Author

Diagonale

Browsing
Photo : Julien Hank Fitte

Post fêtes et l’effort consenti pour doter nos tables de bonnes bouteilles sans forcément regarder à la dépense, l’heure est à l’apaisement sans pour autant faire une croix sur nos exigences qualitatives. Dans cette recherches de flacon, Plaisirs du Vin Colomiers nous fait part de sa sélection “dans les 10 euros”, ou comment se faire plaisir sans sacrifier de peu de PEL qu’il reste.

Avant toute chose, sachez que 75% des bouteilles disponibles dans cette boutique sont bio et/ou en biodynamie. Engrais naturels, pas de pesticides et autres actions bonnes pour l’environnement sont donc à l’honneur. L’enseigne met un point d’honneur à prioriser les artisans vignerons qui respectent leurs terres. Les rares idées préconçues concernant le vin bio se dissipent au point de n’avoir aujourd’hui plus court qu’auprès des râleurs invétérés. On les aime bien quand même va.

Ce sont donc 4 bouteilles qui ont été arrêtées:

  • Arbelle par Anne Arbeau, un blanc très vivant composé de vermentino et de chardonnay, est un trait d’union entre la Bourgogne et la Méditerranée de par sa bouche riche et tendue.
  • Les Ricochets du Domaine des 4 Pierres, porté par l’inépuisable Edourad Fortin et son rôle fort dans l’univers des vins naturels. Le genre de vin tout en rondeur qui trouve une bonne place à table lorsque débarquent des amis
  • Tannat par Labranche Laffont , sans souffre et 100% tannat. Bouche voluptueuse et notes de fruits noirs profonds, pas de doute, nous sommes dans le Sud-Ouest
  • Roc’Ambulle par Domaine Le Roc. Curiosité venue de Fronton, ce vin fait de negrette pétille du haut de ses seulement 9 degrés. Il est obtenu en application d’une méthode ancestrale, rurale et la plus naturelle possible

Ce panel restreint ne représente qu’une faible partie de ce que Plaisirs du Vin Colomiers propose. Le mieux, c’est encore d’aller leur rendre visite…

Plaisirs du Vin Colomiers
2 Chemin de la Ménude Zone en JACCA
31770 COLOMIERS
05 32 09 23 16

Share

Le coach minceur agréé Méthode Meer® vous accompagne dans le merveilleux monde de la connaissance de soi. Il va par ses explications et votre expérimentation vous faire découvrir que la façon de s’alimenter n’est pas au centre de la problématique du surpoids et vous allez pas à pas avec lui découvrir tous les mécanismes qui entravent le bon fonctionnement de votre organisme et vous retrouver l’espoir de maigrir durablement.

La prise de poids est la résultante de troubles du comportement. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’un dysfonctionnement réversible. Et lorsque l’on admet que la prise de poids résulte de phénomènes qui se situent bien au-delà du comportement face à une assiette, il est alors possible de la juguler en agissant sur les mécanismes profonds qui se sont mis en place. Il va être alors possible de retrouver l’espoir de maigrir et de maigrir durablement

Nathalie Jegou, neuro-comportementaliste en nutrition
22 allée victor Capoul 31770 Colomiers
Séances également possibles par Skype
n.jegou@methode-meer.com
T. 07 86 11 09 66

Share

Pour vous convaincre de la pertinence absolue du vrac (qui permet en moyenne une économie de 25% par rapport au même produit emballé), Biocoop Le Perget propose une liste de produits affichant une réduction de -15%. Cette offre est valable du 2 au 31 janvier 2021 jusqu’à épuisement des stocks.

– spirale tricolore 2,95€/kg -> 2,50€/kg

– biscuit croustillant noisette enrobé choco lait 21,25€/kg -> 18€/kg

Promotions également au rayon écoproduits ménagers vrac :

– lessive liquide lavande 3,45€/L -> 2,93€/L

– assouplissant lavande 2,45€/L -> 2,08€/L

– liquide vaisselle citron 1,95€/L -> 1,66€/L

N’oubliez pas de venir avec vos contenants adaptés (bien qu’une gamme complète soit en vente en magasin)

Share

Du 10 au 13 décembre 2020 se tenait la rencontre nationale 2020 « jeunes et juniors » de natation artistique à Douai à la piscine des Glacis. Etant donné la situation sanitaire, cette compétition n’était ouverte qu’aux nageuses listées, et était à huit clos.

