Author

Diagonale

Browsing
Photo : Julien Hank Fitte

MC reprenant son initiale et celle de sa feu Mère, le magasin approche les 10 ans d’existence. Marion, directrice du magasin, promet d’ailleurs qu’à cette occasion elle refera la boutique. D’ici là, la l’opticienne spécialisée dans les enfants (sans pour autant oublier les grands) accueille tous ceux qui auraient la bonne idée de franchir la porte de son magasin. Jouxtant Biocoop Le Perget, MC Optique propose des grandes marques telles que Zadig et Voltaire, Police ou encore Paul and Joe mais également des montures de créateurs. Ces dernières sont sélectionnées pour leur originalité mais sans verser dans les prix excessifs. Le but de Marion est en effet de vous transmettre son intarissable sourire lors de votre visite. Elle s’appuie pour cela sur son expertise amis également en s’adaptant au mieux à votre forfait afin d’atteindre une opération qui ne vous coutera rien (ou le moins possible si ce n’était pas réalisable).

Apte à effectuer des contrôles de vue (sur rendez-vous), elle vous offre également votre seconde paire de lunettes (voir conditions en magasin)

Plus qu’une simple boutique, MC Optique est animée par un sens du commerce surdéveloppé et un enthousiasme rares. Ces deux piliers confèrent à cette enseigne un capital sympathie dont il est difficile de se défaire une fois qu’on s’y est essayé.

MC Optique – Opticien Colomiers
4 Avenue André-Marie Ampère, Colomiers
09 82 29 81 31
https://mcoptique.site-solocal.com/
Fb : @mcoptique

Share

Cette première édition de la foire au veau fermier s’inscrit dans une coutume de la part de Minjat qui est d’organiser régulièrement des animations (en magasin et sur leur marché en ligne). Le but : vous faire profiter de prix accessibles et justes en accord avec leur leitmotiv “Manger Juste et Bon, c’est possible !”

C’est donc vers ce produit du Gers que se tournera cette foire du 18 au 30 janvier 2021. C’est également l’occasion de se pencher sur ses origines et la façon dont il est élevé.

  • Le Veau rosé : sa viande est goûteuse, fondante et très tendre. Son goût fin et délicat est dû principalement à sa race et son terroir. Le veau rosé présente des qualités nutritionnelles riches en acides animés essentiels, vitamine B 12, B3, phosphore et pauvres en matières grasses. Toutes les vertus de cette viande sont le reflet de la qualité incomparable du lait naturel tété au pis de la vache.
  • La Race : Blonde d’Aquitaine, elle est le résultat de la fusion de 3 races locales du sud ouest : la Garonnaise, la Quercy et la Pyrénéenne. Elle exprime ses atouts tant au niveau de sa facilité d’élevage, comme de sa production de viande de qualité supérieure : tendre, savoureuse et peu grasse.
  • L’Eleveur : Patrice Mouras à Lartigue (32) a repris l’activité fermière de son père, une histoire de famille (3 générations) et une passion pour l’élevage de jeunes bovins. Depuis 8 ans, il fait partie du groupement d’éleveurs Pépieux Alliance Bovine pour perpétuer la tradition de l’élevage et faire connaître leur savoir-faire.
  • L’élevage du veau : Le veau rosé est élevé sur la ferme de Patrice pendant 5 mois : il naît aux côtés de sa mère et reste sur la ferme jusqu’à l’abattage (Auch). Pendant 5 mois, le veau tête le lait de sa mère. Son alimentation est enrichie avec des céréales (orge et maïs). A la différence du veau de lait qui n’est nourri qu’avec le lait de sa mère, le veau rosé bénéfice d’une alimentation complète et riche, preuves de son goût et de son extrême tendreté ! Ce type d’élevage est relatif à l’agriculture d’aujourd’hui : bien-être animal, bonnes pratiques environnementales, sauvegarde d’un tissu agricole et social dans les campagnes.
  • Pépieux Alliance Bovine est un groupement de 12 agriculteurs-éleveurs installés en 2012 sur la vallée de Castelnau-Barbarens dans le Gers. Ces éleveurs naisseurs d’origine ont uni leurs forces pour créer un atelier d’engraissement, revalorisant au mieux leur production de viande bovine, alliant qualité et quantité pour répondre à la demande d’une clientèle qui veut manger mieux. La force de cette alliance est basée sur son indépendance et la maîtrise de sa production ce qui garantit une qualité de viande incroyable.

