentiel remarquablement calme que cette passionnée d’animaux a décidé d’établir un atelier très intime. Surprenant pour un commerce classique, totalement cohérent lorsque l’on se place dans son optique de bien-être animal. L’expérience du toilettage peut en effet s’avérer génératrice de stress pour nos petits (ou grands) protégés. Le passage et le vacarme des zones commerciales n’arrange pas les choses. Choisir cet emplacement révèle donc une volonté forte de placer l’animal au centre des préoccupations. Cette noble logique se trouve également respectée dans les soins prodigués. Seuls des produits bios et naturels sont utilisés, limitant au passage les risques d’allergies. Au niveau des coupes, là aussi Chloé se base sur le chien en lui apportant la solution la plus adaptée, en fonction de son activité, sa race ou encore son âge. Sa technique, elle la doit à un maître artisan qui l’a formée « avec un peu de théorie mais surtout beaucoup de pratique » pour rependre ses mots. En application, le geste est précis et efficace, porté par une bonne dose de douceur qui rassure à la fois les chiens et les maîtres.

Cette façon de faire plaît aux clients qui deviennent rapidement réguliers. Mode des petits modèles oblige, Chloé en traite beaucoup et signale au passage que malgré leur taille, ils renouvellent eux aussi leurs poils. Les entretenir est donc loin d’être dénué de sens. Pour ce qui est des plus gros, L’Atelier Des Toutous dispose de matériel adapté. Ainsi, même si votre chien se rapproche plus du poney que du labrador, vous trouverez ici de quoi le rendre tout propre. Question tarifs, ils varient en fonction des gabarits. Des prestations ponctuelles sont proposées en plus d’abonnements mensuels.

Si il y a bien un corps de métier où la passion importe, c’est bien celui des animaux. Avec L’Atelier Des Toutous, Chloé l’exprime pleinement. Pour la petite anecdote, lorsqu’elle a eu affaire à un Terre Neuve qui avait peur de monter sur la table ( il devait certainement garder un mauvais souvenir de la même table chez le vétérinaire), elle a pris soin de lui au sol. «Tant pis pour mon dos ! » confie-telle dans un grand sourire.

L’Atelier Des Toutous
38 Avenue d’Ouessant, Colomiers
07 86 27 53 75
Fb : @atelierdestoutous

Share