Category

Immo

Category

Voilà déjà 10 ans que l’agence tournefeuillaise œuvre dans les domaines de la transaction et location immobilières avec à sa tête depuis 6 ans le sympathique Julien Attal. Avec lui, 6 collaborateurs-trices qui trouvent pour vous les biens qui font la différence. Le marché étant à flux tendu depuis le confinement (voir notre dossier spécial immo dans ce même numéro), les maisons et appartements sont de facto plus difficiles à dénicher. À offre identique, la demande quant-à elle a pris de l’ampleur. On observe en effet un regain d’attrait pour des maisons individuelles avec un extérieur, ce qui est typiquement le genre de produit que l’on peut observer sur ce secteur. Avec Estali Immobilier, vous connaissez désormais une source intarissable pour alimenter vos envies de nouveau foyer. L’agence officie donc principalement sur Tournefeuille mais son réseau est loin de s’arrêter là et couvre au final la majeure partie de l’ouest toulousain jusqu’aux portes du Gers. Contexte sanitaire aidant, Estali Immobilier a adapté sa façon de travailler en dépassant les dispositions légales afin de vous garantir un projet immobilier parfaitement sécurisé et plaisant. Car oui, acheter une maison doit être une source de plaisir. Stressante, cette opération nécessite un accompagnement rigoureux, professionnel et plein de bonne humeur. Exactement le créneau d’Estali Immobilier…

Estali Immobilier
29 Chemin St Pierre, Tournefeuille
05 61 16 56 56
www.estali.com

Share

Les porteurs de projets restent motivés malgré la baisse annoncée des prix, près de 83% des vendeurs ont l’intention de céder leur bien et plus de 68% des acheteurs souhaitent acheter un logement, selon un récent sondage.

D’où vient cette appétence pour l’immobilier, malgré l’avenir incertain qui entoure le secteur ? Le confinement a fait prendre conscience aux Français l’importance d’être bien logé et d’être protégé physiquement contre le virus, c’est ce que les notaires désignent par l’expression «pierre protection».

Le confinement a engendré deux autres phénomènes qui confirment cet intérêt pour la pierre. Le premier est un regain d’intérêt pour les maisons de périphérie ou en pleine campagne. Confinés pendant deux mois, les Français ont envie d’espaces extérieurs (jardins, terrasses…) et de verdure pour leur future résidence principale. C’est la «pierre verte». Sans oublier la fameuse «pierre plaisir», prisée par les amateurs de résidences secondaires ou de pied-à-terre, ce qui aura pour conséquence un rééquilibrage entre les appartements et les maisons en matière de prix. Le second phénomène est la volonté qu’ont les Français d’avoir dans leur logement un espace privatif. Durant le confinement, beaucoup ont pris goût au télétravail mais n’ont pas pu disposer d’un espace confortable pour travailler. Certains pourraient être tentés d’aménager une pièce supplémentaire ou d’acquérir un logement plus grand.

C’est la «pierre mixte». Après le confinement, les envies de bureau au jardin se font plus fortes.

Zoom sur l’ouest toulousain

Jean-Henri ROMANET, gérant des agences BEGUE IMMOBILIER de Brax et de Pibrac nous confirme cette tendance sur tout l’ouest toulousain :
“Suite à ce déconfinement, nous avons observé une reprise très active du marché de l’Immobilier sur l’Ouest toulousain. Ce secteur déjà très prisé avant le confinement l’est encore plus compte tenu de la proximité entre autre des pôles aéronautiques et du centre ville de Toulouse ainsi que de son cadre verdoyant notamment avec la forêt de Bouconne poumon vert de Toulouse. En effet, ce secteur permet aux familles d’accéder à de grandes parcelles leur offrant un cadre de vie particulièrement privilégié. Nous pouvions constater avant le COVID-19, la venue de jeunes couples avec enfants désireux de se mettre au vert afin de leur offrir un lieu de vie des plus qualitatif et adapté. Tout cela a certainement été amplifié par cette période difficile et anxiogène que le COVID-19 a pu nous faire vivre.”

Agence de Pibrac – Tél. 05 61 77 00 00
Agence de Brax – Tél. 05 61 86 39 39

Share

Un projet d’achat immobilier se prépare en plusieurs étapes et la toute première est celle du calcul de l’enveloppe budgétaire ou capacité d’emprunt. Cela permet aux emprunteurs, selon leur profil, de savoir exactement combien ils peuvent emprunter et effectuer des recherches de biens plus efficaces.