Pour commander, c’est très simple :

  1. Téléchargez le bon de commande ici Foire au Veau Rosé et Fermier – Bon de commande – Minjat!
  2. Remplissez les quantités souhaitées dans les cases vides ainsi que vos coordonnées
  3. Faites-leur parvenir votre bon de commande directement en magasin ou commandez en ligne sur www.minjat-commande.com

Vous venez ensuite récupérer votre colis de veau fermier le jour du retrait souhaité.

Minjat !
2/4 Av André-Marie Ampère, 31770 Colomiers
05 82 08 30 73
Fb : @minjatcolomiers

Share

Pour ceux qui suivent Diagonale depuis plus d’une paire de décennies, vous vous souvenez peut être d’un article qui avait été fait à l’époque pour annoncer l’ouverture du centre France Pare-Brise de Colomiers. 25 ans plus tard, cette entreprise est toujours bien présente, fidèle à l’engagement de ses débuts tout en étant au fait des techniques modernes.

Historiquement, le remplacement de vitrage était un travail effectué par les selliers, relayé ensuite aux carrossiers. Cependant, au regard du caractère crucial de cette intervention (tout ce que l’on voit de la route passe par les vitres du véhicule), des artisans spécialisés ont vu le jour puis se sont fédérés. C’est ainsi que France Pare Brise a vu le jour. Ce réseau de spécialistes agréé et partenaire des assurances du secteur mise tout sur la qualité de ses prestations. Avec une telle longévité et une satisfaction client de 4,7/5 en 2019 (source Critizr), il semblerait que cet objectif soit atteint. Lorsqu’on se penche sur les méthodes et organisations de France Parre Brise Colomiers, on constate rapidement qu’il ne pouvait en être autrement.

Avant tout, sachez que quel que soit votre véhicule, France Pare-Brise Colomiers saura remplacer son vitrage (ce qui comprend également les optiques). Du pare-brise d’une 4L à la vitre latérale d’une Ferrari en passant par une cabine de tracteur Claas, aucune intervention n’est impossible. Plus concrètement, comment ça se passe ? Il suffit de vous rendre au centre Chemin de l’Echut du lundi au samedi matin, de déposer votre véhicule et de profiter d’une voiture de prêt en attendant que l’intervention soit effectuée (soit une demi journée). Pour assurer le confort de tous, le centre dispose de quatorze véhicules de prêt, tous ayant moins de 20 000 km dont deux sont électriques. Parmi cette flotte, boites manuelles et automatiques sont panachées afin de ne pas vous faire sortir de vos habitudes de conduite.

Une fois votre véhicule déposé, tout est pris en charge par l’enseigne, notamment le volet administratif et les échanges avec votre assurance. Pas ou peu de prise en charge à votre domicile ou sur votre lieu de travail ? Absolument, et ce pour une très bonne raison : les ADAS.

Advanced Driver-Assistance Systems en anglais, cette abréviation regroupe les aides à la conduite automobile. On peut citer par exemple la reconnaissance des panneaux signalétiques, l’éclairage adaptatif ou l’assistance au maintien de voie. Pour l’immense majorité d’entre eux, ils passent par le vitrage ou les optiques du véhicule et nécessitent un recalibrage parfait lors du remplacement de ceux-ci. Pour ce faire, une dispositif réclamant un cadre d’utilisation précis est utilisé. Pas le genre de choses que l’on peut faire sur un trottoir à l’arrière d’un camion d’intervention en somme. Quand on sait que ces équipements visant à améliorer considérablement la sécurité des conducteurs au volant sont obligatoires sur toutes les nouvelles voitures produites à partir de 2021, on imagine bien la nécessité de faire réparer son véhicule dans un centre disposant de tels outils. Un certificat de calibrage vous est d’ailleurs remis à la suite de cette opération.

