Journal-Diagonale
Author

Julien F

Browsing

Entre confinements et couvre feu, nous n’avons jamais passé autant de temps dans nos habitations. Retour des beaux jours amorcé et pandémie qui semble encore durer un moment sont autant de raisons de repenser nos lieux de vie afin de les rendre encore plus agréables à vivre.

Comme nous l’avons tous vécu, l’espace est un des fondamentaux du bien être chez soi. Cependant, réaliser une extension classique s’avère être un investissement lourd et onéreux. De plus, une pièce de plus ne sera jamais qu’une copie de ce que vous avez déjà. Gagner en place en s’offrant plus que 4 murs est pourtant possible.

Forte de 45 ans d’expérience dans la conception/création de vérandas, pergolas, et globalement tout ce qui touche aux fermetures, l’entreprise Czernik Colomiers est parfaitement à même de vous proposer des solutions pour aménager ou étendre votre habitat. Opter pour ce type de construction change radicalement votre rapport à l’environnement en créant un espace à cheval sur la démarcation intérieur/extérieur. Une véranda à toiture plate par exemple est une véritable pièce à vivre dont on profite toute l’année mais également une plus value indéniable pour votre bien immobilier. Tendance et moderne, elle offre des avantages qu’une extension classique ne pourra vous apporter.

Pour vous donner envie, l’enseigne est actuellement en opération commerciale : jusqu’au 23 mars, profitez de la TVA offerte sur les vérandas et pergolas. Pour vous faire une idée, de nombreux exemples de ces créations sont visibles sur les 200m2 du showroom Czernik. L’occasion également de rencontrer les conseillers pour discuter avec eux de votre projet.

Czernik 8 avenue Ampère Colomiers
Tél. 05 82 08 00 00
www.czernik.fr
Fb : @magasin.czernik
Du lundi au samedi 10h-12h30 et 14h-18h30

Share

Ayant souffert (au juste titre) d’une image froide et austère durant des années, la grande distribution a totalement changé la donne en inscrivant son activité dans une démarche où l’humain est revenu au centre des priorités. La meilleurs illustration de ce changement est sans conteste Super U Léguevin.

« Commerçants autrement »

C’est en effet en ces termes que l’enseigne nationale se qualifie. En application, cela se traduit par une revalorisation des métiers qui font les supermarchés. Poissonnerie, maraicher, boulangerie ne sont plus résumés à une apparence mais bel et bien des métiers de spécialité où le travail et la personnalité du personnel fait la différence. Œuvrant depuis tout juste un an au sein du rayon charcuterie et fromage de Super U Léguevin en sa qualité de manager, la jeune et souriante Mélanie incarne parfaitement ce mouvement.

Considérant qu’on fait bien ce que l’on aime, avoir affaire à une personne passionnée par son métier est la promesse d’un résultat qualitatif. Avec Mélanie, quelques instants suffisent pour entrevoir à quel point la jeune femme est bien dans ses fonctions. Fascinée par son métier, elle a le plein accord de sa direction pour pouvoir exprimer sa créativité et son écoute des retours clients afin d’offrir aux consommateurs des produits qui leur ressemblent. Mieux, elle confie que l’équipe de direction la pousse à encore plus oser. Se faire plaisir pour vous faire plaisir, voilà la clef. Et ça marche. Avant d’intégrer l’équipe de Super U Léguevin, Mélanie travaillait déjà en grande distribution. Si elle a choisi ce magasin, c’est pleinement pour cette façon de travailler avec tous les défis que cela comporte.

En magasin, cette optique se traduit par un rayon très axé sur le local mais également des nouveautés constantes, sorte d’expérimentations qui seront maintenues ou non en fonction des retours clients. Ainsi, une vitrine dédiée à la cuisine asiatique a pris place aux côtés de son homologue italienne avec visiblement un succès certain…

Toujours suite à l’écoute des demandes clients, une large gamme de cheddars aromatisés a envahi les rayons. Sous la forme de palets entourés de cire, ces fromages se déclinent en version fumé, affiné ou encore whisky. Un exemple parmi tant d’autres qui font de Super U Léguevin une grande surface plus proche et humaine que les autres.