Le courtier Empruntis des agences de Toulouse Ouest (Colomiers, Tournefeuille et l’Isle Jourdain) vous accompagne dès le début de votre recherche et vous propose le Pass Crédit. C’est un document délivré après l’étude gratuite et sans engagement de votre capacité d’emprunt par votre courtier Empruntis l’agence. Ce spécialiste du crédit immobilier dans la région étudie votre dossier : revenus, charges, montant de votre apport personnel, le type de bien qui vous intéresse (neuf ou ancien) ainsi que les modalités du crédit souhaitées (durée, mensualité…). Tout est scrupuleusement analysé pour déterminer votre montant maximum d’achat. Votre courtier vous adresse ensuite un Pass Crédit valable 15 jours que vous pouvez renouveler autant de fois que vous le souhaitez, jusqu’à trouver le logement de vos rêves.

Une valeur ajoutée dans un contexte particulier

Compte tenu de la crise sanitaire actuelle qui limite le nombre de visites et accroît la concurrence pour un même bien, il est primordial de rassurer le vendeur ou l’agent immobilier quant à la solidité de votre projet d’achat. Ce document vous avantage par rapport aux autres candidats à l’achat, facilite votre possibilité de visiter un bien et vous permet de vous engager plus rapidement. « L’intérêt de ce Pass Crédit est de pouvoir le présenter à l’agence immobilière ou au vendeur et de prouver ainsi la solvabilité de l’emprunteur et le sérieux de sa démarche. Notre équipe de Colomiers se tient à votre disposition pour vous accompagner jusqu’à l’obtention de votre futur crédit immobilier. » déclare Frédéric Devaux cogérant des agences Empruntis L’agence de Toulouse Ouest.

À propos d’Empruntis l’agence

Empruntis l’agence accompagne et conseille les particuliers et les professionnels dans la recherche de financement de leurs projets. La marque propose à ses clients un réseau d’agences physiques de plus de 150 agences spécialisées dans le courtage en crédit immobilier, crédit à la consommation, regroupement de crédits, renégociation de crédits, rachat de soulte et crédit professionnel. Nos courtiers proposent au quotidien à leurs clients une comparaison des taux d’emprunt et aussi une comparaison concernant le coût de l’assurance emprunteur. Empruntis est une marque de Compagnie Européenne de Crédit, leader du courtage en crédit en France.

Pour plus d’informations : www.empruntis-agence.com

  • Empruntis l’agence Colomiers
    21 bis, rue d’Auch, 31770 Colomiers
    Port. : 06 62 45 70 61 / Fixe : 05 34 50 11 00
  • Empruntis l’agence L’Isle-Jourdain
    35, route de Toulouse, 32600 L’Isle-Jourdain
    Fixe : 05 62 59 20 71
  • Empruntis l’agence Tournefeuille
    122 avenue du Marquisat, 31170 Tournefeuille
    Fixe : 05 62 87 85 70
Share

Avec le confinement, la proximité géographique s’impose comme un critère majeur pour les investissements locatifs. La perspective de réaliser une grosse plus-value à la revente n’est un critère essentiel que pour 15% des investisseurs.

La proximité géographique est un critère qui commence à prendre de l’importance aux yeux des investisseurs locatifs. En février, 78% des investisseurs affirmaient que l’attachement affectif au territoire ciblé était important pour leur projet d’investissement locatif en cours. Avant de se lancer, ils préféraient connaître la ville en question, ses quartiers, croire en son avenir…

A l’inverse, pour 22% l’attachement au territoire n’avait pas d’importance (soit 1 investisseur sur 5).

Se constituer un patrimoine
Quant aux raisons pour lesquelles les Français se lancent dans l’investissement locatif, elles sont assez tranchées. Pour 40% des investisseurs, acheter un logement en vue de le louer permet de se constituer un patrimoine pour la retraite. 34% des personnes interrogées investissent dans le but de profiter d’un complément de revenus. 9% des sondés optent pour l’investissement locatif afin de transmettre un patrimoine à leurs héritiers. Enfin, seulement 7% des investisseurs cherchent à payer moins d’impôt.