Au croisement entre le caractère crucial d’un vitrage de qualité et la réalisation professionnelle d’une opération minutieuse, France Pare-Brise s’impose comme l’entreprise incontournable pour mener à bien cette intervention sans que vous n’ayez à vous soucier de quoi que ce soit. 25 ans d’expérience de cette marque du groupe Saint Gobain ne peuvent mentir.

France Pare-Brise Colomiers
5 Chemin de l’Echut, Colomiers
05 61 78 15 75
Prise de rendez-vous en cliquant ici
Du lundi au vendredi de 8h30 – 12h ; 14h – 18h30
Samedi matin 8h30 – 12h

Share

Auparavant perçue comme marginale, la tendance du zéro déchet et de facto du vrac est désormais parfaitement établie. Évitant l’usage unique de contenants pourtant capables de bien plus d’utilisations, elle est portée depuis les débuts par Biocoop et ses célèbres silos associés à des références à préciser avant de peser . Cependant, le monde du vrac ne s’est pas cantonné à ce domaine et touche désormais bien plus de références.

Pour les besoins de ce sujet, nous nous sommes tournés vers Biocoop Le Perget, magasin connu pour ses produits mais également ses formules midi pour qui veut manger bio et responsable. En effet, le concept de vrac s’applique également à cette offre dans la mesure où lorsque vous venez chercher votre repas avec vos propres contenants, le prix du menu s’en verra diminué d’un euro. Outre les bienfaits sur votre pouvoir d’achat, cette solution à permis d’économiser la production d’1,5 tonne de déchets l’an passé. Pas vraiment négligeable.

Le magasin dispose bien entendu d’un espace vrac qui regroupe 250 références. Fidèle à ses valeurs, Biocoop fait du vrac équitable, c’est à dire sans sacrifier les rémunérations et l’éthique des producteurs. Appuyé sur cette condition essentielle pour l’enseigne, les produits en vrac s’affichent environ 25% moins cher que leurs homologues emballés. L’autre économie se fait au niveau de votre consommation. Avec ce système, vous pouvez choisir exactement la quantité qui vous conviens. Quasi tous les contenants sont les bienvenus et, pour les étourdis ou les bonnes surprises, des sacs réutilisables sont en vente au magasin.

Incarné par les céréales, fruits séchés ou oléagineux (les fameuses amandes grillées <3 ), le vrac touche aussi d’autres domaines non alimentaires comme la lessive, le bicarbonate de soude ou le savon noir. Il est également question d’en faire de même lors de ce premier trimestre 2021 avec du frais, notamment du yahourt au soja ou encore de la crème fraiche.

Le principe de ne pas gaspiller un contenant étant à la fois aussi évident qu’utile, le vrac n’est pas parti pour être une mode mais bel et bien une nouvelle façon de consommer. Conciliant exigences de qualité, d’éthique et prix encore plus intéressants, gageons que le vrac Biocoop n’a pas fini de faire parler de lui…

Biocoop Colomiers
2/4 Avenue André-Marie Ampère
www.biocoop-leperget.com
05 61 49 14 74

Share

« Un plateau de fruits de mer sera sublimé par un blanc sec de Loire comme un « Sancerre Blanc ». Un vin local rouge comme un Cahors, un Gaillac, ou un Fronton accompagnera très bien une volaille.
Pour vos desserts, un whisky japonais fumé peut être l’allier parfait avec une bûche au chocolat. Nous proposons également dans notre cave toute une gamme de pétillants naturels, qui peuvent être une alternative au champagne à prix très doux, pour l’apéritif ou les fins de repas. »

Plaisirs du Vin Colomiers
2 Chemin de la Ménude Zone en JACCA
31770 COLOMIERS
05 32 09 23 16

