Journal-Diagonale

Alors que la nouvelle année a sonné à nos portes, l’heure est aux bonnes résolutions ! Pour l’occasion, direction la Biocoop de Purpan où nous avons retrouvé Stéphanie, responsable du magasin, et Caroline, responsable des rayons hygiène et entretien, accompagnées de Damien, en charge du rayon vrac. Tous les trois nous ont partagé leurs astuces et conseils avisés pour une consommation saine, éthique et responsable dans une démarche progressive vers le « zéro déchet ».

En ce début d’année, les légumes d’hiver sont au rendez-vous sur les étalages du rayon primeur : choux, navet, carotte, betterave, panais ou encore les pommes de terre de la Ferme bio Bourdette. Pour des recettes gourmandes et réconfortantes, Stéphanie nous suggère par exemple le classique (et non moins fameux !) pot-au-feu, ou encore un gratin mêlant légumes, chèvre et lardons (voir recette ci-contre), « deux plats simples à réaliser qui régaleront toute la famille ! »

Le mois de janvier est aussi l’occasion de partager une délicieuse galette des rois. « Pensez au rayon vrac pour vous approvisionner en amandes effilées qui viendront joliment décorer votre recette. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent encore, à tort, les produits en vrac sont moins chers que ceux emballés ! De plus, vous pouvez prendre uniquement la quantité nécessaire, ce qui évite du gaspillage » commente Damien avec enthousiasme. Le benjamin de l’équipe de la Biocoop de Purpan en est à sa 3ème année en alternance au sein du magasin, et est fier de s’occuper quotidiennement d’un espace riche de 180 références. « A titre d’exemple : pour un 1 kilo de riz de Camargue en vrac, comptez 3,85 € contre 5,00 € pour la même quantité emballée, une économie non négligeable ! ». Fruits secs, lentilles, pâtes et céréales remplissent ainsi les bocaux et sacs en tissu réutilisables d’une clientèle de plus en plus attentive à l’objectif « zéro déchet ».

De son côté, Caroline se réjouit de voir l’engouement suscité par les produits d’hygiène et d’entretien en vrac, que ce soit au format solide pour les shampoings mais également les parfums, ou liquide pour le gel douche, la lessive et l’assouplissant notamment, disponibles dans des distributeurs.

Plus récemment, l’eau (plate et gazeuse) et le sirop (menthe et grenadine) ont également rejoint la liste de denrées proposées en vrac, ce qui a très vite convaincu Damien d’abandonner les bouteilles en plastique. Pendant notre visite du magasin, un client est justement venu rapporter une bouteille en verre vide de la brasserie La Muretaine, un contenant consigné et qui sera donc réutilisé. Rien ne se perd, tout se transforme !

Share

Comments are closed.