Super U et Drive Léguevin
Avenue de Lengel, Léguevin
05 61 86 51 64

Share

Malgré les conditions sanitaires peu satisfaisantes à l’expression artistique et culturelle, la ville de Léguevin ne reste pas les bras croisés et profite de ce creux pour préparer le futur.

Axée sur une réelle volonté de concerter les Léguevinois, la municipalité lance une enquête citoyenne sur l’état des lieux et les attentes des habitants sur le plan de la culture avant la pandémie de Covid-19. Sous la forme d’un questionnaire en ligne qui ne prendra pas plus de 5 minutes à remplir, il vise à récolter un maximum d’avis d’ici au 31 mars.

« Parce que nous avons la réelle volonté de concerter les Léguevinois, nous vous sollicitons. En effet, cette politique doit rassembler tous les avis, toutes les sensibilités et offrir un espace d’échange réciproque où la parole est permise. Ainsi et seulement ainsi, l’action qui sera menée correspondra aux attentes de tous ou du moins d’un maximum et c’est cela même l’essence de la démocratie. » déclare Vincent Balsemin, le responsable informatique & communication de la ville.

Rendez-vous donc sur le site http://www.ville-leguevin.fr/concertation_citoyenne%20(2).aspx pour participer.

Share

Partie bar fermée pour se conformer aux exigences de l’État, L’Apéricave n’est cependant pas à l’arrêt dans la mesure où la partie boutique de l’établissement tient toujours rideau levé. En son sein, une grande variété de produits du monde des vins et spiritueux dans laquelle il est difficile de ne pas trouver son bonheur.

Vendangés cet automne, les rosés de l’année viennent tout juste d’être embouteillés pendant le mois de février et sont déjà disponibles chez L’Apéricave. Les perspectives de sortie de la crise n’ayant jamais été aussi claires, il est enfin temps de préparer son été avec ce qui est depuis quelques années la boisson phare de l’apéro. Penser à un futur radieux, il n’y a pas mieux pour le moral.

Avant d’en arriver là, c’est la célèbre Saint Patrick qui s’annonce le 17 mars. Contrairement à une croyance populaire répandue, elle n’est pas une fête nationale irlandaise mais bel et bien une fête religieuse. Elle est aussi et surtout l’occasion de s’essayer aux bières venues d’Irlande, de la plus célèbre Guiness aux productions plus inédites mais tout autant dans l’esprit de cette fête représentés notamment par la brasserie Ratz à Cahors. Baptisé sobrement Saint Patrick, cette véritable Stout est brassée à l’image de ses consœurs Irlandaises: noire de corps et blanche de mousse.

D’autres productions venues du pays de U2 sont également à retrouver chez L’Apéricave comme une gamme de whiskys irlandais, connus et appréciés pour leur triple distillation. Ce procédé leur permet d’effacer le côté éthanol tout en préservant arômes et puissance. On les dit « smooth », littéralement lisse, doux ,souple. Un très bon choix pour qui recherche un produit viril mais courtois.

Si vous lisez ces lignes post 17 mars ou que la Saint Patrick n’est pas votre tasse de thé, L’Apéricave a de quoi vous intéresser avec environ 200 références de bières sélectionnées par Gregory Fagot, sommelier et patron des lieux. Des plus classiques Allemandes aux plus exclusives productions de brasseries confidentielles, le spectre est large à s’y perdre. Heureusement, Greg n’est jamais loin et sait écouter pour vous proposer un choix bien plus éclairé que celui basé simplement sur des étiquettes.

Ayant gagné en puissance au fil des années, la tendance du gin n’a pas échappé à la boutique. On y trouve donc de nombreuses bouteilles avec ce souci de la sélection fine mais également de quoi accompagner la création de cocktails. Ainsi, le simple mais très en vogue gin tonic ne se cantonne plus à sa version originelle grâce à une série de tonics prémiums signés par la marque Schweppes. Saveur matcha, hibiscus ou ginger ale, ils sont la promesse de belles découvertes pour les mixologues en herbes ou confirmés.