Share

Fruit d’une passion pour le vin et pour les produits de qualité, « La Cave De Facécile » met à l’honneur le plaisir et le partage. Du vin pour tous les jours au grand cru, chaque bouteille proposée est scrupuleusement goûtée par la
caviste Cécile Mulé qui explique : « Je veux proposer des cuvées complètement différentes, chambouler les codes, et démocratiser le vin ».
C’est ainsi que se retrouvent en rayon de la boutique columérine des grands crus comme « Le Clos De Voujeot », aux côté de vins de table « faciles, fruités et légers ». Cécile Mulé travaille avec des vignerons indépendants sur toute la France, et met un point d’honneur à rencontrer chaque d’entre eux. Autant de cuvées à découvrir le temps de la dégustation, tous les vendredis à partir de 18h. Parce que pénétrer dans « La cave De Facécile », c’est avant tout se laisser aller au partage et à la découverte de nouveautés plus gourmandes les unes que les autres. Et pour les fêtes, il y aura des bulles pour tous les goûts et toutes les bourses ! Champagnes certifiés en bio et biodynamie, « Crémant D’Alsace », « Chardonnay de Saumur » , ou encore « Lambrusco »… autant de pétillants qui sublimeront les tables de fin d’année.

A retrouver aussi, une large de gamme de bières et spiritueux, dont les élixirs de la fameuse distillerie tarnaise « Castan ». Et parce que la gastronomie recèle de pépites, Cécile Mulé propose toute une gamme d’épicerie fine. Des produits d’exception comme du miel de la région toulousaine, des confitures haut de gamme, ou encore de la moutarde de Fallot aux graines écrasées à la meule de pierre, qui font la fierté de la caviste : « Nous avons aussi le plaisir de distribuer en exclusivité à Colomiers les chocolats de chez « Bello Et Angeli ». Une dégustation est d’ailleurs prévue le 4 décembre prochain, sous réserve de restrictions sanitaires ».
Mais la plus belle des pépites est sans conteste Cécile Mulé, dont la sensibilité, l’expertise, et le sens du partage, donnent toutes ses couleurs au lieu.

« La Cave De Facécile »
12 avenue des Marots 31770 Colomiers
Tél. 05 67 33 67 66

Share

Connue et reconnue pour sa charcuterie d’exception, la maison met ses grands classiques à l’honneur pour cette fin d’année. Des produits festifs qui célèbrent le local :Boudins blancs aux truffes, galantines, pâtés en coûte, feuilletés au ris de veau ou noix de Saint-Jacques…
Des préparations et recettes de famille réalisées sur place dans le laboratoire de Pibrac. Le saumon, best-seller du moment, est quant à lui fumé et salé sur place. On pense à passer commandes pour les volailles festives au moins dix jours en avance. Autant de spécialités à retrouver aussi sur les marchés de Lèguevin et Colomiers.

« Maison Scandola »
C.Cial Sainte Germaine 31820 Pibrac
Tél. 05 61 86 41 59

Share

Mesures de restriction aidant, dénicher une adresse où trouver à manger n’est pas une mince affaire. Mieux, en trouver plusieurs afin de ne pas se contenter du même sandwich tous les midis commence à devenir essentiel pour ne pas devenir fou (et carencé). Pour pallier à cette projection peu ragoutante, le restaurant Le First s’impose comme une très bonne solution.

Tout d’abord, l’établissement de la zone aérospatiale a largement fait ses preuves en cuisine. Avant cette histoire de maudit virus, sa salle mais également sa terrasse lors des beaux jours ne désemplissaient pas. L’assurance d’une production culinaire de qualité est donc toute assurée.

L’autre bonne nouvelle, c’est que Le First donne son menu en début de semaine sur sa page facebok @lefirstcolomiers , vous permettant d’anticiper et de composer en fonction de vos envies. Voici d’ailleurs le programme pour les jours à venir :

Lundi
Entrée Croque Monsieur
Plat Rôti de porc
Dessert Fondant spéculos

Mardi
Entrée Œufs mimosas
Plat Pintade au chou
Dessert Tarte aux pommes

Mercredi
Entrée Salade chorizo et fêta
Plat Camembert rôti
Dessert Riz au lait

Jeudi
Entrée Fraîcheur de saumon au chèvre
Plat Cassoulet
Dessert Mousse chocolat

Vendredi
Entrée Champignons farcis
Plat Bœuf à la bière
Dessert Cheesecake

En plus de sauver vos midis d’une routine implacable, opter pour la restauration à emporter permet de soutenir nos amis restaurateurs qui se trouvent bien malmenés par le contexte actuel. Une bonne action pour vous et pour eux en somme.