Le club columérin était bien représenté avec pour les jeunes : 2 solos en libre, 1 duo libre et 8 nageuses en figures imposées. Pour les juniors, se sont alignés 5 solos en technique, 2 duos tech et 1 équipe tech. Les nageuses ont pu retrouver leur ancienne équipière Lalie CHASSAIGNE qui nage cette année pour Colomiers Nat Synchro et Pays d’Aix Natation. Bravo pour cette belle médaille de bronze Lalie, en solo techniques.

Au vu des résultats, plusieurs nageuses ont pu participer à la sélection pour l’équipe de France en catégorie jeune : Camille et Louise CONCHOU-DELPRAT et Eva LAFONTAN. Pour les juniors, Chloé CORNU, Juliette DAPOIGNY et Marine EMOURGEON ont participé à la sélection. Juliette et Chloé ont été retenues pour poursuivre sur le stage qui se déroule jusqu’au 18 décembre.

Bravo à toutes ces nageuses pour ces quelques jours de compétition même à distance que que le club a pu vivre avec elles. Un grand bravo également aux coachs et mamans référentes qui ont su composer avec la situation actuelle.

Ces nageuses ayant eu la chance de continuer à vivre leur passion, ont eu une forte pensée pour l’ensemble des autres nageuses du club qui n’ont malheureusement plus accès au bassin depuis le confinement. On croise maintenant les doigts pour que les entrainements puissent reprendre normalement pour tous. »

Share

Fort de son savoir-faire, de son conseil, et son écoute du client, l’entreprise familiale propose une sélection des meilleurs produits de notre terroir.
Avec pas moins de deux cents variétés de fromage, et en collaboration avec des producteurs de toute la France, la maison « Chez Jeannot » propose pour les fêtes des plateaux de fromage regorgeant de pépites lactées.
Cette année, Laurent Delmas, patron de l’enseigne, étoffe son off re et propose des plateaux prêts à emporter. Une sélection à partir de 20euros réalisée par le fromager, et à commander avant le 20 décembre. Et pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer, la maison proposera des livraisons aux alentours de Colomiers.
Les tablées de réveillon se chargeront cette année encore des doux aromes des fromages de saison de « Chez Jeannot ». Comté de 30 mois d’affi nage,
fromages de montagne de 3 mois d’affi nage, Montdor… tous les laits et toutes les textures sont à la fête ! « Nous souhaitons, dans cette période un peu compliquée, valoriser les producteurs avec qui nous travaillons tout au long de l’année. C‘est le cas de « Fromagerie Du Col Del Fach » basée à Foix, ou la « Fromagerie Du Ginestarié » à Saint Antonin De La Calme », explique le fromager, pour qui le rapport humain est primordial. Sans oublier les célèbres Brie et Brillat Savarin Truffés, des préparations exclusives qui subliment tous les plateaux.

« Chez Jeannot » 13, allées de Catchère
31770 Colomiers – Tél. 05 61 78 28 31

Share
Photo : Julien Hank Fitte

Ouvrir son business de restauration pendant le couvre-feu vous paraît insensé ?!? Et bien, c’est le pari fou que Béatrice et Maël se sont donné pour cette fin d’année 2020, en proposant leur cuisine uniquement à emporter et en livraison.

Ce duo de passionnés de cuisine locale, bio et savoureuse a décidé de vous offrir un instant de pur bien-être gustatif et sain pour votre pause déjeuner. Si vous n’avez pas le temps de cuisiner et que vous cherchez du bio, du local et de la gourmandise, vous êtes à la bonne adresse.

Situé dans la zone de la Ménude, ce restaurant spécialisé dans la pause du midi vous propose ses services à son comptoir qui jouxte le laboratoire de production. En guise de vitrine, son site web www.mapausebio.fr détaille toute l’offre de l’établissement. En substance, ce sont 4 menus différents allant de 10,9 à 17,5 € qui accompagnent de nombreux plats à la carte. Des salades healthy, au plat du jour, en passant par des desserts maison, la cuisine de Ma Pause Bio est inspirée par les nombreux voyages effectués par son chef Maël. On retrouve cette diversité et ces variations dans ses réalisations mais également dans le renouvellement régulier de l’offre.