L’Apéricave, c’est aussi une belle cave à vin, allant des bouteilles les plus accessibles aux produits de haut de gamme regroupés au sein d’un caveau grands crus qui laisse rêveur…

« L’Apéricave »
2-4 avenue André Marie Ampère
C.cial du Perget 31770 Colomiers
Tél. 05 31 22 85 48

Share

Impossible de parler de cette miellerie sans évoquer l’histoire de famille qui la fédère. Richard Cuartero, le père, récolte avec passion des miels locaux et non chauffés tandis que sa fille Emeline, pâtissière-chocolatière de formation, intègre ce délicieux nectar à ses gourmandises. Ainsi se présente Terre d’Abeilles.

6 ans que cette exploitation agricole située chemin de Saint Jean à Colomiers prend soin des ô combien précieuses abeilles. Aujourd’hui, ce sont 80 ruches qui sont gérées par Terre d’Abeilles, produisant du miel de ronce, tilleul et même trèfle cette année (les terrains de sport n’ayant pas/peu été tondus pour cause de confinement). Une bonne partie de l’activité consiste aussi à la transhumance des ruches pour obtenir des miels de spécialité, notamment aux abords de Luchon. La petite entreprise dispose également ses ruches dans des lieux plus inattendus.

Scélé par une convention destinée à favoriser la biodiversité avec l’établissement, Terre d’Abeilles a ainsi pu placer ses fidèles productrices à rayures chez Décathlon Colomiers. Hors covid, un stand se tient depuis une paire d’années devant le magasin à raison de 5 fois par an afin de proposer au public le fruit de cette collaboration. Encore une bonne raison de souhaiter la fin de cette pandémie.

Toujours insolite mais non moins fort intéressant, l’entreprise dispose de plusieurs contrats avec des McDonald’s de la Région. La portée de cet engagement est différent. Il vise à sensibiliser, directement, les plus jeunes par le biais d’animations autour de la sauvegarde de la biodiversité. Se déroulant les mercredi et samedi, elles reprendront à la réouverture des restaurants.

En attendant des jours plus propices aux rencontres et aux échanges, la production de Terre d’Abeilles est disponible à la vente à la miellerie les samedi et dimanche après-midi. Par production, entendez du miel bien entendu mais également biscuits et autres délices concoctés par Emeline.

Terre d’Abeilles Lieu dit Tinturier, Tout au bout du chemin de Saint-Jean, Colomiers
06 51 31 16 71
www.terredabeilles.com

Share

Vie : Cessez de gesticuler, la période est favorable à ceux qui ne font rien.
Amour : cessez de raconter vos infidélités aux premiers venus.
Santé : évacuez votre stress. L’opium peut vous y aider.

Travail : Des erreurs comptables pourraient vous conduire tout droit en prison.
Amour : vous vous sentirez sûr de votre charme mais vous serez bien le seul.
Santé : votre résistance physique est sans limite. Un vrai ninja.

Travail : vos idées sont si originales qu’on n’y comprend absolument rien.
Amour : vous aurez envie de vous confesser auprès de votre conjoint. Abstenez vous pour le bien du couple.
Santé : irritations urticantes. N’hésitez pas à vous gratter.

Travail votre envie de ne rien faire n’est pas partagée par vos supérieurs.
Amour : seriez vous prêt(e) à faire n’importe quoi pour partager un moment de tendresse ?
Santé : cessez vos rites obsessionnels et tout rentrera dans l’ordre.

Travail : renouvelez vos histoires drôles car vous lassez vos collègues.
Amour : confinez vous mais pas avec le premier venu.
Santé : évitez les Rave party ces prochains temps. Des risques existent.

Travail : la roue semble enfin tourner mais pas dans le bon sens. Désolé.
Amour : en appliquant à la lettre les gestes barrière, vous passerez à coté de merveilleux moments de plaisir.
Santé : ivre au volant, redoublez de prudence. Surtout après le couvre – feu.

Vie : Vous avez envie de converser avec des gens brillants ? Changez de milieu.
Amour : concession est un mot qui ne fait pas partie de votre vocabulaire.
Santé : la forme revient. Les formes aussi.