Le First
20 Ch. de Gramont, Colomiers
Tél. 05 61 15 42 89
Fb @lefirstcolomiers
www.brasserie-lefirst.fr

Share

Anciennement « Maison Scandola », la « Boucherie Zanellato » à Tournefeuille perpétue les valeurs de convivialité, professionnalisme et savoir-faire. « Nous travaillons avec le plus de producteurs locaux possible. Notre volaille vient de « L’Abattoir De Soulan » à Fonsorbes, et de chez « Les Fermiers Landais ». Et la viande vient essentiellement de Saint Gaudens », développe Chrsitophe Zanellato, responsable de la boutique. Ici, on fait mâturer la viande « comme il se doit », et c’est sans surprise que l’on retrouve des races de prestige comme la Limousine, la Angus, ou la Simmental. Par amour de la tradition et du travail bien fait, l’enseigne dispose d’une saucisserie sur place, et fabrique elle-même ses préparations. Ballotines de poulet aux cèpes, rôti de porc au chorizo, ou encore steak haché agrémenté aux épices et emmental, sauront réveiller les tablées festives. A retrouver aussi de nombreuses carcasses de volailles, et une large gamme de préparations désossées et farcies. Côté traiteur, ce sont des plats cuisinés et créatifs que propose la maison : langue de bœuf sauce ravigote, choux farci, ou moussaka, sauront séduire ceux pour qui fêtes de fin d’année riment avec farniente et gourmandise.

« Boucherie Zanellato »
71 rue Gaston Doumergue 31770 Tournefeuille
Tél. 05 62 83 20 35

Share

Apprécié à Pâques lorsqu’il est coutume d’offrir des chocolats, De La Fève au Palais est également fortement sollicité dans ce registre pour les fêtes de fin d’année. Ce qu’on sait moins, c’est que l’enseigne donne également dans la buche de Noël, en version pâtissière mais également glacée.

Attachés aux traditions mais sachant la faire évoluer avec créativité, De La Fève au Palais propose une large gamme pour cette année 2020, déclinée en différentes tailles en fonction du nombre de convives et/ou de leur appétit. On retrouve donc des créations faisant la part belle au chocolat et aux marrons glacés dans la catégorie pâtissière ainsi que des versions un peu plus exotiques mais toujours élégantes dans la famille froide. Mange valse avec passion et chocolat pour l’une tandis que citron, re mangue et framboise se mêlent pour un résultat coloré, à savoir une séduisante bûche rouge aux allures de Père Noël.

Sur le papier, le choix s’annonce rude. En pratique, il l’est moins dans la mesure ou le fabricant Fonsorbais a décliné ses productions en verrines. Reprenant exactement la formule des versions à partager, elles permettent de se faire un avis ou, pourquoi pas, de présenter plusieurs de ces créations à table afin que chacun puisse pencher pour ce qui l’inspire.

Ouvert jusqu’au 24 décembre inclus, il est largement conseillé de réserver votre bûche (prise des commandes jusqu’au 15 décembre) sans quoi vous serez tributaire de l’état des stocks lors de votre visite. Laisser le hasard décider n’est cependant pas une si mauvaise option dans la mesure où, quel que soit le résultat, vous ne pouvez pas vous tromper.

De la Fève au Palais
Fonsorbes : 3 avenue Jean Monnet – 05 62 20 82 76
Colomiers : Le Perget, 2/4 avenue André Marie Ampère – 05 61 86 87 37
Tournefeuille : 5 bd Vincent Auriol – 09 84 06 32 40
FB : @chocolaterie.artisan.fr
www.delafeveaupalais.com

Share