Share

Nous profitons du thème de notre numéro “spécial terrasses” pour le développer dans nos pages immobilier.

Dans les grandes villes comme Toulouse, posséder un balcon ou une terrasse fait monter le prix du logement de 8,8% en moyenne, selon de récentes études. Dans un appartement, posséder un espace extérieur, un balcon ou une terrasse, a rendu le confinement plus supportable.

Il ressort d’une étude qu’un espace extérieur fait grimper le prix du logement de 8,8% en moyenne. L’étage influence les prix immobiliers des appartements avec terrasse ou balcon. Contre toute attente, l’extérieur en rez-de-chaussée fait grimper les prix du logement de 12,5% car il s’agit bien souvent d’un rez-de-jardin. Par ailleurs, une terrasse est moins valorisée en étage peu élevé, du 1er au 3e étage (+6,9%) car elle peut pâtir d’un vis-à-vis important ou surplomber une rue bruyante, précise l’étude. A partir du 4e étage, avoir un balcon ou une terrasse fait augmenter le prix du logement de 8,5%. Au dernier étage, il fera bondir le prix de 14,1%. Posséder une terrasse ou un balcon au dernier étage de son immeuble est donc synonyme de calme, luxe et luminosité. Sans surprise, plus la taille de l’espace est grande, plus le prix du bien grimpe, allant jusqu’à +30% pour les extérieurs de plus de 50m². Toutefois, les balcons et terrasses de moins de 10 m2 n’ont qu’un faible impact sur les prix des appartements (+4,4%).

Maintenant pour ceux qui veulent rester en ville après cette période confinement, la solution est peut-être dans de grandes terrasses en dernier étage mais ces biens sont rares et assez chers. Bonne réflexion.

Share

ICC Finance, courtier en crédit immobilier, décrypte ces premières semaines de déconfinement.

«  Suite au déconfinement nous observons un regain d’activité important sur le bassin toulousain. Cela va-t-il durer ? Nous ne pouvons pas le prédire. Cependant nous avons retrouvé, depuis la fin du confinement, une activité presque similaire à celle que nous avions avant la crise » analyse Hugo Cariat, co-fondateur d’ICC Finance.

Les taux d’emprunt sont, pour le moment, plus hauts que ce qu’ils étaient. Par exemple, en région toulousaine :

  • Pour un emprunt sur 20 ans, le taux moyen est passé – en trois mois – de 1,12% à 1,25%, soit une augmentation 0,13 point.
  • Sur 25 ans, le taux moyen est passé de 1,38% à 1,40%, soit 0,02 point de plus.
  • Concernant les durées d’emprunt : En 2015 pour 200 000 € empruntés sur 25 ans, le coût total du crédit revenait à 63 166€. À ce jour, à situation similaire, le coût est de 27 484€, soit une baisse de plus de 35 000 €. Les conditions de financement immobilier devraient donc rester intéressantes pour les futurs acheteurs.

«  La crise sanitaire va probablement causer une hausse du chômage et cela peut éventuellement pousser certains propriétaires à vendre leur bien immobilier afi n de prendre, à la place, un bien en location. A Toulouse, on constate plus de demandes que d’off res de biens, notamment sur l’hypercentre. Cela pourrait permettre de remettre des off res sur le marché et peut-être avoir un impact sur les prix. Mais s’il y a une baisse, on pense qu’elle ne sera pas importante ; sans doute entre 5% et 10% maximum du prix de vente. On reste sur des prix au mètre carré qui ne sont pas exorbitants, par rapport à Paris, Bordeaux ou même Lyon » explique Hugo Cariat.

10 Allée du Roussillon,
31770 Colomiers
Tél. 05 61 40 79 68
icc-finance.fr

Share

Située dans le quartier des Ramassiers , la résidence « Respiration » de Marignan propose des logements neufs aux diverses typologies du 2 au 5 pièces et un traitement paysager riche et atypique.  Le choix de la ville de Colomiers par Marignan ne doit rien au hasard. Située l’ouest de Toulouse, et à 8 km de l’aéroport international de Toulouse-Blagnac, la ville bénéficie d’une situation géographique idéale et d’une vitalité économique hors pair. 2ème ville de Haute-Garonne, elle abrite le plus grand pôle économique aéronautique de l’agglomération et plus de 2 700 entreprises dont AIRBUS et EADS, générant plus de 20 000 emplois. Avec un quart de son territoire réservé aux espaces verts, la commune met un point d’honneur à préserver la nature et garantir une douceur de vivre à ses habitants. Elle se démarque également par son dynamisme culturel et sportif (centre d’art et médiathèque, cinéma, espace nautique…).