Les adeptes de sandwich et burger pourront aussi trouver leur bonheur ! Point de place à la lassitude donc d’autant plus que la saisonnalité est un métronome duquel le restaurant ne dévie sous aucun prétexte. En effet, comme son nom l’indique, Ma Pause Bio ne travaille exclusivement qu’avec des produits issus de l’agriculture biologique, locaux et de facto de saison.

Pleine de bonnes idées et bien déterminée à les mettre en application, l’enseigne promet des conserves maison, des coffrets cadeaux et autres surprises à découvrir au fil du temps. Pleinement intégré à son environnement, Ma Pause Bio n’utilise que des contenants éco-responsables et disposera également d’un système de consigne.

Pour découvrir leur carte et démarrer cette nouvelle aventure gustative avec vous, l’enseigne vous offre une réduction de -20% pour votre première commande en ligne avec le code de réduction BIENVENUE. Et cerise sur le gâteau : un accueil chaleureux, authentique et généreux !

Ma Pause Bio
10 rue Isaac Newton, Plaisance du Touch
0561838791
mapausebio@ecomail.fr
www.mapausebio.fr
fb : @MaPauseBio31

Share

Pour ces fêtes, la maison « Minjat ! » ouvre les festivités avec une corne d’abondance de nouveautés.

Côté mer, le magasin en circuits courts propose un saumon de fontaine du Gers en frais et fumé, et de l’esturgeon fumé. Il ouvre aussi désormais ses portes à de véritables trésors issus de la pêche de petit bateau.

Côté terre, sortis tout droit de la « Ferme De Lacassagne », les foies gras entiers et blocs de foie gras du Gers font leur entrée. Les petites tablées opteront pour la caille fraîchement débarquée en boucherie. Les chères à plusieurs se tourneront vers le pigeon, le chapon, l’oie de Toulouse ou le chapon de pintade. « Notez que vous pouvez commander cette année votre volaille déjà rôtie », rajoute Cyril Picot, co-gérant de l’enseigne. Les viandards ne seront pas en reste avec l’exceptionnelle vache charolaise des Hautes-Pyrénées prévue pour l’occasion des fêtes de fin d’année : « Il s’agit d’une race de grande qualité, très bien engraissée, goûtue, et persillée » complète Cyril Picot.
Et tandis que les soirs de réveillon approchent, la carte traiteur se dessine : feuilleté aux ris de veau et cèpes, pavé de truite à l’oseille, découpe de chapon et sauce au foie gras, ou encore tournedos de canard Rossini pour deux personnes… Et pour ceux qui hésiteraient encore sur le menu, le chef cuisinier de chez « Minjat ! » se prête au jeu du conseil et se rend disponible
pour répondre à toutes vos questions. Avec « Un Chef pour Moi », un cuisinier rien que pour vous souffle ses meilleures recettes pour un repas de fête réussi. Et comme la maison a démarré son service de livraison à domicile, toutes les raisons sont bonnes pour céder à la tentation de tablées gourmandes.

« Minjat ! » 2/4 avenue André Marie Ampère
31770 Colomiers – Tél. 05 82 08 30 73

Share

4/6 PERSONNES
PRÉPARATION : 30 MIN
CUISSON : 90 MIN

INGRÉDIENTS :
une pintade chaponnée
30 cl de vin blanc
50 cl de crème fraîche
20 cl de fond de volaille
300 g de Shiitakés
250 g de châtaignes
2 gros oignon
3 petites échalotes
50 g de noix de cajou
Huile
15 g de beurre
1 poignée de coriandre
Herbes de Provence
1/2 c à c de muscade
sel, Poivre

• Faites revenir les échalottes et les
shiitakés dans une poêle avec un peu
de beurre à feu doux
• Ajoutez 50 cl de crème liquide
• Ajoutez la noix de muscade
• Salez, poivrer.
• Mélangez bien en laissant réduire
la sauce à feu doux.
• Réservez.