Travail ; un échange avec votre supérieur pourrait se transformer en pugilat. Reprenez-vous.
Amour : Dans votre couple, l’ambiance est électrique mais vous étiez déjà au courant.
Santé : arrêtez de sucer n’importe quoi. Les confiseries sont un vrai poison.

Travail : prenez du recul mais pas trop. Le précipice est juste derrière vous.
Amour : Vous devenez allergique à votre conjoint ? Des solutions existent.
Santé : votre tonicité bat de l’aile. Remplumez vous.

Travail : sachez imposer vos choix quitte à devenir menaçant.
Amour : vous devrez, ces prochains temps, vous contenter d’amour platonique. Et une personne à la fois.
Santé : l’ennui avec le mal, c’est que la plupart du temps, on s’y habitue.

Travail : vous allez en apprendre de belles sur votre patron. Sachez tenir votre langue.
Amour : vous allez prendre beaucoup de plaisir. Mais pas avec votre conjoint.
Santé : excellente résistance à la douleur. Ça vous servira bientôt.

Travail : On tentera de vous provoquer en duel. Refusez tout net.
Amour : votre conjoint semble ne plus apprécier vos petits jeux coquins. Proposez autre chose.
Santé : Période difficile pour les suicidaires.

Share

Chocolaterie artisanale aux produits irréprochables, De La Fève Au Palais connait un large succès qui la pousse à se développer encore et toujours. Après l’acquisition l’an passé d’une loge au marché Victor Hugo de Toulouse, l’enseigne se lance sur un autre chantier des plus solides.

Historiquement implantée à Fonsorbes, De La Fève Au Palais conserve sa ville de cœur pour implanter sa manufacture de transformation de la fève de cacao. Appelée Bean to Bar (fève à tablette), cette unité recevra le produit brut directement des pays producteurs avant d’en assurer la transformation intégrale. Située au niveau du rond point en face de Picard, elle regroupera donc l’atelier de production mais aussi une boutique avec espace salon de thé, un musée interactif ainsi qu’une salle de séminaire. Cette dernière sera le nouveau théâtre des fameux cours particuliers se déroulant le samedi matin mais aussi des dégustations surprises!

À ses débuts, l’implantation se poursuivra jusqu’à la date d’inauguration fixée au 18 septembre 2021.

En attendant cette date (qui est d’ailleurs soumise aux aléas de la covid et de ses restrictions imprévisibles), retrouvez toute la production De La Fève Au Palais sur les boutiques de Tournefeuille, Fonsorbes et Colomiers. Il se murmure d’ailleurs que l’accueil est particulièrement soigné dans cette dernière…

Facebook
www.delafeveaupalais.com
FONSORBES : 3 Avenue Jean Monnet  – Tél. : 05 62 20 82 76
COLOMIERS : 2/4 avenue Andrée Marie Ampère
– Tél. : 05 61 86 87 37
TOURNEFEUILLE : 5 bd Vincent Auriol – Tél. : 09 84 06 32 40

Share

Montée depuis le 16 novembre par Cathy Barbosa, Au Palais de Lili (en référence à sa fille Lindsay) est une épicerie fine/cave à vins qui ne donne que dans le qualitatif sans pour autant assommer sur les prix.

La raison d’être de cet établissement est simple : regrouper une sélection de produits de qualité comme on en trouve au centre de Toulouse sans avoir à affronter la ville rose et son combo bouchon/stationnement infernal. À l’origine, Cathy a sélectionné 300 références et s’appuie depuis sur ses retours clients afin de proposer des nouveautés qui feront mouche. Parmi elles, des curiosités géniales comme de l’assaisonnement à tailler : une sorte de crayon dont les copeaux font pétiller vos plats.

Pour pouvoir allier produits de qualité et prix contenus, Au Palais de Lili travaille en direct avec les producteurs pour l’immense majorité de ses références en appliquant les mêmes prix qu’une vente directe. Un stratagème qui assure une facture légère avec l’avantage d’avoir plusieurs types de produits au sein d’une même boutique. S’adaptant au contexte, Au Palais de Lili propose un service de livraison (les contacter pour en connaître les modalités). Elle est également présente le jeudi matin sur le marché de Plaisance-Du-Touch et le samedi matin sur celui de Cugnaux

Avec une belle variété, l’enseigne propose également des paniers garnis et coffrets cadeau à destination des particuliers mais également des comités d’entreprise.