Une nouvelle résidence neuve au centre du quartier des Ramassiers

Situé au sud de Colomiers, le quartier des Ramassiers bénéficie d’un cadre de vie paisible et aéré. Ici, la nature et les modes de déplacements doux font partie intégrante du quartier : les pistes cyclables et voies de bus en site propre permettent de rejoindre le coeur de ville et Toulouse en quelques minutes. L’excellente desserte avec la ligne C du TER reliant Colomiers à Toulouse, l’accès au périphérique et la proximité immédiate de la rocade Arc-en-Ciel offrent des conditions optimales pour se rendre à son lieu de travail. À vélo ou en voiture, il sera également possible de profiter dès 2025 de la 3ème ligne de métro, grâce à la proximité de l’arrêt « Airbus Colomiers Ramassiers ». Enfin, les commerces de proximité, groupe scolaire et grandes entreprises accessibles à pied, sont des atouts indéniables, pour vivre une vie placée sous le signe de la sérénité.

« Respiration », une adresse largement végétalisée et différentes typologies

Les 3 bâtiments collectifs et les logements en restanques de la résidence Respiration s’articulent autour d’un îlot paysager, composé de jardins potagers, de vergers, de déambulations piétonnes, d’une clairière aux hamacs et d’aires de jeux. Déclinés du 2 au 5 pièces, les appartements disposent tous de terrasses, balcons ou loggias. Au rez-de-chaussée, les logements jouissent de grands jardins privatifs de 70 à 275 m2, clôturés par des haies végétales.  À l’arrière des 3 bâtiments collectifs, 20 logements intimistes du 2 au 4 pièces, construits en restanques, offrent une vue dégagée et unique sur le cœur d’îlot paysager.

La résidence « Respiration » en résumé :

• Un coeur d’îlot vert et animé
• Des appartements du 2 au 5 pièces et des logements en restanques du 2 au 4 pièces
• Un parking sécurisé en sous-sol
• Des locaux à vélo sécurisés
• Une salle commune pour tous les résidents
• La mise à disposition d’une station CITIZ avec 2 véhicules 100% électriques en auto-partage

Plus de renseignements sur le site marignan-immobilier.com

Share

Nécessaires à tout projet de cette envergure, ce sont des travaux de voirie qui seront engagés cette semaine dans le cadre du projet de nouveau cinéma de Colomiers. Ils comprennent des terrassements ainsi que la création des différents réseaux (pluvial, assainissement et électricité notamment). D’une durée prévue de deux mois, ces travaux sont réalisés par Toulouse Métropole.

Par la suite, ce seront des travaux de voirie (VRD – Voirie et réseaux divers) qui seront conduits de juillet 2021 jusqu’à la fin de la même année. Ils consisteront en la création d’un nouveau giratoire boulevard du Rouergue ainsi que d’une voie reliant l’année du Rouergue en sens unique à l’entrée du collège Voltaire. Cette nouvelle route desservira également le parking de 52 places derrière le cinéma. Pour cette réalisation, huit arbres seront coupés mais remplacés à terme par 35 nouveaux autres.

Les travaux du bâtiment quant à eux débuteront en août 2020 pour une livraison prévue fin 2021.

Share

Lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier, l’obtention du financement est l’étape primordiale à anticiper. Cette phase n’est pas sans encombre, c’est un long parcours qui demande une certaine préparation pour y arriver. Ainsi, que faut-il mettre en place pour optimiser ses chances de décrocher son crédit immobilier ? ICC Finance, société de courtage, présente les principales clefs qui vous aideront à mettre toutes les chances de votre côté.

Soignez votre profil d’emprunteur

L’une des premières clefs pour obtenir son crédit immobilier est de faire attention à ses dépenses. La banque juge la cohérence du projet en regardant les habitudes de consommation du futur emprunteur à l’aide de ses trois derniers relevés bancaires mensuels.