PRÉPARER LA FARCE :
Faire cuire 10 mn les châtaignes décortiquées dans l’eau bouillante.
Les égoutter et les écraser à la fourchette.
Couper l’oignon en petits morceaux, les mélanger.
Hacher et ajouter la coriandre, le sel, le poivre les noix de cajou concassées et 15 cl de crème. Bien mélanger le tout et en farcir la pintade, la brider avec de la ficelle de cuisine.
Ajouter le beurre coupé en morceaux sur la volaille , enfourner à 200° et faire rôtir la pintade pendant 10 minutes.
Baisser la température du four à 170°
Ajouter ensuite 1 oignon émincé , 20 cl de fond de volaille et 30 cl de vin blanc
Poursuivre la cuisson de la pintade environs 60 minutes en arrosant régulièrement.
Incorporer les shiitakés à la préparation.
Découper la pintade en morceaux, déposer dans un plat, ajouter la farce coupée en tranches et arroser de jus de cuisson.
Servir dans des assiettes chaudes avec un petit écrasé de pomme de terre ou
purée de cèleri.

Share

Pour faire front à la grisaille ambiante, les repas de réveillon s’accompagnent de mets équitables et gourmands. Se faire plaisir et se faire du bien est le « lets motiv» de la saison. Le foie gras en boîte laisse sa place au « Joy Gras », un pâté végétal et festif ! Cette année sur le frais, les huîtres et le saumon fumé à la coupe font leur arrivée dans les étals.

Les chocolats de Noël n’en sont quant à eux pas moins gourmand lorsqu’ils sont en vrac. On lutte encore et toujours pour le zéro déchet avec
« Biocoop ». Et on soutient le local, avec notamment, les bières de Noël de
« Jean Brasse », qui présente cette saison sa « Mère Noël ». Et l’incontournable « Muscat De Noël De Rivesaltes », qui fait déjà chanter ses fines bulles dans les rayons de l’enseigne de Blagnac. Côté boucherie, les
volailles et viandes festives de nos régions remplissent aussi les étals. Et parce que le bien-être a toute sa place dans les repas made in « Biocoop », les pains individuels spéciaux tiennent toutes leurs promesses d’équilibre, et jonglent avec les saveurs : aux céréales, au seigle, de sarrasin, de canut, au sésame ou au petit épeautre. A déguster sans modération avec le bris truffé à la coupe, ou les chèvres et brebis de « Bergers Du Larzac ».

Un air de gourmandise à retrouver jusqu’au rayon cosmétique, qui se veut cocoon et sucré. La preuve en est avec les coffrets cosmétiques cacao de chez « Benecos », et les beurres magiques sublimateurs de chez « Oleonat ».
Pour cette fin d’année, se faire plaisir prend vraiment tout son sens chez « Biocoop ».

Share

On connaît « De La Fève Au Palais », pour ses chocolats dont l’exigence de qualité n’a d’égal leur gourmandise. « Nous sommes les seuls en Occitanie à réaliser nos moulages de Noël sans assemblage de fève. Nos chocolats sont des pures origines, et nous aimons les faire découvrir et redécouvrir à travers des recettes innovantes », développe Sandrine Dega, gérante de « De La Fève Au Palais ». Pour cette chocolatière passionnée de dépaysement et de gastronomie, le voyage ne s’arrêtera pas là. Cette année, la maison poursuit ses explorations gustatives et gourmandes, et vient d’acheter sa propre plantation de cacao au Costa Rica. « Nous pourrons récolter nos propres cabosses d’ici 4 à 5 ans, et souhaitons ainsi transformer directement la fève en chocolat », raconte Sandrine Dega. La chocolatière pourra ainsi travailler la fève sur-mesure, et maîtriser toutes les étapes de la fermentation au conchage, en passant par la torréfaction. « De La Fève Au Palais » souhaite aussi tendre vers un label BIO, afin d’« assurer une juste rémunération aux planteurs, et une qualité optimale de son produit ».
Et dans ce souci de satisfaire encore et toujours sa clientèle, l’enseigne sort cette année encore quelques douceurs de sa hotte. On s’off rira cette saison des mots doux, gravés sur les bouteilles en chocolat personnalisables. On frémira sous le chocolat aux 5 épices. On se réconfortera avec les boules au chocolat à faire fondre dans du lait chaud. Et on s’off rira les incontournables cerises à l’eau de vie. Bref, cette année encore, toutes les raisons sont bonnes pour succomber aux créations de « De La Fève Au Palais ».

« De La Fève Au Palais »
3 Avenue Jean Monnet, Fonsorbes
Tél. 05 62 20 82 76

Share