Au Palais de Lili
8 boulevard Eugène Montel Tournefeuille
http://Aupalaisdelili.fr/
09 83 00 66 27
Fb @ Au palais de lili

Share

Désignant la réunion de l’ensemble du peuple ou du Conseil d’une cité pour l’exercice de leurs droits politiques (avant de désigner la place publique qui porte le même nom), l’Agora est un concept de participation à la vie politique locale auquel Tournefeuille va donner vie. Il prendra la forme d’une assemblée constituée de citoyens appelée à se prononcer sur des sujets d’intérêt général. C’est aussi presque la désignation d’un chat à poils longs mais ce n’est pas le sujet.

Conseil local de la vie citoyenne permettant aux habitants de se prononcer, notamment lors de débats sur les politiques publiques, L’Agora sera ” en charge d’animer la vie démocratique de la cité. C’est une relation nouvelle entre élus et citoyens qui prend forme à Tournefeuille. Une aventure nouvelle qui rassemble les préoccupations de tous les quartiers de la ville et s’assure d’une représentation équilibrée entre les citoyens, les associations, les commerçants et le conseil municipal ” dixit Mathieu Bourgasser, adjoint au Maire délégué aux sports, à la démocratie et à la citoyenneté. Un concept séduisant qui comptera 46 membres à parité, mandatés pour deux ans et répartis comme suit :

  • 24 citoyens tirés au sort
  • 14 représentants d’associations élus par l’assemblée des associations de la ville
  • 8 élus municipaux (le Maire étant membre de droit).

Pour se porter candidat, vous devez avoir plus de 18 ans et avoir une forte envie de vous impliquer dans la vie démocratique de Tournefeuille. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit sur les listes électorales ni de disposer de la nationalité française. Le dépôt des candidatures se tient jusqu’au 21 mars avec tirage au sort le 8 avril. Autre possibilité, représenter une association. En effet, deux représentants associatifs seront élus dans chacune des catégories suivantes : culture, enfance-jeunesse-éducation, environnement-projets participatifs, solidarité-entraide, sports-loisirs, comités de quartiers et commerces-économie. L’assemblée des associations de la ville qui procèdera au vote se tiendra le 7 avril.

La municipalité remettra les clefs de la démocratie citoyenne à L’Agora lors de sa première session. Elle contribuera ainsi à l’organisation de l’expression citoyenne concernant l’amélioration du cadre de vie mais aussi l’animation des projets participatifs. “ L’Agora pourra s’exprimer sur tous les sujets car favoriser une participation citoyenne large c’est permettre à l’action publique d’être plus juste, plus efficace, plus conforme à l’intérêt général ”, développe Daniel Fourmy, conseiller municipal délégué à la participation citoyenne.

Visant à entretenir un lien permanent entre les Tournefeuillais et la Ville, L’Agora est une belle façon l’intégrer les citoyens à la vie politique en dehors des sempiternelles les élections.

Share

Inutilisé et stocké au sein de la Maison de la Petite Enfance, une belle dotation de matériel à destination des plus petits issus des crèches municipales a été gracieusement cédé à deux associations.

Poussettes doubles et triples, sièges-auto, lits en bois , parcs et rehausseurs ne sont qu’un exemple des 80 éléments de puériculture dont la municipalité à fait don au Secours catholique et au Secours populaire ce mardi 23 février. Représentant la ville, M. Arnaud Simion, Adjoint à Mme le Maire délégué aux Solidarités a évoqué la solidarité comme ligne directrice de ce mandat. Afin de dispatcher le don, ce sont deux camions qui ont été affrétés par la ville avec l’aide des services techniques de la ville.

Mme Jacqueline Jacquard, coordinatrice du Secours catholique de Colomiers et Benjamin Blanc, Coordinateur du comité du Secours populaire de Colomiers, étaient présents et ravis de pouvoir profiter de ce matériel. Jusqu’alors inutilisé, gageons qu’il trouvera rapidement une utilité auprès des personnes dans le besoin.

Share