Pensez à un apport personnel

Disposer d’un apport personnel lors d’un achat immobilier est conseillé mais toutefois il n’est pas obligatoire. Dans le dossier d’emprunt, l’épargne résiduelle (après projet) dont dispose le client a aussi son importance.

Faites attention à votre capacité d’endettement

L’ensemble des prêts d’un emprunteur ne doit pas dépasser 33% de ses revenus. Cependant il ne faut pas toujours s’arrêter à cette règle : Les banques regardent aussi « le reste à vivre ». « Si une personne gagne 4 000€ mensuels et qu’elle a un crédit immobilier de 1 500€ par mois, son taux d’endettement dépasse ces fameux 33%. Pour autant il lui restera encore 2 500€ pour ses autres dépenses » souligne Hugo Cariat, dirigeant d’ICC Finance. « Le reste à vivre » est donc très important, il doit être compris à minima entre 650€ et 850€ par adulte et entre 200€ et 300€ par enfant à charge. Chaque dossier est différent et c’est la cohérence du projet qui compte le plus pour l’accord du financement.

Entourez-vous de professionnels du secteur

Faire appel à un courtier en crédit immobilier vous aidera à augmenter vos chances d’obtention d’un crédit à un taux intéressant. « Son rôle est de mettre en concurrence des établissements bancaires afin de trouver les conditions de financement les plus intéressantes pour son client. Ce spécialiste de l’immobilier a accès à quasiment toutes les offres du marché bancaire, ce qui lui permet de savoir quelle banque va être intéressée par tel ou tel profil. Chacune d’elles a sa cible de clientèle, le courtier se doit alors de guider son client vers celle qui correspond le mieux à son profil d’emprunteur » rajoute Hugo Cariat.

ICC FINANCE
10 ALLÉE DU ROUSSILLON
31770 COLOMIERS
TÉL. 05 61 40 79 68

Les taux immobiliers sont toujours aussi proches de leurs plus bas niveaux historiques et les conditions d’octroi restent favorables. Le moment est donc idéal pour investir à Colomiers ! Le dernier baromètre des taux nous le montre une nouvelle fois (cf. graphique ci-dessus) : En comparaison avec celui de l’année dernière, à la même époque, nous constatons que le meilleur taux d’emprunt sur 20 ans est passé de 1,22% à 0,80%, soit une baisse de 0,42 point. Une belle diminution en l’espace d’une année seulement ! Investir dans l’immobilier reste un placement intéressant, pour se constituer un patrimoine et en vue de préparer la retraite. Emprunter est donc une bonne idée. Nos courtiers ICC Finance à Colomiers – situés au 10 allée du Roussillon – sont à votre disposition pour tout projet : crédit immobilier, renégociation de crédit immobilier, financement professionnel et assurance emprunteur. N’hésitez pas à les solliciter, ils pourront vous aider à obtenir le meilleur taux !

Share

À 23 ans, Thomas Peyre est à la tête d’une start-up prometteuse. « Trynbuy »
propose aux acquéreurs d’un logement d’y dormir, avant de l’acheter.
« Quand on veut acheter un pull, on peut l’essayer. Pas une maison ».
C’est pour remédier à ce problème que ce jeune entrepreneur a récemment
créé sa propre boîte nommée « Trynbuy » (en anglais « essayer et acheter »).

« C’est l’achat le plus important d’une vie alors autant être sûr de sa décision », démontre le jeune homme. Passer une ou plusieurs nuits permet de mieux se projeter. Cette idée ingénieuse, Thomas Peyre l’a eue à 19 ans, en passant une soirée chez des amis à Lacrouzette. Le lendemain matin, après y avoir passé la nuit, il petit-déjeune chez eux.

« Il y avait une très belle vue sur Lacrouzette. J’ai dit à mes amis : C’est bon, je vous l’achète ! » De là, la plaisanterie s’est transformée en projet sérieux. Aujourd’hui, « Trynbuy » travaille avec des agences immobilières qui veulent proposer ce service à leurs clients. Concrètement, un potentiel acheteur doit payer 0,05 % du prix du bien immobilier pour passer une nuit dedans avant de se décider. Pour une maison à 300 000 euros, cela représente 150 euros la nuitée. La somme est ensuite répartie entre le vendeur (60 %), l’agence (15 %) et Trynbuy (25 %).

www.trynbuy.fr

Share